1. ENCOURAGEZ-NOUS !

    Les animatrices donnent bénévolement de leur temps et de leurs compétences pour répondre aux questions que se posent les mamans qui allaitent et accompagner celles qui le souhaitent tout au long de leur allaitement : en réunion, par courriel et au téléphone... et sur le forum !
    Si vous appréciez notre travail, nous vous invitons à nous le faire savoir par quelques mots d'encouragement à notre intention, et/ou par un don ou une cotisation - si ce n'est déjà fait - qui nous permettront de continuer à nous former pour toujours mieux répondre aux besoins des mamans qui choisissent d'allaiter.
    Rendez-vous sur le site LLL et choisissez le groupe 00-Forum pour soutenir l'équipe du forum LLL.
    Rejeter la notification

Refus du sein + moins en moins de lait

Discussion dans 'Les premiers jours - les bases' démarrée par Sofiaze, 8 Décembre 2016.

  1. Sofiaze

    Sofiaze Colostrum

    Bonjour à tous,
    J'aimerais avoir de l'aide...
    Ma fille est née le 21 novembre dernier et les premiers jours à la maternité elle n'arrivait pas à teter : soit elle senervait parce qu'elle n'arrivait pas, soit elle tetait 2 fois puis sendormait... J'ai eu peur donc sur conseil de l'hôpital j'ai commencé a tirer mon lait que je lui donnait au biberon, et je completais avec du lait artificiel (la nuit ou quand je n'avais pas eu le temps de tirer mon lait).
    Au début j'avais beaucoup de lait, je pouvais tirer 2 biberons en une fois, mais plus les jours passent moins j'ai de lait, il faut dire que je tirais moins et que je m'étais relâchée sur le tire lait a cause de la fatigue... Je me suis reprise, et ma fille arrive a téter parfois (hier pour la première fois elle etait repue elle a teté 10 mn chaque sein, alors que je venais de tirer mon lait et que je pensais que mes seins etaient vides ! ) mais j'ai moins de lait qu'avant, j'ai peur que ça ne revienne pas autant... J'aimerais au moins lui donner au biberon mon propre lait uniquement, à défaut de la faire téter...
    Quels conseils pourriez vous me donner svp ? Je tiens beaucoup à ce qu'elle boive uniquement mon lait, elle n'a que 2 semaines fonc j'espère qu'il y a encore de l'espoir
    Merci
     
  2. SEmilie

    SEmilie Fontaine de lait Adhérent(e) LLLF

    Je te conseillerais de contacter rapidement une consultante en lactation certifiée ibclc ou de contacter une animatrice lll pour trouver les bons conseils pour allaiter sereinement ta fille si tu le souhaites.
    Qu'en penses tu?

    Dans un second temps, en attendant de trouver quelqu'un de compétent, plus on met bébé au sein, plus il apprend à téter. Plus on tire son lait, plus bébé tète plus on produit de lait.
    Un bébé tète 8 à 12 fois par jour (donc autant de tirage si tu ne mets pas ta puce au sein).

    Mon message est un peu bref, désolée. Je reviendrai te donner les liens pour contacter des consultante ou des animatrices lll.
     
    Dernière édition: 8 Décembre 2016
    Sofiaze aime ce message.
  3. Sofiaze

    Sofiaze Colostrum

    Je te remercie pour ta réponse rapide. J'essaie de la mettre le plus souvent possible au sein, jai remarqué qu'elle tetait bien après ma douche, l'eau chaude doit aider ?
    Je vais contacter une consultante, merci de m'avoir répondu
     
  4. Alix

    Alix Modératrice Membre de l'équipe Animatrice LLL

    Bonjour Sofiaze,
    Félicitations pour cette naissance et pour ta détermination à poursuivre ton projet malgré les difficultés !
    Il n'est jamais trop tard en allaitement à condition de s'en donner les moyens !

    Ton corps produit le lait en fonction du nombre de stimulations, par la bouche du bébé ou par le tire-lait (le bébé étant la stimulation la plus efficace. On dit qu'un nouveau né tète au moins huit à douze fois en vingt-quatre heures, avec les deux seins proposés à chaque fois.

    Certaines mères décident de relancer leur allaitement en consacrant quelques jours exclusivement à cela. Cela implique d'avoir du soutien pour le quotidien, par exemple le papa ou de la famille qui apporte un bon repas, se charge du linge ...
    La maman peut ainsi se reposer avec son bébé , faire du peau à peau (ce qui stimule les réflexes de succion du bébé), essayer différentes positions, tirer son lait au besoin.

    Voici des choses qui peuvent aider à remettre un bébé au sein :

    - éviter de donner les compléments au biberon : utiliser un DAL, une softcup, une pipette, une cuillère ... Le biberon et le sein ne se tètent pas de la même manière et le biberon coulant vite, cela peut décourager le bébé qui reçoit du lait sans efforts et n'aura peut-être pas envie de se remettre au sein

    Le DAL (dispositif d'aide à la lactation) est un récipient avec un petit tuyau pour nourrir le bébé. Il peut être acheté en pharmacie (trentaine d'euros) ou fabriqué soi-même (quelques euros) (un feuillet explicatif du Docteur Newman ici http://www.lllfrance.org/vous-infor...illets-du-dr-newman/961-feuillet-5-newman-dal ). Le DAL a deux avantages : il peut être utilisé sur le sein de la mère, ce qui stimule sa lactation, et il ne modifie pas la succion du bébé, contrairement à un biberon. En effet, le sein et la tétine du biberon se tètent différemment, ce qui peut perturber un nouveau-né.

    essayer plusieurs positions, en particulier la position BN
    La position biological nurturing (BN ou transat) favorise les réflexes de succion du bébé. La mère est confortablement installée, semi-inclinée en arrière et son bébé est posée sur elle, face à elle. C'est la gravité qui maintient le bébé sur sa mère et il se positionne seul pour téter. Quelques photos sur cette page : http://www.lllfrance.org/vous-inform...-l-allaitement

    - pratiquer le peau à peau autant que possible : bébé nu (en couche) contre la poitrine nue de sa maman (posé sur elle en position Bilogical Nurturing, tenu dans les bras, dans une écharpe ou un porte-bébé permettant le contact)

    - profiter de moments de détente pour proposer le sein : bain chaud tous les deux ensemble, endormissement, entre deux cycles de sommeil, dès le réveil

    - donner un peu de lait tiré (2/3 gorgées) puis tout de suite proposer le sein : le bébé a assez faim pour vouloir continuer mais n'a pas trop faim non plus

    - faire couler un peu de lait sur son mamelon pour donner envie au bébé


    Pour tes questions : les seins ne sont jamais vraiment vides car le lait est produit en continu lorsque le bébé tète. C"est juste qu'il y a une quantité stockée dans le sein, si bien que lorsqu'ils sont pleins, le lait coule vite mais lorsque le stock du sein est bu, le bébé peut toujours avoir du lait en faisant plus d'efforts (même s'il est plus efficace de changer de sein au bout d'un moment pour éviter que le bébé se décourage)

    la douche peut stimuler l'éjection du lait : la chaleur aide effectivement à drainer les canaux mais aussi, lorsqu'on se douche on a tendance à se détendre et détente + éventuelle stimulation des mamelons en se séchant = réflexe d'éjection du lait donc ça coule facilement et le bébé obtient son lait sans efforts de "démarrage".

    Pour savoir si ton bébé reçoit assez de lait, il y a bien sûr les pesées mais également le contenu des couches. On dit qu'un bébé qui reçoit assez de lait mouille bien 5 à 6 couches d'urine par jour et a au moins 2 ou 3 selles de la taille de son poing par 24h.

    Tiens-nous au courant de l'évolution de tes tétées !
     
  5. Sofiaze

    Sofiaze Colostrum

    Merci infiniment pour cette réponse tres complète et tous ces bons conseils, ca fait du bien d'avoir du soutien et des pistes pour réussir son allaitement, je vais appliquer tous ces conseils dès à présent et je reviendrai pour vous tenir au courant.
     
  6. Alix

    Alix Modératrice Membre de l'équipe Animatrice LLL

    Tout ce que je t'ai partagé, ce sont des choses qui ont pu aider certaines mamans mais il n'y a pas une seule manière de réussir un allaitement. Tu es la spécialiste de ton bébé et tu vas au fur et à mesure trouver ce qui vous convient, que ce soit les positions, le rythme. L'organisation.

    Fais-toi confiance, écoute -toi et obsrve ton bébé. Ce sont les premières clés d'un allaitement heureux. Parmi tout ce qu'on te propose, prends ce qui te convient et laisse le reste ! Ici on pioche comme dnas un buffet !
     
  7. SEmilie

    SEmilie Fontaine de lait Adhérent(e) LLLF

    Je reposte les explications de @Alix pour contacter une animatrice lll:

    "- commencer par chercher sur la carte de France la (ou les) animatrice(s) les plus proches de chez soi. Vous pouvez ensuite les contacter par mail ou par téléphone selon les coordonnées qu'elles ont laissées et ce qui vous arrange. N'ayez pas peur de déranger (à partir du moment où vous n'appelez pas à 6h du mat) car nous sommes bénévoles et d'accord pour être contactées. Si nous ne pouvons pas répondre, nous ne le faisons pas ou nous fixons un autre moment avec la mère qui appelle.
    Appeler l'animatrice locale a plusieurs avantages : vous avez un contact près de chez vous, elle est informée sur les ressources locales (professionnels de santé formés à l'accompagnement des bébés allaités ...) et vous soulagez les animatrices de permanence qui ont beaucoup de contacts

    - le numéro de permanence téléphonique : c'est une des animatrices (celles citées au-dessus) qui se bloque un créneau pour répondre au téléphone. L'idée c'est d'avoir une personne joignable pour les urgences ou les mères qui n'ont personnes près de chez elle. Le répondeur est très sollicité : quand je suis de permanence par exemple, mon téléphone sonne dès qu'il est raccroché ! Si l'animatrice est en ligne, ne laissez pas un message sur son répondeur, essayez plutôt de contacter une autre animatrice de France car celle de permanence ne pourra probablement pas vous rappeler.

    - la boîte contact : des animatrices (toujours celles du premier tiret) acceptent de recevoir des mails et essaient de répondre aux mères dans les 48h."


    Et pour contacter une consultante en lactation ibclc (la certification ibclc t'assure que la consultante est compétente dans touts les domaines de l'allaitement), tu peux trouver des coordonnées ici: http://consultants-lactation.org/ (mais là, ce soir, le site plante...)
    Toutes ne figures pas sur ce site car il faut cotiser. Il y en a aussi dans certaines pmi et certaines maternités (mais elles sont rares). Il peut aussi y avoir des médecin ou sage-femme qui sont aussi consultante ibclc. Si la consultante est aussi un professionnel de santé travaillant dans le secteur public, la consultation peut être prise en charge par la sécurité sociale. Sinon les consultation peuvent aller de 50 à 120 euros en fonction de la consultante.
    Tu peux t'assurer que la consultante est certifiée ibclc sur ce site: http://iblce.org/resources/iblce-registry/




    Surtout n'hésite pas à contacter une animatrice et à aller aux réunions lll près de chez toi. le soutien, les bons conseils c'est la clef.

    et félicitation pour la naissance de ta puce ;)
     
  8. Sofiaze

    Sofiaze Colostrum

    Merci beaucoup Alix et SEmilie pour vos conseils et toutes cs informations.

    Ma fille a 1 mois aujourd'hui, elle (miracle!!) commence (de temps en temps) a accepté le sein et a téter correctement et longtemps. Pourtant elle est bien bien habituée au biberon.
    J'ai persisté, pourtant je n'y croyais plus : depuis deux semaines, elle a un RGO (reflux gastro oeusophagien). Pendant deux nuits, elle a pleuré et ne pouvait pas dormir en position verticale. Sur conseil du pédiatre on est passés à un lait AR (anti regurgitations). Le pédiatre m'a également conseillé d'épaissir le lait que je tire, et il m'a carrément déconseillé l'allaitement... Malgré ça je mets toujours ma fille au sein pour lui donner une chance de téter avant de lui donner son biberon.

    Aujourd'hui ca a payé, j'espère que ça va durer, je ne me décourage pas !! Comme quoi il faut persister et écouter son instinct ! Je n'ai pas encore assez de lait donc je complète avec des biberons de lait artificiel, mais je pense que plus elle tetera plus j'aurais de lait. Et pour l'instant, pas de reflux quand elle a tété... alors qu'elle en a encore pas mal avec le lait AR.

    Par contre j'ai très mal aux mamelons... je vais essayer de pecher des conseils sur le site. D'ailleurs je retourne allaiter ma puce :).

    Merci pur vos conseils qui m'ont sans aucun doute beaucoup beaucoup aidée... Je suis sur un petit nuage grâce à vous!
     
    Christine13 aime ce message.
  9. Christine13

    Christine13 Fontaine de lait Adhérent(e) LLLF

    Bonsoir Sofiaze,

    Mon bébé a eu du mal à téter aussi les premiers jours, mais heureusement j'ai été bien soutenue a l'hôpital et on a compris tous les deux comment faire presque d'un coup.
    Il fallait que je l'aide en stimulant bien son palais avec mon mamelon. Le site de la LLL m'a vraiment aidé pour la meilleure façon de mettre mon bébé au sein, ce sont des conseils très pratiques qui te disent vraiment comment faire.
    J'espère que ça pourra t'aider. Ce sont des moments merveilleux, je te souhaite d'en partager de plus en plus avec ta fille. Tu l'as très bien dit: on se trouve sur un petit nuage
     
  10. SEmilie

    SEmilie Fontaine de lait Adhérent(e) LLLF

    Je suis ravie que ta fille tète et je me permets de te mettre en garde contre les conseils de ton pédiatre concernant le rgo.
    Je ne suis pas médecin mais il ne connait visiblement pas les bénéfices de l'allaitement chez les bébés surtout chez ceux présentant un reflux. Le lait maternel est apaisant et donc c'est ce qu'il y a de mieux contre les brûlures liées aux remontées acides. De plus il se digère très vite (20 minutes environ) donc ça améliore le rgo qui est lié à une digestion lente.
    L'épaississant que ta conseillé ton pédiatre pour ton lait est d'ailleurs normalement déconseillé par les gastropédiatres (dont celle de ma fille qui avait aussi un rgo) car il ralentit la digestion et donc engendre encore plus de remontées acides... Alors oui c'est possible que le lait épaissi remonte moins mais il est plus difficile à digérer pour bébé.
    Si tu as la possibilité de la faire téter encore plus souvent c'est super car au sein les bébés ne prennent que ce qu'ils peuvent prendre au contraire du biberon qui coule trop vite et qui rempli trop l'estomac (donc les remontées sont plus nombreuses).
    La gastropédiatre de ma fille m'avait dit que je pouvais donner le sein aussi souvent que je voulais puisque le lait maternel se digère vite et que c'est ce qu'il y a de mieux pour les bébés, surtout quand ils ont des problèmes de digestion.
    C'est horrible quand un pédiatre déconseille l’allaitement d'un bébé par une maman en bonne santé. C'est une aberration!

    Tu as raison de te faire confiance et de faire confiance à ton bébé.
    Un grand bravo à vous deux pour ces tétées et celles à venir


    Et pour tes douleurs au mamelons, il y a une discussion récente avec pleins de conseils de Alix sur les positions d'allaitement: http://forum.lllfrance.org/threads/allaitement-difficile-crevasse-infections.8953/#post-99954
     
    Dernière édition: 22 Décembre 2016
    Christine13 aime ce message.

Partager cette page

Chargement...