• ENCOURAGEZ-NOUS !

    Les animatrices donnent bénévolement de leur temps et de leurs compétences pour répondre aux questions que se posent les mamans qui allaitent et accompagner celles qui le souhaitent tout au long de leur allaitement : en réunion, par courriel et au téléphone... et sur le forum !
    Si vous appréciez notre travail, nous vous invitons à nous le faire savoir par quelques mots d'encouragement à notre intention, et/ou par un don ou une cotisation - si ce n'est déjà fait - qui nous permettront de continuer à nous former pour toujours mieux répondre aux besoins des mamans qui choisissent d'allaiter.
    Rendez-vous sur le site LLL et choisissez le groupe 00-Forum pour soutenir l'équipe du forum LLL.
  • Compte tenu de l'épidémie de COVID-19, LLL France a décidé de suspendre toutes les réunions jusqu'à septembre. Les animatrices LLL restent disponibles pour répondre aux questions des mères par téléphone, par mail, Facebook ou sur le forum. Des réunions virtueLLLes via visioconférence sont organisées (infos sur la page fecebook "réunions virtuellles LLL France")

SabInNorway

Montée de lait
EDIT : message complété avec les réponses obtenues


Parmi les usages peu courants ou peu connus du lait maternel, j'ai pu relever sur le forum :

- hydratation de la peau atopique (lait de fin de tétée)
- diminution des plaques d'eczéma (lait de début de tétée)
- cicatrisation des griffures
- acné du nourrisson
- croûtes de lait
- "envies" (morceaux de peau près de l'ongle qui rougissent)

- nettoyage du nez
- infections oculaires
- otites
- soulagement des douleurs intestinales de l'adulte.



Pour ma part, je l'utilise en tant que collyre pour les yeux de mon loulou quand il a des infections (saletés, conjonctivite, ...). Bien efficace !

D'autres usages connus ?
 
Dernière édition:

Elody1391

Hyperlactation
Je vais peut être en faire bondir certaines. Mais j'ai lu qu'aux États Unis, les membres d'une même famille se donnait le lait maternel. En cas par exemple de maladie de Chron, ma mère ayant cette maladie, on a décidé de tenter. Ça ne guérit pas bien évidemment, mais ça soulagerait les affreuses douleurs intestinales.
Alors nous on va tenter. Ma mère m'a allaité, c'est a mon tour de lui rendre l'appareil.

Il y a aussi pour cicatriser quand bébé se griffe.
 

Léa&Cloé

Montée de lait
Pour l'acnée du nourrisson, ça marche aussi super bien!
Et sur les "envies", ces petits morceaux de peau près de l'ongle qui parfois rougissent.
 

SabInNorway

Montée de lait
Je n'ai pas encore eu d'otite à la maison mais j'ai lu qu'une goutte dans l'oreille pouvait aider.
J'ai essayé hier car mon fils semblait être gêné de l'oreille (il est malade depuis 1 semaine : otite cachée ?) : il semble qu'il aille beaucoup mieux ! J'en parlerai au médecin cet aprem.

Avis du médecin : les immunoglobulines du lait maternel peuvent en effet aider à calmer l'inflammation, mais pas soigner l'infection derrière le tympan.
 
Dernière édition:

Elody1391

Hyperlactation
Et le lait maternel est d'ailleurs le seul liquide qu'on peut mettre sans craindre si on a une otite, alors que les médicaments, il faut bien faire attention, si le tympan est percé ce n'est pas le même médicament.
Avec le lait, pas besoin de se soucier si percé ou pas vu que c'est un fluide qui vient du corps.
 

Léa&Cloé

Montée de lait
Autre usage testé ces jours derniers: un "clou" apparu sur la joue a cause du frottement des poings serré que ma puce met sans arrêt dans sa bouche a cause de ses gencives. Avec l'application de lait, il a "mûrit" en moins de 24h et s'est percé tout seul. Application de lait de nouveau après et le petit bouton qui restait a séché et ne se voit presque plus après 24h.
 

Mamounet

Colostrum
Je vais peut être en faire bondir certaines. Mais j'ai lu qu'aux États Unis, les membres d'une même famille se donnait le lait maternel. En cas par exemple de maladie de Chron, ma mère ayant cette maladie, on a décidé de tenter. Ça ne guérit pas bien évidemment, mais ça soulagerait les affreuses douleurs intestinales.
Alors nous on va tenter. Ma mère m'a allaité, c'est a mon tour de lui rendre l'appareil.

Il y a aussi pour cicatriser quand bébé se griffe.
Je trouve cela très émouvant: j ai un cas de maladie du chron dans ma famille, je serais intéressée d'avoir ton retour sur le sujet.

C est vrai le lait maternel est magique!

J ai même un médecin qui m a dit, dans le cadre de l eczéma de mon fils que j ai soigné entre autre avec mon lait, il n est pas impossible que votre corps surproduise des anticorps adapté a la maladie de votre fils, donc continuer a le badigeonner avec (pourtant c est un médecin plutôt traditionnel, mais c est le seul qui ne m a pas prise pour une folle quand je lui ai fait part de ma démarche).
 

Myriam

Modératrice
Membre de l'équipe
Animatrice à la retraite
Quelques indications du don de lait humain d'après un article paru dans les Dossiers de l'Allaitement n°39 (Avril-Mai-Juin 1999) :
Les indications du don de lait humain
Directives de la Human Milk Banking Association of North America. L Arnold. 1997
Indications nutritionnelles :
· Prématurité
· Stagnation staturo-pondérale
· Malabsorptions d’origine variée
· Insuffisance rénale
· Intolérances alimentaires
· Déficits héréditaires du métabolisme
· Nutrition post-chirurgicale
· Pathologies cardiaques
· Dysplasie broncho-pulmonaire
· Enfants gravement brûlés
Indications thérapeutiques :
· Pathologies infectieuses sévères
· Aide à la cicatrisation après chirurgie digestive lourde
· Troubles immunitaires graves (allergies massives, déficiences en IgA…)
· Transplantations
· Pathologies intestinales auto-immunes
Utilisation préventive chez des patients à haut risque pour :
· La maladie de Crohn
· Les colites inflammatoires
· L’allergie aux protéines du lait de vache et du lait de soja
· La prévention des infections pendant les traitements immunosuppresseurs
Voir aussi cet article issu des Dossiers de l’Allaitement n°70 (Janvier – Février – Mars 2007) :
Utilisation du lait humain chez un adulte immunodéprimé
An extraordinary odyssey to health ! K Farmer. LLL International Conference, July 2005, Washington.

Ce pompier américain était très souvent malade depuis sa petite enfance (fréquentes otites, allergies…), et avait donc subi de nombreux traitements antibiotiques. Avec les années, il était devenu asthmatique. Il a subi un accident qui a provoqué une rupture hépatique, qui s’est surinfectée. Il a été hospitalisé à de nombreuses reprises pour le traitement de cette infection qui non seulement récidivait régulièrement, mais induisait des infections à distance (conjonctivite persistante, pneumonie, endocardite…) jusqu’au jour, 2 ans après l’accident, où on lui a dit que les germes responsables de ces infections étaient malheureusement devenus résistants à tous les antibiotiques connus.

Il s’est alors tourné vers les médecines alternatives. Il a modifié son alimentation, et a commencé à prendre divers suppléments nutritionnels. Son état de santé s’est amélioré, mais son système immunitaire restait profondément déprimé, en dépit des thérapies de chélation, de la prise de vitamines en IV, des traitements chiropractiques… Et un jour, un immunologiste lui a suggéré d’essayer de prendre du lait maternel ; il avait en effet lu un article sur le don de lait humain pour le traitement d’une immunodépression chez des adultes.

Ce malade a fait part de cette suggestion à son médecin traitant. Ce dernier lui a fait une ordonnance pour du lait maternel, qu’il a portée au lactarium local. Une semaine plus tard, la prescription était approuvée, et il a reçu son premier échantillon de lait maternel. Comme il n’existait aucun protocole pour ce type d’utilisation du lait humain, il a donc commencé à prendre au hasard environ 115 ml par jour 4 jours par semaine. Il a pris la première dose le matin à jeun, accompagné d’enzymes digestives prescrites par le méde¬cin.

Au bout de 6 semaines de prise de lait humain, il a constaté une nette amélioration de son état de santé. Il a pu reprendre son tra¬vail à temps plein. 3 mois après le début du traitement, il s’est blessé à l’épaule dans le cadre de son travail, et la plaie s’est gravement infectée en l’espace de quelques heures. Le médecin lui a recommandé d’augmenter la consommation de lait humain à 115 ml 2 fois par jour, et d’appliquer du lait humain sur son épaule 3 fois par jour. Au bout de 24 heures, l’infection locale commençait à régresser, et elle a guéri en une semaine. L’auteur a de même commencé à mettre du lait humain dans ses yeux, avec pour résultat la disparition de sa con-jonctivite purulente chronique ; il s’en est pulvérisé dans les narines, ce qui a induit la disparition des sinusites chroniques et des otites en l’espace de 2 semaines. Son bilan immunologique est progressivement revenu à la normale.

Il a actuellement cessé de prendre quotidiennement du lait humain. Il en prend uniquement lorsqu’il lui arrive d’être malade, ainsi qu’en cures occasionnelles pour stimuler son système immunitaire, à faible dose. Cela lui permet, lorsqu’il présente un quelconque problème infectieux, de guérir rapidement au lieu de voir les infections traîner pendant des mois comme auparavant. Il est profondé¬ment reconnaissant aux centaines de mères dont le lait l’a aidé à guérir. Il donne régulièrement des conférences auprès de profession¬nels de santé pour exposer son cas. Il souhaite faire passer le message suivant, sur l’importance vitale du lait humain : « Si la prise de juste 115 ml de lait humain 4 fois par semaine a permis à un adulte de 85 kg de re-construire son système immunitaire, pensez à ce que cela fera à un bébé de 5 kg – ou à un prématuré de 1 kg – de recevoir cette quantité et plus tous les jours. »
 

Elody1391

Hyperlactation
Je remonte le sujet pour données quelques nouvelles.

Ma maman boit mon lait depuis 1 semaine, a raison de 100 a 125 ml par jour et ...... Ca la soulage, elle vient "a la ferme" comme elle dit, tous les jours et boit mon lait, a jeun tous les matins.

Ça la soulage et elle compte continuer. Alors je tire mon lait, pour bébé et pour ma maman.
 

Brusieg

Hyperlactation
Animatrice à la retraite
Je remonte le sujet pour données quelques nouvelles.

Ma maman boit mon lait depuis 1 semaine, a raison de 100 a 125 ml par jour et ...... Ca la soulage, elle vient "a la ferme" comme elle dit, tous les jours et boit mon lait, a jeun tous les matins.

Ça la soulage et elle compte continuer. Alors je tire mon lait, pour bébé et pour ma maman.
Bonjour Elody1391,

Je trouve ton témoignage très émouvant ! Et je voulais te dire que si cet "arrangement" vous convient à toutes les 3 (je n'oublie pas ta petite coccinelle ;) !), alors c'est formidable !!
Bravo à toi :) !

Je vous souhaite une très très beLLLe continuation !
 

Steff

Montée de lait
bonsoir!
incroyable tout ce que cette "potion" peut faire! ici, je l'utilise sur les fesses de ma fille. elle a18mois bientot et n'a jamais eu les fesses rouges!
on lui lave aussi le nez avec en cas de rhume. pour le reste, nos n'avons pas encore eu l'occasion d'essayer.
 

Tchii29

Lactarium
oui vraiment très émouvant ton témoignage élodie, j'espère que çà va continué
Par contre question bête, pour l’acné du nourrisson, il suffi de mettre du lait sur le visage avec un coton? plusieurs fois par jours?
 

Liliju

Lactarium
Je remonte le sujet, très intéressant.
Mon fils a une plaie au genou qui commence à s'infecter: bien rouge et gonflé autour, légèrement blanc à l'intérieur. Je cherche comment le soigner sans lui faire mal (pas de compresses d'alcool ou autre donc). Pensez-vous que je puisse lui mettre du lait sur une compresse? Fraichement tiré ou décongelé ça pourrait le faire aussi?
Pour l'acné du nourrisson comment as-tu fait finalement @Tchii29?
Ma fille a encore des croûtes de lait et à la lecture de l'article, j'envisage de lui maser le cuir chevelu avec du LM...
 

Tchii29

Lactarium
Je remonte le sujet, très intéressant.
Mon fils a une plaie au genou qui commence à s'infecter: bien rouge et gonflé autour, légèrement blanc à l'intérieur. Je cherche comment le soigner sans lui faire mal (pas de compresses d'alcool ou autre donc). Pensez-vous que je puisse lui mettre du lait sur une compresse? Fraichement tiré ou décongelé ça pourrait le faire aussi?
Pour l'acné du nourrisson comment as-tu fait finalement @Tchii29?
Ma fille a encore des croûtes de lait et à la lecture de l'article, j'envisage de lui maser le cuir chevelu avec du LM...
Je ne me souviens même plus que mon grand avait de l'acné. ...o_O
pour la plaie, je pense que tu peut l'utiliser sur une compresse, au final comme si tu netoyais avec un désinfectant
 
Haut