1. ENCOURAGEZ-NOUS !

    Les animatrices donnent bénévolement de leur temps et de leurs compétences pour répondre aux questions que se posent les mamans qui allaitent et accompagner celles qui le souhaitent tout au long de leur allaitement : en réunion, par courriel et au téléphone... et sur le forum !
    Si vous appréciez notre travail, nous vous invitons à nous le faire savoir par quelques mots d'encouragement à notre intention, et/ou par un don ou une cotisation - si ce n'est déjà fait - qui nous permettront de continuer à nous former pour toujours mieux répondre aux besoins des mamans qui choisissent d'allaiter.
    Rendez-vous sur le site LLL et choisissez le groupe 00-Forum pour soutenir l'équipe du forum LLL.
    Rejeter la notification

Arguments "contre" le lait artificiel

Discussion dans 'Allaitement et société' démarrée par nena, 6 Août 2015.

  1. nena

    nena Montée de lait

    Bonjour,

    Je ne sais pas trop dans quel topic poster ce message... je tente ici !
    Mon fils rentre à la crèche en septembre prochain, il aura 10 mois.

    Et je me rends compte que jusqu'à présent j'avais été relativement épargnée par toutes les remarques et autres conseils de bonne intention concernant mon allaitement (qui se passe très bien, à la demande, et pour encore un bout de temps j'espère ! :eek:)

    Une des consignes données aux parents par la crèche est d'apporter du lait artificiel en poudre.

    A priori, je ne compte pas apporter du lait maternel (impossibilité de tirer), mais je crois que mon fils est suffisamment grand pour s'en passer pendant la journée sans compromettre l'allaitement.

    Mais je ne compte pas non plus apporter du "lait" artificiel ! Ce n'est sans doute pas très rationnel, mais nous n'en avons pas eu besoin jusqu'à présent, et j'espère ne pas en avoir la nécessité.
    Seulement, je ne sais pas trop comment argumenter ce choix, autant face au personnel de la crèche... que devant ma famille... :eek:

    Est-ce que vous auriez des idées ? Merci !
     
    Tags:
  2. Didounours

    Didounours Montée de lait

    C'est vrai que des arguments pour notre bon lait mais au contraire des arguments contre le lait en poudre j'ai du mal à en trouver aussi. Le seul que j'ai trouvé moi c'est la peur de compromettre ton allaitement
     
  3. cerise

    cerise Modératrice Adhérent(e) LLLF

    Pourquoi trouver des arguments ? C'est ton enfant. Tu ne souhaites pas qu'il ait de lait artificiel (sachant qu'il est allaité à la demande à la maison, donc qu'il a tout ce dont il a besoin en lait). Il me semble qu'il n'y a pas d'autre raison à donner.

    Éventuellement, tu serais d'accord pour qu'il ait des laitages ? Si c'est le cas, je pense que ça ne leur posera aucune inquiétude qu'il n'ait pas de lait artificiel. Si tu préfères qu'il n'ait que ton lait comme produit laitier, tu auras sans doute besoin de les rassurer sur le fait qu'il aura assez de lait en étant allaité à la demande à la maison.
     
  4. nena

    nena Montée de lait

    Oui Didounours, c'est l'argument que j'emploie beaucoup, mais avec les 9 mois de mon fils, bizarrement, ça a moins d'impact ! :eek: L'allaitement est bien en place, et de toute façon à cet "âge trèèès avancé" ça ne pose pas de problèmes aux gens de "conseiller très fortement" d'arrêter de toutes façons l'allaitement maintenant ! :p

    cerise, effectivement je vais voir les réactions si je propose des laitages à la crèche.
    Je crois que j'ai besoin de me sentir sûre de moi, et donc d'éventuellement argumenter car j'ai du mal face aux réactions de jugement même si elles sont sous-entendues, d'autant plus dans un cadre comme celui de la crèche, avec des personnes qui s'occupent de mon fils, ça a tendance à me décontenancer ! :eek:

    Mais je constate que je renforce ma carapace grâce à la LLL ! :p
     
  5. cerise

    cerise Modératrice Adhérent(e) LLLF

    Tu peux invoquer la composition pas top du lait artificiel... Huile de palme, aluminium...
     
  6. milou82

    milou82 Hyperlactation

    Pas besoin de te justifier. Tu es la mère, tu allaités, tu as décidé que ton bébé n'aurait pas de LA. Un point c'est tout. Et tu peux le remplacer par des yaourts, fromages et autres produits laitiers. Du moins, c'est mon point de vue...
     
  7. Stephs13

    Stephs13 Lactarium

    Je suis d'accord avec toi sauf que les crèches ont bien souvent LEURS règles
    Par ex puo que ma fille n'ait pas de yaourt à la crèche on a du faire tout un dossier avec mot des médecins etc...
    Dans la crèche ou je suis maintenant je leur ai dit de donner plutôt deux compotes qu'elle rattrapait le lait en ma présence mais non... Ils DOIVENT donner des produits laitiers
    Du coup je pense qu'il est nécessaire d'avoir une vraie discussion avec la directrice pour savoir les règles de cette crèche et adapter la réponse par la suite
    Qu'en penses tu?
     
  8. Stephs13

    Stephs13 Lactarium

    Après a mon avis descendre le LA n'est pas top: les personnes auxquelles tu t'adresses en donnent toute la jornee et en ont sans doute donne à leurs propres enfants
    . Cela peut donc être mal ressenti...
     
  9. cerise

    cerise Modératrice Adhérent(e) LLLF

    Ce que dit Steph n'est pas bête du tout : à donner des arguments contre le LA, tu risquerais plutôt de braquer les puer', et finalement ça serait contre-productif...
     
  10. Neil59

    Neil59 Période de pointe

    un des arguments que j'avais préparé pour mon employeur à l'époque (mais pas eu besoin), c'était que l'enfant tombait moins facilement malade! hi hi
     
  11. yoda

    yoda Période de pointe

    Ton enfant accepte de prendre le biberon ? Parce que s'il n'en a jamais pris, il est possible qu'il le refuse. Ce qui est un bon argument contre le lait artificiel à la crèche, surtout que visiblement tu veux bien lui proposer d'autres produits laitiers.
     
  12. nena

    nena Montée de lait

    Bonjour,

    Merci beaucoup pour vos messages, désolée de n'avoir pu y répondre plus tôt - vacances obligent.

    Oui vous avez raison, je ne cherche pas à braquer le personnel de la crêche, au contraire ! :p mais à la limite dans un cadre familial ou amical, ça me dérangerait moins de pouvoir répondre avec des arguments un peu plus "massue"...

    Je n'ai vu que la directrice de la crêche pour l'instant, et n'ai pas eu l'occasion d'aborder grand chose avec elle concernant l'alimentation. Tout a été balayé d'un revers de bras en disant "vous verrez avec les puéricultrices, pendant l'adaptation, tout va bien se passer, vous pouvez amener votre lait, on verra". Donc je ne sais pas trop, j'espère que son équipe est du même acabit positif !

    yoda c'est bien comme argument ce que tu suggères, surtout que c'est vrai ! Mais je vois d'ici (pessimiste moi ? :cool:) la puer qui s'arqueboute et en fait un challenge perso !

    Qu'est-ce qui est finalement le "mieux" entre donner des laitages (yaourts bios) et LA ?
    Je me sens naïve et ignorante en ce moment ça m'énerve, je n'ai plus aucune certitude ! Ma mère sape un peu mes convictions, en répétant que le LA pendant la journée, c'est pas si mal, que je continuerai d'allaiter le reste du temps et c'est bon...

    Et j'avoue que je culpabilise pas mal de ne pas vouloir/pouvoir tirer mon lait à mon travail, ni même en faire des réserves dès maintenant...
     
  13. yoda

    yoda Période de pointe

    Aucun avis scientifique sur la question ("le yaourt, c'est naturel" n'est pas scientifique).
    Par contre, concernant mon premier enfant, qui était en mixte, sur les recommandations de la pédiatre, on avait déjà remplacé le biberon du midi par un laitage à ses 8 mois (la fin de l'allaitement :( ). À 12, il n'avait plus de bib que le matin et le soir. Entre les 2, je ne sais pas à quel âge précisément il n'avait plus de LA dans la journée, si c'était avant ou après 10 mois, mais selon les recommandations de mon médecin de PMI, ça semble être quand même le yaourt qui est préférable.

    Concernant le second, il n'a jamais voulu du biberon, à 5,5 mois il était au yaourt à la cuiller pendant la journée quand il était chez l'assistante maternelle. Avec l'accord de la puéricultrice de la PMI.
     
  14. cerise

    cerise Modératrice Adhérent(e) LLLF

    Je préfère les yaourts parce que c'est moins traficoté. Mais après, pour la santé de bébé... je ne sais pas ce qui est le mieux, à cet âge. Pour les tout petits, c'est clair que le LA est meilleur pour leur santé qu'un yaourt (même si les deux sont loooin derrière le LM, bien sûr :p), mais pour les plus grands, je sais pas...
     
  15. Mamalexa

    Mamalexa Période de pointe

    Je me demande aussi pourquoi je suis contre le LA (et le lait de vache). Comme je ne tire plus mon lait mon compagnon avait émis l'idée d'acheter une boîte de LA "au cas où" et j'ai refusé.

    Des fois je pense que ça remonte à un traumatisme de la maternité : le 4e jour je n'avais toujours pas ma montée de lait et j'ai fini par céder aux puéricultrices qui me tendaient le complément. Elles avaient raison, ma fille hurlait de faim je ne pouvais pas la laisser comme ça. N'empêche que je l'ai vécu comme un échec et que je me suis juré qu'elle n'aurait plus un ml de LA...Mes débuts d'allaitement ont été difficiles je pense que ça explique que le LA soit devenu un peu mon ennemi : c'était le truc qui allait remplacer le sein (qui allait ME remplacer) si je n'arrivais pas à allaiter.

    Confusément il y a l'idée que ça fait concurrence à MON lait. La peur que ma fille puisse préférer le LA, ou le lait de vache, ou qu'elle se détourne du sein, ou que ma lactation baisse.

    A 11 mois elle mange des yaourts et du fromage, je n'ai pas de problème avec ça. Mais tant qu'elle tète je ne vois pas de raison d'introduire un autre lait que le mien. C'est en fait le seul argument rationnel que je voie : pourquoi remplacer le lait maternel par un autre lait forcément moins bon ? Donc je fais la sourde oreille quand on me dit : "elle est grande maintenant elle va pouvoir boire du vrai lait" (= du lait de vache. Le mien, c'est du faux...). En fait, plus l'allaitement dure, plus je deviens dure de la feuille ;)

    Sinon pour la crèche je suis d'accord avec Cerise et Milou, l'idée ce n'est pas de te justifier ou d'argumenter avec les puéricultrices (qui comme dit Steph se braqueraient sûrement), mais de dire "je ne veux pas que mon fils boive du LA, qu'est-ce qu'on peut faire ?" et de trouver une solution acceptable pour toi et pour elles.

    Et d'ailleurs, on est en septembre, ton fils a fait sa rentrée à la crèche ? Comment ça s'est passé finalement ?
     
  16. yoda

    yoda Période de pointe

    C'est pas du vrai lait parce que c'est un âge (théoriquement 12 mois) où on peut boire du lait de vache normal (même entier de préférence) au lieu du LA (qui n'est pas vraiment du lait) ?
    Ce qui n'empêche que le tien n'est pas faux, c'est clair...
     
  17. nena

    nena Montée de lait

    yoda merci pour ton retour d'expérience, je pense qu'effectivement le yaourt ça passe bien.

    cerise c'est vrai que mon petit garçon de presque 10 mois est déjà un "grand" ! :eek::D

    Mamalexa whouah tu as résumé en quelques mots exactement ce que je ressentais confusément, merci ! :)

    Et oui, ça y est, c'est la période d'adaptation à la crèche. La question a bien sûr été abordée et... tout s'est très bien passé !
    J'ai expliqué simplement avec la puéricultrice-référente que mon fils était toujours allaité, qu'il ne prenait pas le biberon, et que comme il était assez grand et qu'il mangeait très bien et avec plaisir à la cuillère, il pouvait prendre des yaourts.
    J'ai devancé aussi toute remarque en disant, comme suggéré ici, que son équilibre alimentaire était bon, qu'il n'aurait pas de carences, qu'il ne fallait pas s’inquiéter, que tout était ok.

    Hé bien, pas de problème !! Aucune surprise, aucune réaction négative, et même pas besoin de fournir les yaourts : comme la crèche en propose pour les goûters et les desserts, ils en donneront à mon fils sans soucis ! :cool:

    Je suis vraiment soulagée et contente.
    J'attends de voir comment ça se passe concrètement, pour l'instant il n'a pas encore mangé là-bas, mais a priori ça s'annonce plutôt bien !

    Mon nouveau stress serait maintenant de voir s'il digère bien autant de laitages, et aussi quel impact réel ça aura sur les réveils (déjà bien fréquents) de la nuit... !

    Merci encore pour vos messages !
     

Partager cette page

Chargement...