• ENCOURAGEZ-NOUS !

    Les animatrices donnent bénévolement de leur temps et de leurs compétences pour répondre aux questions que se posent les mamans qui allaitent et accompagner celles qui le souhaitent tout au long de leur allaitement : en réunion, par courriel et au téléphone... et sur le forum !
    Si vous appréciez notre travail, nous vous invitons à nous le faire savoir par quelques mots d'encouragement à notre intention, et/ou par un don ou une cotisation - si ce n'est déjà fait - qui nous permettront de continuer à nous former pour toujours mieux répondre aux besoins des mamans qui choisissent d'allaiter.
    Rendez-vous sur le site LLL et choisissez le groupe 00-Forum pour soutenir l'équipe du forum LLL.

Allaitement et médicaments PMA

Tesia

Colostrum
Bonjour à toutes,
J’allaite exclusivement bb1 de 10 mois, actuellement projet bb2 mais comme pour bb1 je vais devoir prendre du clomid! Depuis mon accouchement aucun retour de couche et aucune contracept, il n’y a pas eu de grossesse…
Ma crainte est que le clomid passe dans le lait j’en ai parlé avec mon médecin qui n’a pas la réponse et qui me dit que dans le doute il faut sevrer. Ce qui n’est pas mon projet actuellement de « sevrer ». En faisant plusieurs cherche apparemment le risque est la baisse de lactation.
Y’a t’il des mamans qui sont déjà passé par là? Des témoignages? Des mamans dans cette situation ? Comment ça c’est passé pour vous ?

Merci d’avance pour vos réponses et conseils.
 

Bibille

Colostrum
Bonjour,

Je ne suis pas passée par le Clomid mais j’ai été suivie en PMA avec une stimulation ovarienne avec des injections de follitropine alpha, ovitrelle et Duphaston (voie orale). De mémoire, les études CRAT et mises sur le site par la Leche League montrent que le principal risque est une diminution de lactation.

A titre personnel j’ai eu 0 effet sur 6 mois de traitement : aucune baisse de lactation et ma fille a continué à téter normalement de ses 12 mois à la fin du traitement. Le traitement a marché comme la première fois, l’allaitement n’a rien semblé perturber alors que j’avais une serial téteuse sur les bras.

J’avais omis de préciser que j’allaitais, et rien ne l’a révélé au cours des analyses et examens de contrôle. J’imagine qu’avec un médecin qui met la pression pour le sevrage la situation est un peu plus compliquée…

mais si tu es inquiète pour ta fille ou pour ta lactation, mon experience peut te rassurer !
 

Tesia

Colostrum
Bonjour,

Je ne suis pas passée par le Clomid mais j’ai été suivie en PMA avec une stimulation ovarienne avec des injections de follitropine alpha, ovitrelle et Duphaston (voie orale). De mémoire, les études CRAT et mises sur le site par la Leche League montrent que le principal risque est une diminution de lactation.

A titre personnel j’ai eu 0 effet sur 6 mois de traitement : aucune baisse de lactation et ma fille a continué à téter normalement de ses 12 mois à la fin du traitement. Le traitement a marché comme la première fois, l’allaitement n’a rien semblé perturber alors que j’avais une serial téteuse sur les bras.

J’avais omis de préciser que j’allaitais, et rien ne l’a révélé au cours des analyses et examens de contrôle. J’imagine qu’avec un médecin qui met la pression pour le sevrage la situation est un peu plus compliquée…

mais si tu es inquiète pour ta fille ou pour ta lactation, mon experience peut te rassurer !
Déjà félicitations pour la réussite de ton traitement en 6 mois c’est top en plus tu as pu poursuivre ton allaitement c’est génial 😃😃.
Merci pour ton retour qui oui me rassure ! J’ai été sur le site e-lactancia et aussi trouvé des infos sur la leche LEAGUE. Intéressant et rassurant c’est dommage que cela soit méconnu par le corps médical en PMA et autre…
Le docteur m’avait dit ok pour le duphaston c’était vraiment pour clomid et ovitrelle qui ne savait pas…
Je vais pouvoir entamer sereinement pour bébé tout en allaitant, j’espère que ça va fonctionner comme la première fois 🙏🏾
 

Chocob

Hyperlactation
Adhérent(e) LLLF
Bonjour @Tesia !
Pour le clomid je ne sais pas répondre...j'ai derrière moi un parcours pma en allaitant mais je n'ai jamais utilisé ton médicament j'étais en fiv.
As tu une sage femme qui pourrais écrire pour toi au crat pour avoir une réponse? Ou ton médecin traitant ?
 

Maléo

Hyperlactation
Bonsoir, j'ai interrogé le crat et le clomid est contre indiqué avec l'allaitement car la demi vie est longue et il joue sur les récepteurs aux estrogènes.
Par contre les produits à base de FSH recombinante sont sans risque.
Je peux rechercher leur réponse au besoin si ça vous aide.
 

Tesia

Colostrum
@Chocob @Maléo merci pour vos réponses voilà ce que j’ai trouvé sur le Crat en écrivant le groupe de médicament auquel appartient clomid
 

Pièces jointes

  • Clomid-allaitement.pdf
    62.5 Ko · Affichages: 6

Bibille

Colostrum
Bonjour,

Oui le risque c’est la baisse de lactation… Je l’avais pris de mon côté (pas pour clomid mais pour Bemfola, Duphaston et Ovitrelle) en me disant qu’au pire il y aurait sevrage mais sinon c’était sevrage anticipé aussi.

A titre personnel j’étais confiante car mon souci c’est que j’ai 0 production d’œstrogène naturellement, mes dosages étaient cata alors que j’allaitais encore à fond ma fille. Mais c’est un cas particulier.

Mais si c’est une source d’angoisse, il vaut mieux sevrer, même si j’imagine très bien ton déchirement. Le parcours PMA c’est suffisamment prise de tête pour ne pas se créer une autre source de stress :)
 

Maléo

Hyperlactation
La photo est trop lourde...

"Le citrate de clomifène est un inducteur d'ovulation qui a des effets estrogéniques et anti-estrogéniques. Sa demi-vie d'élimination plasmatique est de 5 jours et il persiste dans l'organisme environ 6 semaines après l'arrêt. Il n'y a à ce jour aucune donnée ni sur le passage dans le lait du clomiphene, ni sur le suivi d'enfants allaités par des mères traitées. Au vu de ces éléments, il est préférable de ne pas utiliser le clomiphène chez une femme qui allaite."
 

Maléo

Hyperlactation
Mais il y a des alternatives :
"Le Gonal F et l'Ovaleap (follitropine) sont des analogues de l'hormone endogène folliculostimulante (FSH) sécrétée de façon physiologique. Pour ces deux médicaments, il n'y a pas de donnée sur leur passage dans le lait ou sur des enfants allaités par des mères traitées, mais il n'est pas rapporté d'événement indésirable chez des enfants allaités. Par ailleurs, leur poids moléculaire élevé et leur biodisponibilité orale probablement faibles sont des éléments en faveur d'une exposition négligeable de l'enfant allaité lors d'un traitement, a fortion si l'allaitement n'est pas exclusif (mixte, enfant bien diversifié). Au vu des éléments précédents, il ne semble pas nécessaire de proposer une suspension de l'allaitement lors d'un traitement par Gonal F ou Ovaleap un effet chez l'enfant n'est en théorie pas attendu."
 

Maléo

Hyperlactation
Bonjour, je veux bien que tu me transmettes stp les infos et ou lien que tu as je ne trouve pas sur le crat.
du coup clomid à éviter avec l’allaitement 😥
Voici la réponse du Crat, j'ai juste effacé le nom du médecin à qui la réponse est adressée
Le citrate de clomifene est la molécule du Clomid
 

Pièces jointes

  • Clomid.pdf
    145.8 Ko · Affichages: 9
Dernière édition:

Tesia

Colostrum
Bonsoir,
@Maléo et @Bibille merci beaucoup pour vos retours d’expériences’ Informations et témoignages cela m’aide vraiment !! J’ai rdv avec le gynéco fin février, je pourrai lui faire part des infos que j’ai eu grâce à vous 🙏🏾. Et j’espère qu’il pourra me proposer une alternative car pour l’instant je ne compte pas sevrer 😏. Je vous tiendrais informer des suites…
 

Chocob

Hyperlactation
Adhérent(e) LLLF
Bonsoir,
@Maléo et @Bibille merci beaucoup pour vos retours d’expériences’ Informations et témoignages cela m’aide vraiment !! J’ai rdv avec le gynéco fin février, je pourrai lui faire part des infos que j’ai eu grâce à vous 🙏🏾. Et j’espère qu’il pourra me proposer une alternative car pour l’instant je ne compte pas sevrer 😏. Je vous tiendrais informer des suites…
Coucou !
Juste des fois que...apprête toi à entendre qu'il ne te prendra pas en charge si tu n'arrêtes pas ton allaitement.
Dans ce cas 2 options :
- soit tu reportes
- soit tu continues en le "cachant"; cette pratique n'est bien sur pas encourageable mais plusieurs mamans ont procédé ainsi. J'en fait partie. Dans mon cas personne ne m'a jamais demandé si j'allatais ou pas et j'ai "omis" volontairement d'en parler après avoir pris ma décision, basée sur des retours d'expérience et des infos du crat qui étaient rassurantes.
 
Haut