1. ENCOURAGEZ-NOUS !

    Les animatrices donnent bénévolement de leur temps et de leurs compétences pour répondre aux questions que se posent les mamans qui allaitent et accompagner celles qui le souhaitent tout au long de leur allaitement : en réunion, par courriel et au téléphone... et sur le forum !
    Si vous appréciez notre travail, nous vous invitons à nous le faire savoir par quelques mots d'encouragement à notre intention, et/ou par un don ou une cotisation - si ce n'est déjà fait - qui nous permettront de continuer à nous former pour toujours mieux répondre aux besoins des mamans qui choisissent d'allaiter.
    Rendez-vous sur le site LLL et choisissez le groupe 00-Forum pour soutenir l'équipe du forum LLL.
    Rejeter la notification

Sevrage de nuit

Discussion dans 'Sevrage' démarrée par Chocolivia, 29 Octobre 2019.

  1. Chocolivia

    Chocolivia Hyperlactation

    Bonjour !
    J'aimerai bien vous parler du Graal... l'arrêt des tétées de nuit et les nuits complètes <3 J'en rêve :rolleyes:

    Les tétées de nuit mettent en péril mon allaitement, je ne m'ôte pas cette idée de la tête que si elle prenait des biberons nous parviendrions à lui donner sa dose de lait quotidienne dans la journée et alors elle n'aurait pas faim la nuit. Peut-être est-ce une idée reçue... et pour le moment imaginer les petits anticorps qui vont de mon sein à son organisme à chaque tétée suffit à faire tenir mon allaitement, mais c'est faiblard comme envie. Chaque jour je me félicite de cette journée supplémentaire.

    Ma fille a 6 mois et demi, oui oui elle est toute petite je sais bien, le sommeil n'est acquis que plus tard (bien plus tard, j'essaie de pas trop y penser), elle est crevette, seulement 6,5kg (si ça a un quelconque rapport, je ne sais pas).

    Elle s'endort et se rendort seule. Mais voilà, la nuit elle a faim. Ce sont les seules tétées qui durent plus de 3 minutes et pendant lesquelles elle est vraiment concentrée, je l'entends bien déglutir. La journée elle tétouille souvent (elle ne réclame quasiment jamais, c'est moi qui propose). Elle s'endort à 19h et nous la levons entre 7h et 8h. Elle tète en moyenne 2 fois par nuit. Parfois la 1ère plage de sommeil est très longue, de 19h à 3h, parfois elle fait 19-22h.

    Ce que j'espère est possible ? Des idées ? Sans s'acharner, juste pour essayer... Peut-être ne plus proposer le sein qu'une fois dans la nuit et pas 2 ? J'ai essayé je dois dire, et c'est très très dur, parce qu'elle se rendort après des petites caresses sans difficulté mais du coup... 1h après elle pleure de nouveau :confused: Mais peut-être aussi est-ce la solution ? Je repousse une tétée d'un réveil pendant quelques nuits ?

    Merci de m'avoir lu ! Et si vous avez des témoignages, juste pour le plaisir de vous lire !
     
    Tags:
  2. Lili212

    Lili212 Colostrum

    Coucou, je viens moi même de faire un post sur ce sujet, je sais à quel point c'est dur. Je pense qu'elle est encore petite et qu'il va falloir patienter car elle a besoin de ces tétées nocturnes, en plus la diversification n'est pas encore bien installée. Si tu ne bosses pas, essaie de tenir le coup en dormant la journée (je dis ça je n'y suis jamais arrivée moi même), mais si tu bosses et que c'est trop dur, peut-être essayer de lui donner un biberon effectivement (de lait tiré serait le mieux) avant le coucher. Bon moi tout ça je n'ai jamais trouvé probant. La patience c'est la seule chose que j'ai trouvée. Désolée ça ne t'aide pas beaucoup, mais peut-être d 'autres seront de bon conseil?
     
  3. Chocolivia

    Chocolivia Hyperlactation

    Bonjour ! Merci pour ta réponse. Quel âge a ton bébé ?

    J'ai revu mes intentions et priorités. Je suis passée par "je fais un sevrage de nuit" puis "je fais un sevrage de jour et ça suivra pour la nuit" puis ma petite a eu un mini rhume et la voir si petite avec son petit nez qui coule a suffit à faire flancher ma motivation de sevrage. Donc je suis repartie motivée ! C'était facile j'étais en vacances et elle ne se réveillait qu'une fois par nuit ! Mais depuis la reprise (je suis enseignante) lundi et ben rebelote avec 2 ou 3 réveils... et de nouveau c'est dur dur avec le réveil qui sonne à 6h. Sinon aucun problème je pourrai dormir dans la journée, j'adore la sieste !!

    Donc je pense que le problème vient du fait qu'elle n'a pas sa dose de lait en journée quand elle est chez la nounou. Mais la nounou est de bonne volonté et je lui ai déjà demandé de proposer plus souvent, de faire des biberons plus gros, mini ne veut rien savoir.
     
    Doobida aime ce message.
  4. Lili212

    Lili212 Colostrum

    Mon bébé a onze mois. Je suis prof aussi donc je sais de quelle énergie tu as besoin...Ta puce prend des biberons facilement? c'est du LA ou ton lait?
     
  5. Chocolivia

    Chocolivia Hyperlactation

    Elle les prend sans difficulté. Normalement uniquement mon lait, hier pour la première fois j'avais pas assez donc elle a pris du LA. Sinon elle a pris du LA le soir pour tester pendant une période, pas très probant comme tu dis... Et la nounou m'a dit que ça ne lui réussissait pas, ce qui motive à continuer.

    Tu es prof de quoi ? :jap:
     
  6. Caravelle

    Caravelle Colostrum

    Bonjour,
    Je me pose actuellement les mêmes questions que vous. Mon bébé a 6 mois et entre le tirage au travail et les tétées nocturnes, je fatigue sérieusement. Je suis prof aussi ;-) Comment s'est passée votre transition ?
    Merci d'avance pour le partage d'expérience !
     
  7. Chocolivia

    Chocolivia Hyperlactation

    Coucou ! Ben... pas trop bien :confused: J'ai jamais réussi à faire la transition vers du LA (régurgitations, flemme de faire des biberons, inquiétude qu'elle boive assez/trop). Mais les nuits se dégradent ces derniers temps... Du coup j'y repense, je tente le tire-allaitement partiel. Je fais le yoyo. J'ai beaucoup de mal à me décider... c'est très difficile.

    Les nuits se suivent et se ressemblent ces derniers temps mais ma pauvre puce ayant été très malade il ne faudrait pas que je m'y attarde, néanmoins la nuit l'objectivité n'a plus cours.

    Je suis persuadée que ses réveils sont à ce cercle vicieux de "la journée je joue et la nuit je mange". Je pense qu'avec un rituel de biberons ça se calmerait. Alors je repense au sevrage mais j'aime allaiter... malheureusement j'aime aussi ne pas être crevée en permanence... je sais plus quoi faire et je suis un peu déprimée. J'avais prévu d'allaiter 3 mois, elle a 8 et demi, je pourrai raisonnablement arrêter mais ça me paraît être un rajout de contraintes (penser aux biberons la journée, les préparer la nuit, acheter du lait) et je ne sais pas si j'ai envie de me rajouter des difficultés. Heureusement que ce sont les vacances...

    Désolée pour ce retour d'expérience un peu pourri :confused:
     
  8. Lili212

    Lili212 Colostrum

    De mon côté, mon fils a eu 13 mois et toujours pas sevré la nuit non plus, je n'arrive pas à me décider. En ce moment je suis en vacances et bien qu'il tète en journée, ses tétées nocturnes sont nombreuses, et souvent je n'arrive pas à me rendormir, je suis épuisée :-(
    Mon fils n'aime pas du tout le lait de croissance mais il a l'air d'aimer le lait de vache, je pense en acheter du entier bio (c'est ce qui est conseillé d'après ce que j'ai lu) pour essayer de l'habituer au biberon progressivement.
    Si le sevrage pouvait se faire dans la joie et la détente je le ferais tout de suite, mais en réalité cela me stresse. Je rêve de nuits sans réveils, ou à la rigueur juste un!
     
    Chocolivia aime ce message.
  9. MariannaKSB

    MariannaKSB Colostrum

    Bonjour,
    j’en suis au même point que vous, réveils nocturnes innombrables pour allaiter mon fils de 5,5 mois. Je voulais absolument allaiter jusqu’à 6 mois et m’accroche donc, mais j’ai peur de ne pas pouvoir continuer si longtemps après. Il ne mange quasiment pas la journée donc se rattrape la nuit. Avez-vous réussi à augmenter les doses mangées la journée progressivement, en lait maternel ou artificiel? si oui, avez-vous des astuces ?
    Bon courage à toutes!!
    Marianna
     
  10. bad mom

    bad mom Fontaine de lait Adhérent(e) LLLF

    Juste pour vous dire... Depuis le temps on en à vu passer sur le Forum des mamans à la recherche du Graal...
    Même que certaines on sevré pour ça... Et je vous assures que c'est vraiment pas la solution miracle qui permet la nuit complète.
     
    MmeMarguerite, MagPuceron et MariannaKSB aiment ce message.
  11. MagPuceron

    MagPuceron Hyperlactation Adhérent(e) LLLF

    100% d’accord avec @bad mom... si le sevrage nocturne a pu fonctionner pour certains petits, ce n’est pas le cas pour tous. Ma grande a été sevrée de nuit à environ 18 mois, ça ne l’a pas empêchée de continuer à se réveiller la nuit, généralement une fois par nuit, parfois pas du tout et parfois plusieurs fois. Elle a 4 ans et demi et nous voyons enfin une amélioration, c’est-à-dire plusieurs nuits de suite sans aucun réveil.
    J’ai au moins une amie qui a sevré sa fille pour les mêmes raisons, et pour qui les réveils se sont poursuivis (jusqu’à une dizaine par nuit) jusqu’à ses 3 ans. Une autre a connu de multiples réveils nocturnes jusqu’aux deux ans de sa fille... non allaitée.
    Enfin je comprends ce désir de nuits complètes hein. Ma deuz aura deux ans dans quelques jours et n’a JAMAIS enchaîné plus de 4 heures de sommeil. Je bosse à temps plein et oui, c’est dur. La résilience du corps humain me stupéfie. Mais je pense aussi que le cododo me sauve.
    Courage à toutes, un jour, ils dormiront ces petits bouts !
     
    MmeMarguerite aime ce message.
  12. MariannaKSB

    MariannaKSB Colostrum

    Milles mercis les mamans pour vos retours et votre soutien. Je suis d’accord avec vous et je confirme, le cododo me sauve aussi. En fait personnellement je ne souffre pas réellement des réveils nocturnes puisque je me leve à peine et donne souvent le sein allongée. C’est l’entourage qui commence à me mettre la pression, on me dit que ce n’est pas normal qu’il se réveille autant, que c’est parce que je l’allaite et qu’il doit avoir faim, c’est pour ça que je cherchais un peu des retours d’expériences ici... Je suis pourtant convaincue de l’allaitement à la demande mais j’ai du mal à tenir face à la famille dubitative... En plus il a eu une petite baisse de prise de poids lors du début de la garde, ce qui me fait culpabiliser aussi.

    En tout cas je vous remercie de m’avoir confirmé que ça n’arrive pas qu’à moi !

    Courage à toutes, et bonne année !

    Marianna
     
  13. AngyRegg

    AngyRegg Hyperlactation Adhérent(e) LLLF

    Bonjour,

    A cet age, pleins de choses peuvent la réveiller la nuit (les dents, un bruit, un inconfort, un rythme pas encore bien installé.. Etc) et ce n'est pas parce qu'elle tête que ça signifie que la faim l'a réveillé, ni même qu'elle a faim. Elle peut avoir soif mais elle peut aussi juste vouloir être réconfortée par exemple. Mon fils a 16 mois, il mange très bien et fait des nuits de 10h, se couche avec son papa sans têter.. ça n'empêche pas qu'avec moi il demande systématiquement à têter si je le couche ou que je viens le voir lors d'un réveil nocturne. C'est juste que son rythme n'est pas aussi net que le notre et que la tétée reste quelque chose d'important pour eux. S'il tête la nuit, il tête moins le matin, c'est tout.
    Personnellement je pense qu'on surestime cette histoire de faim nocturne (en dehors d'un bébé qui aurait de vrai soucis pour têter ou manger la journée bien sur).
    Bref, ici c'est le cododo inversé et la participation du papa qui nous a permis d'aller vers des nuits complètes je pense, en tout cas ça s'est fait plutôt naturellement. On l'a mis dans sa chambre avec un matelas au sol pour nous, ainsi on pouvait rester avec lui si besoin et le laisser seul une fois endormis dans son lit ou sur le matelas. De plus, vu que le papa a géré les endormissement et certains réveils nocturnes, il a permis de différencier les fois où il a vraiment faim (dans ces cas il hurle sur son père pour bien lui faire comprendre que c'est pas lui qu'il veut..) des fois où il veut plutôt un câlin <3
     
    MariannaKSB, MmeMarguerite et Doobida aiment ce message.
  14. Aurelala

    Aurelala Hyperlactation

    Bonsoir !

    Ici ma Chouquette a 11 mois, se réveille toutes les heures (sujet de nombres de mes posts)
    C’est vraiment compliqué et très fatiguant, ne pas savoir d’où cela peut venir, car bien sûr si j’écoute les uns et les autres, c’est à cause de l’allaitement ; en gros elle me sent, sent le lait et se réveille à cause de ça.

    J’y avais pensé aussi à ce sevrage de nuit, cherchant désespérément une solution à ces multiples réveils, aussi nombreux que fatiguant car même si elle met peu de temps à se rendormir, elle reste agitée, agite ses mains sur moi, la tetouille et la position dans laquelle j’allaite m’empêche de me rendormir facilement donc je dois donner la tétine pour espérer bouger un peu et me rendormir mais souvent elle se réveille et re demande le sein !
    Je pense que ça n’est pas la solution, car j’ai des amis dont le bébé a été nourri au biberon et se réveillait presque autant, et une connaissance qui a essayé le sevrage nocturne et ça n’a pas réglé le souci.
    Je me dis aussi que ces tétées nocturnes entretiennent encore notre lien, et qu’un jour elles me manqueront (même si avec les yeux éclatés en pleine nuit, avec le manque de sommeil je n’y pense pas sur le moment)

    Je me dis qu’il y a toujours pire ailleurs, même si des réveils toutes les heures c’est quand même beaucoup, mais déjà elle ne hurle pas, et se rendort plutôt rapidement, je vais éviter de trop me plaindre !

    Courage :calin:
     
    Doobida aime ce message.
  15. Lioba3

    Lioba3 Voie lactée

    @Chocolivia alors où en es tu de ces nuits ?
    Ici ca a été une cata de 3 mois a 6 mois, tetees express en journée aussi, sans qu'il demande puis tétée toutes les 1 a 2h la nuit.
    Depuis 10 jours, il a 6 mois 1/2 j'ai vu une grosse amélioration :
    Bébé est diversifié, il adore ça. Ca l a rythmé sur un rythme de vrais repas le midi, au gouter, une tétée plaisir a 9h du matin pour la sieste, un tetee dessert a 13h pour la sieste et une grosse tetee le soir. Avant il ne tetait qu un sein le soir et s endormait, la je le réveille avant qu'il sombre totalement en sommeil profond pour lui proposer l autre !

    Avec la reprise du travail, il est gardé la journée, la nounou lui propose du laiy souvznt mais il prend peu. On en met dans ses legumes le midi et au gouter en bouillie avec des céréales. Comme ca avec quelques bib a côté il est a 200 à 250 ml zn journée.

    Idem avec la reprise, on a arrêté le cododo et mobilisé le papa qui jusque la ronflait paisiblement !! Du coup bebe dort dans son lit, quand il pleure papa me le cherche, il va dormir dans la chambrr de bébé par terre. Je fais ma tétée puiq je le remets dans son lit avec le papa, il se rendort serein et s'il y a un petit réveil après, le papa le gère avec des câlins et musique.
    Avec tout ca on a eu une plage horaire de 7 heures de sommeil !!!!
    Bon la il est malade, rhume, vomi donc ca sent lz nuit pourrie lol

    Et sinon, sache que le sommeil des bebes est en effey très long a acquerir et pour avoir eu un ptemier non allaité, ils se reveillent aussi, on ne sait pas comment les calmer, pas de sein magique, et on se rendort moins bien !
    Le meilleur conseil c'est le lacher prise ! En 4 ans on n a pas fait beauciupde nuuts completes, et moi pas une seule en 6 mois 1/2.
    Je me suis fait une raison, je n'ai plus du tout cette obsession (pour mon premier c etait vraiment une obsession, ca me stressait et j en dormais moins bien...!!) 4h et 4h de sommeil me vont aussi bien que 8h finalement, Et du coup je le vis mieux :)


    Bon courage à toi, c'est tres dur quand on tombe dans l épuisement....
     
  16. Chocolivia

    Chocolivia Hyperlactation

    Bonjour @Lioba3 !
    Super si ça va mieux chez toi ! Ma fille a donc 9 mois et demi et ce qui nous a sauvé, sans miracle, ce sont bien les biberons. Effectivement les bébés ne se réveillent pas QUE pour manger mais la mienne se réveillait beaucoup à cause de ça, et maintenant uniquement, j'en suis persuadée. Je fais du tire-allaitement, elle prend un biberon le soir et ne se réveille plus qu'une fois pour un autre autour de 3h.

    A chaque baisse de lactation je la fais téter la nuit. Cette nuit par exemple 3 réveils au lieu d'1 (2h-3h-4h30), et ce n'est pas un hasard, c'est récurrent. Le sein c'est doux c'est chaud elle s'y endort plus vite, boit moins parce que c'est fatiguant d'en extraire le lait aussi.

    Le tire-allaitement c'est vraiment nul niveau contrainte, organisation difficile, chronophage mais dans mon cas j'y trouve cet avantage d'un bébé mieux rythmé (bien que les biberons ce soit toujours à la demande en journée) et surtout une implication plus facile du papa.

    Suivant le centre du sommeil et de la vigilance on devrait réduire progressivement la dose du biberon de nuit pour la donner en journée mais on ne se sent pas prêt. Pour le moment on propose un gros biberon et elle boit ce qu'elle veut. On a essayé une fois et elle se réveille bien plus tôt !

    Bon courage à vous :calin:
     

Partager cette page

Chargement...