• ENCOURAGEZ-NOUS !

    Les animatrices donnent bénévolement de leur temps et de leurs compétences pour répondre aux questions que se posent les mamans qui allaitent et accompagner celles qui le souhaitent tout au long de leur allaitement : en réunion, par courriel et au téléphone... et sur le forum !
    Si vous appréciez notre travail, nous vous invitons à nous le faire savoir par quelques mots d'encouragement à notre intention, et/ou par un don ou une cotisation - si ce n'est déjà fait - qui nous permettront de continuer à nous former pour toujours mieux répondre aux besoins des mamans qui choisissent d'allaiter.
    Rendez-vous sur le site LLL et choisissez le groupe 00-Forum pour soutenir l'équipe du forum LLL.
  • Compte tenu de l'épidémie de COVID-19, LLL France a décidé de suspendre toutes les réunions jusqu'à septembre. Les animatrices LLL restent disponibles pour répondre aux questions des mères par téléphone, par mail, Facebook ou sur le forum. Des réunions virtueLLLes via visioconférence sont organisées (infos sur la page facebook "réunions virtuellles LLL France")

 Douleur aux seins

Billionlights

Colostrum
Bonjour à toutes,

Je me tourne vers vous car je ne trouve pas de réponses/conseils ailleurs sur mon cas.
Petite présentation rapide pour planter le contexte. Je suis maman d’un petit Jules né le 6 novembre dernier. Nos débuts d’allaitement ont été un peu compliqués car j’ai eu une énorme crevasse à la maternité qui a mis un temps fou à guérir (toujours pas complètement fermée à ce jour) et sur les conseils des SF j’ai porté des bouts de seins pendant environ 2 semaines. Durant les deux-trois premières semaines j’ai également eu le droit à deux engorgements (un sur chaque seins à 1 semaine d’intervalle). Jules ne prenant pas assez de poids, j’ai du tirer mon lait pour le compléter au dal et il ne tétait que sur mon sein droit en attendant que la crevasse du gauche soit cicatrisée ou du moins moins douloureuse. La prise de poids n’étant toujours pas suffisante, j’ai décidé de le remettre au deux seins à chaque tétées et tout est rentré dans l’ordre niveau poids.
Comme je souffrais beaucoup de la mise au sein (pleurs à chaque fois à cause des douleurs), j’ai contacté une conseillère en lactation qui est venue chez moi afin de m’aider à la mise au sein et c’est elle qui nous a aussi conseillé le dal le temps que Jules reprenne du poids. Nous avons également vu 2x une ostéopathe et ses freins de langues/lèvres ont été vérifiés par le pédiatre à la maternité et par son médecin traitant.
Voilà un peu pour l’historique.

A ce jour :
- prise de poids correcte
- crevasse à gauche presque fermée et prise du sein non douloureuse
- Jules qui tète les deux seins à quasi chaque tétées
- en moyenne tétée toutes les deux heures sauf la nuit où il espace en général un peu plus (entre 3 et 4h)

Mes problèmes :
1) il a tendance à pincer les lèvres lorsqu’il tète, et je passe mon temps à lui ourler alors que la position est correcte ...
2) je pense qu’il ne prend pas toujours le sein assez profondément, même si j’essaye de bien lui faire ouvrir la bouche et de mettre mon sein « en sandwich » pour aller le plus profondément possible mais il a tendance à fermer la bouche avant
3) il s’agite parfois au sein, se tortille, part en arrière le sein en bouche (aïe aïe aïe ...) surtout en fin de journée et en milieu/fin de tétées. Parfois les compressions aident, parfois non. J’essaye de l’enlever du sein pour le redresser au cas où un rot le gêne ou autre, parfois ça fonctionne et parfois non...
4) j’ai une crevasse à droite qui ne se ferme pas... j’essaye les compresses de lait maternel, lanoline, melicare, laisser à l’air libre, mettre dans du cellophane... on dirait qu’elle n’est pas « à vif » mais elle reste douloureuse (je peux prendre une photo si besoin) quand Jules commence à téter de ce côté, c’est douloureux mais après cela se calme pendant la tétée.
5) mon gros problème : à distance des tétées et surtout le soir et la nuit, j’ai une douleur lancinante dans le sein droit. Ça me brûle dans tout le sein et le seul moyen de calmer un peu ça, c’est de m’allonger de ce côté là (pas facile quand bébé tète de l’autre côté). Pas de rougeur, pas de boule, pas de masse... juste une douleur sortie de nul part mais vraiment dans le sein, pas forcément sur le téton. J’ai les tétons très sensibles et j’ai du mal à supporter les vêtements dessus, même les coussinets deviennent irritants au bout d’un moment...
6) dernier point : mes seins fuient. Sans stimulation aucune, sans forcément que mon bébé pleure ou râle ou quoi que ce soit, ils fuient ce qui est vraiment pénible. Ils fuient aussi quand l’autre est tété et j’ai parfois pu récupérer jusqu’à 40ml mais je n’ai pas toujours un recueil lait à proximité...

Désolée pour le pavé et la masse d’informations qui arrivent, surtout des problèmes divers et variés... avez vous des idées ? Des pistes sur ce qui peut m’arriver ? Surtout pour le point 5, car j’arrive plus ou moins à m’accommoder du reste mais ça c’est vraiment chiant. Surtout en pleine nuit quand on est déjà bien fatiguée par les réveils du petit bout et qu’on ne peut pas avoir une tétée sereine car l’autre sein pose problème... Le fait qu’il se tortille aussi rend les choses douloureuses et pas agréables pour un moment qui devrait l’être...

Merci d’avance à celles qui pourront m’aider/m’éclairer et bonnes fêtes de fin d’année !

Mélanie et Jules, 7 semaines.
 

bad mom

Fontaine de lait
Adhérent(e) LLLF
Je passe en coup de vent
Si ta crevasse ne guérit pas malgré tout ce que tu as mis en place je m'interrogerais sur les freins (levre et langue)
Ont ils été vérifiés par des personnes compétentes ?
 

Billionlights

Colostrum
Je passe en coup de vent
Si ta crevasse ne guérit pas malgré tout ce que tu as mis en place je m'interrogerais sur les freins (levre et langue)
Ont ils été vérifiés par des personnes compétentes ?
Bonsoir,
Merci de votre réponse. Les freins ont été vérifiés par le pédiatre avant la sortie de la maternité et également par son médecin traitant qui les trouvent normaux ...
 

bad mom

Fontaine de lait
Adhérent(e) LLLF
Bonsoir,
Merci de votre réponse. Les freins ont été vérifiés par le pédiatre avant la sortie de la maternité et également par son médecin traitant qui les trouvent normaux ...
Un frein "normal" nexiste pas.
Soit on en a pas ras
Soit on en a et ca penalise (entre autre) l'allaitement.
 

Doobida

Lactarium
Adhérent(e) LLLF
Salut,
Bravo pour ta persévérance dans ce parcours du combattant...!
Pour la prise en sandwich, pardon d'expliquer mais j'ai vu plusieurs mamans donner le sandwich à l'envers : il faut bien le donner dans le sens du sourire et non à la verticale.
Pour l'ouverture de la bouche, certaineq mamans font des massages autour de la bouche mais je ne connais pas la technique..
Y a-t-il encore des compléments actuellement ?
Pour les seins irrités, j'utilise les coquillages d'allaitement de chez bébé N@cre, c'est frais, ça recueille ton lait et lalsse tes tétons en milieu humide, c'est parfait ! Certaines mamans mettent les cotons par dessus si jamais ça fuit mal mal. Pour les fuites ça va se calmer bientôt normalement... On peut l'espérer :)
As-tu lu ce feuillet ? https://www.lllfrance.org/1624-da-80-quand-la-connaissance-des-rythmes-peut-lever-des-obstacles
Il fait du bien pour comprendre les impatiences de nos bébés le soir.

Et pour tes douleurs.. Aucune idée...! Ça pourrait faire penser à un canal bouché mais.... Aucun autre symptômes d'engorgement... Tu peux tenter malgré tout hé bien chaude avec compression manuelle, et positon de la louve et massage vers l'endroit de la douleur pendant les tétées..
De quelle région es-tu ? Sais-tu s'il y a des réunions LLL proche (ou loin, ça vaut le coup de faire des kilomètres) de chez toi ?
Ca fait un bien fou de rencontrer d'autres mamans et discuter avec un animatrice bénévole super bien formée !!

Courage ! :calin:
 

Billionlights

Colostrum
Salut,
Bravo pour ta persévérance dans ce parcours du combattant...!
Pour la prise en sandwich, pardon d'expliquer mais j'ai vu plusieurs mamans donner le sandwich à l'envers : il faut bien le donner dans le sens du sourire et non à la verticale.
Pour l'ouverture de la bouche, certaineq mamans font des massages autour de la bouche mais je ne connais pas la technique..
Y a-t-il encore des compléments actuellement ?
Pour les seins irrités, j'utilise les coquillages d'allaitement de chez bébé N@cre, c'est frais, ça recueille ton lait et lalsse tes tétons en milieu humide, c'est parfait ! Certaines mamans mettent les cotons par dessus si jamais ça fuit mal mal. Pour les fuites ça va se calmer bientôt normalement... On peut l'espérer :)
As-tu lu ce feuillet ? https://www.lllfrance.org/1624-da-80-quand-la-connaissance-des-rythmes-peut-lever-des-obstacles
Il fait du bien pour comprendre les impatiences de nos bébés le soir.

Et pour tes douleurs.. Aucune idée...! Ça pourrait faire penser à un canal bouché mais.... Aucun autre symptômes d'engorgement... Tu peux tenter malgré tout hé bien chaude avec compression manuelle, et positon de la louve et massage vers l'endroit de la douleur pendant les tétées..
De quelle région es-tu ? Sais-tu s'il y a des réunions LLL proche (ou loin, ça vaut le coup de faire des kilomètres) de chez toi ?
Ca fait un bien fou de rencontrer d'autres mamans et discuter avec un animatrice bénévole super bien formée !!

Courage ! :calin:
Bonjour (et joyeux Noël)
Merci pour ton message. Pour la prise en sandwich j’essaye de faire attention au sens dans lequel je le fais, c’est vrai que je n’y avais jamais prêté attention donc c’est possible que je l’ai fait dans le mauvais sens quelques fois. Après ton message je fais plus attention. Jules n’a plus de complètement, il prend juste les deux seins quasiment à chaque tétée.
Pour les coquillages je vais regarder. Il faut les mettre quand ? Combien de temps ?
J’avais lu le feuillet mais le relire ne fait pas de mal non plus. C’est vrai que ça explique sa forte demande le soir, j’essaye d’ailleurs parfois de le changer de sein à chaque fois qu’il commence à se tortiller mais des fois ça ne change pas grand chose...

Pour mes douleurs en effet je n’ai pas d’autres symptômes, et ce n’est pas en continu comme pourrait l’être un engorgement... Le truc c’est que j’ai mal dans tout le sein, pas à un endroit précis. Pour la louve, j’essaye mais bébé n’est pas fan et avec la crevasse ça a tendance à me faire mal :(
La conseillère en lactation que j’ai vu m’avait dit qu’il est possible que ce soit mon sein et mon mamelon qui se gorgent de lait et que cela allait finir par passer quand mes seins se seront habitués à l’allaitement. Est ce possible ? La douleur est plus ou moins récente, je ne l’ai pas depuis le début mais Jules a déjà 7 semaines donc ça me parait déjà long...

Je suis en Moselle, il n’y a pas d’animatrice LLL ici. Il y en a dans le département d’à côté mais la prochaine réunion a pour sujet un truc qui ne me concerne pas (je ne sais plus quoi mais j’avais regardé hier). Tu penses que je peux quand même y aller ?

Merci encore pour ton message et tes conseils ! :joie:
 

Elen

Période de pointe
Salut @Billionlights ! Joyeux noël :joie:
Pareil je passe en coup de vent mais ta douleur m'évoque une candidose, surtout qu'il y a une crevasse de ce côté...as-tu déjà tenté de tremper ton sein dans une solution de bicarbonate pour voir si ça te soulage ?
https://www.lllfrance.org/vous-informer/fonds-documentaire/allaiter-aujourd-hui-extraits/1169

Pour les freins je rejoins ce que dit @bad mom , si tu vois une membrane c'est qu'il y en a un. Est-ce que quelqu'un l'a "tâté" avec le doigt pour apprécier sa souplesse ? (Normalement il ne suffit pas de regarder dans la bouche)
 

Doobida

Lactarium
Adhérent(e) LLLF
Les coquillages je les mettais tout le temps au début, sauf quand j'avais les seins à l'air :)
Ce ne sont pas les coquilles d'allaitement qui peuvent faire mal à la longue, simplement des petits coquillages posés sur les tétons.
Contacte l'animatrice LLL, (n'hésite pas à appeler à différents moments et pas aujourd'hui jour de Noël, en ces périodes de fêtes, ce sont des mamans bien occupées comme nous toutes !) ça te fera déjà du bien de discuter de vive voix, et elle pourra te dire si tu peux venir à la réunion malgré le thème !
 

Billionlights

Colostrum
Salut @Billionlights ! Joyeux noël :joie:
Pareil je passe en coup de vent mais ta douleur m'évoque une candidose, surtout qu'il y a une crevasse de ce côté...as-tu déjà tenté de tremper ton sein dans une solution de bicarbonate pour voir si ça te soulage ?
https://www.lllfrance.org/vous-informer/fonds-documentaire/allaiter-aujourd-hui-extraits/1169

Pour les freins je rejoins ce que dit @bad mom , si tu vois une membrane c'est qu'il y en a un. Est-ce que quelqu'un l'a "tâté" avec le doigt pour apprécier sa souplesse ? (Normalement il ne suffit pas de regarder dans la bouche)
Bonjour et joyeux Noël en retard !
Non je n’ai pas tenté le bicarbonate... quel type faut il utiliser ? Alimentaire ? Comment procéder ?
J’avais regardé (avec crainte) pour la candidose mais je n’ai aucun autre symptôme, ni mon petit loup. Je n’ai pas cette douleur lancinante pendant les tétées, il y a même des jours où je ne vais pas avoir mal. Est ce possible que ce soit quand même ça ?

Pour les freins, j’avais demandé au pédiatre de la maternité de regarder car tout le monde me disait que la position de bébé était ok alors je ne comprenais pas pourquoi je continuais d’avoir mal. Il ne me semble pas qu’il l’ai tâté mais juste regardé et dit qu’ils n’étaient pas trop courts. Mais bon, c’est toujours très expéditif les visites de sortie... J’ai demandé aussi à notre médecin lors de la visite des 15j et idem, pas sure qu’elle ai touché. J’avoue ne pas avoir trop prêté attention car je croyais naïvement qu’il suffisait de regarder.
Peut être que je peux essayer de prendre une photo pour vous montrer à toutes ?

En tout cas merci pour votre réponse, ça fait du bien d’avoir des avis et des interlocutrices car je crois avoir exploré tout internet en vain pour mes divers soucis :ennui:
 

Billionlights

Colostrum
Les coquillages je les mettais tout le temps au début, sauf quand j'avais les seins à l'air :)
Ce ne sont pas les coquilles d'allaitement qui peuvent faire mal à la longue, simplement des petits coquillages posés sur les tétons.
Contacte l'animatrice LLL, (n'hésite pas à appeler à différents moments et pas aujourd'hui jour de Noël, en ces périodes de fêtes, ce sont des mamans bien occupées comme nous toutes !) ça te fera déjà du bien de discuter de vive voix, et elle pourra te dire si tu peux venir à la réunion malgré le thème !
Je vais regarder ça de très près pour les coquillages alors et me pencher sur les tailles car j’ai de grands mamelons o_O Ça tient grâce au soutien gorge alors ?

Pour l’animatrice je vais laisser passer les fêtes, en effet on a toutes autre chose à faire en ce moment et je ne suis plus à quelques jours près aha.
Merci en tout cas, je suis vraiment reconnaissante de ces conseils :joie:
 

Tatian@

Modératrice
Membre de l'équipe
Animatrice LLL
Bonjour @Billionlights , félicitations pour la naissance de bébé. Et bravo pour cet allaitement mené malgré les obstacles, quelle persévérance!

Une crevasse qui ne se ferme pas et des douleurs après 7 semaines ce n'est pas normal! De manière générale une crevasse est le signe que la succion n'est pas optimale, il ne devrait pas y en avoir, ni au début ni au cours de l'allaitement.

Les professionnels que tu as consulté sont ils formés à l'allaitement? La consultante est elle certifiée IBCLC?
Comme dit au dessus, l'évaluation d'un frein n'est possible qu'avec un examen manuel, un examen visuel ne suffit pas à évaluer les freins. En plus de l'examen manuel, un questionnaire vient compléter l'entretien. Si les professionnels n'ont pris ni le temps d'un questionnaire détaillé, ni examiné manuellement la bouche de bébé il est impossible d'affirmer que les freins sont OK
Pour simplifier, il peut y avoir plusieurs types de freins : les freins souples et les freins serrés. Un frein peut être visible (on voit la membrane sous la langue) mais suffisamment souple pour permettre les mouvements d'ondulation de la langue. Chez d'autres bébés le frein sera très postérieur (on ne le voit pas ou presque) mais il est très serré, très fibreux et il empêche l'ouverture complète de la bouche et l'élévation de la langue. Ces bébés ont du mal à prendre une "bonne bouchée de sein", ils perdent le sein qui glisse au cours de la tétée, ils font des bruits de "bisou" = rupture de la succion. Comme la succion est rompue, ils avalent souvent plus d'air, peuvent souffrir de reflux, de régurgitations. Reconnais tu ton bébé dans cette description?

Parfois c'est aussi un malais creux qui gêne la succion, ou un torticolis (mais j'imagine que l'ostéo aurait remarqué cela). Le fait que la crevasse soit présente seulement sur un sein peut faire penser que la position de bébé y est pour quelque chose. Parfois les mamans observent une amélioration en positionnant bébé comme pour téter le sein non blessé et en faisant glisser bébé jusqu'à l'autre sein. L'approche "biological nurturing" propose d'observer de façon détaillée les mouvements et les postures de bébé et de maman, de se positionner de façon à ne pas ressentir de tensions et de suivre la façon dont bébé se positionne naturellement (par exemple, un bébé qui est toujours en flexion, la tête recroquevillée, peut ne pas parvenir à prendre le sein si on lui offre dans une position où il doit défléchir sa tête) https://www.lllfrance.org/vous-informer/fonds-documentaire/allaiter-aujourd-hui-extraits/1644

En ce qui concerne les douleurs, la candidose est une piste. Une autre possibilité est qu'un germe se soit "installé" dans les canaux à la faveur de cette crevasse ouverte depuis des semaines. Dans ce cas, un simple traitement antibiotique permet de soulager la maman. Voici un article qui décrit des cas de mamans avec une infection. Tu peux le partager avec ta sage femme ou un autre praticien. https://www.lllfrance.org/vous-info...-82-candidoses-du-mamelon-questions-et-doutes
 

Billionlights

Colostrum
Bonjour @Billionlights , félicitations pour la naissance de bébé. Et bravo pour cet allaitement mené malgré les obstacles, quelle persévérance!

Une crevasse qui ne se ferme pas et des douleurs après 7 semaines ce n'est pas normal! De manière générale une crevasse est le signe que la succion n'est pas optimale, il ne devrait pas y en avoir, ni au début ni au cours de l'allaitement.

Les professionnels que tu as consulté sont ils formés à l'allaitement? La consultante est elle certifiée IBCLC?
Comme dit au dessus, l'évaluation d'un frein n'est possible qu'avec un examen manuel, un examen visuel ne suffit pas à évaluer les freins. En plus de l'examen manuel, un questionnaire vient compléter l'entretien. Si les professionnels n'ont pris ni le temps d'un questionnaire détaillé, ni examiné manuellement la bouche de bébé il est impossible d'affirmer que les freins sont OK
Pour simplifier, il peut y avoir plusieurs types de freins : les freins souples et les freins serrés. Un frein peut être visible (on voit la membrane sous la langue) mais suffisamment souple pour permettre les mouvements d'ondulation de la langue. Chez d'autres bébés le frein sera très postérieur (on ne le voit pas ou presque) mais il est très serré, très fibreux et il empêche l'ouverture complète de la bouche et l'élévation de la langue. Ces bébés ont du mal à prendre une "bonne bouchée de sein", ils perdent le sein qui glisse au cours de la tétée, ils font des bruits de "bisou" = rupture de la succion. Comme la succion est rompue, ils avalent souvent plus d'air, peuvent souffrir de reflux, de régurgitations. Reconnais tu ton bébé dans cette description?

Parfois c'est aussi un malais creux qui gêne la succion, ou un torticolis (mais j'imagine que l'ostéo aurait remarqué cela). Le fait que la crevasse soit présente seulement sur un sein peut faire penser que la position de bébé y est pour quelque chose. Parfois les mamans observent une amélioration en positionnant bébé comme pour téter le sein non blessé et en faisant glisser bébé jusqu'à l'autre sein. L'approche "biological nurturing" propose d'observer de façon détaillée les mouvements et les postures de bébé et de maman, de se positionner de façon à ne pas ressentir de tensions et de suivre la façon dont bébé se positionne naturellement (par exemple, un bébé qui est toujours en flexion, la tête recroquevillée, peut ne pas parvenir à prendre le sein si on lui offre dans une position où il doit défléchir sa tête) https://www.lllfrance.org/vous-informer/fonds-documentaire/allaiter-aujourd-hui-extraits/1644

En ce qui concerne les douleurs, la candidose est une piste. Une autre possibilité est qu'un germe se soit "installé" dans les canaux à la faveur de cette crevasse ouverte depuis des semaines. Dans ce cas, un simple traitement antibiotique permet de soulager la maman. Voici un article qui décrit des cas de mamans avec une infection. Tu peux le partager avec ta sage femme ou un autre praticien. https://www.lllfrance.org/vous-info...-82-candidoses-du-mamelon-questions-et-doutes
Bonjour et merci !

La consultante est en effet certifiée, pour le reste non je ne pense pas.
Pour les freins, on voit bien le sien sous sa langue quand il pleure par exemple, il ne me parait pas loin mais peut être un peu court. Quand il a le sein en bouche, il le garde bien mais en effet en ce moment il a tendance à souffrir de régurgitations sur certaines tétées et avale pas mal d’air car il rote beaucoup. Par contre il arrive qu’il le prenne du bout des lèvres ou alors les lèvres pincées. Quand cela se produit, soit je le retire du sein pour le remettre correctement, soit j’essaye de lui ourler les lèvres au mieux. En tout cas, personne ne les a touché et personne ne nous a posé de questions non plus. Vers qui pouvons nous nous diriger pour enfin trouver quelqu’un de compétent ? Jusqu’à maintenant, nous n’avons eu affaire qu’à des professionnels qui se prétendent compétents mais ne le sont visiblement pas sur ces sujets...

Pour le palais creux je ne sais pas. Comment juger de cela ? En effet il n’a pas de torticolis par contre. Pour la position BN nous avons essayé mais sans trop trop de succès... nous n’avons réussi que deux fois mais je suis obligée de demander l’aide de mon mari pour placer Jules car il s’énerve rapidement, n’arrive pas à bien attraper le sein, bave, glisse... il finit par se mettre à hurler donc on repasse en madone, qui reste la position dans laquelle nous sommes le plus à l’aise. Nous nous mettons parfois en ballon de rugby mais j’avoue avoir un peu de mal à le positionner 1x sur 2. Et la nuit souvent allongés sur le côté.

Pour les crevasses, ça a commencé à J3 à la maternité par une crevasse à gauche qui est en fin de cicatrisation. Celle à droite est arrivée il y a 4 semaines je pense ? J’avoue avoir perdu un peu la notion du temps... Pourtant je pensais avoir une bonne position qui a été validée plusieurs fois (maternité, conseillère en lactation, sage femme...) et alignement oreille-épaule-hanche... :(
Il faudrait donc que je revois le médecin pour la douleur ? J’avoue qu’elle n’est pas super calée sur l’allaitement, même si elle essaye de faire au mieux. Pour la candidose, je n’ai aucun autre symptôme, ni mon petit loup. Je n’ai pas cette douleur lancinante pendant les tétées, il y a même des jours où je ne vais pas avoir mal. Est ce possible que ce soit quand même ça ?

Sur les conseils de @Doobida, je me joint le 2 janvier à une réunion avec une animatrice LLL dans le département voisin. J’avoue en avoir marre de tout ces soucis qui se suivent et rêve d’une semaine sans problèmes :(

Merci pour vos réponses en tout cas.
 

Tatian@

Modératrice
Membre de l'équipe
Animatrice LLL
Bonjour @Billionlights , pour l'évaluation des freins, malheureusement peu de professionnels sont bien formés et peu savent intervenir chez les nourrissons. En principe les ORL sont ceux qui s'y connaissent le mieux, parfois certains pédiatres sont aussi sensibilisés. Il y a un groupe facebook "freins et freinectomie", les mamans s'y échangent des astuces.

Pour la position, c'est précisément ce que dit Suzanne Colson : depuis longtemps on a "enseigné" aux mères quelle position allaiter et on a gardé des repères qui sont certes importants (ventre contre ventre, alignement oreille, épaule, hanche) mais en pensant que si ils étaient respectés cela suffisait. Or de plus en plus, on s’aperçoit que certaines mères allaient dans des positions peu "académiques" et que tout se passe bien alors que d'autres se positionnent "comme dans les livres" et ont des crevasses, douleurs etc.... Cela a amené Suzanne Colson à dire que plus que la position, le confort de la mère et du bébé étaient importants. Elle encourage les mamans et les personnes qui les accompagnent à observer très attentivement la façon dont la mère et le bébé se tiennent, leurs mouvements, et à ajuster petit à petit les postures pour arriver à une prise du sein sereine et confortable pour tous. Parfois un bébé qui se met spontanément dans une posture "tordue" aura besoin d'être "tordu" au sein pour bien le prendre et si on l'aligne il ne sera pas à l'aise pour téter.
 
Haut