1. ENCOURAGEZ-NOUS !

    Les animatrices donnent bénévolement de leur temps et de leurs compétences pour répondre aux questions que se posent les mamans qui allaitent et accompagner celles qui le souhaitent tout au long de leur allaitement : en réunion, par courriel et au téléphone... et sur le forum !
    Si vous appréciez notre travail, nous vous invitons à nous le faire savoir par quelques mots d'encouragement à notre intention, et/ou par un don ou une cotisation - si ce n'est déjà fait - qui nous permettront de continuer à nous former pour toujours mieux répondre aux besoins des mamans qui choisissent d'allaiter.
    Rendez-vous sur le site LLL et choisissez le groupe 00-Forum pour soutenir l'équipe du forum LLL.
    Rejeter la notification

Présentation

Discussion dans 'Présentations' démarrée par AdsL, 1 Novembre 2018.

  1. AdsL

    AdsL Colostrum

    @MrsGU @Christine13 @Fleur-de-ciste @Moumoune64 Merci à toutes pour vos messages.

    C'était bien une conseillère en lactation certifiée que j'avais vu. Oui maintenant j'essaie de voir au jour le jour, la cure de galactogyl et autres aliments galactogenes m'ont permise de monter mes tirages entre 700 et 800ml. Ma puce a un mois vendredi je suis déjà contente d'avoir tenu bon.
    Mon mari reprend le travail lundi je verrai comment je pourrais m'organiser seule.

    Merci encore pour ces encouragements
     
  2. AdsL

    AdsL Colostrum

    Suite et fin je pense. Je n'arrive pas à gérer ma fille et j'ai commencé à faire une dépression je pense :(. Je me sens incapable de la gérer toute seule, elle ne veut dormir que dans les bras et encore quand elle dort car elle dort peu... J'ai décidé d'arrêter le tire-allaitement car je ne trouve pas le temps de tirer et je m'occupe de la petite la nuit pour que mon mari puisse un peu dormir. Elle nous fait des crises de pleurs la nuit...
    Depuis lundi, mes tirages baissent doucement, 6 tirages et aujourd'hui 4 tirages et j'ai dit à mon mari en pleurs que je n'en pouvais plus et que je me sentais nulle. La fatigue, l'épuisement, le nombre de choses à faire. J'ai décidé d'arrêter l'allaitement. @MrsGU Tu as été très courageuse avec en plus d'autres enfants à charge. Moi je n'y arrive pas.
    J'ai rdv avec la sage femme semaine prochaine pour le rdv gynécologique je demanderai comment arrêter l'allaitement en douceur.

    Voilà merci beaucoup du soutien mais finalement j'ai lâché prise dès que je me suis retrouvée seule :(
     
  3. MrsGU

    MrsGU Hyperlactation Adhérent(e) LLLF

    Je suis triste de lire ton message @AdsL

    Je comprends très bien ce que tu vis, je te recommande de te faire aider afin de ne pas sombrer plus dans la dépression.

    Tu sais, je n’ai pas trop de mérite. Mes filles aînées ont entre 13 et 20 ans. Je n’ai donc pas à m’occuper d’elles. J’ai même plutôt eu la chance d’avoir de l’aide cet été (repas, vaisselle), mon mari étant très pris par son boulot et étant peu à la maison.

    N’hesite pas à revenir poster ici, si tu en ressens le besoin. Et à donner de vos nouvelles, si tu en as envie.
     
  4. Nephthy

    Nephthy Période de pointe Adhérent(e) LLLF

    Est-ce que ce week-end ton homme ne peut pas prendre le relais pour s'occuper de votre puce pendant que toi, tu te reposes vraiment.

    Il faut que tu souffles. Le manque de sommeil te fera douter de toi et de tout.

    Tu es une femme formidable !!! Et même si tu décides d'arrêter, c'est prodigieux tout ce que tu as fait jusque là car tu l'as fait uniquement pour le bien de ton enfant.

    Regarde tout le chemin que tu as déjà parcouru et tous les obstacles franchis; rappelle-t-en et sois fière de toi!!! Tu le peux largement!
     
    Jujumeo aime ce message.
  5. Christine13

    Christine13 Fontaine de lait Adhérent(e) LLLF

    Bonsoir @AdsL

    J'étais bien triste en lisant le désarroi de ton message. Te sens-tu mieux maintenant que tu as pris cette décision? Des fois on hésite on ne sait pas quoi faire car on est perdues et puis une fois la décision prise on se sent soulagée. J'espère que c'est ton sentiment !
    Si jamais je voulais aussi te dire que rien n'est définitif, rien n'a besoin de l'être. Surtout en matière d'allaitement. Si tu décides finalement de changer d'avis nous serons là pour te soutenir tout autant que si tu maintiens ta décision d'arrêter.
    C'est déjà merveilleux ce que tu as fait, tu as donné le meilleur pour ta fille et ce n'est pas fini!! Plein de courage <3
     
    Belfée, Nephthy et Léonide :) aiment ce message.
  6. MrsGU

    MrsGU Hyperlactation Adhérent(e) LLLF

    @AdsL

    Je viens aux nouvelles. J’espere que tu as de l’aide et du soutien de ton mari, ce week-end, et que cela te permet de te reposer, de souffler et de te sentir un peu mieux.

    Donne-nous de tes nouvelles et n’hésite pas à nous solliciter si besoin.
     
    Belfée, Nephthy et Christine13 aiment ce message.
  7. AdsL

    AdsL Colostrum

    Bonsoir,
    @MrsGU, @Nephthy, @Christine13

    J'ai pris mon temps pour revenir sur le forum, je viens vous dire ce qu'il s'est passé depuis.

    Effectivement en parlant avec mon mari et en commençant un allaitement mixte j'ai été soulagée mais en même temps je me suis sentie coupable de lui donner du LA, d'avoir raté mon allaitement. Mon mari était très triste de me voir si déprimé à pleurer dès que je parlais de notre fille.
    L'allaitement mixte s'est terminé il y a 2 jours, j'ai donné mon dernier biberon de LM, cela m'a fait de la peine. J'ai le sentiment de ne pas avoir fait ce qu'il faut avec ma fille, même si elle va bien et qu'elle est en pleine forme.

    J'ai commencé à aller voir la psychologue à la PMI car en plus de l'allaitement, je me sentais pas en phase avec ma fille. Je me trouve nulle comme maman, et ma fille a l'air d'être mieux avec son père. J'attends tous les jours que son père rentre du travail et j'y trouve du soulagement. J'ai le sentiment de ne pas savoir gérer seule.
    Décidément j'ai tout ce qu'il faut pas o_O.

    Le fait d'avoir arrêter l'allaitement m'a permis d'aller mieux dans le sens où je peux enfin déléguer à mon mari le week end et vraiment me reposer. Nous l'avons même déjà laissé chez mes parents une nuit pour recharger les batteries. Le passage de femme à maman me paraît dure même si pourtant j'ai voulu ma fille et que je l'aime profondément.

    Pourtant je reste avec un sentiment amer, d'inachevé, d'échec.... Je sais que j'ai déjà réussi à lui donner un mois et demi de LM mais quand même. Je me sens triste. Cela passera sûrement avec le temps et un peu d'aide.

    Je vous remercie toutes de votre aide <3. Si jamais nous décidons de faire un deuxième, je viendrais directement pendant la grossesse poser questions et me préparer psychologiquement.
     
  8. Léonide :)

    Léonide :) Hyperlactation Adhérent(e) LLLF

    Je voulais t'envoyer pleins de pensées positives !
    Avoir pu lui donner ton lait 1mois et demi malgré tes difficultés c'est déjà super, bravo ! Et il n'y a pas à se sentir coupable pour le LA, y'à aucun mal à ça:)

    Bravo aussi d'avoir eu le courage d'aller chercher de l'aide ici et à la pmi, tu as eu le bon réflexe. Comme tu dis, le passage de femme à maman, c'est dur ! On ne peut jamais se préparer au bouleversement que ça va être.
    Toute notre vie change, et à ça il faut rajouter le manque de sommeil, la chute d'hormones, la pression que c'est de devoir gérer un nouveau né... C'est 'normal de craquer ! C'est normal de trouver ça difficile, de ne pas savoir où est sa place.
    Aussi,quand tu es non stop avec le bébé, c'est pas simple car tu ne peux pas vraiment prendre de pauses etc, donc c'est moins facile de réussir à prendre du recul pour se rendre compte que si, on est une super maman.

    Ce qui compte le plus pour les bébés c'est qu'on les aime, et tu aimes ta fille, et ça, ça fait de toi la meilleure maman qu'elle pourrait avoir <3
     
    Dernière édition: 12 Décembre 2018
    Nephthy, Jujumeo et Belfée aiment ce message.
  9. Christine13

    Christine13 Fontaine de lait Adhérent(e) LLLF

    @AdsL

    Merci d'être venue nous raconter tout ça. Vas-tu un peu mieux depuis ton message ?
    Je voulais te dire que tu es une merveilleuse maman je pense car tu as donné toute ton énergie pour ta fille dans cet allaitement. Qu'impose la durée tu pourras lui raconter plus tard tout ce que tu as fait pour elle et ça ne s'achève certainement pas maintenant !
    Je voulais aussi te dire que moi aussi j'attendais le retour de mon mari, je me souviens regarder l'heure qui n'avançait pas les soirs d'hiver lorsque notre fils avait 6 mois, ça arrive à toutes les mamans. Comme le dit @Léonide :) être à la maison ça demande des trésors d'ingéniosité et de patience.
    Je crois que dans ces situations il est impossible d'en sortir indemne car il n'y a pas de vraie solution. Essaye de te dire que le temps fait les choses et j'espère que l'aide que tu as demandé te fera du bien. Je suis déjà très rassurée de te savoir si bien entourée de l'amour de ton mari <3
     
    Jujumeo, Mamangâteau et Léonide :) aiment ce message.
  10. MrsGU

    MrsGU Hyperlactation Adhérent(e) LLLF

    Bonjour @AdsL

    Je suis triste de lire ton message. Plus particulièrement parce que tu sembles te poser des questions sur ton rôle de mère et la capacité à le remplir comme il faut.

    Tu t’es battue pour ton allaitement et tu as énormément de mérite pour ça. Nombreuses sont les mamans qui ont des difficultés. Bien souvent, par manque d’information ou de soutien, elles abandonnent très vite. Tu as tenu plusieurs semaines et cela a été profitable à ton bébé.
    Il est important que tu dissocies ton rôle de maman de l’allaitement. Et si tu peux enfin te reposer, avec l’aide de ton mari et des grands-parents, tu pourras ainsi être plus disponible pour ton bébé.

    Je comprends bien ce goût amer que tu as concernant ton allaitement que tu estimes râté. Et puisque tu évoques la possibilité d’un deuxième bébé que tu allaiteras, sache qu’il n’y a pas deux bébés pareils (même avec les mêmes parents) et que ce n’est pas parce que tu as vécu un allaitement difficile pour ton premier que ce sera le cas pour bébé 2.

    Pour l’heure, ton bébé a besoin que tu prennes soin de toi. N’hésite pas à demander conseil à ton médecin traitant ou ton gynécologue pour qu’il t’adresse à un psy. Il n’y a pas de honte, et traiter ton état aujourd’hui t’évitera une longue descente qui serait terrible pour votre équilibre à tous les 3.

    Je t’envoie une vague de tendresse. Tu es une super maman, n’en doute jamais. Et à part à l’adolescence, ton bébé n’en voudrait pas une autre. :)

    Si l’envie te vient, tu trouveras ici des oreilles bienveillantes et nous serons ravies d’avoir de vos nouvelles.
     
    Dernière édition: 13 Décembre 2018
    Christine13, Léonide :) et Jujumeo aiment ce message.

Partager cette page

Chargement...