1. ENCOURAGEZ-NOUS !

    Les animatrices donnent bénévolement de leur temps et de leurs compétences pour répondre aux questions que se posent les mamans qui allaitent et accompagner celles qui le souhaitent tout au long de leur allaitement : en réunion, par courriel et au téléphone... et sur le forum !
    Si vous appréciez notre travail, nous vous invitons à nous le faire savoir par quelques mots d'encouragement à notre intention, et/ou par un don ou une cotisation - si ce n'est déjà fait - qui nous permettront de continuer à nous former pour toujours mieux répondre aux besoins des mamans qui choisissent d'allaiter.
    Rendez-vous sur le site LLL et choisissez le groupe 00-Forum pour soutenir l'équipe du forum LLL.
    Rejeter la notification

Poursuite allaitement et nouvelle grossesse

Discussion dans 'Grossesse - Co-allaitement' démarrée par KellyM, 25 Mai 2018.

  1. Nerialka

    Nerialka Hyperlactation Adhérent(e) LLLF

    Mon fils aîné avait 2 ans et demi alors le problème ne se posait pas mais je suis d'accord avec @bad mom : il faudra compléter tout ou tard pendant la grossesse.

    Si les tétées restent agréables, compléter avec du LA au DAL au sein (au doigt si elles sont difficiles) peut être une piste si tu souhaites un co-allaitement ? Cela éviterait une préférence sein/tétine :)

    Les tétées étaient difficiles à supporter parfois avec la grossesse mais j'adore le co-allaitement qui en résulte ;). J'imagine par contre que c'est une situation différente avec un aîné plus jeune, surtout que vers 15 mois, il y a des bambins qui se remettent à demander beaucoup le sein.

    Bon courage et bonnes tétées :)
     
    KellyM aime ce message.
  2. KellyM

    KellyM Montée de lait

    Pour être honnête, tout ça m’angoisse ...
    Heureusement ma fille mange bien les aliments solides dont les yaourts mais je suppose qu’un ou deux yaourt ne suffisent pas ... pour l’instant elle refuse les biberons de lait mais je garde espoir peut être va-t-elle accepter de boire dans une tasse à bec ce qui simplifierai un peu les choses
     
  3. bad mom

    bad mom Fontaine de lait Adhérent(e) LLLF

    elle est toute jeune c'est normal. Tu devrais contacter une animatrice LLL ou aller à une réunion. Elle t'aiderait à voir plus clair et poser toutes les possibilités qui s'offrent à vous.
     
    KellyM, Nerialka et Princesses aux petits pois aiment ce message.
  4. Princesses aux petits pois

    Princesses aux petits pois Hyperlactation Adhérent(e) LLLF

    KellyM et Nerialka aiment ce message.
  5. Laaura

    Laaura Lactarium

    Désolée je peut pas t'aider.. Comme ma puce avais déjà quasiment 15 mois quand je suis tomber enceinte.. J'ai allaiter jusqu'à mes 6 mois de grossesse (JE souhaiter sevrer mais à aucun moment j'ai ressentie une baisse de lactation personnellement..) mais à l'âge de ta fille je suppose que tout est différent..
    Courage et j'espère que ses nuits s'amélioreront mais c'est pas psq tu va sevrer qu'elle va faire ses nuits.. Donc courage..
     
    KellyM aime ce message.
  6. Tatian@

    Tatian@ Modératrice Membre de l'équipe Animatrice LLL

    Généralement les témoignages de mamans qui allaitent enceinte concernent plutôt des bambins plus âgés. Mais il arrive qu'une mère soit enceinte alors que son bébé est encore petit. Certaines continuent à allaiter et l'enfant se développe tout de même bien sans substitut comme dans ce cas clinique présenté dans "les dossiers de l'allaitement", revue destinée aux professionnels de santé.

    "Cette mère allaitait un enfant de 6 mois lorsqu’elle est redevenue enceinte. Elle a continué à allaiter exclusivement pendant environ deux mois, puis a commencé à introduire les aliments solides. À 10 mois, un bilan biologique a été effectué pour suspicion d’anémie, mais les résultats étaient normaux. À 12 mois, l’enfant mangeait normalement et tétait encore plusieurs fois par jour, même si la sécrétion lactée avait considérablement diminué. Il avait 15 mois à la naissance du second enfant, et la mère a pratiqué le co-allaitement. Elle trouvait que cela rendait les relations plus faciles entre les deux enfants. L’enfant le plus âgé était très heureux devant cette nouvelle abondance de la sécrétion lactée maternelle. Le co-allaitement s’est poursuivi jusqu’à la naissance d’un troisième enfant, deux ans et demi plus tard (l’aîné des enfants avait 4 ans et le second 2 ans ½) ; les deux aînés trouvaient que le lait avait un goût différent pendant la grossesse, mais ils le trouvaient bon."

    Avec un enfant diversifié, qui consomme une large variété d'aliments sains et qui continue à avoir accès au sein, l'utilisation de substitut n'est pas forcément indispensable. La plupart des enfants "compensent" naturellement en se tournant vers des aliments caloriques.
    Bien sûr, on continuera à surveiller la prise de poids de l'enfant, tant qu'il grandit et grossit bien, aucune raison de donner des substituts.
     
    KellyM, bad mom et Nerialka aiment ce message.
  7. bad mom

    bad mom Fontaine de lait Adhérent(e) LLLF

    C'est une bonne information :)
     
    KellyM aime ce message.
  8. KellyM

    KellyM Montée de lait

    Oh merci !!! Cela fait beaucoup de bien à lire ! J’ai parfois l’impression d’être un ovni ... ma gynécologue ne voulait pas croire que je pratiquais toujours un allaitement exclusif ( y compris la nuit) et que je sois tombée enceinte si « vite » ! Elle m’a même fortement conseillé de donner des biberons le soir pour ne plus avoir à allaiter la nuit ... bien que cela ne soit pas si simple je pense ah ah !
    Je ne me sens pas de sevrer ma fille maintenant et n’ai pas réellement l’impression de manquer de lait (pour l’instant)... j’ai plutôt l’impression que la difficulté se situe au niveau de l’endormissement, qu’en pensez vous?
    Elle ne peut jamais s’endormir sans le sein (y compris pour les siestes)
     
  9. bad mom

    bad mom Fontaine de lait Adhérent(e) LLLF

    Bon je ne suis pas enceinte mais noeunoeuf 25 mois n'est capable de s'endormir que au sein en ma présence. Quand il va à la crèche ou n'est qu'avec papa aucun souci.
    Est ce que TOI ça te dérange ?
     
    KellyM aime ce message.
  10. KellyM

    KellyM Montée de lait

    En soi ça ne me dérange pas mais cela peut devenir difficile, en fonction des situations, des moments, etc
    Notamment toutes les 2 heures la nuit ! Ça fait tellement longtemps que cela dure maintenant
    Le soir devient très compliqué, elle pleure sans parvenir réellement à se calmer, même au sein et elle se met à « tirer » sur les mamelons (ce qui est de plus en plus douloureux) et ce comportement ne se produit que le soir
     
  11. bad mom

    bad mom Fontaine de lait Adhérent(e) LLLF

    Les pleurs du soir concernent tous les bb qu'ils soient au bib ou au sein, qu'ils aient une tétine ou non, qu'ils s'endorment seuls ou non.
    Peut être faire un bilan pour voir s'il n'y a pas un petit reflux ou autre qui gênerait mais vu d'ici cela a l'air ordinaire.
    Pour les nuits comment vous êtes vous organisés ?
    Le cododo nous a sauvés pour bb3 et sinon le cododo inversé peut aussi aider.
     
    KellyM aime ce message.
  12. KellyM

    KellyM Montée de lait

    Nous faisons du cododo depuis sa naissance dans un side-bed mais je ne connais pas le cododo inverse, de quoi s’agit-il?
     
  13. bad mom

    bad mom Fontaine de lait Adhérent(e) LLLF

    C'est l'inverse maman rejoint bb dans sa chambre au réveil
     

Partager cette page

Chargement...