• ENCOURAGEZ-NOUS !

    Les animatrices donnent bénévolement de leur temps et de leurs compétences pour répondre aux questions que se posent les mamans qui allaitent et accompagner celles qui le souhaitent tout au long de leur allaitement : en réunion, par courriel et au téléphone... et sur le forum !
    Si vous appréciez notre travail, nous vous invitons à nous le faire savoir par quelques mots d'encouragement à notre intention, et/ou par un don ou une cotisation - si ce n'est déjà fait - qui nous permettront de continuer à nous former pour toujours mieux répondre aux besoins des mamans qui choisissent d'allaiter.
    Rendez-vous sur le site LLL et choisissez le groupe 00-Forum pour soutenir l'équipe du forum LLL.
  • Compte tenu de l'épidémie de COVID-19, LLL France a décidé de suspendre toutes les réunions jusqu'à septembre. Les animatrices LLL restent disponibles pour répondre aux questions des mères par téléphone, par mail, Facebook ou sur le forum. Des réunions virtueLLLes via visioconférence sont organisées (infos sur la page facebook "réunions virtuellles LLL France")

 Conseils sur un éventuel allaitement mixte

Lisa1812

Colostrum
Bonjour,

Avant d'évoquer ma problématique et mes questions, je tiens avant tout à préciser que je ne recherche pas de réponses culpabilisantes ou un discours 100% pro-allaitement, j'ai déjà donné ces derniers jours.

Je vais commencer par expliquer mon petit parcours car j'ai clairement aussi besoin de me confier.
Je suis Maman d'une petite fille, mon premier enfant, qui a 1 mois et quelques jours.
Je souhaitais dès le départ allaiter et me suis équipée, presque à 100% pour, à la maison en achetant bouts de sein, coquillages d'allaitement et j'en passe (de peur de manquer de quelque chose). J'avais même lu un petit bouquin mais maintenant je me dis que je ne m'étais pas assez renseigné et ça j'aurais du le savoir quand à la réunion thématique d'allaitement, 3 semaines avant mon accouchement, ma sage femme nous a parlé de tétées qui pouvaient durer jusqu'à 1h et ce toutes les 2h. Bref! J'ai commencé l'allaitement à la maternité. Pas de soucis en salle d'accouchement pour la première tétée, l'auxiliaire puéricultrice m'aide pour la mise au sein, je suis un peu surprise qu'il faille "pincer" son mamelon mais elle n'est pas intrusive et suffisamment respectueuse. Les jours d'après (j'ai accouché la nuit) ont été une autre paire de manches. J'ai eu droit au discours hyper culpabilisant à 7h du matin parce que je n'avais pas mis ma fille au sein. Le personnel a été très désagréable et pas hyper aidant. Lorsque je demandais de l'aide pour la mise au sein, car j'avais un peu de mal au début, ils me massacraient les mamelons. Bref j'ai fini par me débrouiller toute seule mais c'était chaotique car ma fille n'était pas très tonique et il fallait beaucoup la solliciter pour prendre le sein.
Je suis rentrée chez moi au bout de trois jours, hyper stressée, en pré baby blues, avec plein de questions sur l'allaitement auquel ma sage femme en vacances ne pouvait pas répondre et un sentiment d'incompétence. Après 15 jours d'allaitement et des questions sans réponses à la sage femme qui se déplaçait à mon domicile, j'étais littéralement crevée et j'ai pris cette décision de suspendre mon allaitement en donnant des biberons de lait infantile. L'erreur que j'ai faites sur le coup a été de stopper trop rapidement. Alors certes, je n'avais a priori pas beaucoup de lait car je pense petite montée de lait lié à mon état psychologique, mais j'aurais du alterner.
Aujourd'hui, sur conseils de mon médecin traitant, je ne fais que des "tétées plaisirs" 1 à 2 par jour que je complète en général par un biberon car bien sûr ma fille n'a pas de lait gras. Ou du moins je crois.
J'ai envisagé et envisage toujours plus ou moins de reprendre l'allaitement en partie mais je ne sais pas comment faire ? Est-ce que c'est possible déjà ? Je ne sais pas si je tiendrais physiquement et psychologiquement. J'admire sincèrement les mamans qui y parviennent. Par ailleurs, je me pose des questions car bien sûr ma fille a des coliques et a priori un reflux. Je constate le même comportement au biberon qu'elle avait au sein donc je voudrais surtout que ça soit pour elle un confort.
 

Doobida

Lactarium
Alors déjà tu es au bon endroit pour ne recevoir que du soutien :calin:
Félicitation pour cette naissance !
Tout est réversible, tu peux tout à fait reprendre un allaitement mixte voire exclusif sans problème. L'intérêt si elle gênée par son reflux est que le LM agit comme un pansement, c'est aussi pour ça que les bébés demandent à teter souvent.
Y a-il une animatrice LLL près de chez toi et des réunions ?
https://www.lllfrance.org/883-les-reunions-lll
Même si ça te paraît un peu loin, il me semble que ça vaut vraiment le coup de faire de la route pour rencontrer d'autres mamans et de trouver le soutien des animatrices super bien formées à l'allaitement.

Pour ce qui est de la reprise de ta lactation, as-tu envisagé de tirer ton lait ? Pour remettre ton bébé au sein, peau à peau, portage et proposer le sein au moindre signe d'éveil.
L'idéal serait d'abandonner le biberon net car cela crée souvent une confusion sein / tétine. Pour lui réapprendre à teter efficacement tu peux lui donner les complément de lait artificiel ou de lait maternel tiré au DAL
Courage courage
 

Sylvie

Modératrice
Membre de l'équipe
Animatrice LLL
Bonjour Lisa et bienvenue,
Je lis combien tu t'es battue SEULE face aux difficultés que tu as rencontrées et j'admire ton courage et ta persévérance ! C'est tellement difficile de se retrouver avec les multiples questions que l'on se pose quand on est maman, et d'être seule et isolée !
En Afrique, il y a un dicton qui dit "qu'il faut être tout un village pour élever un enfant !" : recevoir du soutien, de l'aide, de la douceur et de l'empathie !

Tout est possible en matière d'allaitement : reprendre un allaitement est possible... commencer un allaitement alors que le bébé n'a pas été allaité à la naissance est possible... allaiter un bébé adopté est possible...
C'est ton projet à toi qu'on va accompagner : que désires-tu, toi ?
Quel serait ton allaitement rêvé ?
Quel serait l'allaitement que tu penses possible pour toi et pour ta famille ?
( parce qu'entre nos rêves et nos réalités quotidiennes, nos réalités de vie, il y a bien souvent des concessions à faire : chaque famille doit trouver ce qui lui convient A ELLE et nous sommes là, à LLL, pour accompagner l'allaitement QUE VOUS SOUHAITEZ, vous !)
De quoi te sens-tu capable pour le moment ?
 

Lisa1812

Colostrum
Merci pour vos réponses et votre soutien. Je n'ai pas pu repasser depuis, quelques soucis avec ma puce.
Je ne savais pas que le LM agissait comme un pansement. En faites, je n'arrive pas à me souvenir si elle avait déjà un problème de reflux avant les biberons.
J'avais bien envisagé de tirer mon lait, la sage femme m'en avait d'ailleurs prescrit un, que j'ai toujours à la maison, mais à J+5 de la maternité je tirais à peine 5mL.
Pour les biberons, je pensais qu'un bon biberon pouvait quand même faire l'affaire. J'ai des Philips Avent. Jusqu'ici, je n'avais pas l'impression que ma fille faisait de confusion, après je ne pas fais attention.

"Il faut être tout un village pour élever un enfant", c'est bien ça totalement d'accord ! Je me suis dit que si j'avais eu toute ma famille à la maison, j'aurais peut-être mieux gérer car j'aurais pu me consacrer uniquement à l'alimentation de ma fille, c'est bête à dire. Mon conjoint m'a beaucoup aidé mais avec mon super baby blues, j'aurais eu besoin d'encore plus je pense !

A ce jour, je ne suis pas sûre de pouvoir reprendre calmement sans m'angoisser et revivre le babyblues. Je m'inquiète cependant de l'alimentation de ma famille. Ce qui me fait envisager de reprendre l'allaitement mixte c'est qu'actuellement elle ne prend pas ses biberons en entier (d'après les recommandations actuelles) et prend peu de poids. Elle a d'ailleurs un drôle de comportement au biberon, se tortille, devient rouge, que je n'observais pas au sein, après c'est peut-être parce que je ne l'ai pas eu longtemps au sein non plus.
Si je recommence, j'envisage donc dans un premier temps un "test" avec un allaitement mixte clairement et selon les "montées de lait" un allaitement exclusif peut-être si j'arrive à m'y consacrer.
 

Aethel

Période de pointe
C'est un tire lait de la marque kittet.
Pas la meilleure marque si je ne dis pas de bêtise. A la maternité j'en avais un comme ça, un vieux qui faisait un bruit de l'enfer, réputé douloureux et inefficace (et effectivement, je tirais à peine alors que j'avais les seins gonflés).

Par ailleurs, il me semble qu'allaiter aide avec les hormones à combattre le baby blues. :)

Dans tous les cas, bon courage ! J'ai eu des débuts super difficiles aussi et je sais à quel point c'est culpabilisant. De mon côté, j'ai voulu tenir la tétée exclusive à la demande coûte que coûte et ça m'a valu un burn out parental carabiné (failli aller à l'hôpital en cure de repos, ce sont mes parents qui m'ont ramassée à la petite cuillère en nous hébergeant). Donc n'aies pas de regret d'avoir utilisé le biberon !
 

Lisa1812

Colostrum
Rebonjour,

Je n'ai toujours pas repris l'allaitement. Nous avons fait quelques essais avec deux tétées par jour complétées par le lait artificiel. L'objectif était de voir si ma fille reprenait le sein. C'était assez difficile, elle était agitée et pleurait alors que j'ai tenté de la mettre au sein dans un moment calme et d'éveil où elle allait "bientot" avoir faim. C'est pour cette raison que je n'ai pas tenté plus de tétées d'ailleurs. Le soucis c'est que je n'ai pas réitéré car le soir et les deux jours suivants, elle a eu de gros épisodes de coliques. Je ne sais pas ce qui s'est passé ?
Lorsque j'en ai parlé à ma sage femme, elle n'a pas su me répondre. Grosse surprise, je m'attendais à ce qu'elle sache étant donné les conseils qu'elle nous a délivré au cours de préparation à l'accouchement. Comme l'impression qu'elle fait partie des professionnels qui s'en foutent ! Elle m'a d'ailleurs dit que je n'avais plus du tout de lait. Lorsque j'exprime manuellement, j'ai encore du lait couleur jaune et/ou blanc transparent qui sort. C'est du colostrum ? Ça va durer combien de temps ? J'ai l'impression que plus je porte ma fille en écharpe plus j'ai mal aux seins.
 

Sylvie

Modératrice
Membre de l'équipe
Animatrice LLL
Elle m'a d'ailleurs dit que je n'avais plus du tout de lait.
Jusqu'à 6 mois après un sevrage complet, il est possible de relancer une lactation.
Tu constates par toi-même que tu as encore du lait, peut-être en phase colostrale comme tu le vois par la couleur.
Ca va durer encore un peu, jusqu'à + ou - 6 mois, surtout si tu tires ton lait ou si tu stimules en touchant tes seins.
 

elo87

Hyperlactation
Alors d'abord je t'apporte soutient
le 1er lait il est riche en eau et sucre
Plus tu la mettras au sein plus tu auras du lait .
Ce qui peut aider:Le cododo,le peau à peau.

Plus ton bébé sentira ta peau ta chaleur et ton lait plus il voudra TT :)

Chez nous les TT le soirs était difficiles car il avait faim, était fatigué etc Je mieux cetait les TT de nuit à moitié endormi
 
Haut