• ENCOURAGEZ-NOUS !

    Les animatrices donnent bénévolement de leur temps et de leurs compétences pour répondre aux questions que se posent les mamans qui allaitent et accompagner celles qui le souhaitent tout au long de leur allaitement : en réunion, par courriel et au téléphone... et sur le forum !
    Si vous appréciez notre travail, nous vous invitons à nous le faire savoir par quelques mots d'encouragement à notre intention, et/ou par un don ou une cotisation - si ce n'est déjà fait - qui nous permettront de continuer à nous former pour toujours mieux répondre aux besoins des mamans qui choisissent d'allaiter.
    Rendez-vous sur le site LLL et choisissez le groupe 00-Forum pour soutenir l'équipe du forum LLL.
  • Compte tenu de l'épidémie de COVID-19, LLL France a décidé de suspendre toutes les réunions. Les animatrices LLL restent disponibles pour répondre aux questions des mères par téléphone, par mail, Facebook ou sur le forum. Des réunions virtueLLLes via visioconférence sont organisées (infos sur la page facebook "réunions virtuellles LLL France")

Allaitement et chirurgie mammaire

MamanAlsace

Montée de lait
Hello à toutes,

J'ai 3 enfants, ma petite dernière a 14 mois et je l'allaite encore.

En octobre, je dois subir une chirurgie mammaire. J'ai des implants depuis 15 ans et une rupture d'un côté.
Je veux juste faire enlever mes implants, je ne veux pas en remettre, ni faire de lifting des seins ou quoi que ce soit. L'incision sera en sous-mammaire, ce sera une anesthésie générale mais une intervention en ambulatoire, je serai de retour chez moi le jour même, avec des drains.
Ma chir m'a demandé d'arrêter d'allaiter, sur le principe j'étais ok, sauf que dans la pratique j'ai beaucoup de mal.
C'est dans moins de deux mois maintenant, j'ai tenté le premier bib de lait aujourd'hui : ma fille a fait non de la tête et a recraché. Ca me brise le coeur et je n'ai aucune envie d'arrêter en fait, je me sens prise au piège.
Je crois qu'il est possible de continuer l'allaitement même avec une anesthésie générale, est-ce bien juste ?
Quand est-il de la chirurgie ? Pkoi est-ce contre indiqué ? Cela peut il provoqué des épanchements ou complications ?
Merci d'avance pour votre réponse.

A+
 

Sylvie

Modératrice
Membre de l'équipe
Animatrice LLL
Bonjour MamanAlsace,

Je lis que la perspective du sevrage ne te convient pas et que tu aimerais poursuivre ta relation d'allaitement au sein avec ta bambine.
Sais-tu pour quelles raisons il faut que tu arrêtes l'allaitement ?
Est-ce en prévision de la chirurgie ? à cause de l'anesthésie ? à cause de la cicatrisation ? a-t-elle peur de travailler sur seins lactants ?
As-tu la possibilité de rediscuter de tout ça avec ton chirurgien ?

Il existe un site pour les mamans qui ont subi une chirurgie mammaire et qui désirent allaiter. Peut-être y trouveras-tu des informations plus précises ? il s'agit du site "allaitement pour tous"

Une autre piste : est-ce que tu penses que c'est possible de faire différer cette opération ? est-elle absolument nécessaire maintenant ? ou peux-tu envisager de la reporter à un an pour te laisser le temps de vivre l'allaitement et le sevrage tranquillement ?
 

MamanAlsace

Montée de lait
Merci pour ta réponse !
Je continue jusqu'à la fin de la semaine de lui proposer un bib de lait de croissance au goûter pour voir sa réaction, hier elle a pas recraché, elle a pris quelques gorgées.
Ce que je veux surtout c'est que ça se passe bien pour elle, la voir recracher et dire non de la tête, ça m'avait vraiment fait mal au coeur. Mais si ça se passe bien, et qu'elle accepte le bib, je pense que c'est faisable pour moi aussi. Je suis un peu perdue.
Donc je vais attendre la fin de la semaine et ensuite voir si je contacte la chir ou non, je ne sais pas quelles sont ses raisons pour demander l'arrêt de l'allaitement.

Je suis allée voir le site allaitement pour tous, mais c'est plutôt des mamans qui ont eu une chirurgie et qui ont allaité par la suite ensuite. Mais chirurgie pendant l'allaitement, je ne trouve rien sur internet.

Pour l'opération, ce n'est plus possible pour moi d'attendre, j'ai des douleurs et le sein déformé, j'ai envie de me débarrasser de ces implants une fois pour toute. J'ai une prothèse totalement rompue.
De plus, on aimerait mettre en route un bébé :eek: l'année prochaine, alors ça repousserait également ce projet, je n'en ai pas envie.

Merci.
 

CarameLLL

Animatrice LLL
Animatrice LLL
Bonjour MamanAlsace,

Je ne sais pas si mon expérience pourra t'apporter quelque chose car elle est un peu différente mais dans le doute. En cours d'allaitement de mon ainée j'ai sentie une boule dans mon sein, Après divers examens (echo, biospie) et avoir attendu nous avons décidé avec mon gynéco de l'enlever car la boule me faisait mal et j'allais tomber enceinte avant la fin de l'allaitement...

Décision a donc été prise de m'enlever cette tumeur bénigne sur un sein lactant en ambulatoire lorsque ma fille avait 25 mois. L'opération s'est bien passée la boule a été retirée. L'anesthésie générale ne contre indique pas l'allaitement, c'est plutôt comment se sent la maman qui va déterminer le moment de l'allaitement après l'opération. Je suis donc sortie en fin de journée...quelques heures après mon sein était très dur, d'expérience je savais que ce n'était pas un engorgement. J'ai donc été de nouveau opérée le soir même pour une suspicion d'hématome. Opération et pose d'un drain donc. Les jours suivants malgré le drain les saignements ont augmenté. Après écho et irm décision a été prise de m'opérer de nouveau (une semaine après les deux premières opérations) avec nouvelle pose de drain. L'opération s'est bien passé, les saignements ont diminué jour après jour.
Mon gynécologue n'a jamais compris ce qui s'était passé, il m'a dit après coup que nous aurions du attendre car opérer un sein lactant change la donne pour eux, les réactions peuvent être imprévisibles si j'ai bien compris.
De mon côté ca a été (la semaine ou j'ai ou examens, et les trois opérations..et les suivantes) une période difficile à vivre pour moi, pour ma fille et mon mari également, beaucoup de fatigue de stress. Avec le recul je me dis que j'aurais surement pu attendre, et que c'est ce que j'aurais du faire.
Après l'opération mon ainé a téter de nouveau sur le sein les jours suivants, puis le sang dans le lait changait le goût...elle n'aimait pas j'ai donc tiré mon lait jusqu'à cicatrisation complète après quoi elle a continué à téter.

Lors de ma seconde grossesse j'ai eu beaucoup d'inquiétudes. Les opérations avaient abimé la glande j'avais peur de ma production, d'engorgements localisés. Ma montée de lait s'est bien passée mais j'ai beaucoup moins de lait de ce côté. Je donne toujours ce sein en premier pour qu'il soit bien stimulé, mais il produit mois et il est un peu moins gros. Quand je tire mon lait par exemple entre 120 et 150 sur le sein non opérée. J'atteins difficilement les 50ml sur l'autre sein.
J'étais rassurée de savoir que je pourrais toujours allaiter d'un seul sein si besoin. :)

Je te souhaite que tout ca se passe bien :)
Ce lien pourrait peut être te donner quelques informations:
http://www.lllfrance.org/vous-infor...tuations-particulieres/910-chirurgie-mammaire

Bon courage.
 

MamanAlsace

Montée de lait
Coucou,
Merci beaucoup pour ton témoignage, tu as quand même bien galéré ...
En ce qui me concerne, la raison me dit d'arrêter l'allaitement. J'ai beaucoup souffert après mon augmentation mammaire, je ne pouvais pas lever les bras pendant 1 semaine. Obligée aussi de dormir assise, impossible de me relever seule sinon, et même avec aide c'était super douloureux. J'en garde un souvenir assez horrible !
Je discute avec une fille qui a déjà fait cette opération (retrait d'implants sans en remettre) et elle me dit que je ne serais même pas capable de porter ma fille dans les bras. Les douleurs sont là même si elles sont moins importantes. Alors bon ... allaiter sachant que ma fille n'est pas toujours tendre avec mes seins ... et avec les risques de complications que tu mentionnes, ça fait réfléchir.
Donc après réflexion de plusieurs jours, je pense que je vais arrêter l'allaitement, reste juste à faire en sorte que ça ce passe pour le mieux pour ma fille et qu'elle s'habitue en douceur au lait de croissance. Le bib elle a l'habitude car elle y boit de l'eau depuis qu'elle est diversifiée, certes en petites quantités mais quand même.
C'est le seul inconvénient de l'allaitement longue durée je dirais, les difficultés à sevrer ! Il faudrait que le sevrage soit naturel mais bon c'est pas toujours possible.
 

Myriam

Modératrice
Membre de l'équipe
Animatrice à la retraite
Bonjour Maman Alsace,

Généralement les chirurgiens ne préfèrent pas opérer un sein allaitant... parce qu'ils ont rarement l'occasion de le faire. Le sein lactant sécrète du lait et donc il peut s'écouler du lait par les incisions et les drains, voire pendant l'opération. Cela induit une cicatrisation différente mais pas un risque d'infections supplémentaires (le lait contenant des anticorps). C'est un peu comme pour l'interprétation des radiographies de seins lactants : certains professionnels ne savent pas le faire.

Il existe dans la littérature un cas de chirurgie sur un sein lactant (une mère victime d'un attentat : Poursuite de l’allaitement chez une mère souffrant
d’importantes lésions traumatiques à un sein, Cas présenté par Mme Bracha Toporowitch, Consultante en Lactation IBCLC, Jérusalem, Israël. Les Dossiers de l’Allaitement n°58 Janvier – Février – Mars 2004), je peux envoyer cet extrait par courriel (merci alors de me faire part d'une adresse courriel par message privé).
 

MamanAlsace

Montée de lait
Merci pour ta réponse et le document reçu par mail.
J'ai contacté ma chir aujourd'hui pour demander si la poursuite de l'allaitement était possible, la secrétaire doit me rappeler lundi aprèm pour me donner une réponse. Je croise les doigts !
 

CarameLLL

Animatrice LLL
Animatrice LLL
Je n'ai eu d'infection ni de complications inquiétantes. Mais comme le dit Myriam opérer un sein lactant n'est pas un cas qui se produit souvent...je pense que mon chirurgien a été dépassé parce que c'était quelque chose qu'il n'avait pas l'habitude de faire et que les réactions sont plus imprévisibles que dans les autres cas j'imagine. Toujours est il que l'allaitement a pu continuer, peut être que dans ton cas si tu souhaites une poursuite de l'allaitement et que l'opération ne peut être différée il y a quelque chose de possible pour concilier les deux :)

Bon courage!
 

MamanAlsace

Montée de lait
He bien c'est non, je dois arrêter l'allaitement ... j'ai juste envie de pleurer !
En fait je sais qu'il serait plus raisonnable d'arrêter vis à vis de l'opération, mais je n'en ai pas du tout envie et ça m'agace vraiment d'y être contrainte.
Je vais appeler demain pour connaître les raisons mais c'est quasiment perdu d'avance ! Tellement déçue :(
 

Marina

Montée de lait
Bonjour MamanAlsace,

en te lisant, j'ai eu une idée qui n'arrangera pas ta chirurgienne mais qui pourrait peut-être marcher avec des conseils des animatrices : opérer un seul sein à la fois. Il serait possible de faire chuter à peu près intégralement ou du moins très très fortement la lactation sur un des seins, faire l'opération sur ce sein puis relancer la lactation après l'opération une fois que cela est possible. Ta fille pourrait téter l'autre sein. Ensuite il faudrait recommencer pour le second sein. Ta chirurgienne ne va peut-être pas être très contente mais si c'est important pout toi et que cette solution ou une autre est possible, cela vaut le coup d'insister. De toutes façons, je crois que tu as le droit de refuser qu'on opère un de tes seins!
 

MamanAlsace

Montée de lait
Coucou Marina,
Ca aurait pu être une solution mais ce n'est absolument pas possible pour le coût financier qui serait doublé, tout est à ma charge :(
 

CarameLLL

Animatrice LLL
Animatrice LLL
Mince, quelle déception :(
Je ne sais quoi te dire sil n'est pas possible de différer ou de concilier...mais je vous souhaite du courage pour que cette transition se passe au mieux pour vous tous.

Bonne continuation!
 

MamanAlsace

Montée de lait
J'ai consulté d'autres chirurgiens, tous me disent que ce n'est pas possible pendant l'allaitement.
Par contre pour tous également, cette intervention n'a pas de caractère urgent médicalement (même si esthétiquement c'est pas terrible) .... ça fait quand même 2 ans que j'ai une prothèse rompue (c'est arrivé en début de grossesse). Mais heureusement, je n'ai pas de silicone.
Donc soit j'arrive à sevrer ma puce en douceur ... ce qui me semble vraiment compromis vu ses réactions ... je me laisse encore une semaine ... soit je repousse l'opération, je n'aurais pas le choix. Ca ne m'amuse vraiment pas de rester comme ça, mais évidemment le bien être de ma fille est prioritaire.
Merci à toutes pour votre aide.
 

cerise

Modératrice
Adhérent(e) LLLF
As-tu pu avoir des réponses sur les raisons qui, selon eux, imposent un arrêt de l'allaitement ? Il faut savoir que, souvent, les médecins ne sont pas très au fait de ce qui est compatible ou pas avec l'allaitement, et dans le doute, préfèrent conseiller d'arrêter.
 

MamanAlsace

Montée de lait
D'après ce que j'ai compris ce serait le risque hémorragique.
Ma fille boit maintenant à peine 20 ml par jour de lait de croissance, et encore quand elle veut bien en boire, je n'ai donc pas diminué les tétées.
On verra bien mais c'est mal parti ....
 

CarameLLL

Animatrice LLL
Animatrice LLL
Il me semble aussi que cest une question technique au delà de la compatibilité des produits et médicaments qui peuvent être utilisés. Opérer un sein lactant est très différent qui demande une certaine habitude que tous n'ont pas.
 

MamanAlsace

Montée de lait
Hello les filles,
J'ai été opérée aujourd'hui, je vous fais donc un retour, ça servira surement à d'autres.
Au final, bien que ma fille a fini par accepter complètement les biberons de lait, elle réclamait quand même 1 à 2 tétées par jour, du coup je n'ai pas arrêter l'allaitement, d'autant qu'on m'a dit que ça ne changerait rien car un sein lactant peut produire du lait même 6 mois après l'arrêt complet.
Je porte ma fille (mais c'est un petit gabarit, moins de 10 kg) et j'ai pu l'allaiter cet après-midi sans aucune douleur. J'allaite contre l'avis de ma chir, elle m'a dit que c'était à mes risques et périls car elle n'a jamais eu de patiente dans mon cas et ne connait pas les éventuelles complications possibles. Ceci dit, je fais confiance en la nature et à la grande récupération dont notre corps est capable.
Elle ne m'a pas parlé d'écoulement de lait au moment de l'intervention et mes pansements sont secs.
Donc je fais le cobaye mais le message peut être passé, un allaitement suite à une chirurgie du sein, le jour même, est possible !
Bises à toutes !
 

Sylvie

Modératrice
Membre de l'équipe
Animatrice LLL
Merci pour ton retour d'expérience, MamanAlsace, riche d'informations pour les mamans qui vivront la même expérience que toi !
Belles et douces tétées à vous ! :)
 

Lou33

Hyperlactation
Bonsoir MamanAlsace,

Je suis contente pour vous. J'ai également des prothèses ça fait 9 ans et rdv lundi avec mon chirurgien pour contrôle.
J'ai un de mes seins qui s'est un peu déformé au cours de l'allaitement de ma fille de 19 mois maintenant.
Donc lorsque j'avais lu ton post j'avais un peu stressée n'ayant pas fait de contrôle depuis 2 ans.
Lundi verdict.
Tiens nous au courant de la suite.
 

MamanAlsace

Montée de lait
Je viens de voir vos réponses, merci à vous :)

Lou : ton contrôle s'est-il bien passé ?
J'ai commencé à sentir une boule (un pli de la prothèse en fait) immédiatement après mon premier allaitement, c'est ce côté qui s'est rompu par la suite.
L'autre implant était toujours intact après 15 ans et 3 allaitements.

De mon côté, tout va super bien. Je me sens vraiment apaisée et soulagée depuis que j'ai enlevé mes implants, une des meilleures décisions de ma vie !
Côté allaitement, tout a repris comme avant, ma petite puce tète à nouveau à la demande et c'est parti pour durer ! Ca me déchirait le coeur de devoir arrêter l'allaitement et finalement ça n'aura pas été nécessaire !
J'ai aussi été rassurée sur un autre forum, par une maman qui bosse en bloc opératoire et qui a assisté à des opérations sur seins lactants et qui m'indiquait que ça ne posait pas de problème ni pendant l'intervention ni pour la suite.
Côté technique, si un jour une autre maman devait passer par là :
- j'ai demandé des incisions sous-mammaire pour ne pas gêner l'allaitement (5cm sous chaque sein)
- la membrane qui se forme naturellement autour de l'implant (réaction de défense de l'organisme face à un corps étranger) n'a pas été retirée, c'est moins traumatique et hémorragique
- je n'ai pas souhaité de modelage ou lifting des seins
- j'ai lourdement insisté pour que les pansements laissent libre mes mamelons
Du coup, l'intervention a été assez minime et je n'ai quasiment eu aucune douleur. J'ai allaité le matin avant l'intervention et 6h après j'ai repris l'allaitement à la demande.
Mes pansements ont toujours été secs, je n'ai pas eu de drains. A ce jour, absolument aucun problème ! Demain, j'ai RDV pour le retrait des fils.
Merci à vous pour votre soutien !
J'aimerais dire aussi qu'il est important de suivre son instinct, et malgré le peu d'information que j'ai eu, et l'avis très négatif des 3 chirurgiens à qui j'ai posé la question, je ne pouvais pas concevoir que quelque chose d'aussi naturel que l'allaitement puisse être néfaste à ma guérison !
 
Haut