1. ENCOURAGEZ-NOUS !

    Les animatrices donnent bénévolement de leur temps et de leurs compétences pour répondre aux questions que se posent les mamans qui allaitent et accompagner celles qui le souhaitent tout au long de leur allaitement : en réunion, par courriel et au téléphone... et sur le forum !
    Si vous appréciez notre travail, nous vous invitons à nous le faire savoir par quelques mots d'encouragement à notre intention, et/ou par un don ou une cotisation - si ce n'est déjà fait - qui nous permettront de continuer à nous former pour toujours mieux répondre aux besoins des mamans qui choisissent d'allaiter.
    Rendez-vous sur le site LLL et choisissez le groupe 00-Forum pour soutenir l'équipe du forum LLL.
    Rejeter la notification

Mon enfant de 24 mois ne mange pas - Allaitement accusé

Discussion dans 'Les bambins' démarrée par Hanta, 2 Septembre 2019.

  1. Hanta

    Hanta Colostrum

    Bonjour à tous,

    Je suis ce forum depuis que j'ai eu mon petit garçon il y a 2 ans de cela.

    Sans vous, je n'aurai jamais réussi l'allaitement sachant que les débuts étaient très difficiles : pas de montée de lait pendant 15 jours, bébé nourri au DAL, tire-lait pour activer la lactation. J'ai tenu bon malgré les critiques de mon entourage sur mon acharnement. Comme je n'étais pas allaitée bébé, je voulais vraiment lui offrir cet allaitement.
    Ce forum m'a aidé quotidiennement, d'autant plus que nous avons déménagé à l'étranger donc aucun échange possible sur les difficultés d'une jeune maman novice.

    Je déteste le dire mais les repas ont toujours été compliqués, ce qui pourrait bien expliquer ce qui passe maintenant
    - le biberon a été refusée une fois la reprise du travail donc on a trouvé des ruses de sioux pour qu'il le tolère avec des changements de tétine fréquents. Aussitôt qu'il a adopté la cuillère, on a arrêté le biberon.
    - le passage à la purée : même schéma. On a eu beaucoup de mal aussi.
    - le passage en morceaux: nous avons eu une succession de vomis donc erreur de ma part, on est resté avec la purée mixée, pour au moins qu'il mange. Je reconnais que ce fut ma plus grosse bêtise.

    A ce jour, et il a deux ans, il refuse toujours les morceaux sauf quelques bouts de fromage, quelques biscuits apéros et étonnamment le chocolat. Nous essayons de faire des purées mochement mixées mais rien ne passe.

    L'allaitement est remis en cause par tout le monde : famille, entourage, pédiatre. Ca me fend le coeur car j'ai encore envie de continuer mais face aux critiques je suis perdue.
    On m'accuse de tout:
    - soit de trop l'allaiter donc il ne s'intéresse pas à la nourriture;
    - soit mon lait n'est pas nourrissant donc je suis en train de lui faire des carences
    - soit de le surprotéger avec mon allaitement et de l'empêcher de grandir.

    Il tète seulement le soir avant de dormir et la nuit environ toutes les 4h lorsqu'il en a envie. Il est toujours en cododo.
    Je relis mon message et je ne vois que les mots "compliqués, difficiles". Et pourtant c'est un merveilleux petit garçon très tonique, qui comprend deux langues et qui est plein de vie.

    Que dois-je faire pour qu'il accepte les morceaux et mange enfin comme tout le monde ?
    Comment l'accompagner pour qu'il aime la nourriture et que le repas ne soit pas un moment de conflits et d'opposition ?
    Dois-je le sevrer ?

    Merci de votre aide.

    Je suis désolée si mon message est long mais c'est une maman perdue qui lance un SOS !
     
    Tags:
  2. Trefle

    Trefle Hyperlactation Adhérent(e) LLLF

    Bonjour !

    Si je comprends bien ton petit ne tête que le soir et la nuit, et pas fréquemment . Quelqu'un ta expliqué en quoi ça gênerait la prise des solides car je vois pas vraiment ... :rolleyes:
    Est ce qu'il y a des raisons de s'inquiéter ? Mauvaise prise de poids ou autre souci de santé?
    Tu as lu " mon enfant ne mange pas" de Carlos Gonzales ?

    Je crois qu'en crèche ça arrive de temps en temps qu'un " moyen " mange mixé alors que les copains sont aux morceaux ( @Eclira ?)
     
  3. Hanta

    Hanta Colostrum

    Bonjour et merci pour votre retour.

    Oui il tète le soir avant de dormir et la nuit, fréquemment ou pas, je ne saurais dire car en cododo c'est tellement plus simple de l'allaiter. Je le fais dans un état second, parfois même en dormant dit mon mari. Je dirais deux à trois fois, peut-être un peu plus lorsqu'il fait chaud.

    Il n'y aucune raison de s'inquiéter car il suit sa courbe 92 cm pour environ 12,5 kg. Ce n'est pas un gros pépère. Un pédiatre en France (car nous vivons à Madagascar) nous a suggéré qu'il ne supportait pas les morceaux à cause d'un trouble de l'oralité. Mais je ne suis pas convaincue car même s'il n'a jamais mis les jouets à la bouche, ni patouiller ses plats, il adore toucher le sable, faire de la pâte à modeler et de la peinture à doigts.

    Selon les "théories" avancées par tout le monde, le fait de l'allaiter l'empêche d'appréhender les solides. De ce fait, il ne sait pas mâcher car il préfère téter.
    Un sevrage serait la meilleure solution car il n'aurait plus le choix et serait obligé de manger, dixit la famille.
     
  4. cerise

    cerise Modératrice Adhérent(e) LLLF

    Ton lait est merveilleux : grâce à lui, bien que ton petit garçon ne mange "pas beaucoup", il a tout ce qu'il faut pour grandir :)
    Sevrer ne te garantira absolument pas qu'il mangera "mieux". En revanche, ça t'enlèvera l'assurance qu'il a à sa disposition un aliment complet et qui l'aide à grandir.

    Ton message m'évoque plusieurs choses :
    - d'abord, en termes de quantités à proprement parler : dans notre société, la quantité qu'on imagine qu'un petit enfant devrait manger, est souvent bien supérieure à ses besoins réels. S'il n'y a pas de problème de prise de poids, c'est qu'il a tout ce dont il a besoin, il n'y a pas lieu de s'inquiéter.
    - Si par contre il y a un souci de prise de poids là il faudrait en chercher la cause, mais sans remettre en cause l'allaitement (qui n'est pas la cause... mais la manière d'éviter que ce soit pire !) et si ton pédiatre se contente de pointer du doigt l'allaitement il serait préférable de trouver un autre médecin (ça peut être un généraliste), qui cherchera la cause réelle sans remettre en cause l'allaitement.
    - Enfin, le fait qu'il ait eu des difficulté à accepter le biberon, la cuillère, et maintenant les morceaux, cela m'évoque un possible trouble de l'oralité. Est-ce que cette piste a été explorée ?

    EDIT : tu as répondu avant moi et donc ça répond à plusieurs de mes questions ;)
     
    Maman Loupou aime ce message.
  5. cerise

    cerise Modératrice Adhérent(e) LLLF

    Du coup une deuxième réponse suite à ton dernier message : des études montrent que les bébés allaités ont une mâchoire plus musclée que les bébés qui ne le sont pas, car cela demande plus de force de téter au sein qu'au biberon. Ils acceptent en général plus facilement les morceaux et savent mieux mâcher. Les "théories" avancées par "tout le monde" sont donc fausses ;)
     
    Maman Loupou aime ce message.
  6. Hanta

    Hanta Colostrum

    Bonjour,

    Oui la piste des troubles de l'oralité a été évoquée. Malheureusement, à 10 000 km, ici à Madagascar il n'existe pas d'ortophoniste spécialisé dans ce type de problème. Je suis toujours en train de chercher au cas où quelqu'un s'installerait. De ce fait, j'essaie de regarder sur Internet comment faire pour l'apprivoiser doucement avec les morceaux: le mettre sur mes genoux et lui expliquer ce que je mange; lui suggérer gentiment de goûter, le laisser jouer avec les plats dans mon assiette (chose qu'il n'aimait pas trop faire avant). Je lui mets aussi un joli plat avec des biscuits apéro en forme d'étoile, de poisson pour l'appâter.

    En termes de quantité, il arrive qu'il ne mange que deux ou trois morceaux d'haricot vert et puis c'est tout. De plus en plus, rien le soir ni le midi. Même pas une seule cuillère. Mais le dessert il est toujours volontaire car en compote.
    Les yaourts c'est son plat préféré.

    Il y a aussi la théorie "il ne se laissera pas mourir de faim"accompagné de ""tant que tu l'allaiteras il ne fera aucun effort".

    Je vais me procurer ce livre et le lire.
     
  7. Cactus2002

    Cactus2002 Hyperlactation Adhérent(e) LLLF

    Moi j'ai une autre proposition un peu brutale donc à toi de voir si tu veux essayer. Ne supprimes pas l'allaitement mais les purées pendant un jour ou deux ainsi que les compotes et yaourt. Mange til plus de solide ou se rattrape til avec des tétées ?
     
  8. Maman Loupou

    Maman Loupou Voie lactée Adhérent(e) LLLF

    Bonjour @Hanta et à ton petit,

    Je retrouve pas mal de points commun entre ton fils et mes filles.
    J'ai allaité ma première fille durant 14 mois mais elle a continué après à se nourrir essentiellement de biberons de lait de croissance avec des céréales pour bébé à l'intérieur jusqu'à 3 - 4 ans. Les purées, les compotes et petits morceaux pour la diversifier n'ont jamais été à son goût.
    Elle grignotait aux repas et n'amait quasiment rien, hormis les pâtes (et les glaces à la vanille :D) pendant de nombreuses années.
    Aujourd'hui, elle a 19 ans et cela ne l'a pas empêchée de faire 1m79 et d'être mince mais en pleine forme. Et surtout, en grandissant, elle s'est mise elle-même à manger, progressivement, de tout. Contrairement à ce que l'on me prédisait, ça n'en a pas fait quelqu'un de difficile à table.

    Quand à ma deuxième fille qui a 21 mois, elle semble prendre le même chemin. Je l'allaite à la demande jour et nuit (en cododo). Elle ne mange quasi rien en dehors de mon lait et se contente, parfois, de se servir, en plus des tétées, un peu dans nos assiettes. Je lui prépare aussi, souvent, un peu des pâtes car elle aime bien mais elle en mange que quelques-unes. Ayant l'expérience de ma première fille, je la laisse aller à son rythme.

    Je pense que plus on se focalise sur ce que mange ou pas son enfant, plus on risque de créer des blocages alimentaires pour l'avenir.

    Si tu peux te procurer le livre "Mon enfant ne mange pas" de Carlos Gonzales, que j'ai lu, il te permettra de voir que chaque enfant à sa manière de se nourrir et de se diversifier à son rythme, sans que cela soit mauvais pour sa croissance.

    Tu es l'exemple et moi aussi, que le lait maternel peut suffir à nourrir son enfant bien au-delà du un an communément admis.

    J'ai confiance en nos enfants pour suivre leur propre avancée, du moment qu'ils grandissent bien et sont en bonne santé, même s'ils ne font pas comme la majorité.

    Comment pourraient-ils prendre plaisir à manger et avoir un rapport sain avec l'alimentation à l'âge adulte, si on les force...

    Bonnes tétées, en attendant les futurs repas partagés en famille :)
     
    Lutindelouest et Symphorine aiment ce message.
  9. Symphorine

    Symphorine Hyperlactation

    Bonjour @Hanta Je pense que les filles ont déjà tout dit.
    Ta fille me fait moi aussi pensé à mon loulou. Allaité jusqu'à ses 3 ans, il n'a accepté les morceaux que très tard, je dirais vers 2 ans - 2 ans 1/2, et ça a été très progressif. Dès que l'on repérait un aliment qui passait bien, on lui en servait très régulièrement pour en "profiter", il en a mangé des quantité de petits pois à 2 ans 1/ ! Il a eu pendant longtemps un fort réflexe nauséeux, qui s'est estompé très tard. Aujourd'hui, loulou a 3ans 1/2 et mange très bien les morceaux, il ne mange pas de tout mais cela ne m'inquiète pas, ça viendra peut-être plus tard. En tous cas, il est sûr que l'allaitement n'est pas en cause.
     
    Maman Loupou aime ce message.
  10. Hanta

    Hanta Colostrum

    Bonjour à tous et merci pour vos messages !

    Vous ne pouvez pas savoir à quel point vous enlevez un poids très lourd dans mon coeur. J'étais inquiète. Je le suis moins et j'ai décidé, comme vous, de faire confiance à mon petit.
    Plus je me focalise sur la nourriture et plus il se braque et je ne souhaite pas finir en conflit.

    Je vous tiendrai au courant de ces progrès.

    Si mon mari part en France, je lui demanderai d'acheter ce livre car ici, impossible de le trouver.
     
    Maman Loupou et Symphorine aiment ce message.
  11. Lutindelouest

    Lutindelouest Période de pointe

    Tu peux le commander sur le site LLL :)
     
    Maman Loupou aime ce message.
  12. Vio59

    Vio59 Hyperlactation

    Bonjour

    je pense effectivement que la piste des troubles de l'oralite est pertinente. Le fait de faire de la peinture a doigts ou de tripatouiller le sable correspond a la sensibilite tactile, ca n'a pas grand chose a voir avec la sensibilite au niveau de la bouche (un peu car les hypersensibles cumulent souvent).

    Ma puce avait le comportement de ton fils pendant tres longtemps. A 19 mois, elle ne mangeait quasi rien, mais demandait a teter en permanence. Elle a commence a mieux manger quand j'ai espace les tetees (ou j'ai espace les tetees quand j'ai senti qu'elle arrivait a mieux manger ?). Mais ca ne correspond pas a ta situation, car ton fils tete tres peu en journee. Et en grandissant, elle s'est mise a manger de toutes les consistances (elle est encore assez selective sur ce qu'elle prend ou non, mais ca aussi s'ameliore avec le temps).

    Mon dernier a enormement de mal avec les morceaux. Il crache quasiment tout. Si c'est trop gros, si ce n'est pas assez sucre, s'il y a un morceau avec un truc liquide en plus, s'il y a deux morceaux simultanement... C'est epuisant et hyper enervant.
    Une copine orthophoniste (donc qui s'y connait) m'avait conseille de lui brosser les gencives avec une brosse a dent electrique, d'essayer de lui proposer de toutes les textures et de toutes les temperatures. Le combat brosse a dent etait deja assez difficile, donc on n'a pas tente le brossage de gencives. Mais on continue de lui proposer un peu de tout (il tente mais recrache). Et on continue en le nourrissant principalement de compotes

    Quant au livre de Gonzales, je trouve que son message est justement trop "ya pas de soucis, arretez d'y penser". Il fait tout un livre sur les enfants qui ne mangent pas, sans mentionner les troubles de l'oralite.

    Courage a toi !
     
  13. Tatian@

    Tatian@ Modératrice Membre de l'équipe Animatrice LLL

    Pourquoi dis tu que ce fut une bêtise? Tu as constaté que les morceaux ne correspondaient pas à ton bébé et tu as différé leur introduction. C'est quelque chose de fréquent, de même qu'il est fréquent que des enfants non allaités de 4 ou 5 ans boivent des biberons le matin et/ou le soir (ce que les parents taisent généralement pour ne pas subir de remarques désagréables) ;)
    Pourquoi est ce que le fait de s'adapter aux besoins de son enfant à un instant "t" serrait une erreur?
    Lorsqu'un enfant de 7 ans n'est pas continent la nuit, on lui laisse des couches, il ne viendrait à l'idée de personne de le laisser macérer dans ses urines toutes les nuits au prétexte qu'à cet âge il est censé ne plus porter de couches, non?
    Si ton enfant suit sa courbe et continue à prendre du poids, c'est qu'il trouve suffisamment de calories dans ce qu'il absorbe. Donc, il n'y a pas de problème ;)
    C'est à peu près ce que dit Carlos Gonzalez dans son livre : si l'enfant mange peu, ou refuse certains aliments et se développe bien, alors il n'y a pas de problème pour sa santé.
     
    Maman Loupou aime ce message.
  14. Éole

    Éole Période de pointe

    Bonjour @Hanta
    Le livre précité est bien mais pas pour des enfants ayant des troubles de l'oralité, je suis de l'avis de @Vio59 .
    Fait de la DME ++++
    Ateliers textures ++++
    A't'il un écoeurements quand il mange ? Où s'étouffe t'il?
    Brosse a dents électrique bonne idée.
    Aime t'il la glace ?

    Bon courage
     
  15. Maman Loupou

    Maman Loupou Voie lactée Adhérent(e) LLLF

    Plein de jeunes enfants, (dont mes filles et moi-même quand j'étais petite, font ou ont fait partie), de ce qui mettent du temps à passer à une alimentation solide et ce n'est pas pour autant qu'ils ont des troubles de l'oralité.

    Ton petit bonhomme @Hanta grandit bien et prend normalement du poids, ce qui est rassurant !
    Je crains que plus on force ou que l'on fait une fixation sur quelque chose, en l'occurrence ici la nourriture, cela crée une situation anxiogène pour lui, alors que son état de santé est bon. Ce dernier point est le plus important.
    Après je reconnais que ce n'est pas facile de lâcher prise sur l'alimentation, vu tout ce que ça véhicule comme émotions.

    Je doute que l'on trouve des adultes qui ne se nourrissent qu'aux seins faute d'avoir été forcés à abandonner les tétées à un âge bien défini :D

    Je caricature car je trouve que sur beaucoup de points, on est hyper normatif avec les bébés et enfants. Et les professionnels souvent très arrêtés sur des positions qui manquent d'individualisation. Chaque bébé/enfant est un être unique qu'il serait bien de respecter.
     
    Lutindelouest et Tatian@ aiment ce message.
  16. Hanta

    Hanta Colostrum

    Bonjour à tous et encore merci pour tous vos messages qui me vont droit au coeur.

    Plus j'y pense et plus je lis ce que vous écrivez et plus l'hypothèse des troubles de l'oralité me semble de plus en plus cohérente même si j'ai douté de la pédiatre quand elle a avancé ce sujet.
    - Il déteste le brossage des dents. La brosse à dents est pour lui la torture suprême et chaque fois il crie « doucement » alors que je le fais délicatement. Il déteste les bruits forts donc je préfère abandonner l’idée de la brosse à dents électrique.
    - Il a rarement mis des jouets à la bouche. Meme Sophie la girafe n’a jamais trouvé grâce à ses yeux ni les anneaux dentition.


    @Tatian@ merci pour ton message. Je suis une jeune maman et j’ai suivi mon cœur là où tout le monde insistait de le forcer avec les morceaux. Malheureusement ils s’en donnent à cœur joie maintenant en disant : ben voila fallait nous écouter !
    La comparaison avec les couches est très pertinente.

    @Vio59 merci pour ton partage sur tes enfants. Je retrouve beaucoup mon petit dans tes descriptions, surtout ton fils.

    @Éole. Je vais me renseigner sur la DME. Il a des écœurements forts quand il mange surtout si c’est mal mixé. Mais il adore la glace !

    @Maman Loupou je sais que tu as raison sur la fixation avec la nourriture. Depuis que j’ai écrit sur ce forum, je me sens plus sereine vis à vis de lui et plus en confiance. Je ne veux surtout pas que les repas soient des moments de tension et de conflit. Ni la nourriture un moyen de pression pour moi comme pour lui. Il y a beaucoup d’émotions sur ce point à cause de notre histoire : petit bébé de 2,7kg qui a perdu pas mal de poids à la naissance; pas de lactation pendant 15 jours, bébé nourri au DAL, on surveillait son poids jusqu’à ce qu’il atteigne et une puéricultrice venait tous les quinze jours le peser.

    Merci pour vos conseils ! Comment l’aider si trouble de l’oralite ? Je suis à 10 000 km de tout orthophoniste et vais essayer de le faire à la maison doucement.
     
    Dernière édition: 6 Septembre 2019

Partager cette page

Chargement...