• ENCOURAGEZ-NOUS !

    Les animatrices donnent bénévolement de leur temps et de leurs compétences pour répondre aux questions que se posent les mamans qui allaitent et accompagner celles qui le souhaitent tout au long de leur allaitement : en réunion, par courriel et au téléphone... et sur le forum !
    Si vous appréciez notre travail, nous vous invitons à nous le faire savoir par quelques mots d'encouragement à notre intention, et/ou par un don ou une cotisation - si ce n'est déjà fait - qui nous permettront de continuer à nous former pour toujours mieux répondre aux besoins des mamans qui choisissent d'allaiter.
    Rendez-vous sur le site LLL et choisissez le groupe 00-Forum pour soutenir l'équipe du forum LLL.
  • Compte tenu de l'épidémie de COVID-19, LLL France a décidé de suspendre toutes les réunions jusqu'à septembre. Les animatrices LLL restent disponibles pour répondre aux questions des mères par téléphone, par mail, Facebook ou sur le forum. Des réunions virtueLLLes via visioconférence sont organisées (infos sur la page facebook "réunions virtuellles LLL France")

 Difficultés avec les débuts de l'allaitement

Aelynh

Montée de lait
Adhérent(e) LLLF
Bonjour,

Je me présente, je suis une jeune maman d'une petite de 10 jours que j'allaite depuis la naissance.
Je rencontre plusieurs difficultés avec ces débuts, et j'aimerai obtenir des conseils pour pouvoir poursuivre en toute sérénité.
Mon premier problème est que j'ai des crevasses, un sein étant beaucoup plus atteint que l'autre. Les postures ont été rapidement corrigées mais les crevasses mettent du temps à cicatriser et surtout, elles se "rouvrent" dès que bébé tète.
Par conséquent, je lui donne le sein le moins "blessé", car je n'éprouve pas trop de douleur en lui donnant, mais j'ai bien conscience du risque que l'autre sein s'engorge, si je ne l'utilise plus ou pas assez... du coup je tire un peu manuellement, vraiment très peu, juste pour faire des pansements de lait, et je me demandais si c'était vraiment risqué de ne le donner que une ou deux fois par jour ? le temps que ça cicatrise bien (c'est quasi toute la base du mamelon qui est fendillée... et ça me fait mal à en crier quand elle le prend).

Autre question : j'ai tenté différentes techniques de cicatrisation, et voici mon "rituel", qui semble donner des résultats :
- bâton de moxa après la tétée
- après le moxa, pansement au lait avec film alimentaire + coquillage d'allaitement pour maintenir en place et éviter les frottements
- de temps en temps, lanoline pure + seins à l'air libre

Y a t il quelque chose à améliorer par rapport à ça ?

Enfin, mon dernier prob concerne mes seins en eux-mêmes. J'ai une poitrine très volumineuse et pas très ferme, ce qui fait que c'est une vraie galère pour bien positionner bébé ; le sein "tombe" et donc je dois le remonter avec un boudin en-dessous pour que le mamelon soit à bonne hauteur, quand je me mets en ballon de rugby ou madone. Ou le soutenir avec ma main mais du coup c'est très fatigant. En position BN (celle que je préfère, qui me fait le moins souffrir aussi), bébé enfouit sa tête dans mon sein et son nez n'est donc pas dégagé... je suis donc encore une fois obligée d'agir en maintenant sa tête pour que son nez soit un peu libre, sinon elle rejette la tête en arrière pour se dégager, tout en gardant le mamelon en bouche et ça fait très mal... Est-ce que c'est normal que son nez s'enfouisse autant dans mon sein dans cette position, c'est comme ça pour tout le monde ou ça vient vraiment de mes seins trop gros et mous ? comment pourrai-je faire pour que ça ne fasse pas ça et qu'elle soit mieux installée ?
Du coup, je ne sais vraiment pas comment me mettre / la mettre, pour optimiser la tétée, qu'elle soit plus simple pour elle mais aussi moins douloureuse pour moi... et plus "pratique" !

Tous vos conseils sont les bienvenus... je me sens un peu démunie et j'ai peur d'abandonner à cause de toutes ces difficultés que je rencontre.

Merci d'avance pour vos réponses et très belles fêtes de fin d'année !
 
Dernière édition:

Laetitia44100

Montée de lait
Bonjour,

A la maternité j ai eu très peu de conseil ce qui m'a vallu des crevasses et saignements. Au retour à la maison j ai fais lanoline + film alimentaire et bout de sein franchement ça a été magique en 2 jours à peine je n avais plus rien et ça fait 1 mois que les bouts de sein sont rangés je n en ai plus eu besoin.

J ai une application qui suit les tétés et grosso modo je donnais 60/40 en terme de pourcentage avec les 40 pour le sein le plus douloureux histoire qu'il "travaille" quand même :)

Je ne sais pas si c est une bonne solution mais en tout cas ça a marché pour moi...

Bon courage en tout cas et tient nous au courant !
 

Doobida

Lactarium
Adhérent(e) LLLF
Bravo pour ce début d'allaitement malgré les difficultés
:joie::joie::joie::joie::joie:
Pour cicatriser, je mettais mon lait + les coquillages directement, et je gardais les coquillages tout le temps pour ne pas avoir le tissu qui irrite. Bon après je n'ai pas eu de vraies crevasses donc je ne saurais pas vraiment te conseiller.
Arrives-tu à allaiter allongée sur le côté ? En BN tu peux aussi la caler dans le creux de ton bras sur le côté, toi complètement allongée sur le dos, elle en biais dans ton bras. Je connais une maman avefv forte poitrine assez "flexible" qui restait allongée sur le dos, sa fille allongée à côté d'elle sur le côté, et hop le sein tiré sur le côté dans la bouche.
Pour changer totalement de position le temps de cicatriser, tu peux rentée la position de la louve même si ce n'est pas confortable, ça évitera peut-être des douleurs.
Pour le seins non donné, tu pourrais avoir une baisse de lactation.... Après certianes mamans n'allaient qu'avec un seul sien et s'en sorte très bien comme ça !
Courage, et donne des nouvelles :)
 

Cactus2002

Fontaine de lait
Adhérent(e) LLLF
Je sais que c'est l'hiver mais un moyen de cicatriser assez rapidement est de laisser les seins à l'air libre. Si tu peux le faire de temps en temps c'est pas mal. Et éviter tous les vêtements trop serrés (soutiens gorge)
 

Tatian@

Modératrice
Membre de l'équipe
Animatrice LLL
Bonjour @Aelynh est ce que la succion de bébé a été vérifiée? Les freins en particulier?
Les crevasses ne sont pas une fatalité, lorsqu'elles surviennent c'est généralement que la prise du sein n'est pas optimale.
La position peut jouer sur les douleurs et les crevasses. https://www.lllfrance.org/vous-informer/votre-allaitement/les-debuts/1417-positions-d-allaitement
Mais parfois, la position "enseignée" par les professionnels n'est pas celle qui correspond à la dyade mère/bébé. Suzanne Colson parle d'observer les postures et les mouvements de la mère et de l'enfant afin d'optimiser la position. Par exemple un bébé qui a tendance à être plutôt en flexion (tête fléchie vers le buste, corps tout recroquevillé n'aimera pas la même position qu'un bébé qui a tendance à être en extension (tête défléchie). Parfois le "salut" vient d'une position peu orthodoxe ;)
 

Aelynh

Montée de lait
Adhérent(e) LLLF
Bonjour à tous et merci de vos réponses. Les conseils pour les positions m'ont aidée, en effet la position allongée est bien pratique et reposante aussi, aucune tension musculaire ainsi...

Je vous donne quelques nouvelles. Des bonnes et des moins bonnes, hélas.

La bonne nouvelle est que mes crevasses cicatrisent bien et que j'arrive à nouveau à donner l'autre sein. La mauvaise, c'est que cet autre sein donne maintenant moins car il a été moins stimulé... Autre mauvaise nouvelle, ma petite a 15j aujourd'hui et est loin d'avoir repris son poids de naissance... elle est à 2,8 kg alors qu'elle pesait 2,980 à la naissance. Tout le reste est rassurant (examen clinique normal, très bonne tonicité, elle est bien éveillée, etc...)
Je suis sortie de la mater avec une courbe de poids ascendante et la voilà qui stagne depuis plusieurs jours...
La mater dans laquelle j'ai accouché avait le label IHAB et j'ai reçu de très bons conseils et un bon suivi pour l'allaitement. Le lait a mis un peu de temps à venir et j'avais des difficultés d'expression qui s'étaient résolues sur la fin de mon séjour.
A ce jour, le sein G donne bien mais le sein D bof.
Ma petite réclame tout le temps à manger et est pendue à mes seins, je ne sais pas si elle mange à sa faim, vraisemblablement pas puisqu'elle ne prend pas de poids, et je m'épuise à lui donner le sein plusieurs heures d'affilée, en la stimulant, en changeant de sein quand elle s'endort ou "rejette" le mamelon, en fin de tétée, pour qu'elle en prenne encore.

Malgré toutes ces mesures, elle ne grossit pas. Je suis démoralisée car le problème semble venir de moi. J'ai emprunté un tire lait électrique à la pharmacie sur recommandation de ma sage femme, pour lui donner des compléments après la tétée (un kitett mais un vieux modèle...) et je tire juste 20 ml du sein G contre à peine quelques gouttes du sein D... ça fait que deux jours que je l'ai, je me dis que c'est peut-être ça. Et le fait que ça soit un vieux modèle qui ne propose pas différentes cadences, mais juste une puissance d'aspi variable... Demain, la pharmacie m'en prêtera un plus récent qu'ils ont fait venir pour échanger car je leur ai dit que ça ne me convenait pas.

J'ai revu ma sage-femme ce jour qui m'a donné une conduite à tenir ; un biberon de lait artificiel (30 g) après chaque tétée pour que ma petite prenne du poids. Mais je culpabilise beaucoup de devoir en arriver là, déjà car je sais les risques que ça peut comporter, mais aussi la voir prendre le biberon me fend le coeur. Je me sens "incapable" à subvenir à ses besoins. Psychologiquement, je commence à craquer car j'ai l'impression de faire de mon mieux pour elle, et que cela n'a pas de résultats... La fatigue, le stress de ne pas pouvoir bien la nourrir, n'aident pas du tout non plus à ce que ma lactation soit bien installée et efficace. A côté de cela, mon mari a repris le travail et je me sens vraiment seule face à ces difficultés.

Avez-vous des conseils pour la favoriser ? les tisanes d'allaitement au fenouil et à l'anis font-elles des miracles ? Des aliments à privilégier ?
je vais continuer à lui donner le sein chaque fois qu'elle réclame, en alternant les deux seins, en espérant que je produise plus de lait... mais je suis véritablement démoralisée par cette nouvelle, c'est très dur d'accepter que mon lait ne couvre pas les besoins de ma fille. J'espère vraiment que ma lactation va bien se remettre en route et que cette stagnation du poids n'est que passagère, que je pourrai abandonner les bib' de lait artificiel par la suite... car vraiment je voulais à tout prix éviter ça, mais hélas si elle continue à stagner samedi, ma SF m'a dit d'aller aux urgences pédiatriques et qu'elle sera sans doute hospitalisée... on est jeudi soir, ça laisse peu de temps. Je veux à tout prix éviter ça...

Merci par avance de votre aide, de vos conseils ou votre soutien.
 

Doobida

Lactarium
Adhérent(e) LLLF
Bonsoir @Aelynh

Super pour tes crevasses:pom pom:, et flûte pour le poids de ton bébé... :(

Effectivement l'urgence est qu'il reprenne du poids. Combien de tétées par 24h en ce moment ? Combien la nuit ?

Ce que tu tires au tire-lait n'est pas représente-t-il de ce que ta petite prend...

Pour compléter tu peux d'abord proposer le sein plus fréquemment (mais tu dis qu'elle est déjà collée tout le temps à to' sein... Peux-être y a-t-il un frein de lèvre ou de langue qui l'empêche d'avoir une succion efficace ? Est-ce que ça a été vérifié par un professionnel compétent dans les freins ?
Ensuite compléter avec ton lait, le mieux est de le donner au dal au doigt ou au sein pour continuer la stimulation et éviter une confusion sein/tétine
https://www.lllfrance.org/961-utiliser-un-dispositif-d-aide-a-la-lactation-dal
Enfin si tu n'arrives pas à tirer avec le nouveau tire-lait, compléter avec du lait artificiel, toujours au dal.

Après avoir pris du poids et des forces pour téter plus efficacement, tu pourras repasser à l'allaitement exclusif, beaucoup de mamans l'ont fait !

Courage, plein de soutien, de réconfort et de :calin:
 

Tatian@

Modératrice
Membre de l'équipe
Animatrice LLL
Bonsoir @Aelynh , c'est dur lorsque les choses ne se passent pas comme on l'avait envisagé. Et c'est très compliqué quand on perçoit que malgré tous nos efforts la situation ne s'arrange pas. Je vais commencer par t'envoyer un gros wagon de câlins :calin:

En effet un bébé qui n'a pas repris son poids de naissance à 15 j est un bébé qui ne reçoit pas assez de lait. Dans cette situation il est indispensable d'augmenter les apports rapidement. Soit avec plus de tétées (mais il semble que ce ne soit pas efficace pour toi) soit avec du lait tiré soit avec du lait en poudre.

Si je résume, ta fille tète très souvent (combien de fois par 24h?), tu as eu des crevasses et bébé ne prend pas suffisamment de poids.
Tout ceci peut faire penser à une succion inefficace, a un problème de freins ou à une mauvaise prise du sein. Car en principe, si la succion est efficace la lactation doit suivre. Le manque de lait primaire est rarissime et il est dû généralement à un problème hormonal. Les aliments galactogogènes, tisanes et autres peuvent être des aides, mais ils ne sont pas un "remède miracle".

As tu des soucis d'ovaires polykystiques? Des problèmes de thyroïde? As tu repris précocement une contraception hormonale?
L'accouchement a t'il été difficile avec beaucoup de saignements? Le placenta était il entier?

As tu tenté de faire la compression du sein? https://www.lllfrance.org/vous-informer/fonds-documentaire/videos/1254-compression-du-sein
 

Aelynh

Montée de lait
Adhérent(e) LLLF
Bonjour et merci de vos réponses réconfortantes et encourageantes.

Les freins de langue et palais ont été vérifiés à la maternité et il n'y avait pas de problème de ce côté, pareil pour la prise du sein et succion du bébé.

Habituellement, elle tète 8 à 9 fois par 24h avec des intervalles de 2-3h entre chaque tétée. Trois la nuit en moyenne. Le problème c'est qu'elle a tendance à beaucoup s'endormir en tétant, du coup les tétées peuvent être très longues. 1h parfois 2h car je suis obligée de la stimuler, parfois la changer pour pouvoir la réveiller et lui proposer l'autre sein ensuite. A côté de cela, elle a des phases d'éveil spontanées tout au long de la journée et j'essaie par conséquent de lui proposer le sein avant qu'elle soit agitée ou ne pleure. C'est vraiment en tétant qu'elle en vient à s'endormir, ou qu'elle fait des pauses et c'est ce qui rend la tétée longue et parfois inefficace, j'ai l'impression... (je l'entends pas déglutir à chaque fois, j'ai parfois l'impression que c'est une succion de "confort", pour se rassurer... au bout de 5-10 min de tétée active).

En tout cas merci pour le conseil de la compression du sein que j'ai mis en application et qui semble aider à la maintenir éveillée quand elle tète. Pour le DAL, je ne connaissais pas, merci ! Il faut que je vois si je peux mettre ça en place, mais il m'arrive sinon de lui donner le lait au doigt ou du bout du sein en exprimant manuellement. Pour le moment, heureusement, il n'y a pas l'air d'avoir de problème avec les biberons... elle les refuse d'ailleurs une fois sur deux.

Depuis ce matin, j'ai pu louer un pèse bébé en pharmacie et re contrôler son poids et super nouvelle, elle a pris 150 g entre hier 16h et ce jour 12h ! Je ne l'ai pas lâchée et je n'ai quasiment pas dormi, pour qu'elle tète toutes les 2h. Je vais donc continuer sur cette lancée : proposer toujours les deux seins, la stimuler régulièrement, pratiquer davantage le peau à peau, et compléter par le lait artificiel en attendant que le tire-lait donne des résultats satisfaisants (on m'a échangé le vieux Kitett contre un modèle récent, un Fisio, mais hélas je ne tire toujours que 20 ml sur le sein gauche et à peine quelques gouttes à droite, sur le sein qui avait eu plein de crevasses, ça fait trois jours maintenant, c'est normal qu'il n'y ait pas d'amélioration en trois jours sur la quantité obtenue ? des conseils pour que ça se mette en place ?)

Pour répondre aux autres questions ; je n'ai pas repris de contraception et n'ai pas eu de problème ovarien, ni de thyroïde. Le placenta était entier, je n'ai pas eu un accouchement difficile et n'ai pas saigné outre mesure mais par contre je suis anémiée (car j'avais fait une MAP à 33 SA et ma petite est arrivée à 38 SA), depuis la MAP j'avais un complément en fer et il a été renouvelé à l'accouchement.

Je dois avouer que je suis complètement déphasée également, je n'arrive plus à faire de vrais repas, je grignote dès que j'ai un moment, car quand elle ne tète pas, je suis au tire-lait, ou bien je fais la sieste pour récupérer, du coup, j'ai peur aussi que ça n'arrange pas les choses si je n'arrive plus à me nourrir correctement ! Est-ce que ça pourrait venir de là aussi ?

Bon, en tout cas, elle est sur la courbe ascendante et on va continuer à la peser toutes les 48H comme me l'a recommandé ma SF pour vérifier que cette croissance se poursuit bien.

Dernier point d'inquiétude pour moi ; la prise du sein est toujours très douloureuse, surtout sur le droit qui présente encore des crevasses pas complètement cicatrisées (mais en bonne voie), je serre vraiment les dents quand elle le prend car ça me fait la sensation d'aiguilles plantées dans le mamelon pendant les 30 secondes où elle démarre la tétée, et cette sensation est la même sur le sein "intact", en moins fort bien sûr, mais ce démarrage est toujours douloureux. On m'avait dit que les douleurs s'estomperaient au bout de 10-15 j et que l'allaitement deviendrait une partie de plaisir mais pour le moment c'est encore un peu une source d'appréhension pour le "démarrage", les premières secondes où elle se "jette" sur le sein. Après, ça va et je n'ai pas mal, mais je ne dirai pas non plus que c'est agréable... enfin, surtout sur le sein blessé encore une fois. Est-ce que ça aussi c'est normal et ça va s'arranger à la longue ? Une fois la cicatrisation des crevasses complètement faite ? et mes mamelons "désensibilisés" ?

Merci encore de votre aide, c'est vraiment réconfortant de se sentir soutenue dans ces moments qui peuvent parfois être très difficiles à vivre !
(et désolée pour le "roman"...)
 

Tatian@

Modératrice
Membre de l'équipe
Animatrice LLL
Bonjour @Aelynh , super si la prise de poids repart, c'est une bonne nouvelle. Il sera important de recontrôler sur plusieurs pesées avec la même balance car il peut y avoir des écarts significatifs entre plusieurs balances.

Pour ce qui est de l'alimentation et la fatigue, je pense qu'il n'y a pas une mère de nouveau né qui ne soit pas fatiguée, même quand l'enfant est nourri au biberon. N'oublions pas que notre corps a réalisé un exploit en faisant grandir ce petit être et en le mettant au monde! Mais partout à travers le monde, les mamans allaitent et la composition de leur lait est la même quelles que soient leurs conditions de vie, la nouriture qu'elles consomment. Il faudrait être dans un état de dénutrition et de déshydratation extrème pour que cela influe sur la lactation.
Beaucoup de mamans trouvent utile de prévoir des en-cas faciles à consommer tout au long de la journée : fruits secs, tartinades en tout genre, fruits frais, différents pains, œufs durs, fromage. On peut préparer tout ça dans le frigo (ou demander à son conjoint ou à la famille de le faire ) et se servir quand on a faim. Ça aide à tenir le coup.

Je reviens sur les crevasses et les douleurs. Les crevasses ne sont pas normales, si elles apparaissent c'est que quelque chose cloche. Un bébé qui prend le sein correctement, qui a une succion efficace ne fait pas de crevasses. La nature de la peau, la sensibilité n'a rien à voir avec tout ça. Avoir mal n'est pas normal. Il est inadapté de dire aux mères que ça va passer tout seul. Parfois oui, ça passe car petit à petit bébé perfectionne sa technique de succion, prend de mieux en mieux le sein. Ce n'est pas parce que les seins se sont "endurcis" ou "formés", c'est parce que la succion du bébé est meilleure.

Lorsque le bébé tète efficacement, que le mamelon est bien positionné dans sa bouche c'est à dire qu'il va jusqu'au palais mou, cela ne devrait pas faire mal et bébé doit recevoir assez de lait.
Le combo douleurs + crevasses + faible prise de poids est le signe d'un souci de succion.
Voici une série de vidéos qui montre des bébés plus ou moins efficaces au sein, y reconnais tu ton bébé? https://www.lllfrance.org/vous-info...53-comment-savoir-si-bebe-prend-assez-de-lait

Il est possible que bébé soit endormie car elle ne reçoit pas assez de lait. La compression du sein peut vraiment aider : si elle reçoit plus de lait en tétant elle sera mieux éveilllée, elle tétera plus vigoureusement.
 

Aelynh

Montée de lait
Adhérent(e) LLLF
Bonjour à vous,

@Doobida oui, j'ai regardé, il y en a pas loin de chez moi merci, je pense que j'irai.

@Tatian@ : j'ai loué une balance en pharmacie donc je peux aisément contrôler son poids depuis chez moi à présent. Pour l'alimentation c'est déjà un eu ce que je fais, dès que j'ai un moment je prépare de petits trucs à grignoter. En tout cas tant mieux si le fait de ne pas bien se nourrir n'impacte pas la lactation.

En ce qui concerne les crevasses elles datent des premiers jours à la mater, il n'y en a pas eu d'autres depuis, mais certaines étaient profondes et mettent du temps à cicatriser. J'en ai encore une très douloureuse sur le sein droit, mais je peux le donner sans que cela soit insupportable comme ça avait pu l'être avant.

Merci pour la vidéo, en fait elle va téter comme le bébé 2 souvent en début de tétée, 5-10min, puis passer en mode "ralenti" avec beaucoup de pauses, comme le bébé 3 voire en mode "tétouille" comme le bébé 4. Et ça peut durer comme ça au total 30, 40 min... elle finit par s'arrêter d'elle-même au bout d'un moment en rejetant sa tête en arrière. Du coup, je lui propose l'autre sein, elle le prend parfois et parfois non, dans ces cas là je la garde un peu contre moi avant de la recoucher, et il arrive hélas souvent que quand je la recouche, elle se mette à pleurer 5 min après parce qu'elle a encore faim. Par exemple aujourd'hui, ça a duré 5h au total... J'ai commencé à lui proposer une tétée à 11h, ça a duré 40 min en ayant alterné trois fois de sein, une heure plus tard elle redemande à nouveau, vers 12H. Puis ainsi de suite à 13H15 puis 14h... et 15h... je n'ai jamais réussi à la coucher entre temps elle n'a pas du tout dormi, et moi je suis épuisée de devoir lui donner le sein non stop, déjà car la crevasse au sein gauche est encore douloureuse, mais aussi parce qu'il me semble qu'au bout d'un moment je n'avais même plus de lait et qu'elle tétait dans le vide en s'énervant, prenant et lâchant le sein et se "jetant" dessus en l'aspirant très fort (encore une fois avec la crevasse, je dérouille...). Je fais la compression du sein à chaque fois mais ça ne marche pas toujours, elle s'endort quand même au sein et c'est très frustrant !

J'ai tenté de la peser avant / après la tétée et je n'obtiens que des 10 ou 20 g ce qui veut dire qu'elle boit finalement très peu malgré le temps passé au sein... ce qui m'inquiète car hier tout allait bien et je sentais qu'elle était active, elle a pris 150 g en un jour... et là aujourd'hui je ne sais pas ce qui se passe mais elle n'a pas l'air de boire suffisamment / correctement ! Pourtant, tout avait été vérifié plusieurs fois à la mater par différents professionnels puis à la maison par ma sage femme au retour à la maison : les positions d'allaitement avaient été corrigées suite aux crevasses, la prise en bouche du sein était OK, donc je ne comprends pas d'où vient le problème... le débit du lait ? Mais à part comprimer mes seins que puis-je faire d'autre pour aider ? Je songe à faire appel à une consultante en lactation car je suis vraiment démunie et je ne sais plus quoi faire, je m'épuise à la tâche alors qu'allaiter devrait être une partie de plaisir.

Sinon ce matin j'ai réussi à tirer 5 ML de lait supplémentaire au tire-lait, 30 au total pour les deux seins au lieu de 25, ce sont encore des quantités ridicules mais peut-être qu'à force ça viendra... au bout de combien de jours peut-on espérer tirer des quantités telles que 60 à 90 ML ? ainsi je pourrai lui donner les compléments en lait mat' uniquement au lieu du lait artificiel...
 
Dernière édition:

Tatian@

Modératrice
Membre de l'équipe
Animatrice LLL
Le lait est produit en fonction de la demande de bébé. C'est la succion active qui fait qu'on a du lait (ou les tirages répétés, on parle de 100 minutes de stimulation par sein par 24h).
J’espère que tu vas trouver quelqu'un pour t'aider près de chez toi, ce genre de situation est éprouvante. :calin:
 

Aelynh

Montée de lait
Adhérent(e) LLLF
Bonsoir à toutes, je viens donner quelques nouvelles qui sont plutôt bonnes !
Ma petite fille qui va avoir un mois demain a bien repris du poids, sa courbe grimpe comme il faut et j'ai une meilleure lactation. Les tétées me semblent plus efficaces de son côté, et maintenant que j'alterne davantage les positions et les deux seins tour à tour, elle est bien rassasiée.
Je suis allée voir quand même une consultante en lactation car mes douleurs persistaient malgré la cicatrisation des crevasses. Et il semblerait que j'ai une candidose mammaire, ce qui explique les douleurs type "aiguilles plantées dans le mamelon" et "brûlures". Mon bébé n'a pas de symptômes de candidose quant à lui, et j'ai le traitement suivant :
- eau bicarbonatée (2 càc dans un verre d'eau, verre que j'utilise une journée, à tamponner après chaque tétée sur le mamelon et l'aérole)
puis
- huile vierge de coco à badigeonner ensuite sur le mamelon et l'aréole aussi

Et en traitement de "fond", de l'huile de pépins de pamplemousse + probiotiques. A priori, le traitement devrait faire effet en une semaine mais je dois le continuer au moins trois semaines + 1 semaine après l'arrêt des douleurs ! Jusqu'à ce que mon mamelon retrouve une couleur normale (car il est actuellement rose vif et l'aréole est quant à elle plus foncée, marron, c'est apparemment typique de la candidose...).

Voilà, je voulais partager ça ici dans le cas où ça pourrait aider d'autres gens, ou pour avoir éventuellement d'autres avis si certaines ont réussi à venir à bout de ce champignon. Dans tous les cas, je suis soulagée de trouver enfin une cause à mes douleurs, même si ça va durer encore un certain temps avant de pouvoir m'en débarrasser !!

Merci encore à vous.
 

Tatian@

Modératrice
Membre de l'équipe
Animatrice LLL
Ce sont de bonnes nouvelles (pas top pour la candidose, mais je te souhaite que ça passe vite).
En tout cas on te sent sereine!
 

Sekhmet

Modératrice
Adhérent(e) LLLF
Bonnes nouvelles !
Oui la candidose c'est une plaie mais une fois qu'on sait que c'est ça, c'est tout de suite plus facile car ça se traite très bien !
(Ici je l'ai traitée avec une crème anti-fongique hyper classique + un anti-fongique pour bébé car il avait du muguet).
Courage pour en venir à bout, mais je crois que c'est la fin des pépins ! :joie: :pom pom:
 

Aelynh

Montée de lait
Adhérent(e) LLLF
Bonjour @Doobida et merci de venir aux nouvelles.
Bébé a bientôt trois mois, je continue mon allaitement mais non sans peine, la candidose semble toujours là (mamelons toujours décolorés et tétons rose vif... douloureux, enfin beaucoup moins qu'ils ne l'ont été !), si toutefois c'est bien une candidose. Je vais revoir mon médecin pour demander un prélèvement afin de voir s'il n'y a pas une infection bactérienne sous-jacente.
J'ai depuis été traitée par Fluconazole en interne et Daktarin en gel en local, ça a nettement amélioré la situation mais les tétées restent parfois inconfortables, je ne dirai plus que je souffre véritablement mais je ne suis pas encore vraiment sereine... ça peut encore titiller, le mamelon reste très sensible, certaines positions d'allaitement me soulagent + que d'autres (j'allaite en BN ou allongée le plus souvent, en ballon rugby pas mal aussi, mais j'évite les Madone qui semblent raviver la douleur des crevasses pas complètement cicatrisées).
Je désespère un peu de guérir un jour car ça fait bientôt trois mois que je traîne ce truc et j'aimerais connaître les joies de l'allaitement sans douleur / sans inconfort. Si vous avez d'autres solutions, je suis preneuse.
J'ai testé aussi homéopathie, extrait de pépins de pamplemousse, gélules d'ail, diminution des sucres et levures... je ne sais plus trop vers quoi me tourner. Demander à mon médecin la pommage du dr Newman qui semble faire des miracles ? Mais va-t-elle accepter ? pas simple de convaincre un médecin...
Mais sinon ma petite puce se porte bien, son poids continue de bien grimper, elle est en bonne santé et c'est tout ce qui compte pour moi.
Allaiter sans inconfort serait un large plus, c'est sûr...

Merci à vous de votre soutien en tout cas :calin:
 
Dernière édition:
Haut