1. ENCOURAGEZ-NOUS !

    Les animatrices donnent bénévolement de leur temps et de leurs compétences pour répondre aux questions que se posent les mamans qui allaitent et accompagner celles qui le souhaitent tout au long de leur allaitement : en réunion, par courriel et au téléphone... et sur le forum !
    Si vous appréciez notre travail, nous vous invitons à nous le faire savoir par quelques mots d'encouragement à notre intention, et/ou par un don ou une cotisation - si ce n'est déjà fait - qui nous permettront de continuer à nous former pour toujours mieux répondre aux besoins des mamans qui choisissent d'allaiter.
    Rendez-vous sur le site LLL et choisissez le groupe 00-Forum pour soutenir l'équipe du forum LLL.
    Rejeter la notification

Quand l'allaitement devient une corvée!

Discussion dans 'Présentations' démarrée par Nathalie Brau Vasconcelos, 12 Juillet 2016.

  1. Bonjour, je m'appelle Nathalie, j'ai 28 ans et je suis maman d'un petit bonhomme de 18 mois que j'allaite encore. J'ai adoré cette expérience, vraiment! Seulement voilà, depuis quelques temps bébé met un temps fou à s'endormir et se réveil beaucoup la nuit. J'ai commis l'erreur de l'habituer à s'endormir au sein, il n'a ni doudou, ni tétine.. Du coup, c'est moi qui m'y colle à chaque fois et je commence à perdre patience. Je vois peu de solutions qui s'offrent à moi, si ce n'est de le laisser pleurer (et ça m'emballe pas trop) afin de lui apprendre à dormir seul ou encore mettre un terme à l'allaitement car plus ça va, plus je me sens "esclave" de cet allaitement. Je me sens prête à le sevrer, nous en avons bien profité et j'aimerais retrouver un peu de liberté avant de mettre en route bébé 2. Seulement voilà, ça me paraît insurmontable, je suis découragée d'avance car je ne sais pas quelle technique mettre en place. Je souffre à l'idée de "l'arracher" du sein sans compter qu'il traverse une période difficile avec les poussées dentaires qui lui font un mal de chien.
    Qui d'entre vous a été dans cette situation? Quels conseils auriez-vous à donner?!
     
    Dernière édition: 12 Juillet 2016
    Tags:
  2. SEmilie

    SEmilie Fontaine de lait Adhérent(e) LLLF

    Bonjour Nathalie,

    j'espère que tu trouveras ici de l'aide, des idées, des astuces pour faire évoluer ton allaitement dans la direction que tu souhaites.
    Le sevrage, qu'il soit naturel ou choisi, fait partie de l'allaitement.

    Il y a beaucoup de discussions sur ce thème dans "sevrage" ou "vie de famille". Peut-être peux-tu regarder si certains posts pourraient répondre à certaines de tes questions (en faisant une recherche avancée, en haut à droite de la fenêtre) et également y poster une nouvelle discussion avec tes propres questions. Tu auras peut-être plus de réponse si tu postes ton maessage dans "sevrage" ou "vide famille".

    A bientôt donc sur le forum.
     
  3. Alix

    Alix Modératrice Membre de l'équipe Animatrice LLL

    Bonjour Nathalie,

    Vous avez eu une belle histoire d'allaitement et si tu penses que c'est le moment de la conclure, c'est tout à fait possible. L'important c'est d'être au clair avec ce que tu désires : est-ce que tu as besoin que ça se termine maintenant, est-ce que tu as besoin de pouvoir te reposer davantage, est-ce tu aimerais conserver des tétées en journée en changeant votre organisation de nuit ? Tout est envisageable si cela correspond à ce que tu souhaites.

    Évidement, sevrer un bambin de nuit implique quelques mauvaises nuits, des changements à mettre en place et probablement un fort mécontentement de sa part au début.

    Une amie animatrice dit aux mamans que "quand on supprime une chose à un enfant, il faut lui en donner deux autres". Par exemple, "je ne te donne pas le sein maintenant mais tiens, voici un biscuit et je viens faire un jeu avec toi". Le sevrage est dans cette démarche : ne pas donner des tétées mais répondre autrement à notre enfant, non pas en le repoussant mais en lui donnant deux fois plus de nous différemment.

    Le sevrage de nuit est une grande question pour de nombreux parents et il n'y a pas une manière d'y parvenir. Certaines mamans trouveront plus facile d'impliquer le papa, d'autres utiliseront des rituels avec chanson, veilleuse, doudou, portage ...
     
  4. SEmilie

    SEmilie Fontaine de lait Adhérent(e) LLLF

    Merci beaucoup Alix, je garde ça en tête quand le moment sera venu pour nous si je décide de la fin de l'allaitement avant elle.
     
  5. cagouille

    cagouille Lactarium Adhérent(e) LLLF

    Bonjour Nathalie, je comprends cette impression d'être "dépassée" par les demandes d'un bébé qui a besoin de nous pour dormir, je l'ai vécu avec mon premier et ça m'a poussé à faire un sevrage de nuit qui a très probablement entraîné le sevrage tout court.

    Déjà, tu n'as pas "fait l'erreur" de l'endormir au sein, tu as répondu à un besoin avec les ressources dont tu disposais à l'instant "T". s'endormir au sein est fréquent pour les bébés, et ce n'est pas "mal", ce n'est pas non plus parce qu'un bébé s'endort au sein qu'il ne sait pas faire autrement ;) pour preuve ma fille qui s'est toujours endormie au sein avec moi et qui s'endort seule chez nounou, sans aucun souci.

    si ce sont principalement les tétées d’endormissement qui te posent problème, tu peux commencer par là. à l'âge de ton bébé, il est possible d'expliquer et d'essayer de trouver ensemble une autre façon d'accompagner bébé dans le sommeil. ici ce qui marche bien c'est de faire appel à un tiers, mamie et papa arrivent très bien à endormir ma fille quand je ne suis pas là, leur présence suffit.

    autre chose, quand les couchers durent longtemps, c'est souvent que l'enfant n'est pas prêt à dormir. est tu sûre de coucher ta fille au moment où elle a sommeil? car ici j'essayais de coucher ma fille assez tôt (vers 20h), mais ça mettait une heure pour qu'elle dorme. elle ne s'endormait jamais avant 21h, 21h 15. du coup maintenant je la couche pour 21h, et ça met bien moins de temps, je m'agace moins et même si je loupe le début du film je ne suis pas énervée, je sais à quoi m'en tenir ;)
     
  6. cerise

    cerise Modératrice Adhérent(e) LLLF

    Tu ne parles pas de papa, mais puisque tu parles de mettre bébé 2 en route, je suppose que papa est dans le coin ;)

    Je peux te faire part de mon expérience : ici il y a eu une période où, pour ma deuxième, l'endormissement au sein ne fonctionnait plus bien le soir. Elle mettait beaucoup plus de temps à s'endormir, et je n'arrivais plus à la poser dans son lit sans qu'elle se réveille !
    Alors on a changé de tactique : c'est papa qui s'est chargé du coucher. Et, oh miracle ! Des couchers beaucoup plus faciles ! Il la berçait, la câlinait, lui racontait des histoires ou lui chantait des berceuses... Bref, il trouvait ses petits trucs pour l'endormir :)

    Bref, parfois on n'ose pas changer les habitudes qui marchaient si bien il n'y a pas si longtemps... mais quand ça ne marche plus, il faut parfois oser essayer autre chose :)

    Une remarque : le fait que je n'endorme plus ma fille a sein n'a pas signé le sevrage chez nous. Elle a continué à téter, mais après la dernière tétée du soir au cours de laquelle je ne cherchais plus à l'endormir, c'est papa qui prenait le relais. Et les autres tétées de la journée (ou de la nuit) sont restées.
     

Partager cette page

Chargement...