1. ENCOURAGEZ-NOUS !

    Les animatrices donnent bénévolement de leur temps et de leurs compétences pour répondre aux questions que se posent les mamans qui allaitent et accompagner celles qui le souhaitent tout au long de leur allaitement : en réunion, par courriel et au téléphone... et sur le forum !
    Si vous appréciez notre travail, nous vous invitons à nous le faire savoir par quelques mots d'encouragement à notre intention, et/ou par un don ou une cotisation - si ce n'est déjà fait - qui nous permettront de continuer à nous former pour toujours mieux répondre aux besoins des mamans qui choisissent d'allaiter.
    Rendez-vous sur le site LLL et choisissez le groupe 00-Forum pour soutenir l'équipe du forum LLL.
    Rejeter la notification

Tire lait uniquement . Baisse de lactation à 7 mois.

Discussion dans 'La diversification' démarrée par Kath54, 5 Novembre 2018.

  1. Kath54

    Kath54 Colostrum

    Bonjour,
    J’en appelle au réseau des supers mamans pour m’aider alors que jusque maintenant je m’étais dépatouillée toute seule mais là je sèche.
    Ça fait 10 jours que je galère donc voilà pourquoi j’appelle à l’aide.

    Ma situation:
    Bb né fin mars 2018.
    Grossesse à risques ( malformation utérine) alitement dès 5mois.
    Constitution mince. Prise de poids pendant grossesse 3 kg. Après accouchement 2kg de moins que mon poids de base.
    Prise de poids pendant l’allaitement 3kg.
    Retour de règles 3 mois après accouchement. J’ai eu 2 fois mes règles sans baisses de lactations.
    BB né préma à 34SA, 2,330 kg
    1 mois et 12 jours de néonatalogie
    Immaturité respiratoire, déssaturations
    BB ultra calme mais hypotonique ( une vraie poupée de chiffon, il a tenu sa tête qu’a 5 mois)
    1 semaine de couveuse et Puis berceau chauffant
    J’ai toujours eu énormément de lait, j’ai même eu des problèmes d’engorgements....
    L’allaitement fut un véritable défi, car bb préma qui d’endormait en 2 secondes, des câbles de partout, des pesées/tétées avec les fils, les chariots à roulettes, un mobilier hospitalier pas adapté pour un confort d’allaitement., des alarmes..... un bb tout mou, des soustractions additions pour savoir se qu’il avait pris et par combien on devait compléter à la sonde... Un personnel pas tjs disponible pour un accompagnemen dans l’allaitement.
    Pour couronner le tout, j’ai des minus mamelons et tétons donc j’ai réussi tant bien que mal à l’allaiter avec des bouts de seins et en demandant qu’on arrête gaver mon bb comme une oie avec la sonde!
    Bref je suis sortie de l’hopital avec une glacière remplit de biberon de mon lait.

    Pourquoi j’ai choisi d’allaiter au tire lait? :
    Après notre sortie de l’hopital, j’ai tenu 1 mois et demi en allaitement au sein puis mon bb a commencé à pleurer au sein.
    Nous étions tous les 2 frustrés. Je sentais qu’il n’était pas rassasié et il ne me vidait pas assez les seins (j’avais du lait de partout, une horreur, je n’étais pas soulagée). Comme j’avais un fort débit on m’a conseillé de tirer légerement mon lait avant la tétée.
    Je le faisais déjà car je devais lui donner un mini biberon de fer chaque jour (car c’est un bb préma).
    J’ai eu un énorme coup de fatigue du fait que je me relevais la nuit + le déficit de sommeil de la néonatalogie . Malgré une grosse perte d’energie, j’avais toujours énormément de lait.
    La dame de la PMI qui me suivait m’a dit que mon bb se tenait tout tordu.
    Verdict, bb avait un torticolis et un début de plagiocephalie. (Ça expliquerai peut être ses crises de nerfs au sein, car chez l’ostéo quand elle manipulait sa nuque j’ai reconnu les mêmes cris qu’au sein)

    En ressortant mon tire lait pour les bib de fer et pour diminuer le réflexe d’éjection, j’ai réalisé que ce rituel du tire lait à heures fixes me manquait. C’est bizarre, je sais!!
    J’ai réalisé que j’adore tirer mon lait et j’aime cette machine, j’aime voir mon lait jaillir et remplir le biberon, c’est hyper juissif pour moi ( et sûrement rassurant je ne sais pas).
    Au sein mon bb restait hyper longtemps, moi qui avait été immobilisé durant toute ma grossesse c’était difficile car je me sentais à nouveau « bloquée dans mon fauteuil ».
    Quand je tire mon lait c’est différent, je lis, je mange, je regarde mon téléphone, parfois je prépare à manger enfin bref je me sens moins prise.
    BB de son côté reconnaissait ce bruit de tire lait très familier de la nénonat.
    Il adorait le moment de son biberon de FER alors que ça a un goût immonde. Et aussi avec la canicule de cet été, le pédiatre m’avait dit de donner des bib d’eau, mon fils a adoré un truc de fou! C’est un dingue du biberon que voulez vous ;-)
    Un jour j’ai retiré mon lait en grande quantité pour faire un gros bib de lait juste pour voir, et là j’ai vu la satisfaction de mon bb ENFIN. Il avait l’air plus apaisé et dormait mieux, il a même commencé à faire ses nuits, ça a été une délivrance pour moi de pouvoir dormir 6heures d’affilées.
    Donc j’ai suivi mon instinct et j’ai fait un allaitement mixte sein et bib, puis naturellement on a laissé tomber progressivement le sein car ce n'était plus un plaisir pour personne. Mi juillet j’allaitais que au tire lait.
    J’ai passé tout mon temps et mon énergie à faire du kiné, de l’ostéo et du repositionnement non stop par rapport à sa plagio afin d’eviter le port d’un casque.
    J’ai tiré mon lait partout, plage, resto, bar, je ne suis pas pudic... rien ne m’arrête. Je suis une tireuse tout terrain !
    Seul problème rencontré, les quantités et la fréquence de lait que j’ai donné au pif car zéro conseil du pédiatre! Je me suis basée sur ce que j’ai vu sur internet pour les bb allaité au lait artificiel.

    Mes habitudes:
    Congé parental
    Berceau cododo
    Rapport fusionnel avec mon bb
    Sieste de l’apres midi main dans la main
    BB ultra calme, ne pleure jamais ....
    Tire lait medela symphonie
    Je ne tire que sur un sein à la fois car j’aime d’une main maintenir mon sein de l’autre avoir une main libre.
    Je fais les 2 seins à chaque fois (chacun leur tour)
    Téterelle de 24mm
    —> Avril, mai, juin : je t’irais toutes les 3 heures mêmes la nuit. = 8 fois par jour.
    —> Juillet, août : je t’irais toutes les 3 heures sauf entre minuit et 6 heure. = 6 à 7 fois par jour.
    —> Sept, octobre : bb fait des nuits de 12h, je tire toutes les 3 heures sauf entre minuit et 8h30. = 5 fois par jour.
    Depuis 7 mois je tire entre 800mL et 1 L par jour.
    Quand je t’irais ces quantités je préparais plusieurs flacons car je l’ai remplissé très vite, parfois ça débordait..
    Je tire sur la position maximale.
    En août mon fils buvait entre 800mL et 900mL par jour malgré tout sa courbe de poids a baissé. Donc on a commencé la diversification alimentaire en septembre, dans la foulée il a fait ses nuits de 12heures et mange aux mêmes heures de repas que nous.
    Pour le lait, seul conseil du pédiatre : « il faut donner minimum 500mL de lait au jour durant la diversification ».

    Habitudes de mon fils à 7 mois:
    Il boit seul ses biberons.
    - Matin: bib de 200mL
    - Midi: purée + bib de 120 mL
    - Goûter: compote + petit brassé
    - Soir: purée légume féculent + bib de ce qu’il me reste !!! ( parfois à peine 100 mL)
    Pour l’eau, toujours au pifomètre car mon bb adore l’eau, je ne sais jamais si je le laisse gérer son envie d’eau.

    Depuis mi-octobre je constate une grosse baisse de lacation:
    De presque 1 litre par jour, je suis passée à 400mL. Donc je ne couvre plus les besoins de mon bébé de 500mL minimum par jour.
    Je donne du coup un yaourt « petit brassé » avec la compote à 4 heure pour pouvoir économiser le lait tiré à 4h afin de pouvoir le mélanger à mon tirage de 19h pour avoir un bib un peu près convenable avant le couché.
    C’est très difficile à accepter pour moi, car je n’ai jamais manqué au contraire!
    Pour vous donner un exemple il n’y pas si longtemps le matin au réveil je tirais 250mL et là en ce moment c’est à peine 170mL donc j’ai divisé par 2. Pareil en journée je tirais 150mL et là j’arrive péniblement à tirer 60mL. C’est vraiment déroutant.


    Ce qui a changé:
    - La forme ou plutôt la taille de mes seins (plus petits) et leurs densités (plus mous).
    - + de perte blanche et + d’envies (libido). (Je dois sûrement être en période d’ovulation).
    - Moins de sensation de faim H24, moins de grignotages. Car l’’ailltement me donnait une faim de loup depuis le départ.
    - Parfois mon lait est légèrement vert ou moins épais (transparent).
    - Je dors mieux la nuit car 1/ bb dort nickel et 2/ mes seins sont moins tendus.
    - Je n’ai par contre pas changé ce que je mange.

    Des évènements début octobre:
    - Contrariété , quand moi et mon conjoint avons découvert au bout de 2 mois que notre goupillon pour laver les biberons en silicone se désagrégeait et des micros particules de silicone se collaient aux parois des Bib. Vision d’horreur et grosse culpabilité!
    - Notre chat à attraper des puces, on a fait un énorme ménage et tout laver dans l’appartement.
    J’ai dû mal à croire que ça puisse venir de là car j’ai une grande force de caractère et comme vous l’avez lu j’ai vraiment eu des épreuves et des coups de fatigues bien avant qui ne m’ont jamais empéché d’avoir du lait.
    - Autre chose, début octobre la valve de mon tire lait s’est déchirée, j’ai couru les pharmacies mais sans succès. J’en ai commandé sur internet, le temps que je reçoive les nouvelles il s’est passé 4 jours de bricolage avec au départ du scotch puis j’ai retrouvé une téterelle jetable de néonatalogie avec tout intégré (valve). Malgré ces 4 jours de galère j’ai eu le même lait que d’habitude.

    - Je ressens le besoin de tirer plus fort surtout que mes seins ont diminués mais mon tire lait est déjà réglé au max.
    Suite à cette baisse progressive, je suis partie me reposer 10 jours chez mes parents, pour ne plus faire à manger... être cocoonée mais aucune amélioration de ma lactation.
    Certaines personnes me disent qu’un allaitement entretenu uniquement au tire lait ne pouvait de toute façon pas durer dans le temps.
    D’autres me disent que c’est peut être hormonal.
    D’autres me disent que j’ai peut être abîmé mon tire lait à force de m’en servir et qu’il n’aspire peut être plus comme avant.

    Voilà vous l’aurez compris j’ai dû mal à identifier la cause et donc à trouver des solutions.
    J’hésite à louer une autre marque de tire lait pour essayer.
    Est ce que c’est mort et que c’est diffinitiveent en train de capoter ou est ce que c’est rattrapable ?
    J’aimerai de tout cœur allaiter le plus longtemps possible.


    Merci de tout cœur de votre aide.
     
    Dernière édition: 5 Novembre 2018
  2. ammandahh

    ammandahh Montée de lait

    C'est assez intéressant comme question, j'étais comme toi (sauf que je nourris beaucoup au sein), j'ai eu un gros stress à savoir invasion de souris dans notre appartement minuscule et depuis j'ai du mal à remplir un biberon alors que j'avais tiré jusqu'à 200 ML en 10 MN en journée... Je suis curieuse de voir les réponses. En tous cas tu as fait au mieux et ce qui te semblait le plus adapté à ton bébé, ne culpabilise pas, ton parcours n'a rien de facile !
     
  3. Elodie01

    Elodie01 Hyperlactation

    Bonjour

    Si tu as de tous petits tétons il est possible que la taille de la téterelle ne soit pas adaptées, donc moins de stimulation, donc moins de lait.
    24 mm c'est assez gros.

    Sinon moi je tire depuis les 5 mois de mon fils (au boulot). Je tirais environ 600 ML par jour en 3 fois, après la diversification je suis passée à 400 ML et maintenant à presque deux ans je ne tire quasi plus rien (genre 20 ml).
     
  4. Moumoune64

    Moumoune64 Lactarium Adhérent(e) LLLF

    Bonjour @Kath54
    Déjà félicitations pour ton parcours, tu as persévéré et su trouver la solution qui vous convenait à toi et ton fils ! Bravo

    Je n'ai pas fait de tire allaitement exclusif mais j'ai tiré mon lait pour nourrir mon fils quand j'étais au travail (tirage de 5 mois à 11 mois... Ensuite passage au yaourt chez nounou ) tirage avec un symphony medela.
    Quand mes seins ont dégonflé je tirais moins car teterelle trop grande mais comme j'étais pas en tirage exclusif ça allait quand même, j'étais à flux tendu sur la fin et je rajoutais un tirage.

    Quand on allaite on ne déborde pas de lait sur toute la durée de l'allaitement, la lactation s'adapte à la demande de bébé (ou à la fréquence tirage /stimulation au tire lait) il est donc normal que tes seins soient plus petits ça ne veut aps dire que l'on manque de lait. (j'ai, pour ma part, retrouvé mon format '' mini seins '' au cour de l'allaitement et j'ai continué à allaiter sans soucis).
    Or, la différence pour toi c'est que la taille de teterelle est toujours la même alors que tes seins ont changé. La baisse des quantités tirées vient peut être de là.
    Je ne me rappelle plus la taille la plus petite chez medela mais si c'est trop grand pour toi, peut être pourrais tu changer de location de tire lait ? Voir s'il y a de modèles de teterelle qui conviendrait ? (là je suis en congés parental donc pas de tire lait électrique.. Inutile pour les besoins de lait tiré que j'ai mais j'ai un tire lait manuel kittet, que j'ai utilisé pour les dons au lactarium et franchement il est bien (pour moi perso), doux teterelle facile à mesurer (si tu veux je te donnes la référence du tire lait si besoin) .

    En période de Noël j'avais eu besoin de tirer de plus grosse quantités car je faisait bcp d'heures au travail donc bébé gardé par papa et j'avais pris des gélules de fenugrec.
    J'avais doublé la quantité tirée.
     
  5. Elodie01

    Elodie01 Hyperlactation

    La plus petite taille dispo chez medela c'est 21 mm (c'est encore trop grand pour moi)
    Sur Amazone tu trouves des téterelles compatibles medela jusqu'à 15 mm
    Je n'ai pas testé étant en fin d'allaitement pas envie d'investir
     
  6. Moumoune64

    Moumoune64 Lactarium Adhérent(e) LLLF

Partager cette page

Chargement...