1. ENCOURAGEZ-NOUS !

    Les animatrices donnent bénévolement de leur temps et de leurs compétences pour répondre aux questions que se posent les mamans qui allaitent et accompagner celles qui le souhaitent tout au long de leur allaitement : en réunion, par courriel et au téléphone... et sur le forum !
    Si vous appréciez notre travail, nous vous invitons à nous le faire savoir par quelques mots d'encouragement à notre intention, et/ou par un don ou une cotisation - si ce n'est déjà fait - qui nous permettront de continuer à nous former pour toujours mieux répondre aux besoins des mamans qui choisissent d'allaiter.
    Rendez-vous sur le site LLL et choisissez le groupe 00-Forum pour soutenir l'équipe du forum LLL.
    Rejeter la notification

Sevrage demandé par le papa : l'adoucir :)

Discussion dans 'Sevrage' démarrée par Marnie, 27 Octobre 2019.

  1. Marnie

    Marnie Lactarium Adhérent(e) LLLF

    Salut à toutes,

    Comme vous le savez peut-être, le papa-psy de Nounours me tanne depuis plus d’un an pour que je sèvre l’enfant. Il est persuadé que ça nuit à son développement (je sais… :rolleyes:). Étant donné que le convaincre du contraire est impossible (j’ai tout dit, tout tenté...) et que l’ambiance ici est souvent ultra pourrie à cause de ce flip sur le sein, pour sortir du conflit qui nuit aussi à Nounours j’ai promis en fin d’été dernier que le sevrage serait fait avant fin 2019. Donc j’ouvre ce sujet pour recueillir des avis, témoignages, fleurs & pralines sur comment procéder quand le sevrage est contraint et que le bambin a déjà trois ans. J’espère aussi que ça m’aidera à bien vivre la chose moi aussi, sans trop en vouloir au papa (très important).

    Bref.

    Actuellement et depuis juillet-août, Nounours n’a qu’une seule et unique tétée par 24 heures : le soir, à l’endormissement. Si d’aventure il en réclame en dehors de ce moment (très rare), je refuse et il l’accepte (très) bien. La tétée n’est donc plus centrale dans notre relation et dans sa vie depuis un moment. Pour autant, on ne loupe jamais cette tétée-là…

    Aujourd’hui, j’envisage un sevrage total durant les vacances de Noël car :
    - C’est le plus tard possible dans l’année :pom pom::joie:.
    - Le reste du temps il y a l’école qui cause pas mal de pression et d’angoisse donc ça va bien, quoi ^^.
    - Ça permet d’associer avec une période par ailleurs heureuse et réconfortante (Nounours adore les vacances, Noël, aller voir ses GP maternels à cette époque, etc.)
    - S’il s’endort pas à cause de ça il pourra dormir le matin :p.

    Sauf que je ne sais pas comment faire maintenant : toutes les tétées précédentes ont sauté progressivement (80 % lui et 20 % nous), mais virer la dernière pour qu’il ne reste plus rien ça fait drôle…

    J’ai initié une étape intermédiaire depuis récemment : si la tétée du soir ne mène pas à l’endormissement et qu’il se relève (grr), je n’accepte pas de redonner le sein. Du coup ces soirs-là il s’endort juste avec câlins, et ça va. Ça permet déjà de déconnecter un peu tétée et endormissement nocturne et de voir que ça peut se passer paisiblement.

    Des idées pour la suite, pour y aller progressivement d'une façon ou d'une autre ? Celles qui ont minuté les dernières tétées, par exemple, avec quoi (musique, sablier ?) l’avez-vous fait ? Et rétrospectivement, trouvez-vous que c’était une bonne idée ?

    Puis comment parler de la fin totale de l’allaitement ? Vu leur notion du temps, je ne me vois pas expliquer maintenant ce qui va se passer dans deux mois. Vous feriez quoi ?

    Enfin côté raisons, quel discours tenir à l'enfant qui n’accuse pas le papa ? Simplement axer sur le fait que Nounours est capable de se passer de cette tétée car il grandit ?

    J’ai vu passer le livre On a volé mes tétés, mais je ne sais pas… J’ai peur que ça lui donne envie de téter ^^ (et à moi de pleurer +++ durant la lecture).

    Je suis un peu perdue car vulnérable étant donné que c’est une grande étape pour moi aussi.

    Merci :)
     
    Tags:
  2. Jud

    Jud Lactarium Adhérent(e) LLLF

    Ca va pas forcément être très constructif ce que je vais dire ;)

    Le papa, il propose quoi comme solution, lui ? Après tout, si c'est principalement son choix, c'est aussi à lui de vous accompagner dans cette étape difficile pour vous deux, non ? :zen:

    En dehors de cette remarque qui m'est venue spontanément à la lecture de ton message, je n'en ai aucune idée puisque je n'ai jamais vécu ça. Mais j'espère que tu trouveras des chouettes solutions qui vous adouciront cette transition <3
     
    anicetlaviolette aime ce message.
  3. Marnie

    Marnie Lactarium Adhérent(e) LLLF

    Merci @Jud <3

    Cela peut sembler étrange, mais je serais très insécure si le papa devait se charger de l'endormissement : il l'a déjà proposé, et les rares essais ont été très éprouvants avec cris enfantins et disputes parentales. Puis Nounours tient énormément à moi le soir (y compris pour le rituel lecture juste avant). Je préfère donc que ce soit moi, car je peux faire un gros câlin et chantonner à son oreille comme je le fais déjà, même si on arrête la tétée. En fait je crois même que j'y tiens beaucoup. Ça me semble plus doux comme transition (encore à voir "live", certes).

    Il a aussi essayé sinon de parler à Nounours du sevrage, mais je n'aime pas son discours (téter = être un bébé, pour raccourcir). Après je ne sais pas l'effet sur Nounours ^^.
     
    Elena14, Christine13 et Jud aiment ce message.
  4. Gna

    Gna Modératrice Adhérent(e) LLLF

    Tu crois que papa s’imagine qu’on peut vraiment arrêter définitivement les tétées ?

    Il faudrait peut-être commencer dès maintenant à sauter des tétées ? En expliquant un maximum.

    Je n’ai pas beaucoup d’idées moi non plus. Bon courage
     
  5. Marnie

    Marnie Lactarium Adhérent(e) LLLF

    Merci @Gna :) Par contre je ne comprends pas ta question sur le papa ?

    Je réfléchis, je crois que l'idée du timer, prise sur d'autres topics, me tente... Déjà raccourcir les tétées...
     
  6. meleth-marie

    meleth-marie Hyperlactation

    Quand j'ai fini de sevrer ti bouchon, il avait 2 ans. (a l'insistance de papa)
    Il ne restait comme toi que la tétée du soir. Qui ne servait plus à s'endormir.

    J'ai prévenu la semaine d'avant je crois. En disant que les tétées c'était bientôt fini, quand ce serait les vacances ce serait terminé. Encore 2. Demain c'est la dernière. C'est la dernière.
    Lui dire qu'il pourra faire des câlins et des bisous aux tétés.
    Il l'a finalement très peu demandé, les 1ers jours.
    Et papa a été la pour dire ce soir pas de tétée, avant d'aller au lit et même de commencer le rituel. Est-ce que que papa le dise t'aiderai ?
    Pour ne pas lui en vouloir, la très bonne transition m'a beaucoup aider. 1 an après je me dit qu'il était prêt. Il a demandé 2 semaines peut-être. Dans le cas contraire, je pense que ça aurait été beaucoup plus compliqué.
     
    Marnie aime ce message.
  7. bad mom

    bad mom Fontaine de lait Adhérent(e) LLLF

    Tu peux pas supprimer l'allaitement en 2 semaines.
    Cela ca ca etre une valse a deux
    Ce soir non ... Un autre jour oui

    Idem tu n'arrêtes pas l'allaitement a cause de papa ou parce que ce nest plus un bb. Tu stoppes l'allaitement car toi tu ne le veux plus car sinon nounours trouvera la faille.

    Franchement si je voulais arrêter je supprimerai 1 tt par semaine. Genre pendant 2/3 semaine pas de tt le mercredi (a remplacer par un chocolat chaud par exemple) puis un second jour .....
     
    MamanRose aime ce message.
  8. Gna

    Gna Modératrice Adhérent(e) LLLF

    En fait, ça me parait inconcevable de décider d’une dernière tétée : je me demande si je n’expliquerais tout de même pas au papa qu’il y aura sans doute quelques tétées en 2020 mais que ça ne remet pas en cause le sevrage.
    En même temps, je ne suis pas dans ta situation et je n’ai aucune idée de la réaction que j’aurais pu avoir.

    Tu m’as l’air plutôt douée en résistance passive : ça n’a pas fonctionné alors ?
     
  9. Marnie

    Marnie Lactarium Adhérent(e) LLLF

    @meleth-marie merci beaucoup pour ce témoignage positif ! Ça me rend optimiste :)

    Ça me fait encore plus pencher vers l'idée de désolidariser d'abord tétée et endormissement.

    Côté papa, qu'il dise qqch ne change pas trop : il le dit déjà :p

    @bad mom merci aussi :). Oui, je sais parfaitement que le fait que je le veuille est important. En fait, c'est aussi pour ça que j'ouvre le sujet, parce qu'y penser me permet de cheminer mentalement et de "faire le deuil" peu à peu, de perdre l'ambivalence. J'aime bien l'idée de faire sauter des jours, déjç ça sort la tétée du rituel... Pour les substituts en revanche, j'avoue que je ne suis pas très tentée à cause des dents brossées...
     
    bad mom aime ce message.
  10. bad mom

    bad mom Fontaine de lait Adhérent(e) LLLF

    Mauvaise excuse les dents brossées....tt ou lait de vache cest du sucre mauvais pour les dents :)
     
  11. Marnie

    Marnie Lactarium Adhérent(e) LLLF

    Ah pas bête les rares tétées de 2020 :p (cet échange m'est vraiment utile, j'ai bien fait de l'ouvrir)

    Non, ça n'a pas fonctionné : il laisse téter mais me le fait payer constamment, chaque comportement de Nounours qui n'est pas dans le moule = lié à la tétée. La culpabilisation est dure à vivre, et je hais ces conflits qui nuisent aussi à l'enfant. C'est constant et infernal. En revanche le papa a pleuré de soulagement quand récemment, j'ai rappelé que le sevrage approchait :eek:
     
    Dernière édition: 27 Octobre 2019
  12. Marnie

    Marnie Lactarium Adhérent(e) LLLF

    J'ai un vague souvenir d'un article LLL qui disait en citant je ne sais plus quoi que le LM n'était pas cariogène ?
     
    Maman Loupou aime ce message.
  13. bad mom

    bad mom Fontaine de lait Adhérent(e) LLLF

    Hum a 3 ans ?
    Bon de toute façon c'est toi qui gere !
     
  14. Doobida

    Doobida Hyperlactation

    Le papa est vraiment psy ?
    J'ai lu quelques phrases d'autres mamans qui m'ont bien plu :
    "tu peux teter autant que tu veux, et quand tu seras prêt tu pourras lâcher et on s'endormira avec des gros câlins"
    "il n'y aura bientôt plus de lait pour toi : tu as déjà pris tout ce dont tu avais besoin pour grandir, tu pourras bientôt t'en passer et utiliser d'autres aliments pour grandir encore"
     
    Badabouprincess, Nerialka et Marnie aiment ce message.
  15. Gna

    Gna Modératrice Adhérent(e) LLLF

    #honesttruth : tu as sans doute déjà fait : tu n’as pas peur de juste déplacer le « problème » du papa ? Il y a des chances que ce qui n’est pas dans le moule soit toujours là après sevrage : comment réagira le papa à ce moment-là ? Vous en avez discuté ?
     
    anicetlaviolette et Marnie aiment ce message.
  16. yomi

    yomi Fontaine de lait Adhérent(e) LLLF

    ici on a désolidarisé la tétée et l'endormissement parce que ça me pesait, elle prend la tétée, je chante une chanson, ensuite je lui dis 'en cinq tu lâches la titi' et je joue avec ses cheveux avec mes cinq doigts (mentalement je compte jusqu'à 15, 20 ou des fois jusqte 5 si j'ai pas très envie ce jour là) puis je dis 'en quatre.. tu lâches' et refais avec 4 doigts, (caresser ses cheveux ou tapoter doucement derrière la tête) ensuite trois, deux, un et puis on lâche, on fait un gros câlin et elle va chercher papa pour s'endormir. ça se passe plutôt bien.
    pour l'histoire des caries, non c'est pas pareil la tétée qu'une autre boisson, @Christine13 avait trouvé quelque part que le sucre de la tétée 1) touche moins les dents (parce que ça va direct dans la gorge ou presque, c'est comme boire avec une paille contrairement à boire au verre) et si je me souviens bien, le sucre se 'libère' ou un truc comme ça direct dans le ventre. Je crois qu'elle l'avait marqué dans la conversation sur les dents de son petit.
    et pour le papa, peut-être que pour lui c'est vraiment vraiment très important, non? il est l'enfant des deux, ses arguments je dis rien mais j'en pense pas moins mais bon, s'il en souffre tant que ça, et qu'il fait souffrir nounours et Marnie avec les commentaires... je comprends la démarche de sevrage.
    Et je te souhaite bon courage @Marnie je t'avoue que je tiens énormément à cette dernière tétée qui nous reste... quand elle ne va plus vouloir téter je sais pas comment je vais réagir.
    Ah oui, une dernière petite chose, peut-être pas mettre trop la pression en disant 'là, ça va être fini!' parce que peut-être que ça va le faire angoisser plus, non?

    :calin:
     
  17. Marnie

    Marnie Lactarium Adhérent(e) LLLF

    Je suis bien d'accord, et j'ai tenté de lui en parler plein de fois. Selon les fois, ça donne (en caricaturant pour les besoins de la synthèse ^^) :
    - Ben nan tout va rouler car tout est lié à l'allaitement et de toute façon il me fichera la paix après le sevrage ;
    - Ou au contraire : ben j'imagine quoi, bien sûr qu'il y aura sans doute encore du taff pour améliorer la satanée relation mère-enfant, cause du "pas dans le moule" qui du coup subsistera après l'allaitement si j'arrête pas d'accompagner l'enfant dans l'endormissement/de faire tout plein de bisous/de rigoler silencieusement quand il fait une connerie (j'avoue, parfois...)/de l'encourager à poser des questions au lieu de lui opposer ces "stops" si rassurants/etc.

    En revanche il ne conçoit pas clairement qu'il puisse y avoir du "pas dans le moule" intrinsèque à l'enfant ^^.
     
    Elena14 aime ce message.
  18. AngyRegg

    AngyRegg Hyperlactation Adhérent(e) LLLF

    De ce que je comprend, tu as l'air de pas mal materner ton fils (ce n'est pas un jugement mais juste ce que je comprend de ton message), est-ce que ton mari ne se fait pas trop d'illusion sur le fait que ça va changer en stoppant l'allaitement ? Je dis ça parce que ce serait dommage de forcer le sevrage trop fermement si ce n'est pas le vrai soucis..
    Sinon, tu as l'air pleine de ressources pour apporter de l'amour à ton petit alors je ne m'inquiète pas outre mesure, je pense qu'il va surtout falloir que tu acceptes vraiment l'idée.
    Ici le sevrage s'annonce plus lointain que je ne le pensais (il a que 14 mois ceci dit)..
     
    Marnie aime ce message.
  19. Marnie

    Marnie Lactarium Adhérent(e) LLLF

    Qu'est-ce qui change à ces âges-là ?
     
  20. Marnie

    Marnie Lactarium Adhérent(e) LLLF

    @Doobida oui il est vraiment psy...

    J'en profite pour vous dire à toutes merci de répondre à ce sujet, ça m'aide tant ! :joie:
     
    Aleece et Christine13 aiment ce message.

Partager cette page

Chargement...