1. ENCOURAGEZ-NOUS !

    Les animatrices donnent bénévolement de leur temps et de leurs compétences pour répondre aux questions que se posent les mamans qui allaitent et accompagner celles qui le souhaitent tout au long de leur allaitement : en réunion, par courriel et au téléphone... et sur le forum !
    Si vous appréciez notre travail, nous vous invitons à nous le faire savoir par quelques mots d'encouragement à notre intention, et/ou par un don ou une cotisation - si ce n'est déjà fait - qui nous permettront de continuer à nous former pour toujours mieux répondre aux besoins des mamans qui choisissent d'allaiter.
    Rendez-vous sur le site LLL et choisissez le groupe 00-Forum pour soutenir l'équipe du forum LLL.
    Rejeter la notification

Quelles conséquences pour un frein de lèvre ???

Discussion dans 'Les bambins' démarrée par Ciçou, 12 Juin 2013.

  1. Ciçou

    Ciçou Montée de lait

    Bonjour à toutes,

    Je suis toute nouvelle sur le forum, et pourtant j'ai déjà pas mal d'heures de tétées derrière moi !
    Ma présentation sur le forum : ici.

    Nous avons peut-être découvert récemment ce qui nous pose problème depuis la toute première tétée, à savoir un frein de lèvre très court...
    Seulement voilà, Brice n'est plus une crevette qui se laisse manipuler... Et à 11 mois, pas facile d'intervenir.

    Je ne sais pas encore combien de temps je compte l'allaiter, le sevrage n'est plus au programme :D
    Je souffre toujours de douleurs (supportables certaines fois, douleureuses à d'autres moments), comme si Brice avait un taille-crayon à la place de la bouche :/
    Vu son âge, je ne sais pas du tout quelle décision prendre.

    J'ai bien évidemment épluché le dernier numéro d'Allaiter Aujourd'hui. Mais dans le dossier, quelque chose n'est pas clair ; les conséquences non liées à l'allaitement (jusqu'à l'âge adulte) résulte apparemment du seul frein de langue. Et pour les conséquences d'un frein de lèvre, il n'y aurait que les douleurs mammaires et un bébé insatisfait par manque de lait ???

    Quelles sont les autres conséquences d'un frein de lèvre sectionné ou non, jusqu'à l'âge adulte ?

    Par avance, je vous remercie de votre réponse :D
     
    Tags:
  2. Elody1391

    Elody1391 Hyperlactation

    Je ne sais pas si vraiment il y a des conséquences pour un frein de lèvre.

    Dans un cas extrême, j'ai en exemple mon neveu qui a un frein de langue très épais et court, il a des problèmes pour parler. Il a 3 ans.
    Mais je ne pense pas que ce soit systèmatique.
     
  3. tétouju

    tétouju Période de pointe

    Bonsoir çicou,

    Tu sembles un peu inquiète de ce que pourrai causer les freins serrés sur la santé de ton fils et tu te questionne beaucoup sur une éventuelle intervention, c'est bien ça ?
    Tu as beaucoup de courage d'avoir allaité 11 mois dans de tels conditions, c'est très douloureux et déstabilisant, ton fils a beaucoup de t'avoir.

    D'après tout ce que tu décris, le frein de lèvre supérieure semble être court mais je pense que ton fils à également un frein de langue serré, c'est souvent lui qui cause le plus dégât sur l'allaitement et la santé.

    On connait aujourd'hui, beaucoup de troubles de santé liés aux freins serrés qui sont :
    - troubles digestif (aérophagie, diarrhées, constipations, douleurs abdo, RGO, ...)
    - troubles de la déglutition ("fausses routes", grosses difficultés à avaler, ...)
    - troubles de la mastication (difficultés de gestion des aliments, ...)
    - troubles de la respiration (ronflements, apnée du sommeil, ...)
    - troubles de l'élocution
    - troubles de la dentition

    sans oublier que tous ces troubles sont aussi valables pour l'allaitement auxquels on peu ajouter les douleurs de la mère, les difficultés d'ouverture de la bouche de bébé, les problèmes d'étanchéité (langue qui claque, bébé qui perd le sein, ...) l’impossibilité d'onduler la langue correctement et d'ourler la lèvre ce qui entraine une mauvaise position (mamelon aspiré avec une petite bouche et les lèvre en avant et langue qui recule) et donc des douleurs et une faible lactation, ect ...

    Tu peux retrouver toutes ces infos sur les documents à télécharger en début de page ici et sur toute la page à travers les témoignages et photos :
    http://www.allaitementpourtous.com/frein-de-langue-lecircvre-supeacuterieur-palais-creux.html

    Tous ça pendant 11 mois sans savoir pourquoi ... tu es une battante, bravo, bravo !!!

    En ce qui concerne l'âge de ton bébé, nous connaissons une super dentiste sur Paris qui pratique de belle frenotomie complète au laser sous anesthésie local et gaz hilarant, sur les grands bébés et bambins. Tu peux voir une vidéo de l'intervention sur le lien si dessus (la première de la page !) Qu'en penses tu çicou ?
     
  4. Ciçou

    Ciçou Montée de lait

    En ce qui concerne le diagnostic, j'ai emmené Brice chez le Dr M. Il a frein de lèvre très serré et un léger frein de langue. Ensuite, Dr M m'a dit qu'il ne pouvait rien faire pour nous, car Brice est grand, et trop tonique. Que je n'avais pas à culpabiliser de passer au biberon, etc... Alors qu'au début de la discussion, il a pris la peine de me demander où j'en était dans l'allaitement... Et la veille, sa secrétaire qui me dit au téléphone "Vu son âge, il n'y a plus de temps à perdre, vous venez demain!"
    Résultat : une journée de gâchée, un aller/retour sur Paris, 55€ de perdus en 10min, une semaine pour reprendre de nouveau confiance en moi et retrouver de l'énergie...

    J'ai contacté le chirurgien/dentiste sur Paris, dont tu parles (je tutoie facilement), la semaine dernière. Pour m'éviter un déplacement inutile, la secrétaire m'a demandé de faire des photos et de les envoyer par mail.
    J'attends leur verdict...

    Toutes ces conséquences sont liées aux deux freins, ou seulement frein de langue ?

    Je veux être sûre de mon choix, je ne veux pas le regretter plus tard.

    Ces dernières semaines ont été chargées en émotions .... À la lecture des témoignages d'Allaiter Aujourd'hui, chaque ligne m'a conforter que nous soufrons de ça dès le début. Mon séjour à la maternité revient en mémoire... L'équipe médicale a emmener Brice 5min pour l'osculter, en revenant, on m'a servit "Il n'a pas de frein de langue, on vient de vérifier, ce n'est pas ça qui vous mal !" Et moi qui ne savait pas ce que c'était, j'ai occulter ça de ma mémoire ... Pourtant devant les SF et assistantes puéricultrices, je lui soulevait la lèvre supérieure pour qu'il ouvre GRAND la bouche !!! Et je leur disait "c'est comme s'il n'arrive pas à ouvrir la bouche".
    Ma lactation a toujours été faible. On a mis ça sur le dos de l'hémorragie interne que j'ai eu et qui m'a rendu très faible pendant 1 mois.

    On est passer à un cheveu (sur la langue ! ;) ) que tout roule comme sur des roulettes ! Au lieu de ça, je viens de passer 11 mois, avec beaucoup de bonheurs et de découvertes, mais aussi avec beaucoup de souffrances ...

    Maintenant, je comprends qu'avec un frein, la stimulation du sein est moins efficace, et en plus d'être douloureux, la lactation de décolle pas. Ce qui nous a sauvé, c'est que j'insiste pour tirer mon lait. Grâce à ça, j'ai augmenter ma production, permis à mon fils de boire mon lait, au maximum de ce que je pouvais, à la goutte près.

    J'en ai parlé à mes parents. Et j'ai encore compris d'autres choses. Quand je disais que c'était chargé en émotions, c'est rien de le dire. Dans le dossier d'Allaiter Aujourd'hui, c'est écrit que c'est héréditaire ... Et là j'ai revu toute mon enfance défilée ! Ma mère me disait depuis toujours que personne ne l'avait aidé en rien du tout à la maternité. Je suis née préma de 3 semaines. Sauf que les 3 semaines précédentes, ma mère a été alitée, car elle avait perdu les eaux, suite au dernier examen gynécologique... Ma première seconde de vie a été pour une piqûre antibiotique. Ma mère n'avait pas le moral, car elle n'aurait jamais voulu que ça se passe comme ça et sentais que je n'allais pas bien. Aujourd'hui, je découvre qu'elle avait expressément demandé à m'allaiter, pour que j'ai le meilleur pour me rétablir vite. Lors de la première mise au sein, je n'ai pas attraper le sein de ma mère... L'équipe médical présente a alors sorti à ma mère qu'elle n'était pas capable d'allaiter et que le biberon était très bien. Tout a été fini à cet instant. Beaucoup de pleurs, peu de complicité avec ma mère. Les dents du bonheur, des difficultés de sommeil, des heures et des heures d'orthophonie, des soirées entières devant des comprimés que je n'arrivais pas à avaler, et j'en passe !

    Malgré mon histoire, je doute. Je veux être sûre de mon choix, et ne pas faire couper Brice pour rien. Je veux être sûre des conséquences d'un frein de lèvre non coupé.
    Et j'ai peur que Brice continue à me faire mal en tétant. J'ai peur aussi qu'il ne veuille plus du tout téter après l'intervention.

    Je vais regarder tout ça, merci !
     
    Dernière édition par un modérateur: 14 Février 2019
  5. tétouju

    tétouju Période de pointe

    Pff, Dr M ai très compétent avec les nourrissons mais il n'ai effectivement pas très à l'aise avec les grands bébés (au delà de 6 mois il n’intervient plus sur les freins sans anesthésie général) et il ne connait pas assez les conséquences des freins de langue sur l'allaitement ainsi que l’importance d'allaiter au delà de 6 mois ... c'est très décevant pour toi d'avoir perdu du temps et de l'argent et cela t'as fait douter de l'importance d'une frenotomie pour Brice !

    Le frein de langue, même "léger" (probablement type 4, assez postérieur, peu créer de problèmes d'allaitement, tels que tu les décrit mais aussi des souci des santé.
    Je pense que ces types de freins, moins flagrants, ne sont pas assez considérés alors qu'ils peuvent vraiment eux aussi causer de gros dégâts sur l'allaitement et la santé

    Super que tu ais contactée Carole mais hésites pas à prendre RDV tout de suite et aviser par la suite si tu le maintiens ou pas, les places libres peuvent être assez éloignées de la dates de prise de RDV (3 à 5 semaines). Peu être que tu peux aussi prendre RDV pour toi, tu décris très bien, dans ce que tu as vécu, les problèmes lié aux freins serrés.
    Peu tu nous mettre des photos des freins de Brice ?

    C'est incroyable que tu ais tenue tout ce temps dans ces conditions, les douleurs, les baisses de lactation limités grâce au tire lait ... tu mérites, comme toutes les mères un allaitement "normal", sans douleurs et sans tracas, un allaitement serein pour toi et ton fils.

    La frenotomie est un geste très rapide et peu douloureux, les freins ne sont quasi pas innervés et de plus Carole attache un grand soin à ce que les patients ne souffres pas. C'est pour cela qu'elle travail sous anesthésie local et gaz si besoin, qu'elle prend le temps dont chaque bébé a besoin et que les bébés restent toujours avec leurs mamans !

    En principe, lorsque la frenotomie est complète, les mères ressentent une amélioration très nette dans les jours qui suives voir même souvent dès la première tétée après l’intervention.
     
    Dernière édition par un modérateur: 14 Février 2019
  6. Ciçou

    Ciçou Montée de lait

    Merci pour ces réponses, je vais continuer de fouiller les documents à télécharger du site Allaitement pour Tous.

    Pour l'instant, nous sommes en vadrouille, nous verrons tout cela en rentrant (postages de photos, décision d'aller à Paris, etc...)
     
  7. Ciçou

    Ciçou Montée de lait

    Bonjour,

    Nous voici de retour plus tôt que prévu, le "beau" temps nous a contraint de revenir !

    Voici les photos que tu demandais :

    Frein Brice 4.resized.jpg Frein Brice 3.resized.jpg Frein Brice.resized.jpg Frein Brice 2.resized.jpg

    Pas très évident à prendre en photo, j'ai l'impression que ça lui fait mal à chaque fois que j'essaie de retrousser sa lèvre. Et d'ailleurs, je n'arrive pas à la retrousser...

    Je n'ai toujours pas de réponse du Dr L. Je vais appeler dans l'heure pour leur dire de regarder leurs mails !
    La secretaire (ou l'assistante dentaire) m'avait déjà dit qu'ils n'avaient pas assez de recul sur ce sujet, les pratiques étant récentes.
    Du coup, je trouve assez fou que les praticiens effectuent des actes sans connaître les répercutions que ça peut avoir !!!

    Merci de me dire ce que vous pensez des photos.
     

    Pièces jointes:

    Dernière édition par un modérateur: 14 Février 2019
  8. Ciçou

    Ciçou Montée de lait

    Je viens d'avoir le cabinet du Dr L au téléphone.
    Ils ont confirmé le frein très court de Brice.
    Nous avons rendez-vous le 3 juillet...

    J'angoisse comme c'est pas permis...

    Le cabinet ne prendra plus de frénectomie, car ils croulent sous les demandes de la France entière...
    Qui pourra soulager tous les bébés et toutes les mamans qui en auront besoin ?
     
    Dernière édition par un modérateur: 14 Février 2019
  9. tétouju

    tétouju Période de pointe

    Effectivement, je vois un frein de langue très, très serré attaché tout en bas de la gencive ... avec un tel frein il est normal que Brice ne réussisse pas à ourler sa lèvre et que tu souffre pendant les tétées. Va elle intervenir sur le frein de langue aussi ? Peux tu nous mettre des photos de sous la langue ?

    Je ne suis pas au courant que Carole ne souhaite plus pratiquer de frenotomies pour nos bébés ... je suis sous le choc, je trouve que c'est un gros problème pour l'avenir !

    C'est une intervention qui peut être inquiétante et c'est de toute façon toujours inquiétant lorsque l'on intervient sur nos enfants, je comprends comment tu sens.

    Tu peux voir (et tu as peux être déjà vue) les vidéos sur APT qui montrent bien tout l'acte et comment ça va se dérouler. Est-ce que cela te rassures Ciçou ?
     
  10. Ciçou

    Ciçou Montée de lait

    Pour le frein de langue, je ne sais pas. Je n'arrive pas à prendre de photo, Brice est trop agité ...
    Dr M avait parlé d'un léger frein de langue. Moi je trouve qu'elle tourne un peu à gauche...

    Nous venons de passer la soirée à éplucher les pdf à télécharger du site APT. Le seul paragraphe où il est question du frein de lèvre - sur plus de 300 pages et bon nombre de photos pas glop du tout... - parle juste de problèmes liés à l'allaitement.
    Et la vidéo, impossible de la lire en entier, ça saute toutes les 3 secondes.

    Nous en sommes toujours au point de départ, à savoir quels sont les conséquences à long terme, hors allaitement, du frein labial supérieur sectionné ou non...?
    Le seul truc qui nous rassure un peu, c'est qu'il arrive à certains enfants de se couper eux-même ce frein, en chutant ou en se chamaillant. Et qu'apparemment tout va bien pour l'ensemble de leur bouche après.

    Je doute parce que, sans explication sur ce frein labial, j'ai l'impression que c'est un caprice de ma part.
    Je doute aussi parce que je ne veux pas que Brice refuse le sein après.

    En ce qui concerne l'arrêt des actes de frénétomie par le Dr L, moi aussi, je suis sous le choc.
    Mais visiblement, pas assez de praticiens n'ont un cabinet suffisamment équipé (avec le protoxyde d'azote, par exemple). Et ceux qui en sont équipé ne le font pas suffisamment savoir. Ou alors, par méconnaissance de l'acte.
    Ma chirurgien dentiste m'a indiqué l'ORL de l'hôpital d'Orsay. Apparemment elle a fait coupé le frein de son fils là-bas, avec l'aide du protoxyde. Ce qui me sidère c'est que j'ai accouché à Orsay, que je sentais bien que quelque chose clochait au niveau de sa lèvre, et personne n'a tilté ! Alors qu'il y avait moyen de le faire à quelques heures de vie...
    Bref, si une animatrice ou une consultante en lactation a du temps pour s'assurer de cette info, ça pourrait être bien pour les mois à venir ;)
     
    Dernière édition par un modérateur: 14 Février 2019
  11. Ciçou

    Ciçou Montée de lait

    Nous avons donc fini de douter.
    Après quelques recherches supplémentaires, nous avons trouvé plusieurs mamans témoignant sur des forums, disant que leurs enfants s'était coupé eux-mêmes le frein de lèvre en jouant et en tombant. À l'adolescence, leur bouche et leur dentition n'avait pas de problème particulier.
    C'est grâce à ces messages que j'ai arrêter de douter : il n'y a pas de conséquence au fait de couper un frein de lèvre.

    Nous avons donc eu rendez-vous hier, avec le Dr L et toute son équipe.
    Ils ont accueillis Brice très gentiment, avec douceur et intérêt.
    Au final, Brice n'a pas eu de gaz hilarant - le Dr L nous a dit que le cerveau des jeunes enfants n'était pas assez mature pour assimiler l'information de décontraction artificielle. Il n'a pas non plus été coupé au laser.
    Il a eu droit à deux injections anesthésiantes, et une paire de ciseaux. Ça, ça a été dur pour moi... Visuellement, ça m'a fait un choc. Heureusement, je ne voyais pas mon fils de face !
    Brice a hurlé, surtout parce que 4 personnes le tenaient pour ne pas qu'il bouge...

    Il a eu du mal à téter après, parce que le sang affluait toujours. Tout de suite après, j'ai remarqué que même au repos, la lèvre était libérée. Désormais, il n'a plus le même sourire. Sa lèvre ne tombe plus à la verticale ; on voit le rose de sa lèvre supérieure.
    Il va falloir maintenant qu'on lui soulève la lèvre au maximum et le plus possible de fois dans la journée. Le Dr L conseille de le faire toutes les heures, au moins les 7 premiers jours, puis d'espacer un peu et de continuer encore une ou deux semaines. Si on ne fait pas ça, les tissus se ressouderont, plus serrés et plus fibreux qu'avant.
    On prévoit de le faire sous forme de jeux avec Brice.
    Sa mâchoire a cependant gardé la mémoire de mécanisme de succion qu'il a depuis un an. J'espère que sa façon de téter s'améliorera avec le temps !

    Nous avons discuter très rapidement avec le Dr L. Elle se bat, vraiment, pour que les freinectomie soient faites par le plus grand nombre de dentistes français. Elle considère que ses collègues sont des feignants, dans le sens ou cet acte coût peu cher, par rapport au temps passé et au nombre de personnes qu'il requiert. Les dentistes en général ne le font pas, parce que ça ne leur rapporte pas assez, et parce que souvent, ils n'ont qu'une assistante.
    Elle est très ouverte à la Leche League et aimerait un genre de partenariat pour former d'autres dentistes, sages-femme ou personnels de maternité à exercer cet acte, ou monter une vidéo destinée aux professionnels de santé et aux mamans. Elle considère que cet acte est simple, si on connaît bien l'anatomie buccale.
    Elle travaille 12 h par jour, actuellement son planning est déjà blindé jusqu'à novembre. Elle a investit dans des machines dignes des plus grands hôpitaux (scanner, laser, etc). Son cabinet est plus une clinique, très moderne et propre. Elle pratique des greffes d'os, et autres actes très lourds que peu de chirurgiens-dentistes font.

    Avis à celles qui ont un rôle important dans l'association : je pense que ça vaut le coup de creuser son envie de former le plus de gens possible à cet acte. Si elle peut apporter quelque chose à la Leche League, je pense qu'elle est prête à le faire.
     
    Dernière édition par un modérateur: 14 Février 2019
  12. venna

    venna Montée de lait

    ciçou, j'ai moi même rencontré Carole pour les freins de lèvre et langue de mon fils de 3 mois la veille de ta visite. J'ai le même ressenti et j'ai eu le même discours que toi.
    Je suis en contact avec Christelle FARRE qui est à l'origine du dossier du dernier numéro d'allaiter aujourd'hui : "les freins à l'allaitement". Elle a plusieurs professionnels qu'elle souhaite voir formé par Carole et attendait justement ce discours. Je compte la contacter dès ce soir pour lui parler de tout ça.
     
  13. Ciçou

    Ciçou Montée de lait

    Chouette chouette chouette :D

    Je suis contente pour les futures mamans et les futurs bébés qui en auront besoin ^^

    Si je peux être utile en quoi que ce soit, ce sera avec grand plaisir de rendre la pareille, pour toutes les petites et grandes aides que j'ai reçu de LLL depuis un an.
     
  14. Egga

    Egga Montée de lait

    Je passe un peu tard, mais est-ce que les soucis de succion de Brice se sont résolus ?

    Mon bébé me fait atrocement mal en tétant et je soupçonne un frein labial trop serré. Elle a à peu près le même que Brice. Mais personne ne veut s'en occuper en Finlande où ils considèrent que ça n'a pas d'incidence sur l'allaitement...
     
  15. Ciçou

    Ciçou Montée de lait

    Bonjour Egga,

    Brice s'est sevré tout seul à 16 mois. Aujourd'hui, il a deux ans et quelques mois.

    J'ai eu des douleurs jusqu'au bout. La frénectomie a eu un effet immédiat sur mes seins ; plus d'engorgements à répétition, ni de sein douloureux ou durs. Ça m'a libéré la poitrine !!! Pendant les tétées, j'ai eu nettement moins mal ensuite, dans les 15 jours à 3 semaines après. Seulement Brice a eu le temps en un an d'avoir un mécanisme de succion, difficile à corriger.

    Je suis étonnée de lire qu'en Finlande, ce type de problème n'est pas connu. Y a-t-il des groupes LLL près de chez toi ? Si c'est le cas, essaie de les rencontrer et d'exposer ton soucis. Cela vient peut-être d'autre chose, à laquelle on ne pense pas...

    Bon courage !
     

Partager cette page

Chargement...