• ENCOURAGEZ-NOUS !

    Les animatrices donnent bénévolement de leur temps et de leurs compétences pour répondre aux questions que se posent les mamans qui allaitent et accompagner celles qui le souhaitent tout au long de leur allaitement : en réunion, par courriel et au téléphone... et sur le forum !
    Si vous appréciez notre travail, nous vous invitons à nous le faire savoir par quelques mots d'encouragement à notre intention, et/ou par un don ou une cotisation - si ce n'est déjà fait - qui nous permettront de continuer à nous former pour toujours mieux répondre aux besoins des mamans qui choisissent d'allaiter.
    Rendez-vous sur le site LLL et choisissez le groupe 00-Forum pour soutenir l'équipe du forum LLL.
  • Compte tenu de l'épidémie de COVID-19, LLL France a décidé de suspendre toutes les réunions jusqu'à septembre. Les animatrices LLL restent disponibles pour répondre aux questions des mères par téléphone, par mail, Facebook ou sur le forum. Des réunions virtueLLLes via visioconférence sont organisées (infos sur la page facebook "réunions virtuellles LLL France")

A 3mois, ma poupette ne veut plus de mon sein...

Mamarie

Colostrum
Bonjour,

Je vous écris car je suis un peu au bout du rouleau, et je crois que j'ai besoin d'aide et/ou d'encouragements...

Voilà, pour faire court (je vais essayer) j'ai eu une grossesse quasi idyllique, mais un accouchement hyper frustrant (déclenché alors que je voulais mettre ma fille au monde le plus naturellement possible), qui a pris trois jour pour au final déboucher sur une césarienne.

Elle a pris le sein tout de suite, et je n'ai pas eu l'impression d'avoir de problemes techniques pour allaiter, si ce n'est qu'elle s'endormait souvent au bout de quelques minutes, et réclamait trèèèès régulièrement. Cela mis à part, elle grandit, elle est super dynamique, super éveillée, elle rigole, remplit ses couches très régulièrement, bref, aucun soucis à priori.

Au premier RV chez la pédiatre, celle ci me dit que ma fille ne prend pas assez de poids, qu'il faut que je complémente. Bon, pas cool. Je réalise que la pilule que m'a donné le gynéco (au courant que j'allaite) ralentit fortement ma production de lait. Je l'arrete de suite, et ma production reprend normalement, Niveau taliile, juliette est dans les 90 percentiles, mais niveau poids, à peine en dessous des 50. Elle grimpe, mais pas très fort...

Début aout, j'ai repris le travail pour une semaine, et j'ai du acheter (bien contre ma volonté) une boite de LA pour pallier à mon absence (mon mari était à la maison avec la petite, mais sans mes seins, évidemment...). Et depuis, la petite boit de plus en plus de biberons de LA et refuse de plus en plus de teter au sein. Le soir avant de s'endormir et la nuit, elle tétouille, mais la journée, elle ne veut rien savoir et huuuurle dès que j'ose approcher un téton. J'essaye de tirer mon lait, histoire de garder une certaine production, mais je tire de moins en moins, malgres l'homeopathiee, les tisanes, l'huile de massage pour allaitement, la mise au sein des qu'elle a faim (mais ca la fait hurler encore plus......)

Tout ca pour dire que j'ai l'impression que c'en est fini de mon allaitement, et que c'est ma fille qui ne veut plus de mon sein. Apres l'accouchement tres tres frustrant que j'ai subi (parce que j'ai vraiment SUBI tout ce qui s'est passé, moi qui voulait tellement avoir un role actif dans l'arrivée de ma fille...) c'est un nouveau coup dur, et je n'arrive pas à l'accepter. Je passe du découragement le plus total (je balance le tire lait et les tisanes loin de moi) au refus du sevrage ("hurle tant que tu veux, tu n'auras que mon téton et puls c'est tout !)

Que dois-je faire ? Comment faire ? Accepter que 3 mois d'allaitement exclusif c'était bien mais que maintenant faut passer à autre chose ? Persister à la mettre au sein en me disant que la production redémarrera ? Est-ce qu'elle (Juliette) aura envie de se remettre à téter au sein, alors que c'est teeeellement plus facile de boire au biberon ? Investir dans un tire-lait electrique qui serait peut etre plus efficace ?

Bref, je suis fatiguée, frustrée, énervée contre mon propre corps qui ne m'aide pas à continuer (je tirerais bien mon lait pour lui donner au bib, mais je n'arrive pas à tirer plus que 40...) et je crois que j'ai besoin d'aide exterieure...

Merci d'avance d'avoir lu, et pour votre aide...

Une jeune maman bien fatiguée,
Marie.
 

Sylvie

Modératrice
Membre de l'équipe
Animatrice LLL
Bonjour Marie,

Oui, je lis ton découragement et ta frustration ! et je comprends que toutes ces épreuves te mettent à plat !
As-tu eu l'occasion d'en discuter de vive voix avec une animatrice LLL ? Sais-tu s'il y en a une près de chez toi ?

Pour les bébés qui font la grève de la tétée, les mamans disent qu'elles parviennent parfois à les "amadouer" en proposant le sein pendant qu'ils sont en sommeil paradoxal.
As-tu déjà essayé ?
Les moments intenses de peau à peau ( bébé en couche, maman torse nu ) sont aussi des incitations à la tétée ; les bains pris ensemble...

Qu'as-tu comme marque de tire lait ? certaines mamans ont constaté qu'avec certaines marques, elles ne tiraient quasiment rien...
 

Mamarie

Colostrum
Bonjour Sylvie !

D'abord, merci d'avoir répondu... J'habite dans le nord de la moselle et je n'ai pas de LLL près de chez moi (à 50mn au mieux...). J'ai bien pensé en appeler une, mais je ne sais pas vraiment qui appeler, et quand, je me suis dit que je viendrais faire un tour ici avant - j'ai aussi laissé un mail sur la boite de contact, on verra bien si j'ai un retour...

Ma puce prend le sein le soir après le bain - on a ce petit rituel de peau à peau quand elle sort de son bain avant que je lui mette son pyjama,mais c'est plus pour jouer et faire des calins que vraiment manger, et la nuit je lui donne aussi, mais encore une fois elle est dans le pâté et ne tète pas vraiment "efficacement". La journée par contre, c'est catégorique, colère noire si j'ose dévoiler un bout de sein.

Pour ce qui est de mon tire lait, c'est un av*nt manuel, tout simple. Je crois que demain j'irai faire un tour dans une pharmacie voire si ils en ont pas des medela à louer (faudrait que je passe chez le médecin me procurer une ordonnance, mais j'avoue que j'ai la flemme...). Par contre, je n'ai absolument aucune idée quant au prix que cela peut couter et comment ca se loue (a la semaine ? au mois ? faut dire d'avance pour combien de temps on veut le garder ?)

Ennnnfin... J'ai encore beaucoup bataillé aujourd'hui, cédé deux fois parce que je ne pouvais pas la voir hurler bien longtemps, et que je ne veux pas non plus l'affamer et casser sa prise de poids....

Aaaah j'vous jure !
 

Sylvie

Modératrice
Membre de l'équipe
Animatrice LLL
Avec l'ordonnance, la location est remboursée.

En Moselle, il y a trois animatrices : Isabelle, Imane et Fanny. N'hésite pas à appeler l'une d'entre elles : de vive voix, les suggestions sont plus faciles à proposer et certaines mamans essayent de suite pour voir si ça peut marcher !

Dans la journée, elle dort un peu ? tu penses que tu peux lui proposer pendant son sommeil ?

Certaines mamans sont parvenues à faire reprendre le sein à leur bébé en utilisant le DAL. En as-tu déjà entendu parler ?
 

Mamarie

Colostrum
Je vais tenter d'aller voir le médecin demain matin, j'esprère qu'il pourra me faire une ordonnance.

Merci pour les noms - j'appelerai demain apres midi, je pense que ca fera du bien d'en parler de vive voix à quelqu'un qui sait de quoi il s'agit ! (mon mari est gentil et me soutient moralement, mais ne sait pas quoi dire...)

Dans la journée elle ne fait que de très légères siestes - du coup je n'ose pas la réveiller, les instants ou on peut faire des choses "autres" que s'occuper d'elle étant tellement rares, on en profite !

Pour ce qui est du DAL, j'en ai vaguement entendu parler, mais ce n'est pas plutot pour des petits suppléments ou autres médications ? est-ce que son alimentation "principale" pourrait passer par cela ?
 

Lili69

Hyperlactation
Mamarie, je viens t'apporter un peu de soutien. Je n'ai connu de grèves de la tétée qu'à 9 mois. Néanmoins, j'ai moi aussi vécu une naissance frustrante, une césarienne d'urgence que j'ai très mal vécu. Le sentiment qu'on m'arrachait ma fille...Et mon allaitement a toujours représenté à mes yeux (et aux siens!!) un moyen de "recoller les morceaux". A trois mois, ma fille a stoppé sa croissance, on m'a parlé d'arrêter l'allaitement. Je pleurais sans cesse, j'étais effrondrée. Je me suis battue pour garder ce lien. Je ne le regrette pas. Cela fait bien longtemps que les tétées ne sont plus là pour nourrir, je me suis fait une raison. Mais les tétées câlins sont encore présentes et très importantes pour toutes les deux.

Ma situation n'est pas la tienne mais je me suis retrouvée dans ton témoignage. Je te souhaite que cette situation s'arrange et que de nombreuses tétées bonheur viennent encore ponctuer votre relation.
 

Mamarie

Colostrum
Merci Lili pour ton soutien. Je trouve que c'est un peu tot, trois mois, pour une greve de la tétée, mais je n'ai pas dit mon dernier mot !
Je n'arrive pas à tirer au clair dans ma tete pourquoi je tiens tant à garder l'allaitement (revanche sur l'accouchement ? confort pratique et financier ? :)P) envie d'etre indispensable à ma fille encore quelques mois ? prolonger ce lien unique et égoiste qui nous a liées pendant la grossesse et que je n'ai pas envie de reléguer à quelqu'un/quelque chose d'autre ?), mais il est clair que ca me tient à coeur, tellement ca me bouffe de penser à y renoncer...
Une chose est claire cependant : je garderai encore longtemps la tétée du soir après le bain avant de la mettre au lit, car ca c'est NOTRE moment à nous, et c'est mon moment préféré de la journée...

Pour les petites nouvelles, deux jours plus tard...

Je suis allée chez le médecin, qui m'a prescrit un tire-lait, et j'ai réussi à trouver le "Symphonie" de Medela. Je l'ai essayé dès mon retour, vers 17h, et j'ai obtenu dans les 50ml. Chouette, je me suis dit, demain matin j'aurai facile le double, vu que j'ai toujours plus de lait le matin.
Résultat : Ah, ben non, pas mieux. Peut-etre est-ce parce que Juliette a tété deux grosses fois cette nuit, ou alors parce que les téterelles sont un peu grandes et du coup ne serait pas efficaces à 100% ? j'ai demandé à la pharmacie si ils en avaient d'autres - pas pour le moment mais ils m'appeleront si ils en commandent prochainement...

En attendant j'ai réussi à mettre mon popcorn un peu plus au sein sans qu'elle hure a la mort (ca fait du bien au moral), et j'ai l'impression d'avoir les seins un peu plus lourds et gonflés, mais sans en tirer franchement plus...

Ca m'inquiete quand meme, elle ne prend que de petite quantités, de facon assez erratique (jamais a heures fixes, des fois elle crève la dalle d'une minute a l'autre et pourrait me descendre 100ml d'un coup - ce qui est beaucoup pour elle, et des fois elle boit meme pas 40 et s'endort pour une heure...), et sa courbe de poids peine à suivre la courbe des 50 percentiles....

D'un coté le LA me tranquilise, je me dis qu'elle a au moins quelque chose dans le ventre et que sans ca, sa courbe serait peut etre encore plus plate, mais ca me désole de pas arriver à couvrir ses besoins avec mon propre lait - et ca m'inquiete un peu qu'elle ait un si petit appétit...

Une idée quelqu'un ?
 

Gamète

Période de pointe
Bonjour mamarie,
Je ne suis ni consultante ni animatrice et je ne sais pas ce que ces dernières t ont dit, mais as tu essaye de lui donner le lait d'une autre manière (tasse, softcup, cuillère,...) pour éviter la confusion sein /tétine?
Pour les tèterelles, n hésite pas a aller voir les prix sur internt, tu les auras rapidement et peut être moins chères qu en pharmacie.
En tout cas ton histoire me touche beaucoup. mon bébé (presque 10 mois) fait régulièrement des grèves qui m inquiètent à chaque fois énormément, depuis que le biberon est arrivé dans sa vie avec ma reprise du travail (il y a 5 mois). À chaque fois ça revient, mais c est très désopilant.
 

lila

Animatrice LLL
Animatrice LLL
C'est tellement difficile à vivre un refus du sein, ça ébranle, ça secoue tant de choses en nous!
Mon second faisait des grèves de la tétée quasi à chaque poussée dentaire, la première vers 5 mois, la dernière vers 15 mois.. je les ai trouvé à chaque fois terribles, ces grèves, vraiment dures à vivre..

Ce qui m'a aidé, comme pour toi, c'est les tétées de nuit: contrairement à mon habitude je dormais dans ce cas torse nu, et vraiment tout contre lui, au moindre petit bruit ou fouinement je rapprochais mon sein, parce que s'il se réveillait, il refusait, mais en phase d'éveil, somnolent, il le prenait.. j'ai fait pareil pendant les siestes, je lisais à côté de lui par ex, pour pouvoir lui proposer le sein au moindre signe d'éveil (et en plus du coup souvent il enchainait sur une seconde phase de sommeil!) Je n'avais pas de LA, ni de tire-lait, ni de biberon, alors je tirais mon lait manuellement, et je lui donnais un peu à la cuillère.. Comme les grèves étaient dues à la douleur, il ne supportait de toute façon rien en bouche (il ne voulait pas mordre des anneaux de dentition non plus par ex) en dehors de mon lait refroidi..

Tu écris que ta puce refuse le sein quand elle a faim, je me demandais si tu avais essayé de lui donner le LA en plus petites quantités (20-40ml max), pour atténuer la sensation de faim, et de lui proposer le sein juste après, pour voir si du coup elle le prend plus facilement?
Tu dis que tu inquiètes des petites quantité qu'elle boit, combien prend-elle en LA par jour?

ça ne doit pas être évident de tirer ton lait alors que tu préfèrerais tant mettre plutôt ton bébé au sein! Tu tires plusieurs fois par jour?

Tu sais si la courbe de poids/taille utilisée par ton pédiatre est celle des bébés allaités?

En tout cas je trouve normal de tenir à l'allaitement, trois mois c'est encore si tôt, et l'allaitement apporte tant.... courage!
 
Haut