1. ENCOURAGEZ-NOUS !

    Les animatrices donnent bénévolement de leur temps et de leurs compétences pour répondre aux questions que se posent les mamans qui allaitent et accompagner celles qui le souhaitent tout au long de leur allaitement : en réunion, par courriel et au téléphone... et sur le forum !
    Si vous appréciez notre travail, nous vous invitons à nous le faire savoir par quelques mots d'encouragement à notre intention, et/ou par un don ou une cotisation - si ce n'est déjà fait - qui nous permettront de continuer à nous former pour toujours mieux répondre aux besoins des mamans qui choisissent d'allaiter.
    Rendez-vous sur le site LLL et choisissez le groupe 00-Forum pour soutenir l'équipe du forum LLL.
    Rejeter la notification

Allaiter un bébé préma n'est pas toujours synonyme de galère

Discussion dans 'Allaiter un bébé prématuré' démarrée par Inadvertance, 23 Février 2014.

  1. Inadvertance

    Inadvertance Colostrum

    En passant sur cette section, je m'aperçois que j'ai une grande chance.

    En effet, l'allaitement de ma fille née prématurée à 32SA n'a été que du bonheur. Elle a été alimentée au début par sonde avec mon lait que je tirais en retournant dans ma chambre après être passée la voir. A partir d'1,500kg, on a pu commencer les tétées. Sa bouche étant trop petite pour prendre mon sein, nous avons dû passer au bout de sein. Elle avait des biberons de lait maternel en complément, car elle se fatiguait bien trop vite pour avoir des tétées complètes. Elle a rapidement pris beaucoup de poids, on a stoppé les biberons de complément et nous sommes sorties de l'hôpital 5 semaines après malgré un pneumothorax et des problèmes cardiaques qui ont forcé les pédiatres à la transférer dans le service de réanimation néonatale d'un hôpital situé à 1h30 de chez nous.

    Je pense que la chambre mère-enfant a vraiment aidé à notre réussite. Le fait de pouvoir rester sur place pour nourrir son enfant est une grande chance, même si avec le stress du parcours de la prématurité, je n'ai jamais été aussi fatiguée.

    Une fois rentrées à la maison, j'ai immédiatement supprimé le bout de sein, ce que je ne voulais pas faire à l'hôpital car je ne souhaitais pas me "stresser" avec ça. Elle prenait du poids en s'alimentant exclusivement au sein et c'était déjà une grande victoire pour moi. Je comptais faire ça de façon progressive mais elle n'a eu aucun problème à prendre directement le sein.

    Je m'aperçois que j'ai vraiment une puce sur mesure. Je peux tirer mon lait et faire des biberons pour que son père lui donne quand j'ai un petit coup de barre. Elle n'a jamais fait une confusion sein/tétine. C'est vraiment elle qui a fait tout le travail alors que je m'étais préparée psychologiquement à une galère sans fin.

    Le parcours de la prématurité reste dur bien évidemment, mais parfois on peut tout de même avoir de très bonnes surprises qui mettent du baume au coeur pour aborder plus sereinement le reste de l'hospitalisation. ;)
     
  2. cerise

    cerise Modératrice Adhérent(e) LLLF

    C'est super que cela se passe aussi bien pour vous :) En effet, cela met du baume au cœur ! :)
     
  3. Elimimi

    Elimimi Montée de lait

    Bonjour :)

    Merci pour ton beau témoignage !

    J'ai eu des "petits prémas" (35+5) mais un bébé d' 1,7 kg seulement dans le lot, et j'ai aussi trouvé que l'unité kangourou a beaucoup aidé à la mise en place de l'allaitement !
    Je suis également passée par la case bout de sein (qui ont lancé mon allaitement....) et biberon, même si chez nous, le biberon a eu malheureusement un impact négatif pour l'un des bébés.

    Quel âge a ta fille maintenant ?

    A bientôt !
     
  4. Inadvertance

    Inadvertance Colostrum

    Elle aura 3 mois le 3 mars. A part la prise de médicaments à horaires fixes (toutes les 6h à cause des soucis cardiaques qu'elle a eus) qui casse un peu l'allaitement à la demande, tout se passe pour le mieux. Et toi Elimimi ? Quel âge ont tes enfants ?

    C'est vrai que les infirmières ont été top pour nous aussi. Elles ont su nous guider sans nous mettre la pression. Et la chambre mère-enfant c'est vraiment super. C'est vraiment dommage qu'il n'y en ait pas dans tous les services.
     
    Dernière édition: 23 Février 2014
  5. Elimimi

    Elimimi Montée de lait

    Oui, nous avons eu de la chance, nous avons pu avoir une place au bout de 3 jours.
    Mes bébés ont déjà 16 mois (AR) !
     
  6. frédé

    frédé Période de pointe

    Bonjour Inadvertance,

    J'ai lu avec grand plaisir ton témoignage...
    Ma fille de 6 ans 1/2 est née à 32 sem. 1/2 et l'allaitement s'est bien passé. Il m'a beaucoup aidé à surmonter cette épreuve, qui même si tout se passe bien, reste une situation particulière. Je l'ai allaitée avec bonheur pendant 16 mois. J'ai posté un témoignage il y a quelques semaines dans cette même rubrique si tu as le temps d'aller jeter un oeil. Notamment ce qui a été frappant pour nous, c'est qu'elle s'est mise à super bien téter le soir de notre arrivée à la maison ! Alors qu'à la néonat elle tétait plus ou moins, prenait bien le biberon...
    Quand tu parles de chambre mère-enfant, est-ce que cela veut dire que vous étiez dans la même chambre dès le début ? Si c'est ça je trouve cela génial car de mon côté je suis restée 11 jours à la maternité en pouvant la voir comme je le souhaitais, mais elle était en service néonat (10 jours en couveuse et ensuite dans un mini-lit. Nous avons juste partagé ma dernière nuit à l'hôpital et j'avoue que je n'ai quasiment pas fermé l'oeil à cause de tous les petits bruits qu'elle faisait !

    Je te souhaite beaucoup de bonheur avec ta petite !
     
  7. cerise

    cerise Modératrice Adhérent(e) LLLF

    La maternité où j'accouche dispose aussi d'une unité kangourou, avec des chambres mère-enfant :) Je trouve cela très bien ! Je n'ai pas a priori de risque particulier d'accouchement prématuré, mais si jamais cela arrive, je trouve cela rassurant.
     
  8. Inadvertance

    Inadvertance Colostrum

    Coucou Frédé,

    J'ai lu ton témoignage hier soir. Parfois le retour à la maison change beaucoup de choses. Je pense que le fait d'être à la maison nous apaise et cela peut jouer sur tout. Comment se porte ta fille aujourd'hui ? C'est une de mes grandes appréhensions... savoir comment sa croissance et ses apprentissages vont se dérouler par la suite. Je ne suis pas tant inquiète pour le moment présent que pour la suite.

    Pour les chambres mère-enfant, il y en avait 5 dans l'hôpital où j'ai accouché. La priorité est donnée aux mamans ayant des enfants qui ont des séjours de longue durée et pour celles qui allaitent. Autant dire que les places sont chères. J'ai eu ma chambre quand j'ai pu quitter le service de maternité, c'est-à-dire au bout de 15 jours (césarienne en urgence à cause d'une pré-éclampsie aussi soudaine que carabinée, j'ai frôlé la réa...)

    Par contre, à Amiens le fonctionnement est différent. J'ai pu obtenir une chambre à la maison des parents. La structure se situe juste au dessus de la réa et des soins intensifs de néonat'. Mais c'est pas la même chose, on a pas l'impression d'être là à 100%.

    En ce qui concerne la néonat', avec le recul, je me dis que j'aurais dû y passer lorsque j'étais enceinte, ne serait-ce que pour dédramatiser une situation qui peut arriver à n'importe qui. Voir les machines autrement que branchées sur mon bébé, ça m'aurait peut-être permis de me mettre dans le bain en douceur.
     
  9. frédé

    frédé Période de pointe

    Tiens justement j'étais récemment aux urgences pédiatriques et comme la néonatologie est juste au-dessus, j'ai emmené ma fille voir ce qui s'y passe (on voit quelques chambres avec des couveuses par une grande baie vitrée). C'était la 2è fois que je l'emmenais et elle était à la fois contente et émue... Moi aussi d'ailleurs ! Tu vois, à défaut d'y être passée avant, tu pourras toujours retourner après... ça me semble important de lui raconter son histoire et aller voir sur place est une façon de le faire...
    Le retour à la maison était rempli d'émotions très diverses : grande joie bien sûr... mais aussi pas mal d'appréhensions ! Finalement tout s'est bien passé et je dois dire que l'allaitement a été un des piliers très rassurant de cette première maternité.
    Je te propose si tu es d'accord d'échanger en privé pour te donner des nouvelles de ma fille. Je t'envoie un mail ce soir ou demain.

    Bonne soirée.
     
  10. Inadvertance

    Inadvertance Colostrum

    Ah c'est très gentil Frédé, j'attends ton mail dans ce cas. ;)

    On a déjà fait notre album photo de la neonat', même si c'est pas toujours que des bons souvenirs, ça reste des moments forts.
     
  11. frédé

    frédé Période de pointe

    Je viens de t'envoyer un message en privé, j'espère que ça va marcher car je ne maîtrise pas encore tout sur ce forum, même s'il est super bien conçu !
    à bientôt.
     
  12. Inadvertance

    Inadvertance Colostrum

    Frédé tu as bloqué la réception des messages privés, donc je ne peux pas te répondre ! :p
     
  13. frédé

    frédé Période de pointe

    OK, bien reçu, je regarde demain comment je peux débloquer.
    Bonne nuit !
     
  14. Sylvie

    Sylvie Modératrice Membre de l'équipe Animatrice LLL

    Je suis très émue par ton témoignage, Inadvertance.
    C'est tellement difficile avec un bébé né trop tôt...
    Bravo à vous pour ces belles histoires de maternage respectueux :)
     
  15. LLLucie

    LLLucie Voie lactée

    sublime témoignages, vos bébés sont des battants et ont des mamans en OR
     
  16. frédé

    frédé Période de pointe

    J'en profite pour vous dire que dans la maternité où j'ai accouché, il y a eu une belle évolution en faveur de l'allaitement ! J'ai vu la différence en accouchant de mon fils 4 ans après ma fille. Mais c'est vrai que parmi les sage-femmes ou les autres personnes que l'on peut croiser, je sentais tout de suite celles qui étaient vraiment convaincues par l'importance d'allaiter son bébé ! Chez certaines, les conseils étaient assez formatés alors que chez d'autres, il y avait le regard, le sourire et l'empathie qui ne trompent pas...
     

Partager cette page

Chargement...