• ENCOURAGEZ-NOUS !

    Les animatrices donnent bénévolement de leur temps et de leurs compétences pour répondre aux questions que se posent les mamans qui allaitent et accompagner celles qui le souhaitent tout au long de leur allaitement : en réunion, par courriel et au téléphone... et sur le forum !
    Si vous appréciez notre travail, nous vous invitons à nous le faire savoir par quelques mots d'encouragement à notre intention, et/ou par un don ou une cotisation - si ce n'est déjà fait - qui nous permettront de continuer à nous former pour toujours mieux répondre aux besoins des mamans qui choisissent d'allaiter.
    Rendez-vous sur le site LLL et choisissez le groupe 00-Forum pour soutenir l'équipe du forum LLL.
  • Compte tenu de l'épidémie de COVID-19, LLL France a décidé de suspendre toutes les réunions jusqu'à septembre. Les animatrices LLL restent disponibles pour répondre aux questions des mères par téléphone, par mail, Facebook ou sur le forum. Des réunions virtueLLLes via visioconférence sont organisées (infos sur la page facebook "réunions virtuellles LLL France")

Début sevrage 23 mois

Jujue

Période de pointe
Bonjour

Allez, je me lance dans le sevrage de mon fils de 23 mois. Ça fait un moment que j'y pense parce que les tétées sont sportives et commencent vraiment à me lasser. Il reclame à corps et à cri pour tétouiller 30 sec et partir faire autre chose. Si je rembale il râle et réclame. Si ça dur plus longtemps il bouge tellement que je finis avec ses pieds ou ses fesses dans la figure. Mais bon, parfois les tétées sont calmes et très pratiques, comme pour l'endormir par exemple.
Fin avril la nounou avait une semaine de vacances et mon fils devait passer 2 jours et 2 nuits chez ses grands parents. J'avais pensé à cet événement pour être l'élément déclencheur du sevrage. Mais au lieu de ça, confinement oblige, j'ai passé presque 8 semaines non stop avec lui. Il a du coup été plus demandeur et je n'avais pas le courage de refuser. Je ne savais pas trop comment m'y prendre en étant tout le temps avec lui. Une tétée pendant une reunion téléphonique pouvait parfois être pratique.
Mercedi dernier, pendant une tétée acrobatique j'en ai eu vraiement marre, et pensant à ce que j'avais pu lire ici je lui ai dit que mes tétées avaient besoin de se reposer. Donc nous voilà lancés dans le sevrage.
Mais je me pose des questions. Quand il vient téter je lui dis non qu'ils doivent se reposer. Alors il soulève mon tshirt en disant calin tétée et pose la joue sur mes seins. S'il tourne la tête je lui dis pas bisous, que calin tétée. Il répète pas bisous, calin et continue. Mais est-ce que j'ai raison de le laisser avoir un contact avec mes seins sans le laisser téter ou ça risque de créer une confusion?
Autre question sur les tétées à supprimer. Tant qu'il est occupé et que je suis pas trop disponible, pas posée sur le canapé quoi, il reclame pas trop donc ça va dans l'ensemble. Faut que je sois vigilente au réveil mais si on reste actif c'est pas trop dur. Par contre pour les couchers, sieste ou nuit, je lui donne quasi systématiquement et je suis pas sûre d'avoir le courage de faire diversion. Donc pour le moment je dis que les tétées se reposent le matin et le laisse téter l'après-midi. Ce qui me fait peur de lui laisser que celles des couchers c'est de rendre l'opération plus compliquée pour le papa qui le fair régulièrement car il assimilerait que si papa le couche il sera privé de sa seul tétée.
Après il y a la question de la nuit. En general il se reveille pas, du coup quand c'est le cas je me dis qu'il y a gros chagrin et s'il veut téter je ne me vois pas lui refuser. Même si dans le principe je voudrais qu'il s'en passe.

Désolé c'est un peu long et confus mais ça fait un moment que je réfléchi à ce message sans savoir comment le tourner.
En fait je me demande quelles règles appliquées à ce sevrage, si jamais j'y déroge est-ce que ça va le perturber? À son age est-ce qu'il vaut mieux tout arrêter d'un coup ou lui laisser quelques tétées? Mais du coup lesquelles?
Je veux pouvoir faire un calin à mon fils sans avoir peur qu'il me déshabille

Merci pour vous conseils ou témoignages

(En finissant ce message j'en ai les larmes aux yeux, je n'avais pas d'objectif d'allaitement, juste voir venir, ça c'est bien passé et y mettre un terme me fait bizarre, mon bébé grandi)
 

Trefle

Lactarium
Adhérent(e) LLLF
Hello !
Je pense que du moment que c'est clair pour toi ça peut l'être pour lui aussi . Une petite liste avec les tetees que tu veux arrêter de suite , celles que c'est pratique à continuer pour le moment, et les circonstances qui font exception .
Je tiendrai pas compte d'absence car quoi qu'il en soit L autre doit faire à sa façon
Courage ça va le faire!
 

Jujue

Période de pointe
Merci pour tes encouragements. Je vais essayer de bien définir ce que je veux.
Ce matin la Loulou s'est levé et nous a rejoint dans le lit. Il a commencé à réclamer la tétée, le papa a dit non que calin, du coup il a levé mon haut pour se coucher sur mon torse, tout calme, j'ai cru qu'il allait s'endormir. C'etait un super moment calin comme j'aimerai en garder longtemps
 

Jud

Lactarium
Adhérent(e) LLLF
Je pense que tu peux faire un sevrage à votre rythme, sans que ce soit catégorique dès maintenant si ça te paraît trop brutal. Tu te connais et tu le connais bien, tu sauras faire face à chaque demande avec douceur. Ici, je ne parle pas de sevrage, mais dans les faits l'Ourson ne tète que pour la sieste et le coucher du soir, et je refuse toutes les autres demandes, alors tu vois ;) Et la nuit, il tétait jusqu'à la moitié du confinement et une nuit papa a voulu essayer de le rendormir en chantant. Au début il a pleuré, mais pour une fois je me suis forcée à rester couchée et finalement, il s'est vite rendormi. Du coup, on a ajouté une petite question chaque soir : "si tu te réveilles, tu veux que papa te chante quelle chanson ?", il choisissait et la nuit, quand papa venait, il acceptait de se rendormir avec lui. Maintenant, plus de question nécessaire : quand il se réveille la nuit, même après un cauchemar ou en cas de gros chagrin, il appelle papa ;)

Je trouve que ta proposition de câlins est chouette, surtout s'il comprend et que ça vous permet de garder ce moment câlinou :)

En tout cas, chouette allaitement ! et je suis sûre que les années à venir vous apporteront toujours autant de douceur, notamment avec ce lien magique que vous avez créé !
 

Jujue

Période de pointe
Merci @Jud pour tes mots
Le papa essaye d'y aller la nuit, mais sans trop de succès, on va essayer de lui en parler le soir, que s'il se reveille papa viendra lui faire un calin
 

Jujue

Période de pointe
Quelques nouvelles
La semaine plus de tétée le matin a été facile vu qu'il passait la journée chez nounou. Parfois une tétée dans la soirée et une pour l'endormir. Samedi ça a été plus compliqué. Au réveil il est venu dans notre chambre et avait beau dire "calin tétée, pas bisous" il essayait de téter et j'ai fini par me laisser faire. Le reste du week-end il y avait mes beaux-parents et il n'a tété que pour les siestes et le couché.
Un imprévu fait qu'il ne peut pas aller chez nounou cette semaine et est donc parti avec ses grands-parents. En avril je comptais sur une séparation de 2 jours pour initier le sevrage. Maintenant qu'on y est, peut-être pour la semaine si ça se passe bien je doute.
Est-ce qu'il aura oublié la tétée ou au contraire se rattrapera? Et surtout moi est-ce que je suis vraiement prête à me passer de ces moments? Là j'ai juste envie de le serrer dans mes bras et lui faire un gros calin.
 

Jujue

Période de pointe
Bonjour
Je viens vous donner quelques nouvelles

Apres 5 jours chez ses grands parents, qui se sont bien passés. On est allé chercher notre loulou le vendredi soir et on a passé le week-end chez mes beaux parents.
Il était content mais n'a pas réclamé la tétée. Le soir couché très compliqué. J'avais vraiment envie de le mettre au sein pour le calmer mais comme il demandait pas on a fini par l'endormir avec des calins et des chansons.
Le samedi matin il m'a volé une tétée alors que j'étais assise à discuter avec ma belle mère, je l'ai laissé faire mais ça a été express.
Et depuis plus de tétée. Il demande parfois mais j'arrive à faire diversion. Ce que j'aprehende le plus ce sont les couchers. Pour le moment c'est surtout me papa qui s'y colle. J'ai fait que jeudi parce qu'il était pas là. Il a demandé la tétée, j'ai dit non, du coup il a fait un calin tétée, puis l'autre et ça a eu l'air de lui convenir. Même s'il a été long à s'endormir il a pas réclamé.
Je suis si fière de lui. On va voir comment se passe le week-end, parce que c'est sûr que quand il passe la journée chez la nounou ça aide.
Il y a juste que quelques fois il joue avec mes seins et fait perler du lait, un peu tentant du coup.
 

Jujue

Période de pointe
Bah finalement le week-end s'est bien passé. Je l'ai coucher samedi, il a demandé la tétée quand j'ai dit non il a fait un calin.
Et d'une façon générale quand il demande je dis non c'est fini la tétée et il n'insiste pas. Parfois un calin tétée, mais du coup en public c'est pas trop possible.
Par contre il est assez difficile en ce moment, très pot de colle, réclame les bras, pas très cooperatif. Je sais pas si c'est le sevrage ou juste l'age
 
Haut