• ENCOURAGEZ-NOUS !

    Les animatrices donnent bénévolement de leur temps et de leurs compétences pour répondre aux questions que se posent les mamans qui allaitent et accompagner celles qui le souhaitent tout au long de leur allaitement : en réunion, par courriel et au téléphone... et sur le forum !
    Si vous appréciez notre travail, nous vous invitons à nous le faire savoir par quelques mots d'encouragement à notre intention, et/ou par un don ou une cotisation - si ce n'est déjà fait - qui nous permettront de continuer à nous former pour toujours mieux répondre aux besoins des mamans qui choisissent d'allaiter.
    Rendez-vous sur le site LLL et choisissez le groupe 00-Forum pour soutenir l'équipe du forum LLL.
  • Compte tenu de l'épidémie de COVID-19, LLL France a décidé de suspendre toutes les réunions jusqu'à septembre. Les animatrices LLL restent disponibles pour répondre aux questions des mères par téléphone, par mail, Facebook ou sur le forum. Des réunions virtueLLLes via visioconférence sont organisées (infos sur la page fecebook "réunions virtuellles LLL France")

Déplacement : où donner mon lait à Paris

Gina

Colostrum
Bonjour,
Je dois passer deux jours à Paris pour le travail. Le deuxième jour j'aurai donc le lait de 3 tirages (18h, 23 h, 7h). Or je passe la journée dans une salle de conférence et ne rentre chez moi que tard, je ne pense pas que mon sac isotherme avec les bacs réfrigérants suffiront pour la conservation, surtout s'il fait chaud. C'est pourquoi j'aimerai donner mon lait le matin avant la conférence sachant que je suis un peu prise par le temps. Je dors à Montrouge, et ma conférence est à gare de Lyon. Est-ce que vous connaissez un endroit pour le donner ou est-ce que l'une d'entre vous est intéressée ?
 

Marnie

Fontaine de lait
Adhérent(e) LLLF
Hi,

Je donne au lactarium d'Île-de-France, mais ils demandent une prise de sang + que les tirages soient effectués et conservés dans des conditions particulières (tire-lait stérilisé, etc.), donc je ne pense pas que ça conviendra... On peut aller tirer à Necker, je crois, mais faut faire les trajets, et toujours la prise de sang.
 

Sorcelica

Fontaine de lait
Adhérent(e) LLLF
Ya peut etre moyen de negocier a frigo a montrouge et de retourner le chercher apres ou sur ton lieu de travail
 

cagouille

Lactarium
Adhérent(e) LLLF
Oui, pour donner au lactatrium, il faut des conditions préalables : prise de sang, entretien médical/questionnaire.

Et essayer de squatter un frigo sur le lieur de la conférence? Généralement les conférences ont lieu dans des complexes avec restauration, peut être que les responsables seraient OK pour que tu utilises un frigo (dans ce cas, prévoir un sac type "zipploc" qui permette d'isoler parfaitement ton lait du reste du contenu du frigo, afin de garantir une hygiène parfaite)
 

anicetlaviolette

Hyperlactation
Bonjour Gina,

C'est généreux de proposer ton lait à donner sur ce forum...

Malheureusement la loi française interdit le don de lait en dehors d'un lactarium.
La vente est interdite car il s'agit d'un fluide corporel.
Il est même interdit d'allaiter le bébé d'une autre pour rendre service. surement à cause de maladie comme le HIV...
 

cagouille

Lactarium
Adhérent(e) LLLF
@anicetlaviolette je savais que la vente de lait maternel en dehors du circuit des lactariums était interdite (le lactarium facture le lait aux établissements de santé) mais pour ce qui est d'allaiter un autre enfant que le sien, c'est du domaine du privé non? Si tu as le texte de loi qui dit que c'est interdit je le veux bien ;)

En tout cas voici la position de LLL sur le don de lait.
Un autre article traite de ce sujet.
 

anicetlaviolette

Hyperlactation
Bonjour cagouille,
je vais me renseigner sur l'allaitement consenti de l'enfant d'une autre.

Le fait que ce soit du domaine du privé n me semble pas un argument en droit français. Qui justement met en avant l indisponibilité du corps.

Evidemment, si il n 'y a pas de conflit il n'y aura pas de problème. Mais si l affaire est porté en justice pour une raison quelconque, (ex transmission virus), quelle sera la décision?
 

anicetlaviolette

Hyperlactation
Je viens de lire votre article LLL qui est un article international.
Il précise que les animatrices doivent se renseigner sur les pratiques en vigeur dans leur pays et ne doivent pas mettre en place des réseaux d'échanges de lait!
 

anicetlaviolette

Hyperlactation
Sur le deuxième article LLL encourage le développement des lactariums, du don de lait et des indications pour s'en procurer.

Je trouve que limiter le don aux prématurés est trop restrictifs! Mais bon, je pense que c'est un calcul financier (lait en poudre = pas de prise en charge par la sécu, et bon pour les industriels!=

Effectivement, j'avais été intéressée pour donner du lait au lactarium. J'en avais parlé en néonat et au puer PMI. Les réponses que j'avais obtenues m'avaient découragées, alors que je cherchais des encouragements car comme le don du sang, c'est contraignant et loin d'être anodin. Il faut tirer son lait, le conserver dans des conditions d'hygiène irréprochable et en plus on pense à ce risque que l on peut faire courir aux autres bébés. Et bien sûr j'avais peur de manquer de lait après pour mon bébé.

On m a dit :
- pas de lactatarium dans la région, le plus près est la. Renseigner vous pour savoir si ils viendraient chercher le lait aussi loin.
- renseignez vous pour savoir s'ils ont besoin de lait car souvent ils ont trop de dons et doivent refuser. (!)
- attendez au moins un mois que votre lactation soit bien installée
- si vous avez trop de lait, que ça coule de partout, alors oui, vous pourrez donner! (!)

Bref, j'ai laissé passer le temps, passer, j'ai jamais osé appeler. et puis, j'avais pas trop de lait (ignorante que j'étais!), je savais pas comment tirer mon lait, l'hygiène irréprochable consistait un frein...
En somme un projet tombé à l eau!
 

cagouille

Lactarium
Adhérent(e) LLLF
Il faut tirer son lait, le conserver dans des conditions d'hygiène irréprochable et en plus on pense à ce risque que l on peut faire courir aux autres bébés.
Oui, tirer son lait pour le lactarium est contraignant, il faut prendre le temps de le faire, stériliser le matériel et veiller à l’hygiène et la température du réfrigérateur et congélateur. (Ici le lactarium me demandait une relevé de température quotidien de mon réfrigérateur et congélateur).

En revanche, je ne comprends pas bien ce que tu veux exprimer quand tu parles du risque qu'on fait courir à d'autres bébés.
Avant le don, on fait une prise de sang pour justement rechercher l'absence de maladies transmissibles et on remplit un questionnaire médical (comme pour un don de sang). Ensuite, chaque lot de lait est testé au lactarium pour vérifier l'absence de germes pathogène. Alors, certes, dans ce domaine, le risque 0 n'existe pas, mais depuis l'affaire du sang contaminé, tous les produits humains font l'objet de contrôles et d'une traçabilité visant à les réduire au maximum.
 

anicetlaviolette

Hyperlactation
Bonjour,
merci cagouille des précisions sur les modalités du don. Effectivement ce n'était peut être pas pour moi. La propreté n étant pas mon fort.

Au niveau du risque, c'est par ce que je craignais quand me^me de transmettre quelque chose. C'est surment plus psychologique que justifié car les protocoles que vous décrivez sont rassurants.
 
Haut