1. ENCOURAGEZ-NOUS !

    Les animatrices donnent bénévolement de leur temps et de leurs compétences pour répondre aux questions que se posent les mamans qui allaitent et accompagner celles qui le souhaitent tout au long de leur allaitement : en réunion, par courriel et au téléphone... et sur le forum !
    Si vous appréciez notre travail, nous vous invitons à nous le faire savoir par quelques mots d'encouragement à notre intention, et/ou par un don ou une cotisation - si ce n'est déjà fait - qui nous permettront de continuer à nous former pour toujours mieux répondre aux besoins des mamans qui choisissent d'allaiter.
    Rendez-vous sur le site LLL et choisissez le groupe 00-Forum pour soutenir l'équipe du forum LLL.
    Rejeter la notification

Mise en route de l'allaitement et opérations juste après la naissance

Discussion dans 'Maladie de l'enfant' démarrée par Maman-coccinelle, 23 Février 2012.

  1. Maman-coccinelle

    Maman-coccinelle Colostrum

    Coucou à toutes !

    Voilà je suis maintenant enceinte de 26sa et on sait dès à présent qu'en plus d'avoir eu une vie in utéro difficile (elle a été ponctionnée à 24sa et opérée à 25sa+2) le début de vie de ma toute petite sera compliqué : elle va devoir être opérée 2 fois (ou une s'ils arrivent à grouper mais a priori 2) et ce dès 24/48h maxi après la naissance.


    Je souhaite vraiment vraiment vraiment allaiter, je ne veux pas faire l'impasse là dessus elle aura besoin vraiment du meilleur que je puisse lui donner. Et puis après 2 ans et demie d'allaitement de ma grande, je ne me vois vraiment pas faire autrement, je suis une plus que convaincue !
    Alors moi je me demande comment va se mettre en route l'allaitement avec une petite puce anesthésiée, qui devra être à jeun, qui sera sans doute très fatiguée des opérations !

    Est ce que je peux exiger qu'ils la nourrissent autrement qu'au biberon si ils doivent la nourrir ?
    Est ce que tirer mon lait peut être suffisant pour créer une montée de lait digne de ce nom ?
    Est ce qu'il faut favoriser cela avec homéo, ou des galactogènes ?
    est ce que si je tire mon lait elle pourra l'avoir tout de suite ou ça doit être analysé tout ça ?
    est ce qu'on peut quand même mettre au sein après tout ça ? comment ça se passe ?
    Le lait maternel et le colostrum peuvent t'ils être avalés avant une opération ? si non combien de temps avant ?

    Comment favoriser un allaitement dans des conditions pas évidentes ?

    voilà pour les premières questions en vrac...je veux me préparer activement à tout ça pour être au top et pouvoir vraiment réussir à démarrer un allaitement dans ces conditions. J'y tiens vraiment très très très fort à l'allaiter, ma grossesse était tellement compliquée et médicalisée (1er trimestre plein de décollements, 2nd trimestre avec la découverte de sa pathologie, opération in utéro, écho toutes les semaines avec épée de damoclès), et le début de sa vie le sera aussi entre les 2 opérations, les scanners, les échos, irm, alors je VEUX vraiment cette bulle pour nous, cette bulle où il y aura juste elle et moi, le calin, la tétée.
    je suis peut être exigente mais après tout ça je crois vraiment qu'on en aura toutes les deux très très besoin.

    Merci beaucoup à bientôt
    Marie
     
  2. isabelle steffan

    isabelle steffan Animatrice LLL Animatrice LLL

    Bonsoir Marie,

    Oulala, que d'angoisses pendant cette grossesse ! et quelle farouche volonté d'allaiter ! Ton lait sera le bienvenu pour que ton bébé puisse se rétablir rapidement après ces gestes médicaux.

    Pour avoir une production lactée au top, l'idéal est de faire comme les mamans de prématurés (qui parfois ne peuvent pas mettre leur enfant au sein pensant des semaines bine longues) c'est à dire d'obtenir rapidement un excellent tire-lait (double pompage) et de tirer le lait 8 fois au moins par 24 heures pour obtenir rapidement + + + de lait.

    J'espère que ton bébé pourra prendre le colostrum dès la naissance ! Une de mes amies a eu un bébé avec un grave problème cardiaque (elle devait être opérée à 24 heures de vie) : elle a pu malgré tout la garder sur elle en peau à peau 30 mn à la naissance ce qui lui a permis de "rencontrer" son bébé.

    Tu peux tout à fait poser le max de questions à l'équipe qui te prendra en charge : peau à peau possible ? Prise de colostrum possible ?
    et faire noter par le pédiatre avant la naissance ce que tu souhaites dans le dossier pour que tes souhaits soient respectés en fonction de la situation.

    Pour le colostrum, il y en a tellement peu les premiers jours qu'il est plus pratique de ne pas utiliser de tire-lait mais plutôt les mains pour le recueillir dans une cuiller et le mettre dans un petit contenant. On peut tout à fait le garder au congélateur pour une utilisation ultérieure.

    Si le service où tu accouches est près d'un lactarium, c'est sans doute le protocole du lactarium qui sera mis en place, c'est à dire que ton bébé pourra téter directement au sein, mais pas recevoir ton lait au biberon sans qu'il ait été analysé par le lactarium, que ta prise de sang soit faite, que tu aies complété le dossier etc. Mieux vaut donc te renseigner dès maintenant auprès du pédiatre qui prendra en charge ton bébé pour connaitre le protocole (et éventuellement demander à faire la prise de sang par avance).

    Le lait maternel peut être pris jusque 2 heures avant une opération (c'est consiéré comme un "liquide clair") mais certains anesthésistes demandent un temps plus long. C'est à négocier aussi par avance. Tu trouveras plus d'infos ici : http://www.lllfrance.org/Dossiers-d...llaitement-quand-lenfant-doit-etre-opere.html

    Belle fin de grossesse à toi et belle rencontre avec ton bébé.
     
  3. Maman-coccinelle

    Maman-coccinelle Colostrum

    Bonjour, merci pour votre réponse !

    Je suis en train de monter un projet d'allaitement à la manière d'un projet de naissance, où je note tous vos précieux conseils et beaucoup de questions que je vais soumettre à l'équipe qui nous suit, en espérant que les protocoles laissent un peu de place à la mise en route de cet allaitement qui me tiens plus qu'à coeur !

    Je reviendrai vers vous sous peu ;-) merci beaucoup pour votre réponse et vos conseils !

    Marie
     
  4. vincamine

    vincamine Montée de lait

    Bonjour Maman-coccinelle,
    Je souhaite et croise les doigts pour que, après toutes les difficultés de la grossesse et les opérations juste après la naissance, une longue et belle relation d'allaitement puisse se mettre en place et "réparer" les moments traumatisants et pour toi, et pour elle.
    En plus des questions posées ici, du "projet d'allaitement" soumis à l'équipe médicale, tu pourrais demander la venue d'une consultante en lactation IBCLC pour être épaulée, voire être une interlocutrice par rapport à l'équipe médicale?
    Quand mon aînée est née, je ne savais pas que cette profession existait, mais cela m'aurait été bien utile.
    Mille pensées affectueuses pour vous 2...
     

Partager cette page

Chargement...