• ENCOURAGEZ-NOUS !

    Les animatrices donnent bénévolement de leur temps et de leurs compétences pour répondre aux questions que se posent les mamans qui allaitent et accompagner celles qui le souhaitent tout au long de leur allaitement : en réunion, par courriel et au téléphone... et sur le forum !
    Si vous appréciez notre travail, nous vous invitons à nous le faire savoir par quelques mots d'encouragement à notre intention, et/ou par un don ou une cotisation - si ce n'est déjà fait - qui nous permettront de continuer à nous former pour toujours mieux répondre aux besoins des mamans qui choisissent d'allaiter.
    Rendez-vous sur le site LLL et choisissez le groupe 00-Forum pour soutenir l'équipe du forum LLL.
  • Compte tenu de l'épidémie de COVID-19, LLL France a décidé de suspendre toutes les réunions jusqu'à septembre. Les animatrices LLL restent disponibles pour répondre aux questions des mères par téléphone, par mail, Facebook ou sur le forum. Des réunions virtueLLLes via visioconférence sont organisées (infos sur la page facebook "réunions virtuellles LLL France")

Couper son lait sans médicament

Sedecouvrirmaman

Voie lactée
Bonsoir,

Je viens ce soir de la part d'une connaissance.

Elle se demande si lors du sevrage, elle peut ne pas utiliser de médicaments coupe-lait et si le fait de donner de moins en moins de têtées (sur 1 mois par ex) et prendre de la tisane de sauge suffirait.

Apparemment ce fameux médicament a très mauvaise réputation et l'éviter serait pas plus mal. (Au passage, une amie a pris ce médicament quelques jours -a arrêté pour cause d'effets secondaires- a quand même eu des montées de lait par la suite et pourtant bébé n'est pas du tout allaité !).
 

isabelle steffan

Animatrice LLL
Animatrice LLL
De quel sevrage parle cet ami ? S'agit il d'une décision de ne pas allaiter dès la naissance ou d'un sevrage après plusieurs semaines ou mois d'allaitement ?

En post-partum, les médicaments réputés "coupe-lait" sont maintenant proscrits par de nombreuses maternités.

Dans le cas d'un sevrage plus tardif, ces médicaments n'ont que peu d'effet et il n'y a rien d'autre à faire que d'espacer les tétées le plus graduellement possible pour éviter d'avoir mal aux seins.
 

tomatetza

Période de pointe
Il me semble que d'espacer petit a petit les tétée est une bonne idée. Mais il va falloir du temps quand même pour eviter les douleurs aux seins.
je sais aussi qu'il existe de l'homeopathie pour reduire doucement la production de lait. :)
 

fannie

Hyperlactation
ma cousine et ma belle soeur ont pris à la maternité un médicament " coupe lait" et elles ont été malades: une a fait des malaises et l'autre était au bord du vertige pendant 3 jours...
 

Sedecouvrirmaman

Voie lactée
Effectivement c'est après un allaitement de plusieurs mois.

J ai aussi connue des cas de vertiges avec ces médocs. C'est fou la puissance qu il a. Je suis bien contente de n'en avoir pas pris !!!

ça arrive d'avoir toujours un petit peu de lait quelques temps après le sevrage ?
 

isabelle steffan

Animatrice LLL
Animatrice LLL
Effectivement c'est après un allaitement de plusieurs mois.

J ai aussi connue des cas de vertiges avec ces médocs. C'est fou la puissance qu il a. Je suis bien contente de n'en avoir pas pris !!!

ça arrive d'avoir toujours un petit peu de lait quelques temps après le sevrage ?
Après un allaitement de plusieurs mois, aucun besoin de médicaments (qui d'ailleurs n'ont que peu d'effet sur une lactation bien lancée ! : comment supprimer d'un coup la production d'environ 800 ml de lait ? Aucun médicament ne le peut du jour au lendemain !)

Le sevrage se fait donc quand l'enfant diminue peu à peu le nombre de tétées ou quand la maman initie le sevrage en remplaçant les tétées par des biberons de lait artificiel ou par des solides (quand l'enfant est plus grand). Si c'est très progressif, il n'y a généralement aucune douleur et le sein apprend à produire de moins en moins de lait.

Il faut environ 40 jours de sevrage complet pour que la glande involue. C'est pourquoi on constate qu'on a toujours un peu de lait qui perle quand on stimule le mamelon, même plusieurs semaines après le sevrage complet.
 
Haut