• ENCOURAGEZ-NOUS !

    Les animatrices donnent bénévolement de leur temps et de leurs compétences pour répondre aux questions que se posent les mamans qui allaitent et accompagner celles qui le souhaitent tout au long de leur allaitement : en réunion, par courriel et au téléphone... et sur le forum !
    Si vous appréciez notre travail, nous vous invitons à nous le faire savoir par quelques mots d'encouragement à notre intention, et/ou par un don ou une cotisation - si ce n'est déjà fait - qui nous permettront de continuer à nous former pour toujours mieux répondre aux besoins des mamans qui choisissent d'allaiter.
    Rendez-vous sur le site LLL et choisissez le groupe 00-Forum pour soutenir l'équipe du forum LLL.
  • Compte tenu de l'épidémie de COVID-19, LLL France a décidé de suspendre toutes les réunions jusqu'à septembre. Les animatrices LLL restent disponibles pour répondre aux questions des mères par téléphone, par mail, Facebook ou sur le forum. Des réunions virtueLLLes via visioconférence sont organisées (infos sur la page facebook "réunions virtuellles LLL France")

Allaitement et prothèses

Rosela

Hyperlactation
Bonjour à toutes.
Voilà je voulais partager mon expérience et je serais intéressé si d'autres mamans avec prothèses mammaire ayant allaites où allaitant voudrait également partager leur expérience.
Voilà j'ai allaité bb1 exclusivement un peu plus de 3 mois et cet allaitement m'avais laissé un semblant de poitrine en gants de toilettes. Étant mère célibataire j'ai fait un très gros complexe qui m'a amené à me faire poser des prothèses mammaire (je ne pensais pas avoir un jour un autre enfant ). Et Bb2 est arrivé. Durant toute ma grossesse j'ai été très partagé entre un profond désire d'allaiter à nouveau et la peur de déformer à nouveau ma poitrine. L'opération étant très coûteuse et très douloureuse j'ai commencé à pencher en faveur du biberon. Mais je doutais toujours un peu et ce jusqu'au jour de la naissance de Bb2.
Après l'accouchement j'ai donné une première tétée et puis le biberon aussi. .... en fin de compte à la maternité j'ai opté pour le biberon mais j'ai quand même donné quelques tétées (c'était plus fort que moi ). Il faut dire aussi que la plupart des sages femmes de la maternité m'ont dit que les allaitement avec prothèses ne fonctionnait pas. ....
Finalement je me suis réveillé 2 jours après le retour de la maternité avec du lait qui coulait tout seul.....
Depuis j'ai fait allaitement mixte et 1 mois après je suis presque à l'allaitement exclusif . Je surveille le poids de ma puce mais j'ai l'impression que j'ai suffisamment de lait. De plus Bb2 adooooore le sein et commence même à parfois refuser le biberon.
Je suis très heureuse d être arrivé à un allaitement quasi exclusif .

Donc à celles qui me liront et qui peut être ont des prothèses et se posent la question de l'allaitement, ne vous laissez pas decourager parfois ça peut très bien marcher.
Pour ce qui est du côté esthétique je pourrais faire un bilan une fois l'allaitement terminé mais si certaines sont passées par la cela m'intéresserait de savoir si "rien n'a bougé " avec l'allaitement.
 

Marnie

Fontaine de lait
Adhérent(e) LLLF
Un témoignage intéressant !

Il semblerait cependant que ce soient les modifications du volume de la poitrine, dès la grossesse, qui puisse déformer celle-ci, et non pas l'allaitement ;)
 

Marnie

Fontaine de lait
Adhérent(e) LLLF
Source ici :
"Chez certaines femmes (et leurs compagnons !), la crainte de voir ses seins abîmés peut être une cause de non-allaitement. D’autant que les rares scènes d’allaitement diffusées par les médias sont très souvent celles de mères africaines aux seins flasques et pendants, vivant dans des zones où sévit la famine ou des pays où la pratique du « repassage » des seins est répandue (14).
En fait, tous les spécialistes sont d’accord pour dire que ce qui abîme les seins, ce sont les changements brusques de volume, donc essentiellement l’accroissement en début de grossesse, un engorgement les premiers jours ou un sevrage brutal.
Une étude parue en 2008 dans une revue américaine de chirurgie esthétique (15) avait montré que, contrairement à une idée reçue, l’allaitement ne fait pas « tomber » les seins. Les facteurs de risque identifiés pour des seins qui tombent étaient : un âge plus avancé, un indice de masse corporelle plus élevé, un nombre plus important de grossesses, une taille supérieure de soutien-gorge avant la grossesse et un passé de fumeuse. L’allaitement n’était pas un facteur de risque, même s’il avait duré longtemps.
Refaite deux ans plus tard sur 132 femmes venues consulter pour une augmentation mammaire ou une mammoplastie, elle a confirmé les facteurs de risque, y ajoutant un épisode de perte de poids rapide et importante (plus de 20 kg), et le fait que l’allaitement n’était pas un facteur de risque."
 

Rosela

Hyperlactation
Il est vrai que j'ai pris beaucoup de poids pour ma première grossesse et l'avais perdu très rapidement. L'effet "gants de toilette " venait peut être de ces changements de poids.
 

Marnie

Fontaine de lait
Adhérent(e) LLLF
L'avantage, c'est que du coup pas de raison que le problème empire après le deuxième allaitement :) Bravo d'avoir retenté, avec succès, et surtout d'être parvenue à concilier cela avec ton épanouissement personnel, car c'est super important.

Ici diminution du volume des seins après 9 mois d'allaitement (la glande mammaire fonctionne autrement ou quelque chose de ce genre), et ils avaient perdu en densité par rapport à l'avant-grossesse, et puis là je trouve qu'ils ont retrouvé de la tonicité (bébé a bientôt un an, toujours allaité). Je pense qu'il faut le temps que la peau se retende un peu. Mais la différence de volume entre fin de grossesse et maintenant n'était pas "extrême" : deux bonnets, ça explique sans doute qu'ils ne pendent pas +++.
 

Rosela

Hyperlactation
L'avantage, c'est que du coup pas de raison que le problème empire après le deuxième allaitement :) Bravo d'avoir retenté, avec succès, et surtout d'être parvenue à concilier cela avec ton épanouissement personnel, car c'est super important.

Ici diminution du volume des seins après 9 mois d'allaitement (la glande mammaire fonctionne autrement ou quelque chose de ce genre), et ils avaient perdu en densité par rapport à l'avant-grossesse, et puis là je trouve qu'ils ont retrouvé de la tonicité (bébé a bientôt un an, toujours allaité). Je pense qu'il faut le temps que la peau se retende un peu. Mais la différence de volume entre fin de grossesse et maintenant n'était pas "extrême" : deux bonnets, ça explique sans doute qu'ils ne pendent pas +++.
Merci pour ta réponse je ne vais plus me poser de questions point de vue esthétique. L'important étant ce que je vis avec mon bb qui je trouve est magique (fatiguant mais magique ). Et je suis contente d'avoir retenter aussi, comme quoi c'est tout à fait possible
 

Marnie

Fontaine de lait
Adhérent(e) LLLF
Je me permets de demander par curiosité : est-ce que le problème avec la production de lait (quand il y en a un, car manifestement tu en bonne voie pour passer en exclusif !) est le même qu'en cas de réduction mammaire, c'est-à-dire des canaux lactifères sectionnés, ou bien est-ce que c'est différent ?

J'ai une copine a rencontré un problème, mais après réduction mammaire, pas augmentation : canaux sectionnés, moins de lait, allaitement mixte du coup.
 

Rosela

Hyperlactation
Si là prothese à été posé par voie areolaire (comme se fut mon cas) il se peut effectivement que des canaux aient été sectionnes et du coup moins de lait ou (d'après les sages femmes de ma maternité ) pas de montée de lait du tout
 

Axb

Lactarium
Adhérent(e) LLLF
Prothèses posées il y a 12ans pour moi et j'allaite toujours mon fils de 14 mois ;) allaitement exclusif jusqu'à ses 6 mois puis diversifié, courbe de poids impec, aucun souci hormis les pbs des débuts que plus ou moins tout le monde rencontre : crevasses, mastites...
Côté esthétique j'ai un petit "creu" qui s'est formé sur l'un des 2 seins mais d'après mon chirurgien ça n'a rien à voir avec l'allaitement plutôt prise de poids/perte de poids... je fais maintenant des échos de contrôle tous les 6 mois pour les surveiller et espère qu'elles attendront encore qqs années avant de devoir être changées.
 

Rosela

Hyperlactation
Prothèses posées il y a 12ans pour moi et j'allaite toujours mon fils de 14 mois ;) allaitement exclusif jusqu'à ses 6 mois puis diversifié, courbe de poids impec, aucun souci hormis les pbs des débuts que plus ou moins tout le monde rencontre : crevasses, mastites...
Côté esthétique j'ai un petit "creu" qui s'est formé sur l'un des 2 seins mais d'après mon chirurgien ça n'a rien à voir avec l'allaitement plutôt prise de poids/perte de poids... je fais maintenant des échos de contrôle tous les 6 mois pour les surveiller et espère qu'elles attendront encore qqs années avant de devoir être changées.
Merci pour ta réponse . J'ai aussi ce problème de creux mais ce n'est pas non plus une catastrophe. Mon chirurgien à dit d'attendre 6 mois quand j'aurais terminé l'allaitement et de venir le voir si ça n'était pas parti.
 

anicetlaviolette

Hyperlactation
Si là prothese à été posé par voie areolaire (comme se fut mon cas) il se peut effectivement que des canaux aient été sectionnes et du coup moins de lait ou (d'après les sages femmes de ma maternité ) pas de montée de lait du tout
Intéressant... une pose de prothèse peut donc couper des canaux. Merci pour l'info. J'ai justement un article de parents, avril 2017, sur la question. Ils ne sont pas aussi précis, une chirurgienne dit simplement que certains chirurgies coupent de canaux (j'avais pensé à la réduction) et que bien sûr "on ne sait pas si une femme pourra allaiter alors qu'elle n'a pas été opérée!" (sic). P 90.
 
Haut