• ENCOURAGEZ-NOUS !

    Les animatrices donnent bénévolement de leur temps et de leurs compétences pour répondre aux questions que se posent les mamans qui allaitent et accompagner celles qui le souhaitent tout au long de leur allaitement : en réunion, par courriel et au téléphone... et sur le forum !
    Si vous appréciez notre travail, nous vous invitons à nous le faire savoir par quelques mots d'encouragement à notre intention, et/ou par un don ou une cotisation - si ce n'est déjà fait - qui nous permettront de continuer à nous former pour toujours mieux répondre aux besoins des mamans qui choisissent d'allaiter.
    Rendez-vous sur le site LLL et choisissez le groupe 00-Forum pour soutenir l'équipe du forum LLL.
  • Compte tenu de l'épidémie de COVID-19, LLL France a décidé de suspendre toutes les réunions jusqu'à septembre. Les animatrices LLL restent disponibles pour répondre aux questions des mères par téléphone, par mail, Facebook ou sur le forum. Des réunions virtueLLLes via visioconférence sont organisées (infos sur la page facebook "réunions virtuellles LLL France")

 Crise d'angoisse

RandomName

Période de pointe
Oui @bad mom , généraliste. Dans un coin où les psychiatres libéraux sont peu nombreux et les CMP débordés, donc beaucoup de prises en charge de psychiatrie sont gérées par médecin traitant + psychologue. Du moins en première intention (si c'est compliqué on passe la main).
D'ailleurs avec un bon psychologue les médicaments ne sont pas toujours utiles.
peut en trouver pour lesquels on ne paie pas les consultations, dans les CMP, dans les hôpitaux (dans les services comme pour la maternité/gynécologie/obstétrique, ou la pédiatrie).
C'est exact. Malheureusement, comme l'a expérimenté @Envie2fraiz les CMP c'est un package, on ne choisit pas qui on voit.
Les psychologues hospitaliers sont souvent accessibles aux personnes qui bénéficient déjà d'un suivi dans le service auquel ils sont rattachés, et sont souvent un peu spécialisés dans un domaine.
Certains de mes patients ont accès à un psychologue via des associations, ou par l'intermédiaire de leur travail.
Mais en majorité mes patients voient des psychologues libéraux, non remboursés sauf lorsque leur complémentaire santé couvre 1 ou 2 séances...

Par ailleurs, même si la thérapie des psychologues s'appuie sur la parole du patient, elle reste très efficace. Les traitements médicamenteux pouvant venir pour aider le patient à gérer ses symptômes le temps que la thérapie fasse effet ; un traitement au long cours c'est déjà moins courant, généralement proposé à quelqu'un qui a des épisodes récidivants et n'arrive pas à les gérer malgré une bonne prise en charge psychologique.
Faire attention en revanche à bien se tourner vers un psychologue diplômé, et non pas vers un "thérapeute" sans formation, qui pullulent...
 

Envie2fraiz

Montée de lait
Toute ma compassion devant cette situation @Envie2fraiz .
C'est effectivement désolant que ton psychiatre refuse de prendre en compte ton allaitement.
Je rajouterai simplement à ce que plein d'autres ont dit sur ce fil de conversation (consulter le CRAT, chercher quelqu'un de plus approprié) deux choses
- hors anxiolytiques (qui servent surtout à gérer l'anxiété à court terme) la plupart des molécules utilisées pour contrôler à long terme un trouble anxieux sont de la classe des antidépresseurs, et qu'il est donc plus intéressant de se référer à la section "dépression" (ici http://lecrat.fr/spip.php?page=article&id_article=20 )
- @Liliju a suggéré un psychologue, je dois dire que c'est souvent une bonne idée. En cas de nécessité d'un traitement, celui-ci peut être prescrit aussi par un médecin généraliste (du moins pour les traitements de première intention). Cela nécessite une bonne coopération entre médecin traitant et psychologue, et un médecin traitant qui s'intéresse un peu au sujet. C'est quelque chose que je fais assez souvent dans ma pratique, et je sais que nombre de mes collègues le font aussi. Bon et ça ne règle pas l'absence de prise en charge Sécu des psychologues, faut voir avec ta complémentaire santé.

Bon courage, je te souhaite de trouver une solution à tes difficultés !
Merci pour la réponse 😊

J'essaie de trouver un autre psychiatre !
Mon medecin traitant ne veut pas trop se mouiller pr mes traitements, il préfère que j'attende mon prochain rdv psy le 11décembre.

Quant aux AD ils sont déconseillés dans mon cas (j'ai fait deux phases maniaques) donc ce sera soit anxiolitique soit thymorégulateur, mais le thymorégulateur ça m'embête car c'est un traitement à vie et pr l'instant j'arrive à gerer sans. Je m'aide bcp de la médecine naturelle, des plantes et je m'efforce d'avoir une hygiène de vie au top !

Bref merci encore pour toutes vos réponses ! 😊
 

RandomName

Période de pointe
Merci pour la réponse 😊

J'essaie de trouver un autre psychiatre !
Mon medecin traitant ne veut pas trop se mouiller pr mes traitements, il préfère que j'attende mon prochain rdv psy le 11décembre.

Quant aux AD ils sont déconseillés dans mon cas (j'ai fait deux phases maniaques) donc ce sera soit anxiolitique soit thymorégulateur, mais le thymorégulateur ça m'embête car c'est un traitement à vie et pr l'instant j'arrive à gerer sans. Je m'aide bcp de la médecine naturelle, des plantes et je m'efforce d'avoir une hygiène de vie au top !

Bref merci encore pour toutes vos réponses ! 😊
Effectivement situation plus complexe.
Pour ce qui est des traitements thymorégulateurs ils sont listés ici (http://lecrat.fr/spip.php?page=article&id_article=886), pas de discussion générale du choix pendant l'allaitement mais il y a des liens vers chaque page individuelle qui te permettront au minimum de voir si celui qu'on te propose est acceptable. Et liens en bas de page vers les autres catégories de traitements à visée psychiatrique.
Bon courage dans tes recherches, ne baisse pas les bras !
 

Trefle

Lactarium
Adhérent(e) LLLF
Bonjour j'ai eu pris un thymoregulateur ( abilify) qu'on a arrêté car ça ne me convenait pas . On ma dit plusieurs fois que j'aurais des AD à vie et puis en fait j'ai pu les arrêter. Depuis, je prends les " toujours / jamais " avec pas mal de distance...
 

Envie2fraiz

Montée de lait
Effectivement situation plus complexe.
Pour ce qui est des traitements thymorégulateurs ils sont listés ici (http://lecrat.fr/spip.php?page=article&id_article=886), pas de discussion générale du choix pendant l'allaitement mais il y a des liens vers chaque page individuelle qui te permettront au minimum de voir si celui qu'on te propose est acceptable. Et liens en bas de page vers les autres catégories de traitements à visée psychiatrique.
Bon courage dans tes recherches, ne baisse pas les bras !
Oui j'essaie de faire pleins de recherches avec les noms des molécules ect afin de présenter des alternatives compatibles à mon psy. Mais dans l'idéal j'aimerai vraiment éviter les thymorégulateurs et préférer une petite aide ponctuel avec des anxiolitiques à prendre en reserve.
En tout cas merci pour vos réponses et d'avoir pris le temps pour me répondre ☺️
 

Envie2fraiz

Montée de lait
Bonjour j'ai eu pris un thymoregulateur ( abilify) qu'on a arrêté car ça ne me convenait pas . On ma dit plusieurs fois que j'aurais des AD à vie et puis en fait j'ai pu les arrêter. Depuis, je prends les " toujours / jamais " avec pas mal de distance...
Merci pour ton partage d'expérience, avant je prenais du lithium (teralithe)que j'ai stoppé lorsqu'on a commencé les essai bébé en juillet 2018.
C'est super qu'au final tu n'aies plus besoin de traitements AD 👍
 
Haut