• ENCOURAGEZ-NOUS !

    Les animatrices donnent bénévolement de leur temps et de leurs compétences pour répondre aux questions que se posent les mamans qui allaitent et accompagner celles qui le souhaitent tout au long de leur allaitement : en réunion, par courriel et au téléphone... et sur le forum !
    Si vous appréciez notre travail, nous vous invitons à nous le faire savoir par quelques mots d'encouragement à notre intention, et/ou par un don ou une cotisation - si ce n'est déjà fait - qui nous permettront de continuer à nous former pour toujours mieux répondre aux besoins des mamans qui choisissent d'allaiter.
    Rendez-vous sur le site LLL et choisissez le groupe 00-Forum pour soutenir l'équipe du forum LLL.
  • Compte tenu de l'épidémie de COVID-19, LLL France a décidé de suspendre toutes les réunions jusqu'à septembre. Les animatrices LLL restent disponibles pour répondre aux questions des mères par téléphone, par mail, Facebook ou sur le forum. Des réunions virtueLLLes via visioconférence sont organisées (infos sur la page facebook "réunions virtuellles LLL France")

 Douleurs nocturnes et frein de langue

Sosomg

Colostrum
Bonjour, je vous écris car je ne sais pas quoi faire...
Mon pti loulou est né jeudi dernier le 29 août et donc il a à peine une semaine. Ma sage femme a vu à la naissance un frein de langue court. Jusque là ça me faisait des bobos au sein mais rien d'important. On a été chez le chiro mardi qui a un peu débloqué sa mâchoire et je trouve qu'il tète encore mieux. J'alterne toutes les positions possibles pour bien drainer toutes les parties de mes seins et pour soulager les zones sensibles des mamelons. Prise de poids excellente donc je suis sûre que les tétés sont efficaces.
Sauf que depuis 3-4 jours la nuit et seulement la nuit j'ai des douleurs aux seins qui se rapprochent de celles du muguet. J'ai le bout des seins qui me piquent comme des aiguilles ou qui brûlent et ça redescend dans le côté des seins, c'est hyper désagréables et douloureux surtout quand il tète. Je redoute les tétées de la nuit quoi.
Aucun symptômes chez bébé.
Donc je ne sais pas quoi penser, est-ce un muguet, est ce des douleurs liées au début de l'allaitement ou autre... Je suis paumée. Quelqu'un a déjà connu ça ?
Merci d'avance
 

bad mom

Fontaine de lait
Adhérent(e) LLLF
Un muguet peut eêtr invisible et on peut n'avoir que des douleurs chez maman comme symptôme

Par contre si c'est uniquement la nuit c'est peu probable.

Si un frein a été diagnostiqué pourquoi ne pas l'avoir fait couper ?
 

Sosomg

Colostrum
On a rdv le 9 septembre pour le faire couper. J'ai accouché à la maison donc malheureusement c'est plus compliqué pour obtenir des rdv. Je me suis bien évidemment dis que ça pouvait venir de ça mais la journée aucune douleur d'aiguille, aucune brûlure. Juste des douleurs dues à sa succion et encore elles ne sont pas très très importantes.
 

Sylvie

Modératrice
Membre de l'équipe
Animatrice LLL
Tu prends une position particulière la nuit ? différente de la journée ?
 

Sosomg

Colostrum
Non pas forcément différente de celle de la journée. La nuit j'ai mal entre les tétés et aussi pendant vraiment beaucoup. Ça me lance des pics dans les seins, ça me gratte, ça irradie. C'est vraiment bizarre.
Et la journée rien, juste des petits picotis quand il a envie de manger ou quand je pense à lui
 

Elen

Période de pointe
Félicitations @Sosomg ! Est-ce que ce ne seraient pas les reflexes d'éjection que tu ressens? La journée je le ressens sous forme de petits picotements, mais la nuit comme les tétées sont plus espacées ça fait carrément comme plein de petites aiguilles qui parcourent le sein...C'est désagréable sans être franchement douloureux. Ça m'avait fait pareil pour ma grande, c'était passé tout seul!
 

Aethel

Période de pointe
Tout d'abord, félicitations !
Ce que tu décris comme douleurs ressemble à une mycose, mais en même temps c'est bizarre que ça ne soit le cas que la nuit. On m'avait conseillé des compresses d'eau au bicarbonate : si ça passe, c'est que c'est probablement ça. Je pense que tu peux toujours tenter, à tout hasard (même si du coup, encore une fois, c'est étrange que ça ne soit que la nuit).
Après si c'est "juste" les seins tendus, ça m'est aussi passé avec le temps. Les premières nuits complètes ont été un peu douloureuses sur le matin, et après c'est passé tout seul.
Pas facile l'allaitement au début... Courage !
 

Sosomg

Colostrum
Merci de vos réponses :).
J'ai bien l'impression que c'est mon REF qui m'engendre les douleurs. Elles sont beaucoup moins importantes depuis 2 jours. La nuit on est en peau à peau avec bébé ce qui devait stimuler encore davantage la lactation. J'ai beaucoup beaucoup de lait (pour mon premier c'était pareil), donc je dois désengorger avec le nature bond avant de donner le sein sinon il s'étouffe le petit chat. Depuis que je désengorge, et avec le temps qui passe c'est beaucoup mieux. Je n'écarte pas non plus le muguet car j'ai les mamelon très sensibles mais avec son frein de langue pas facile de savoir à quoi c'est dû. Logiquement le frein de langue est coupé demain. J'ai commencé à prendre de l'extrait de pépin de raisin et je vais faire les compresses de bicarbonates comme ça on verra l'évolution. Merci encore
 

Sosomg

Colostrum
Coucou :),
Voici les nouvelles, déjà merci pour vos réponses. Ensuite depuis la semaine dernière, je n'ai plus de bobo, ni de douleurs aux seins. Les mamelon ne sont même presque plus sensibles. J'ai bcp diminué le peau à peau la nuit car ça stimule trop mon ref (qui est très important) et ma montée de lait et c'est ça qui engendrait les douleurs je pense. Tout va bien niveau allaitement depuis la section du frein de langue même si je pense qu'il n'est pas très bien coupé... Mais bon tout se passe bien.
Merci encore à vous
 
Haut