1. ENCOURAGEZ-NOUS !

    Les animatrices donnent bénévolement de leur temps et de leurs compétences pour répondre aux questions que se posent les mamans qui allaitent et accompagner celles qui le souhaitent tout au long de leur allaitement : en réunion, par courriel et au téléphone... et sur le forum !
    Si vous appréciez notre travail, nous vous invitons à nous le faire savoir par quelques mots d'encouragement à notre intention, et/ou par un don ou une cotisation - si ce n'est déjà fait - qui nous permettront de continuer à nous former pour toujours mieux répondre aux besoins des mamans qui choisissent d'allaiter.
    Rendez-vous sur le site LLL et choisissez le groupe 00-Forum pour soutenir l'équipe du forum LLL.
    Rejeter la notification

L'allaitement cest devenu l'enfer

Discussion dans 'La diversification' démarrée par Hrany77, 5 Avril 2019.

  1. Hrany77

    Hrany77 Colostrum

    Bonjour

    Je vous ecris car je suis littéralement au bord du gouffre. Ma fille a 14 mous et je l'allaite exclusivement. Je suis mère célibataire. Jai toujours donné à la demande. Le problème cest que aujourd'hui ma fille prend toujours le sein la nuit. Dailleurs elle n'a JAMAIS fait ses nuits. Elle dort avec moi.

    En ce moment cest l'enfer. Elle se reveille presque toutes les heures et demande le sein. Si je dors elle me touche et pleure pour que je lui donne le sein. Si je ne lui donne pas elle me fait une crise à reveiller les voisins.

    J'ai de gros problemes familiaux, je travaille; j'ai accumulé une fatigue immense et je craque complètement. J'en ai ras le bol qu'elle me demande le sein pour tout. Je ne dors plus. J'ai été arrêtée 15jours. A mon travail cest la catastrophe car je suis crevée, j'accumule les erreurs et je me suis prit la tete avec ma directrice.

    Que faire? Je suis au bord de la crise de nerf. Elle m'a réveillée il est 3h du mat elle veut son sein j'en ai reellement marre. Je suis a bout! Je sens que bientot je ne serais plus aussi patiente.
     
    Dernière édition: 5 Avril 2019
    Tags:
  2. Vio59

    Vio59 Hyperlactation

    Bonjour @Hrany

    Ta situation a l'air bien difficile, la fatigue est horrible a supporter sur la duree...
    Ce que je lis dans ton message, c'est que le probleme n'est pas l'allaitement en lui-meme, mais les non-nuits de ta fille et la fatigue qui en decoule...
    Des bebes de 14 mois qui se reveillent toutes les nuits pour teter, tu vas en rencontrer plein sur ce forum !

    A cet age, l'allaitement commence a etre a l'amiable. Tu peux dire a ta fille que desormais, la nuit il n'y a plus de tetees (en commencant par une petite plage horaire, genre 23h-4h). Les premieres nuits risquent d'etre difficiles, mais ca peut ameliorer franchement les nuits.
    Je ne sais pas ce que tu entends par problemes familiaux, mais si le papa est present, tu peux lui demander de gerer les nuits pour que tu puisses te reposer. Ou n'importe qui d'autre de ton entourage en qui ta fille a confiance
    Profite de ton arret maladie pour te reposer au maximum, en dormant des que ta fille dort la journee.

    Courage, tout passe, et un jour ta fille dormira et la fatigue sera oubliee !
     
    Mamenrond aime ce message.
  3. Hrany77

    Hrany77 Colostrum

    Bonsoir

    Merci de cette reponse.
    Comment lui faire comprendre que de 23h a 4h par exemple pas de tétée ? Jai essayé de lui parler hier et de l'endormir avec un calin elle hurlait. Donc j'ai fini par lui redonner le sein. Je n'ai encore rien dormi de la nuit.

    Par rapport au pere nous sommes séparés et il ne vient la voir que parfois. Il ne prend meme pas de jours enfant malade pour me soulager (ma fille a enchaîné gastro - bronchiolite -otite en quelques mois.... bon elle est en creche donc)

    Sinon ma mere est recemment décédée et mon pere ne peut pas m'aider a ce niveau
     
  4. Vio59

    Vio59 Hyperlactation

    oh ! C'est difficile comme situation pour toi ! Tant d'epreuves en meme temps... :( C'est beau de voir tout ce que tu fais pour ta fille <3

    Je pense qu'il faut lui en parler dans la journee, lui expliquer que desormais, la nuit, elle peut avoir des calins, un biberon d'eau, mais que toi tu ne veux plus l'allaiter. Pour mon premier, juste l'explication lui avait suffi et il avait fait sa nuit :eek:. Pour ma deuxieme, on avait dit au moins 4 heures entre 2 tetees, et elle l'avait rapidement compris. Quand elle pleurait, j'etais a cote d'elle (en cododo) et je lui disais que c'etait l'heure de dormir, que j'etais fatiguee, qu'elle pourrait teter plus tard...
    A toi de voir ce qui pourrait fonctionner pour vous deux... Je t'envoie plein de courage !
     
  5. yomi

    yomi Fontaine de lait Adhérent(e) LLLF

    aïe ma pauvre. Il faut que tu dormes et que tu puisses te reposer un peu !
    j'ai tenté le sevrage nocturne à 14 mois et ça a pas marché et puis à deux ans j'ai dit stop et là elle était prête et ça a marché. Rien ne t'empêche de tenter, dire que les nénés font dodo et qu'elle peut leur faire un bisou.
    Ou sinon (et c'est une idée un peu "de facilité" mais franchement ça m'a sauvé plus d'une fois) laisser le sein à sa portée et qu'elle cherche toute seule pendant que tu dors ? je l'ai pas souvent fait et c'était surtout quand j'étais plus qu'épuisée, ça me permettait de me remettre un peu sur pied

    Bon courage, j'espère que tu as des amis sur qui compter?
     
  6. Sekhmet

    Sekhmet Lactarium Adhérent(e) LLLF

    Je t'envoie plein de pensées.
    Je pense qu'effectivement ta fille comprend que tu es stressée et elle a peur... elle veut peut-être même te faire des câlins pour te rassurer. Au vu de ce que tu vis, tu m'étonnes ! Tu es super courageuse et ta fille aussi ! <3

    Repose-toi tant que tu peux (profite à fond de ton arrêt), appelle des potes pour t'aider à la maison pendant quelque temps (juste un soir, des fois, un.e ami.e qui vient vous faire un plat de pâtes... et te changer les idées !). Et prends soin de toi autant que possible (je sais, ce n'est pas facile). <3
     
  7. Gna

    Gna Modératrice Adhérent(e) LLLF

    Bonsoir @Hrany77
    Je viens t’envoyer aussi du courage pour traverser cette période difficile et surmonter tous ces événements. Je sais que ce n’est pas facile, surtout quand on n’a pas vraiment de répit ni de « pause » pour souffler un peu.
    J’appellerai moi aussi des copines : rien qu’une après-midi en compagnie, ça permet de se détendre, de relâcher pendant 3 ou 4 heures l’attention et peut-être même de faire une sieste.
    Ici le cododo a bien aidé à réduire la fatigue : tu le pratiques peut-être déjà ?
    Courage courage. C’est vrai qu’il faut tenir sur la durée mais ça s’améliore petit à petit et ça finira par passer
     
  8. Pauledu78

    Pauledu78 Voie lactée Adhérent(e) LLLF

    Plein de courage pour cette période difficile !
    Comme dit précédemment, profites de ton arrêt pour te reposer. Pour mon petit de 16 mois, je lui dis de "faire un gros dodo jusqu'à demain matin", ou qu'il "a le droit à une tétée dans la nuit", en le rassurant "je reste à côté de toi pendant la nuit, je ne suis pas loin, je t'aime". Des fois cela marche.
    As-tu essayé la veilleuse, la musique ? Ou bien fait-elle ses dents ? Pendant une période je devais donner du Doliprane tous les soirs avant de dormir...
    Une autre piste aussi : lui donner des céréales le soir (je mets du tapioca ou de la polenta dans sa purée de légumes) pour mieux la "caler".
    Plein d'ondes positives...
     
  9. Cactus2002

    Cactus2002 Hyperlactation Adhérent(e) LLLF

    Courage ! Les réveils la nuits sont épuisant Vu son âge, ne pourrais tu pas la confier pour une nuit à un grand parent ou un proche qui la connaît bien ? Ça te permettrait de faire une vraie nuit seule dans ton lit pour te recharger un peu et elle ne risque pas de manquer de lait vu quà cet âge elle est déjà diversifiée
     
  10. mali&soso

    mali&soso Fontaine de lait

    @Hrany77 dans ce que tu racontes il y a quelques petites choses qui me font penser à ma bb1, maintenant elle est grande, mais je reste traumatisé elle m'a fait la misère jusqu'à 14mois je l'´alaitté toute les 1h30 2h maxxx et je devais la berçer en marchant pour la rendormir horribleeeee.. et un soir cest papa qui la couché çar j'étais en stage donc elle n'avais pas eu sa teté d'endormissement mais un bib à la place et depuis cette soirée elle s'est sevré je pense çar deux semaines après elle ne voulait plus teté, jai continué à lui proposer mzis çetait non.. et depuis tout doucement les périodes de sommeil se sont rallongés quand jai accouché de bb2 elle avait 2ans à la mater elle fesait ses nuits quand jetais pas la!! Truc de fou !!
    Donc je pense que ma fille avait besoin de quelqu'un pour arriver à se décrocher de moi !! Peut être que pour ta fille cest le cas aussi !! As tu essayé de partir du domicile et que se soit une personne de confiance qui lui donné à mangé et qui la couche??
     
  11. Hrany77

    Hrany77 Colostrum

    Bonjour les filles.

    Désolé de cette reponse tardive et merci pour vos messages.

    Les 1 mois d'arrêt m'ont fait du bien. Meme si je ne suis pas reposée vraiment (je me reveille toujours 3 fois minimum par nuit pour la tétée) mais moi de stress donc plus de patience.

    Oui nous sommes en cododo avec ma fille. Elle dort avec moi et a le sein a dispo. Mais rien que le fait qu'elle geigne en se reveillant et le peu qu'elle bouge, ca me reveille.

    En fait son pere et son grand pere passent la voir parfois et elle arrive a sendormir avec une tetine (comme a la creche dailleurs). Mais des que je suis dans les parages il faut le "tété-dodo". En fait elle a associé les 2 ensemble.

    Et puis quand elle se cogne ou est contrariée = tété.

    Je ne sais pas si je pourrais la sevrer bientot car je n'ai pas envie de lui refuser le sein. Si je la vois pleurer etc je vais craquer.
     
  12. Nana12

    Nana12 Période de pointe

    Une piste qui a marché pour moi : se dire que son bébé a un gros chagrin, et que lui faire un gros câlin c'est aussi l'accompagner. Et le dire à voix haute aussi : "je sais que tu es triste/en colère /que tu as mal, je suis la pour toi, je te fais un gros câlin, je t'aime très fort". Ne pas donner le sein ce n'est pas l'abandonner, je peux l'accompagner autrement... Même si elle ne comprendra pas forcément tout de suite. :)
     

Partager cette page

Chargement...