1. ENCOURAGEZ-NOUS !

    Les animatrices donnent bénévolement de leur temps et de leurs compétences pour répondre aux questions que se posent les mamans qui allaitent et accompagner celles qui le souhaitent tout au long de leur allaitement : en réunion, par courriel et au téléphone... et sur le forum !
    Si vous appréciez notre travail, nous vous invitons à nous le faire savoir par quelques mots d'encouragement à notre intention, et/ou par un don ou une cotisation - si ce n'est déjà fait - qui nous permettront de continuer à nous former pour toujours mieux répondre aux besoins des mamans qui choisissent d'allaiter.
    Rendez-vous sur le site LLL et choisissez le groupe 00-Forum pour soutenir l'équipe du forum LLL.
    Rejeter la notification

Crèche et allaitement

Discussion dans 'Les bambins' démarrée par Galladriel, 6 Novembre 2019.

  1. Galladriel

    Galladriel Colostrum

    Bonjour,

    Très embêtée j’ai récupéré hier ma fille de sa crèche multi-acceuil et j’ai dû affronter la directrice sur la question de l’allaitement et le lait en poudre qu’ils essaient lui donner.

    Ma fille allaite encore, j’étais fière de ne jamais avoir donné de lait en poudre avant, elle fait plusieurs de tétées par jour si je suis sur place. Si je suis absente elle ne réclame pas. Elle mange de tout, elle mange bien et son développement est normal.


    Elle va à la crèche depuis ses 10 mois pour les créneaux de l’après-midi de 13:30 à 17:30, 3fois par semaine et elle y prend le gouter à 15:30.

    Pour le gouter ils proposent:

    -une compote de fruits ou des fruits

    - des biscuits ou du chocolat

    -du fromage ou du yaourt ou du lait

    Je me suis opposée qu’à la proposition du lait. A la maison ma fille mange du yaourt de chèvre et différents types de fromage.


    .. J’avais mentioné depuis le debut à la directrice que j’allaite et que je ne souhaite pas qu’ils lui donnent du lait en poudre et même si elle avait montré negative, elle avait l’air de l’avoir accepté. J’avais parlé aussi avec les puéricultrices qui m’assuraient qui ne lui offrent pas de lait. Depuis quelques semaines, quelques personnes du personnel ont changé et j’ai dû re en parler. Sauf que cette fois-ci ils m’ont dit que ce n’est pas possible et qu’il faut que je parle avec la directrice sur le sujet.

    La directrice n’a pas été du tout agréable, aucune écoute et elle n'arrêtait pas de me répéter que

    c’est la réglementation (règlementation de la ville de Paris comme elle m’a dit) et ils doivent offrir du lait à l’enfant.

    La directrice m’a proposé de tirer le lait et l’amener. Oui, ça peut être une solution mais ma fille a 15mois et elle y est que pour quelques heures. De l’autre côté, j’avais déjà du mal à tirer le lait les premiers mois d’allaitement où mon lait était abundant. A l’époque j’avais observé que je devais tirer tous les jours pour maintenir une bonne production pour congeler mais je n’avais pas besoin de tirer autant et comme résultats j’avais de petites quantités en tirant. De plus, ma fille refusait le biberon même avec mon lait. Elle attendait que je rentre pour téter. Heureusement, mon travail m’a permis de l’avoir soit avec moi, soit de ne pas devoir m’absenter plusieurs heures (max 4h).

    En retournant à la question de la crèche:

    Comme vous comprenez, aucune écoute, la conversation a conclu que la reglementation est comme ça et qu’il faut que je vois avec le medecin de la crèche et du PMI si je veux une restriction alimentaire et qu’eux ils ont besoin d’une attestation. Je suis partie fragile avec la tête en bas, j’aimerais qu’ils soutiennent plus mes efforts pour continuer allaiter mon enfant.

    Qu’est-ce que vous y pensez?

    Tirer mon lait pour les 3fois dans la semaine qu’elle y va, ça me prendra beaucoup plus de temps que le temps que je gagne en envoyant ma fille à la crèche. Le pire est que mon lait ira à la poubelle car ma fille va pas le prendre par le biberon. J’ai jeté mon lait à la poubelle plusieurs fois quand elle avait 3 et 4 mois. Imaginons maintenant.

    Le medecin de PMI ne va pas accepter me faire une attestation de restriction alimentaire au lait de vache.

    Je peux aller chez un pédiatre privé? Ils vont l’accepter à la crèche? Il y a des conséquences pour mon enfant à la suite? Avez-vous d’autres solutions à me proposer?

    Je n’ai pas grandi en France et je ne connais pas bien ni la réglementation ni le système. La seule chose que je veux est protéger le plus possible la santé de mon enfant.

    Je commence même à penser que ça serait mieux de l'arrêter de la crèche même si j’avais besoin ces heures là pour faire mon travail.

    Merci en avance de votre réponse/expériences et merci pour le travail que vous faites et le soutient que vous fournissez aux mamans.
     
    Tags:
  2. bzoui

    bzoui Hyperlactation Adhérent(e) LLLF

    Est ce que tu ne veux pas de LA ou est ce que tu ne veux pas de lait de vache (yaourt et fromage y compris) ?

    Mon aîné n'a plus eu de lait liquide à la Creche depuis ses 14 mois et deuz depuis ses 8 mois (prenait trop difficilement le bib). Ils ont eu yaourt et fromage.
    En général, il n'y a pas de problème pour ne pas avoir de bib de LA à l'âge de ta fille.
    Si tu veux supprimer tout apport de lait de vache, ca peut être plus compliqué surtout si ils ont une réglementation particulière comme ca à l'air d'être le cas.
     
  3. bloom

    bloom Période de pointe

    pourquoi penses tu que la pmi ne voudra pas t aider à faire ce papier?

    à chaud je te dirai oui tu peux aller chez un pédiatre et non il n'y aura pas de conséquences négatives sur la creche.

    personne n a le droit de te juger et de remettre en question toi ou tes choix par rapport à ca. si dans ton accompagnement tu rencontres des personnes qui le font , change en.

    normalement la pmi est la pour te guider et te conseiller. sinon j ai vu sur le site de la ville de paris que tu as des conseils de parents , tu peux peut être les appeler pour leur demander quel papier il faut et comment faire pour l avoir facilement ?
    https://www.paris.fr/pages/petite-enfance-les-demarches-217


    petite remarque : sur le site ils font de la comm sur le lait 100% bio des crèches parisiennes et le marché à ete remporté par n*stlé hahahaha le lait super bio...:lol:
     
    Dernière édition: 6 Novembre 2019
  4. bloom

    bloom Période de pointe

    il faut que tu trouves le bon papier à donner à la directrice pour qu elle soit rassurée dans son rôle.
     
  5. Cactus2002

    Cactus2002 Lactarium Adhérent(e) LLLF

    Si ta fille refuse ton lait tiré es tu sûre qu'elle accepte le lait en poudre ? Il est possible que tu n'aies rien à faire car ta fille est capable de choisir elle même ce qu'elle désire manger et choisira uniquement la nourriture solide
     
  6. bad mom

    bad mom Fontaine de lait Adhérent(e) LLLF

    Je crois que c'est du lait de vache
     
  7. Sekhmet

    Sekhmet Lactarium Adhérent(e) LLLF

    Ça, certaines personnes dans les crèches peuvent être très étroites d'esprit...

    Essayons de démêler le truc. Tu es opposée au fait qu'elle prenne du lait de vache tel quel ? Du lait artificiel en poudre (réhydraté, je pense pas qu'ils donnent ça tel quel LOL) ? Des produits à base de lait de vache ?
    Il me semble que la plupart des endroits "publics" où sont gardés les enfants, il faut un mot du doc pour refuser un aliment précis (par exemple allergie). Donc pas facile sans avis médical.
    Perso j'ai introduit volontiers les yaourts au lait de vache pour ne plus avoir à tirer mon lait et il n'y a eu aucun problème, elles n'ont pas du tout essayé de donner des bib's de lait artificiel...

    Premièrement, trouver ce foutu règlement et le lire dans ses moindres détails pour vérifier. Auquel cas tu peux jouer la carte "honnête et procédurière", ce qui devrait bien passer.

    Ensuite, essaie de voir pour au moins éviter le LA et le biberon. Tu peux avancer la peur des dernières contaminations au lait en poudre pour le LA, mais je pense qu'évoquer un argument d'autonomie devrait être plus pertinent : le biberon, pour toi, c'est pour les bébés. Tu souhaites donc que pour développer son autonomie elle mange des solides elle-même (produits laitiers ou non) et qu'elle boive éventuellement à la tasse ou au verre. Si on te parle d'allaitement et genre "ah oui mais l'allaitement c'est bébé" (LOL quoi), tu expliques que justement on est en train de discuter sevrage(*) et que ça va se mettre en place tout doucement, et que proposer le biberon pourrait perturber cela. Je pense que ça peut bien passer, beaucoup mieux que de les traiter de tous les noms (sauf ici, vazy lâche toi ! :D).

    Par ailleurs, il me semble que passé un an, les recommandations des pédiatres en ce qui concerne le LA c'est un bibi de LA par jour, voire deux (un le matin et un le soir). Je suis surprise que les autres enfants de 15 mois prennent un bibi au goûter en plus ! Je ne crois pas que ça soit interdit, mais il me semble que plein d'enfants de son âge ne prennent que le matin et le soir, même en crèche...

    (*) Techniquement tu ne ments pas. Tu discutes sevrage (LOL) et la définition du sevrage c'est "à partir du moment où on introduit un autre aliment que le lait, jusqu'à ce que l'enfant ne boive plus de lait de sa mère". Donc ta fille est techniquement en cours de sevrage :D. Logique. Implacable.

    Si tu as besoin de trouver un médecin, tu peux essayer d'en voir un qui est dans la gamme du "pas besoin de bibi en journée, seulement matin et soir" (plus facile à trouver qu'un super pro allaitement) et faire un mot comme quoi ta fille n'a pas besoin de bibi en journée, juste des solides.

    Voilà bon courage, et n'hésite pas à venir te lâcher ici si tu dois t'énerver ou pleurer ! :)
     
  8. Galladriel

    Galladriel Colostrum

    Bonjour et merci de la réponse.
    J’aimerais qu’ils ne lui donnent pas de LA. Je les au expliqué que le fromage ou le yaourt ne me gênent pas (bon j’aimerais que ça soit de lait de chèvre mais le monde n’est pas idéal!) qu’elle les mangent à la maison mais pas de LA. leur problème est que quand il y a dans le menu du lait, ils sont obligés de l’offrir et il n’y a pas le choix.
     
  9. bad mom

    bad mom Fontaine de lait Adhérent(e) LLLF

    Vu l'âge c'est tres surprenant que ce soit du lait artificiel et pad du lait de vache
     
  10. Galladriel

    Galladriel Colostrum

    Non, ils m’ont dit que pour le moment elle ne l’accepte pas. Mais je ne fais pas confiance. Les jours où elle va à la crèche ses selles ont une consistence différente.
     
    Cactus2002 aime ce message.
  11. Sekhmet

    Sekhmet Lactarium Adhérent(e) LLLF

    Tu peux *au moins* demander à ce qu'il ne soit pas servi au biberon : toi intérieurement tu veux éviter la confusion sein-tétine, mais tu leur dis que c'est pour l'autonomie de l'enfant, tu préfère que ça soit donné au verre ou à la tasse (tu peux parler de sevrage en cours "tout doucement" si tu veux, comme j'ai dit ce n'est pas un mensonge LOL et que le biberon = bébé, et en plus elle n'aime pas le bibi). Arrange toi pour que ta puce sache boire à la tasse de l'eau, et ils pourront rien dire ! :D
    En gros joue la carte autonomie/développement plutôt que allaitement.

    De plus, je rappelle que si c'est du LA, ils ne sont pas forcément censés en donner puisqu'à cet âge-là ils prennent un ou deux bib's max par jour, et généralement hors de la crèche (matin/soir)...

    C'est quand même étrange une crèche qui donne du lait entier "comme ça", c'est pas réputé super digeste (les produits dérivés comme le yaourt ou les fromages le sont généralement un peu plus).
    Ensuite tu peux donc demander qu'autant que possible ce soit des produits dérivés du lait, parce que c'est plus digeste.
     
  12. Galladriel

    Galladriel Colostrum

    Merci beaucoup de vos réponses. Elles m’encouragent et me clarifient les choses.
    Je vais d’abord verifier si c’est LA ou lait de vache. La vérité est que je n’aime nonplus le lait de vache. Au pire je vais demander voir la réglementation (j’ai parlé avec une amie puéricultrice qui m’a expliqué que le protocole impose de donner le gouter proposé par la diététicienne responsable de l’établissement. Que la directrice doit avoir une attestation médicale pour un regime spécial.)
    Après je vais voir avec le medecin du PMI (elle est le même medecin qu’à la crèche) mais elle était du même avis que la directrice: qu’un peu de lait ne fera pas ma fille ne plus aimer mon lait.
    Je vais avoir en compte vos conseils très utiles pour la question d’autonomie et de sevrage pour le medecin. C est bien de savoir ce qu’ils veulent entendre. Au même temps j’ai un ami qui peut me faire une attestation de restriction de lait de vache.
    Je vais voir... Patience, pertinence, persévérance, des grandes inspirations et souffles et tout ira bien !
     

Partager cette page

Chargement...