• ENCOURAGEZ-NOUS !

    Les animatrices donnent bénévolement de leur temps et de leurs compétences pour répondre aux questions que se posent les mamans qui allaitent et accompagner celles qui le souhaitent tout au long de leur allaitement : en réunion, par courriel et au téléphone... et sur le forum !
    Si vous appréciez notre travail, nous vous invitons à nous le faire savoir par quelques mots d'encouragement à notre intention, et/ou par un don ou une cotisation - si ce n'est déjà fait - qui nous permettront de continuer à nous former pour toujours mieux répondre aux besoins des mamans qui choisissent d'allaiter.
    Rendez-vous sur le site LLL et choisissez le groupe 00-Forum pour soutenir l'équipe du forum LLL.
  • Compte tenu de l'épidémie de COVID-19, LLL France a décidé de suspendre toutes les réunions jusqu'à septembre. Les animatrices LLL restent disponibles pour répondre aux questions des mères par téléphone, par mail, Facebook ou sur le forum. Des réunions virtueLLLes via visioconférence sont organisées (infos sur la page facebook "réunions virtuellles LLL France")

est ce possible de ne pas avoir de colostrum

jessiflo

Période de pointe
bonjour,

j'ai une amie qui a accouché le 10/10 à 3h. Son homme me dit qu'elle n'a pas du tout de colostrum
est ce possible ?

Ni la mater, ni sa famille et ni m^me son homme ne la soutiennent, ça me fait mal au coeur

bb (2.820 à la naissance) a perdu 400 g

dur dur pour elle et pour bb bien sûr

et moi, ça me perturbe beaucoup de ne pas réussir à l'aider plus
je lui est parlé du dal, de la tasse, de la lll, de ma sage femme super pro allaitement qui moi m'vait bien soutenue, mais rien y fait ...
 

Myriam

Modératrice
Membre de l'équipe
Animatrice à la retraite
Coucou,

Les cas de manque de lait véritables sont exceptionnels : traumatismes sur les seins, chirurgie mammaire avec section des nerfs, malformations (seins tubéreux ou en poire - hypoplasie mammaire c'est le nom savant). Voir des informations dans le dossier Manque de lait sur le site.

Le stress a un effet inhibiteur sur la lactation : plus elle a de pression (PS, famille, papa, etc.) plus c'est dur pour elle de se détendre et moins elle pourra "libérer" le lait. Le papa peut lui masser les épaules (éventuellement sans insister sur le fait que ça aide à libérer le lait mais parce qu'elle est tendue par la situation ?). Eventuellement lui faire lire (au papa) le dossier sur les pères ?

Le colostrum, les premiers jours est produit en quantités infimes : à peine une cuillère à café et c'est la stimulation de la lactation (bébé avec une succion efficace, tire-lait, expression manuelle) qui va faire augmenter les volumes. (voir par exemple sur les vidéos ci-dessous : à peine une "mini" éprouvette).

Si l'accouchement a été très long et que ton amie a été perfusée, il est possible qu'une partie de la perfusion vienne "gonfler" le poids du bébé à la naissance avec un surpoids qu'il perd par la suite... voir un extrait des Dossiers de l'Allaitement, Avril – Mai – Juin 2011, n°87, Autour de la naissance :
[...]
Des conséquences à long terme
De nombreuses études sur l’impact des pratiques obstétricales ne prennent pas en compte leur impact sur le déroulement de l’allaitement. Par ailleurs, les articles sur les problèmes d’allaitement ne prennent pas forcément en compte les modalités de la naissance. Or, la parturition et l’allaitement sont des phénomènes interdépendants. On a constaté depuis longtemps l’impact des conditions de la naissance sur le démarrage de l’allaitement (Forster ; Righard & Alade ; Smith). Nous savons mieux aujourd’hui comment les hormones sécrétées par la mère et le bébé pendant l’accouchement ont un impact sur la physiologie du démarrage de l’allaitement. Voici quelques exemples :
· En 1979, on a appris que le taux de béta-endorphines était augmenté pendant l’accouchement (Csontos ; Akil). Depuis 1977, on savait que les béta-endorphines augmentaient la sécrétion de prolactine (Rivier). La douleur de la parturition augmente la sécrétion d’endorphines, qui augmente la sécrétion de prolactine.
· Une étude suédoise publiée en 1996 a constaté que les femmes qui avaient accouché par voie basse avaient à J2 une sécrétion d’ocytocine pulsatile, et donc efficace, ce qui n’était pas le cas chez les femmes qui avaient accouché par césarienne en urgence (Nissen). Par ailleurs, il y avait une corrélation entre la fréquence des pulsations de la sécrétion d’ocytocine à J2 et la durée de l’allaitement exclusif. La même étude suédoise a constaté que les femmes ayant accouché par césarienne avaient une augmentation beaucoup moins nette de leur taux de prolactine 20 à 30 mn après le début de la tétée.
· Une étude italienne a démontré que le taux colostral de béta-endorphines était significativement plus élevé à J4 chez les mères qui avaient accouché par voie basse que chez celles qui avaient accouché par césarienne (Zanardo), ce taux pouvant rester plus élevé jusqu’à J10. Les béta-endorphines présentes dans le lait maternel pourraient aider le nouveauné à surmonter le choc de la naissance, et induire une sorte d’addiction au sein chez le bébé, et donc favoriser l’allaitement.
· L’administration d’ocytocine en perfusion pendant l’accouchement avait un impact négatif sur la sécrétion endogène d’ocytocine pendant la tétée à J2 (Jonas). La péridurale combinée à l’administration d’ocytocine favorisait la sécrétion de prolactine, mais abaissait celle d’ocytocine. La perfusion d’un volume important de liquide est corrélée à une perte de poids plus importante pendant les premiers jours chez le nourrisson (Chantry).[...]
A-t-elle la possibilité de se faire prescrire un tire-lait de compétition Medela ou Almafil (mieux vaut éviter le Kitett), électrique double pompage ?

Peut-elle exprimer son lait pour le donner ensuite à la seringue (sans aiguille) ou à la pipette ou à la cuillère (voir vidéos ci-dessous)

Pour ton amie, si elle peut visualiser (sur un smartphone ?) les vidéos suivantes pour se rendre compte : http://newborns.stanford.edu/Breastfeeding/HandExpression.html et http://newborns.stanford.edu/Breastfeeding/MaxProduction.html

Ton soutien à ses côtés est très précieux pour elle : elle sait qu'elle peut compter sur toi, se ressourcer en te téléphonant, pleurer si elle en a besoin... Néanmoins ce n'est pas facile pour toi qui reçoit ses émotions et qui ne peut agir : n'hésite pas à partager avec Elodie ou Sylvie G. ou moi-même.
 

machouchou

Période de pointe
l'acupuncture peut aussi donner des résultats si j'en crois ce que m'a dit une collègue : pour tout un tas de raisons elle avait un blocage inconscient; l'acupuncteur de la maternité est passé, la montée de lait est enfin arrivée (e aussi des larmes qui devaient être évacuées..)
mais ça ne marche peut-être pas dans tous les cas
à la dernière réunion lll, une maman nous a raconté son douloureux parcours, son manque de lait était dû à une rétention placentaire (maintenant elle allaite sa fille avec bonheur !)
 

jessiflo

Période de pointe
je suis super triste car elle a totalement abandonné malgré mon soutien, mes conseils (en partie les votres plus mon expérience(peau à peau, se mettre dans sa bulle de juene mama et y croire plus fort que tout ))

et effectivement comme tu le dis myriam, cela m'a affecté plus que je le pensais et la tétée (de ma puce) d'hier et de ce matin m'ont été d'un réconfort infini. Ces premiers instants de l'allaitement pour moi ont été si beau et si fortque je me faisais une joie que mon amie vive tout ça

et aujourd'hui, je me dis qu'elle va plus me croire quand je lui chante les louanges de l'allaitement

le papa lui a posé un ultimatum : plus d'allaitement ou plus de couple... que pouvait elle répondre à cela


bref je me rend compte que notre société est pourrie et pas capable de voir ses priorités, ça me fait vraiement mal au coeur

la lll devrait être portée aux nues, on ne parle pas assez de vous, les hopitaux et mater ont beaucoup à apprendre de vous !!

je vais maintenant la cotoyer sans trop parler allaitement et me concentrer sur le mien, en espérant le faire durer le plus longtemps possible
 

Edwige

Colostrum
Animatrice à la retraite
Bonjour Jessiflo,
Quelle histoire difficile pour ton amie.
Une nouvelle preuve que le soutien est primordial dans la réussite d'un allaitement.
En tout cas, elle a de la chance d'avoir une maman comme toi dans son entourage. Même si elle n'allaite pas son bébé, le soutien et l'écoute sont d'une grande aide pour surmonter cette épreuve. Avec la chute des hormones, le baby blues peut survenir.
A bientôt,
Edwige
 

jessiflo

Période de pointe
de retour à la maison elle s'est relancer et remorivé et ça marche, bébé tète !!
c'est une crevette de 2.700 mais il a bien compris le truc !!

je suis super contente pour eux deux !!

merci à vous toutes
 

Sylvie

Modératrice
Membre de l'équipe
Animatrice LLL
C'est une situation difficile !
Comment le vit le papa qui semblait peu soutenant ?
 

Annaëlle

Hyperlactation
Oui c'est une belle réussite, et le papa en effet? tu disais qu'il lui avait dit "plus d'allaitement ou plus de couple"... :-(
 

jessiflo

Période de pointe
coucou à toutes

aux dernières nouvelles bb "gogo" (comme l'appelle ma fille de 17 mois, il s'appelle hugo !), et sa maman s'épanouissent avec l'allaitement

la maman a repris du poil de la bête de retour à la maison et a montré à papa que le corps médical pouvait avoir tort et que son fils grossira au sein

elle ezst ravi d'avoir réussi à mettre en route son allaitement et moi suis super contente pour eux deux
je sais par expérience que ^plein de bons moments les attendent

et depuis, le 25/10, j'ai une autre amie que je "coach" (!!) qui a accouché

bébé émilie, est en pleine forme et tète de bon coeur !!

tout ça me fait chaud au coeur !!
 

CarolineUK

Colostrum
Très bonne nouvelle pour cette maman et son bébé !!
Bravo et bonne continuation !!!
J'espere que le papa va comprendre les bienfaits de l'allaitement en voyant son fils grandir...
 

Bouclette86

Période de pointe
Bravo jessiflo super "défenseuse" de l'allaitement ! :)
Je connais des copines qui te remercieront très vite. Incroyable qu'elle ait été si peu soutenue... :(
Félicite chaudement tes deux amies de notre part à toutes !!!!
 

steph29

Montée de lait
JE suis contente qu'elle est réessayé chez elle d'allaiter et qu'elle est réussie. La pauvre, personne ne la soutenait et je sais combien c'est difficile sans soutien (heureusement que mon homme, l'animatrice lll de ma région et des amies allaitantes etaient la pour m'épauler, sans quoi je ne sais pas ou j'en serai aujourd'hui). c'est dingue que les maternités n'encouragent pas l'allaitement, il faudrait peut etre leur donner des formations (moi suite à une opération de la poitrine qui avait eu lieu 10 ans plus tot, on m'avait dit que je n'aurai pas de lait et on me decourager, résultat, j'ai du lait et ma puce de 4 mois et demi et toujours allaiter. si je les avais écouter j'aurai arreté).
en tout cas, félicitations à ton amie et bravo à toi pour tes encouragements
 
Haut