1. ENCOURAGEZ-NOUS !

    Les animatrices donnent bénévolement de leur temps et de leurs compétences pour répondre aux questions que se posent les mamans qui allaitent et accompagner celles qui le souhaitent tout au long de leur allaitement : en réunion, par courriel et au téléphone... et sur le forum !
    Si vous appréciez notre travail, nous vous invitons à nous le faire savoir par quelques mots d'encouragement à notre intention, et/ou par un don ou une cotisation - si ce n'est déjà fait - qui nous permettront de continuer à nous former pour toujours mieux répondre aux besoins des mamans qui choisissent d'allaiter.
    Rendez-vous sur le site LLL et choisissez le groupe 00-Forum pour soutenir l'équipe du forum LLL.
    Rejeter la notification

qui a déjà eu une dépression prénatale??

Discussion dans 'Grossesse - Co-allaitement' démarrée par Ayla, 29 Avril 2015.

  1. Ayla

    Ayla Montée de lait

    dépression pré-natale et attachement?? qui connaît??

    Bonjour,

    Je suis actuellement maman d'un bambin de 25 mois et enceinte de 4 mois d'un deuxième enfant. Avec mon 1er enfant le lien d'attachement s'est très bien passé (jamais laissé pleurer, portage, cododo, allaitement encore en cours). Mais pour ma 2ème grossesse je suis actuellement en dépression prénatale (due au resurgissement de problèmes d'enfance) et ai de la difficulté à me réjouir (comme de toute autre chose) de la venue de cet enfant pourtant très désiré. J'ai lu qu'étant donné cette dépression prénatale, j'aurai davantage de chances de faire une dépression postnatale et donc d'avoir des difficultés d'attachement avec mon bébé. Cela m'inquiète car établir un lien d'amour sécurisant pour mon bébé est une valeur essentielle pour moi, peut-être la 1ère. J'ai peur de me retrouver après la naissance dans l'incapacité de cet attachement. Avez-vous déjà vécu cela au cours d'une de vos grossesse? Comment avez-vous géré? Avez-vous des conseils à donner pour prévenir cette situation, peut-être dès maintenant?

    D'avance je vous remercie pour vos réponses,

    Ayla
     
    Dernière édition: 1 Mai 2015
  2. cerise

    cerise Modératrice Adhérent(e) LLLF

    Pas une dépression à proprement parler, mais j'ai connu quand même de grosses périodes de "coups de blues" au cours de mes grossesses (les deux !). Et pourtant, je n'ai pas connu de dépression postnatale (ni même coup de blues, à part le deuxième soir après la naissance de ma deuxième, mais c'est vite allé mieux). Qu'on m'avait pourtant prédite aussi ! Comme quoi, ce n'est pas parce qu'on vit une dépression prénatale qu'on vivra forcément une dépression postnatale...
    Cela dit, si ça devait arriver, il ne faut pas hésiter à en parler et à te faire entourer dès le début.
     
  3. CamilleMS

    CamilleMS Période de pointe

    Je n'ai pas connu, mais j'ai lu une fois un article sur la difficulté d'attachement. Une mère disait que quand elle avait eu son enfant dans ses bras elle n'avait rien ressenti, pas d'amour, que dalle. L'horreur. Elle a dit que c'est l'allaitement et le peau à peau qui avait réveillé son amour pour son enfant. Malgré sa difficulté les premiers jours, elle l'a mis au sein de le plus possible, l'a gardé toujours contre elle, et finalement l'attachement s'est créé.
    Courage, ça ne doit pas être facile. Mais comme le dit Cerise la dépression post-natale n'est pas obligatoire. As-tu quelqu'un à qui en parler ? Une sage-femme qui pourrait t'aider ? Ca n'a rien à voir mais j'ai eu des problèmes de moral pendant ma seconde grossesse (ça concernait plutôt le déroulement de ma grossesse, ma gynéco m'avait fichu la pression en me disant que je risquais d'accoucher avant terme et j'étais très stressée), et ma sage-femme m'a fait faire des séances de sophrologie, me faisant visualiser une grossesse heureuse et qui se déroulait très bien, avec une belle rencontre avec mon bébé etc... Ca m'a beaucoup aidé, la preuve, mon bébé qui était effectivement un peu trop bas est remonté ! et elle est arrivée à terme.
    Le yoga peut bien aider aussi, ça m'a guéri de mes angoisses à une époque où j'étais très mal.
     
  4. Ayla

    Ayla Montée de lait

    Merci Cerise et Camille pour vos réponses rassurantes... Je suis suivie par un psychiatre qui me connaissait déjà et qui m'aide bien. J'espère que comme toi Cerise le post partum ne sera pas relié à maintenant.
    Effectivement Camille il faut au moins que je me projette positivement, j'imagine oui que si ça ne va pas je le garderai tout le temps en peau à peau et que ça viendra bien. Et je compte commencer de l'haptonomie pour déjà prendre soin du lien avec mon bébé, on m'a recommandé une bonne adresse.
     
  5. CamilleMS

    CamilleMS Période de pointe

    Oui l'haptonomie c'est une très bonne idée ! je n'ai pas pu en faire, il n'y avait pas de bonne adresse dans mon coin malheureusement. Dans ton cas ça ne peut qu'être positif je pense !
     
  6. monoi4

    monoi4 Période de pointe

    Je t'envoie mon soutien Ayla
    Je ne connais pas vraiment le sujet désolée...
    Je peux juste partager mon expérience. Lors de ma 1ère grossesse, j'étais au top, euphorique, je me sentais capable d'abattre des montagnes!!!! lors de ma 2ème grossesse, j'ai eu un 1er trimestre difficile: nausées, gros coups de blues,vertiges...bref beaucoup moins le moral que pour la 1ère grossesse... et pourtant la fusion a été beaucoup plus forte avec ma fille (la 2ème) qu'avec mon fils...
    D'une manière générale, on se demande souvent si on sera capable d'aimer autant son 2ème que son 1er...
    Prévois tu d'allaiter ton 2ème bébé également?
    Personne ne peut prédire comment se passera l'après naissance mais partant du principe que pour toi le lien d'attachement maman bébé est essentiel, ton bébé va certainement ressentir tout ce que tu veux lui donner!:eek:
     
  7. Ayla

    Ayla Montée de lait

    Merci Monoi pour ton soutien, oui je prévois bien sûr d'allaiter mon 2ème aussi, pour le moment je laisse toujours mon 1er téter car il y tient et me prépare donc à l'aventure du co-allaitement, même si je suis assez angoissée au cas où je ne supporterais plus d'allaiter le grand comme ça arrive à certaines...
     
  8. Muwan

    Muwan Période de pointe

    Je ne sais pas où tu te trouves Ayla mais j'ai une super adresse pour de l'haptonomie et préparation à l'accouchement en piscine par une pro allaitement en or si besoin.
     
  9. Nadege LLL

    Nadege LLL Animatrice LLL Animatrice LLL

    Bonjour Ayla,

    Tu te demandes si tu risques plus de vivre une dépression après la naissance de ton bébé, c'est bien cela ?

    Saches que l'allaitement de ton bébé diminue ce risque grâce aux hormones sécrétées et que cela favorise le lien d'attachement.

    BeLLLe grossesse et beLLLe aventure de co-allaitement. Tes enfants ont beaucoup de chances d'avoir une maman aussi attentionnée.

    ChaLLLeureusement,

    Nadège
    Animatrice LLL
     
  10. Marie-FLLLorence

    Marie-FLLLorence Animatrice LLL Animatrice LLL

    Alya, bonjour

    Bravo de prendre soin de toi et de t'informer pour préserver ton choix de maternage pour ce 2éme bébé.
    Je ne connais pas le risque de DPP selon l'incidence d'une dépression pre natale.
    Peut-être que la formidable association mamans blues (information et soutien sur le sujet de la difficulté maternelle) a ces informations ?

    Mais en ce qui concerne l'allaitement :
    1 - il y a un allaiter aujourd'hui (revue de LLL pour les mères) sur la difficulté maternelle avec des témoignages formidablement émouvants : on peut allaiter et materner avec une DPP
    2 - si un traitement est envisagée, des médicaments sont compatibles. Est-ce que ton psychiatre a les informations à ce sujet ? LLL dispose de compilations sur les compatibilités des anti depresseurs, anxiolytiques, etc avec l'allaitement. C'est publié dans la revue de LLL France édité pour les PS.

    AmicaLLLement

    Marie-Florence
    Animatrice LLL
     
  11. toupidek

    toupidek Période de pointe

    je dirais même que c'est le meilleur des antidépresseurs !
    j'ai fait une DPP avec pendant des mois la sensation de ne fonctionner qu'en automatique avec ce petit bout dont je m'occupais ; il a malgré tout été allaité, porté, on a cododoté etc. Je suis persuadée que c'est tout ça qui m'a permis de créer ce lien qui ne m'étais pas paru évident sur le coup.
    je souligne la sensation car j'ai visionné il y a peu des vidéos que ma mère a faites pendant les premiers mois du petit hérisson et je me vois aimante et attentionnée avec lui... rien à voir avec mes ressentis de ce moment là !
    bref on peut faire une DDP et materner et allaiter, materner et allaiter peut aider dans la DPP, allaiter diminue les risques de DPP et ce qu'on ressent en DPP peut ne rien avoir à voir avec la réalité de nos sentiments !

    pour revenir sur la dépression pré-natale, on s'est aperçu pendant mes séances de psy que ma dépression avait fait son lit sur un état de grande fatigue morale datant d'avant la grossesse non diagnostiqué à ce moment là
    c'est super que tu te penches sur la question dès à présent Alya !

    bon courage et belle grossesse
    (nos 2d devraient être assez proches !)
     
  12. Ayla

    Ayla Montée de lait

    Merci tellement à toutes pour vos réponses, qui me font le plus grand bien. Elles me redonnent d'abord du sourire parce que le simple fait de recevoir des réponses fait chaud au coeur, puis du courage, l'envie que ça aille mieux, et même un peu plus de confiance.
    Muwan je suis en Suisse près de Genève donc probablement pas le même coin que toi j'imagine...
    Marie-FLLLorence oui mon psychiatre consulte ma gynéco pro-allaitement, et merci pour la piste maman blues que je ne connaissais pas.
    Nadège et Toupidek oui j'espère que l'allaitement, avec son contact et ses hormones, pourra aider et merci Toupidek, ton témoignage est encourageant...
     

Partager cette page

Chargement...