1. ENCOURAGEZ-NOUS !

    Les animatrices donnent bénévolement de leur temps et de leurs compétences pour répondre aux questions que se posent les mamans qui allaitent et accompagner celles qui le souhaitent tout au long de leur allaitement : en réunion, par courriel et au téléphone... et sur le forum !
    Si vous appréciez notre travail, nous vous invitons à nous le faire savoir par quelques mots d'encouragement à notre intention, et/ou par un don ou une cotisation - si ce n'est déjà fait - qui nous permettront de continuer à nous former pour toujours mieux répondre aux besoins des mamans qui choisissent d'allaiter.
    Rendez-vous sur le site LLL et choisissez le groupe 00-Forum pour soutenir l'équipe du forum LLL.
    Rejeter la notification

douleur pendant l'allaitement malgre une bonne position

Discussion dans 'Les premiers jours - les bases' démarrée par maptitemag, 1 Mars 2011.

  1. maptitemag

    maptitemag Montée de lait

    Bonjour,
    Je me présente, je suis maman depuis 1 mois d'un petit garçon. J'ouvre cette discussion, car je suis désespérée, et la fatigue s'installant entraine beaucoup de stresse.
    Les début de l'allaitement à la maternité ont été difficile, car le personnel soignant n'était pas vraiment "pro" ( elles emboitaient mon fils à mon sein en lui poussant la tête contre mon sein pris en tenaille dans leur mains, elles disaient à mon fils qu'il était capricieux, qu'on allait lui donner un complément... bref début traumatisant pour nous deux). Et très vite des douleurs sont apparu. de retour à la maison, j'ai consulté une sage femme spécialisée dans la lactation, qui m'affirme que mon fils est bien positionné au sein, que je n'ai pas de crevasse, mais qu'effectivement, mes bouts de seins sont hérités, qu'il y a eu ampoule (petite bulle d'eau). Mon fils a un énorme besoin de succion et pesant 4,2 kg à la naissance, il à beaucoup de force quand il tète.
    Je retourne voir la sage femme les semaines qui suivent car la douleur persiste, elle me soigne donc pour une mycose, car les douleur de poignard dans le sein, persiste après la tété, qui se font maintenant avec des bouts de sein en silicone. (il prend mon sein avec et sans)
    Mais aujourd'hui, je pense sincèrement qu'il n'y a plus de mycose, mais la douleur quand je mets mon fils au seins est insoutenable. Je culpabilise même car mon fils doit bien voir que je souffre, et je ne veux pas qu'il pense que c'est de sa faute (dure d'être maman et de se poser des tas de questions). La douleur va s'estomper pendant la tétée, puis revenir à la fin.
    De plus, j'ai un réflexe d'éjection fort, je vide un peu mon sein avant de lui proposer, car sinon, il a un peu peur d'y aller (mouvement de tête en arrière) avale de travers et s'énerve. Nous pensons aussi qu'il souffre de reflux et de coliques, car il pleure très souvent et est inconsolable, notamment après ou peu de temps après les tétées. La seule chose qui le calme, c'est de le mettre au sein, sans forcément tété, mais tétouiller, ce que je ne peux laisser faire car je souffre trop.
    Je ne sais plus quoi faire... et je commence à craquer, je ne souhaite pas arrêter l'allaitement, mais je suis à bout.
    Merci d'avance pour votre aide.
     
    Dernière édition par un modérateur: 9 Septembre 2011
  2. Myriam

    Myriam Modératrice Membre de l'équipe Animatrice à la retraite

    Bonjour Maptitemag,

    Que ton démarrage d'allaitement a du être éprouvant ! Il y a de quoi être démunie devant les pleurs de son enfant et quelle souffrance pour toi physiquement.

    Quand tu as fait vérifier la position d'allaitement est-ce que la sage-femme a vérifié l'organisation de la bouche de ton bébé (freins, palais, lèvres, langue, ...) ?

    Par exemple, est-ce que ton bébé ouvre GRAND la bouche quand il baille ? Fait-il la même ouverture de bouche pour téter ?
    Est-ce qu'il arrive à tirer la langue ? et jusqu'où ? Quelle forme a-t-elle ?
    Entends-tu des bruits (ou non) pendant la tétée ?
    Est-ce que ses joues sont rebondies pendant les tétées ou plutôt creusées ? ...
    Si tu lui proposes ton petit doigt à téter, est-ce douloureux ? Comment attrape-t-il ton petit doigt ?
    Comment organise-t-il sa langue ? sous ton doigt ? le repousse-t-il avec la langue ? La tête-t-il ?

    Que pense son médecin du reflux ?
    Souvent de petites tétées sont plus agréables que de longues (pas évident avec un REF !), certaines mamans allaitent en marchant ou en emmaillotant leur bébé, ...

    Bref voilà un premier jeu de questions...
     
  3. isabelle steffan

    isabelle steffan Animatrice LLL Animatrice LLL

    Tout comme Myriam, je pense qu'il y a un soucis au niveau de la succion.

    cela peut tout simplement être dû à une hyperlactation + REF qui fait que ton bébé brise sa succion et place sa langue un peu n'importe comment de façon à limiter le flot de lait, ou même que vu la quantité de lait qui arrive, il n'ait jamais appris à téter efficacement ...:p

    Le flot de lait arrive si vite que ton bébé n'arrive pas à coordonner succion et déglutition et du coup avale beaucoup d'air et a mal au ventre.

    Dans ce cas là, ce qui fonctionne pas trop mal, c'est la position "bain de soleil" : tu es allongée comme dans un transat et ton bébé est à plat ventre sur toi : le lait ne coule plus directement au fond de sa gorge et il arrive à mieux contrôler le flux.

    Essayer de diminuer la lactation peut aussi être une option, mais à la seule condition que ton bébé n'ait pas un problème de frein de langue serré (il se peut en effet que l'hyperlactation soit dans ce cas un avantage : un bébé qui a un pb de succion mais dont le mère fournit + + + de lait est avantagé).

    Tu trouveras plein d'infos et de témoignages sur le REF dans le n° d'Allaiter Aujourd'hui "Trop de lait, trop vite, trop fort" n° 78 http://www.lllfrance.org/Boutique/Revues/Allaiter-Aujourd-hui.html (pour le commander)
    http://www.lllfrance.org/Surmonter-...p-vite-trop-fort-reflexe-d-ejection-fort.html pour toutes les infos sur ce sujet.

    N'hésite pas à appeler une animatrice pour du soutien dans cette période très difficile pour toi. C'est dur de gérer à la fois sa propre douleur et celle de son bébé !:(
     
  4. AnnabeLLLe

    AnnabeLLLe Hyperlactation

    Bonjour Maptitemag,
    Je t'envoie plein de courage et des caresses pour ton dos crispé !!
    J'ai vécu ce que tu décris pendant 7 semaines, c'est dur et la présence de la LLL et d'Isabelle en particulier m'ont été précieux.
    N'hésite pas à contacter une animatrice et n'oublie pas de te reposer +++, la douleur c'est épuisant.
    A bientôt de lire de tes nouvelles.
     
  5. maptitemag

    maptitemag Montée de lait

    Merci à vous pour vos réponses si rapide, ça fait du bien de se sentir soutenu.

    J'ai eu ce matin au téléphone, une animatrice de la leche league qui suppose aussi que la mycose est toujours présente, elle connait bien la sage femme qui me suit et lui fait confiance. Ce qu'elle ma décrit de la mycose et belle et bien ce que je constate sur moi même, mais cela fait 1 mois que les choses ne bougent pas. Il faut donc persévérer avec le traitement des crème. L'animatrice m'a parler d'un traitement par voie oral, mais mon médecin m'a dit qu'il faudrait une dose importante pour que ça arrive jusqu'au sein, et que ça serai dangereux pour mon bébé. Me voilà donc à la case départ. Je déprime complètement.

    Concernant la succion, mon fils ouvre bien grand la bouche pour attraper le sein. La sage femme à bien tout vérifier, tout est bien positionné, lèvres retroussées, quand on lui donne notre petit doigt, il le tète correctement, et la pédiatre à également vérifier sa bouche, son frein n'est pas trop court...
    Lorsqu'il tète, on l'entend bien déglutir, ses joues se remplissent et ne se creusent pas, le mouvement de déglutition va bien jusqu'aux oreilles.
    J'ai déjà essayé de le faire téter allongé, mais ça me fait encore plus mal, peut être que dans cette position, je positionne mal mon bébé.

    Et puis, il pleur beaucoup surtout 1h après les tétés. Je lui repropose le sein, mais on voit bien que c'est au niveau gastrique qu'il est dérangé, et je me sent impuissante. Rien ne le console, que se soit le jour ou la nuit. Je me sent coupable de ses maux.

    Annabelle, quel était ton problème durant ces 7 semaine ? Une mycose aussi ? Si oui, as tu eu un traitement ? Comment les choses sont devenu normal pour toi ?

    Encore un grand merci !
     
  6. AnnabeLLLe

    AnnabeLLLe Hyperlactation

    Pour moi c'était REF et petit frein de langue (enfin je crois pour le frein je n'ai rien fait) + crevasses + fièvres + engorgements... Pas de mycose pour moi mais beaucoup de douleur...
    Donc je ne peux rien te dire pour la mycose par contre peut être devrais-tu essayer de donner plusieurs fois le même sein de suite pour que ton bb accède au lait "gras", je l'ai fait et ça a nettement diminué les coliques, j'en parle dans d'autres discussions, peut être les as-tu vu ?
    Bon courage !!
     
  7. isabelle steffan

    isabelle steffan Animatrice LLL Animatrice LLL

    Si la succion a été vérifiée, il faut donc envisager une autre piste.

    Les mycoses sont parfois très difficiles à enrayer. Le fait que ton bébé pleure + + + signifie peut-être que lui aussi a une mycose :confused:
    Il existe un feuillet du Dr Newman qui propose plusieurs traitements : http://www.lllfrance.org/Feuillets-du-Dr-Jack-Newman/Protocole-pour-le-traitement-du-Candida.html

    Autre piste : un microbe ? La douleur peut parfois faire penser à une candidose ... pour s'en assurer, ton médecin pourra te prescrire une analyse au niveau du mamelon + d'un peu de ton lait.

    Le voir pleurer est très difficile pour toi tant tu te sens impuissante et coupable :(
    Peut-être est-il gêné lui aussi par une candidose comme je te le disais plus haut :confused:
    Les mamans qui ont une candidose soulignent bien souvent que leur bébé pleure + + +, parfois même, ce sont des bébés qui ont le siège irrité ...

    Je te souhaite de trouver rapidement une solution pour que l'allaitement redevienne un vrai plaisir pour toute ta famille :)
     
  8. linette649

    linette649 Guest

    bonjour !

    tu as été traitée localement, mais tes douleurs à l'intérieur du sein suggèrent une mycose des canaux galactogènes... donc interne, qui nécessite un traitement par voie orale. Et habituellement on traite également la bouche du bébé, pour éviter que vous ne vous recontaminiez éternellement.

    bon courage !
     
  9. AnnabeLLLe

    AnnabeLLLe Hyperlactation

    Coucou !
    Les réponses d'Isabelle sont certainement plus justes que mon témoignage.
    Je te souhaite de trouver rapidement la réponse à tous ces maux.
     
  10. maptitemag

    maptitemag Montée de lait

    bébé a vomis ce soir, du coup je commence à me pauser des questions sur les effets de la mycose sur lui. C'était impressionnant, car en grosse quantité. Encore du stresse !
    Encore merci pour vos réponses !
     
  11. thyo

    thyo Voie lactée

    Salut ...

    J'espère que tu n'as pas craqué !! J'ai vécu tout ce que tu décris . C'est insoutenable. En fait, après avoir tout essayé et être au bord de lâcher et de passer au LA.

    LE TIRE LAIT m'a sauvé. Double pompage electrique. Quand les tétées sont insoutenables, tu verras que le tire lait, c'est un plaisir. (location remboursée par la sécu)

    Au début, je ne tirai pas grand chose ( genre 40ml...) Mais je tirais toutes les 2h ( 1h30). J'ai fait que ça pendant 1 mois ... Des biberons d'avance au frigo + le lait fraichement tiré, j'arrivais à rassasier ma fille. Mes seins ont guéri et j'ai eu envie de la remettre au sein ( au bout d'un mois !!! ). La pression a baissé. Mieux dormi etc... On récupère et puis un jour, j'ai remis la petite au sein. Tout s'est bien passé. Je l'ai laissé faire. Elle a parfaitement pris le sein. Et j'ai eu moins mal ( pour te donner une idée, je ne pouvais toujours pas parlé... mais je n'avais plus de sueur liée à la douleur qui coulait pendant la tétée) . Et puis 2 ème essai, idem. Et puis j'ai pu commencer à dire un mot. puis 2 .
    Aujourd'hui, ca fait 3 mois et j'allaite ma fille en mangeant, en téléphonant etc... Ma mère me dit de rester avec ma fille quand j'allaite , c'est à dire rester disponible pour elle et ne pas faire autre chose en même temps. Mais c'est une telle victoire, que je me sens libre de faire ce que je veux !!
    En fait j' ai LACHé PRISE ! (et 3 doliprane 1000g par jour).
    Pour la candidose, j'ai appliqué du daktarin gel buccal sur le mamelon et j'ai avalé ce même gel pour un traitement interne ( je ne me souviens plus de la posologie)

    Tiens le coup !! ET repasse sur le forum nous chercher. Il te faut du soutien.
     
  12. LOLOS44

    LOLOS44 Montée de lait

    essaie la creme lansinoh pour moi cela a marcher alors que j'avais pas de crevasses mais juste une irritation
     
  13. Boogy

    Boogy Montée de lait

    Moi je faisais un roulement entre lansinoh et ratania (crème homéopathique!), et bien impeccable!
     
  14. claiwet'

    claiwet' Colostrum

    Force, courage et patience !

    je n'ai pas eu ce genre de problème longtemps, la crème "lancino' est enffet pas mal et le fait d'alterner les crèmes aussi enfin pour moi les premiers jours... mais ton problème est en effet peut etre plus profond.

    pour les vomissements de ton petit loup, ne t'inquiète pas trop s'il ne se répète pas trop souvent pour moi c'est arrivé plusieurs fois, sans trop d'explication et sans incidencesinon de rapproché (et pas toujours) la tétée suivante ...

    par contre mon petit bonhomme avait de belles douleurs "coliques" et des reflux, un petit tour chez l'ostéopathe lui a fait beaucoup de bien !

    j'espère que tu vas pouvoir continuer ton allaitement, le meilleur est à venir ! courage
    :)
     
    Dernière édition: 19 Mars 2011
  15. maptitemag

    maptitemag Montée de lait

    Bonjour à toutes.
    Merci pour vos réponses !
    Merci Isabelle pour toutes ces pistes !

    Pour ce qui est des crèmes, en plus des traitements, j'ai bien sûr essayé le lansinoh, le castor equi, mais comme c'est une mycose, ça ne me soulage pas. Pour les traitement, j'ai essayer le mycoster, sans effet, et depuis 3 semaines je mets en alternance du daktarin et un mélange de betneval avec du mupiderm. Sans effet ! Quand au vomissement, je m'inquiète car je crois que ça peut être un symptôme de candida chez le bébé.
    Je dois rappeler la pédiatre en fin de semaine, mais je ne sais pas si je vais attendre, et la sage femme qui me suit est en vacances jusqu'a la fin de la semaine.

    Thyo, merci pour ton témoignage, je vais en parler avec la sage femme. La seule chose qui me fait peur ce serait que mon petit bout ne prenne plus mon sein après. Par contre moi on ne m'a pas prescrit de daktarin par voie orale, je n'ai aucun traitement interne, que des crèmes.
    Mais ce que tu décris au niveau de la mise au sein, c'est bien ce que je vis, et depuis hier, la douleur reste pendant toute la tété. C'est épuisant, et surtout je n'arrête pas de me dire que ce n'est pas juste, car depuis le départ je n'arrête pas d'avoir des battons dans les roues, même s'il y a surement pire que ma situation, mais je me sens fatiguée de tout ça et de cette douleur qui ne veux pas même s'atténuer.

    Nous avons déjà emmené mon fils voir un ostéopathe, car il a eu la clavicule droite de fracturée pendant l'accouchement. Elle l'a soulagé un peu.

    J'attends le miracle qui nous donnerait une tétée paisible et sans douleur !
     
  16. thyo

    thyo Voie lactée

    la douleur est tout simplement insoutenable. j'ai accouché sans péridurale et bien, je peux dire que j'ai préféré accouché que le début de l'allaitement, tellement la douleur est insupportable.
    C'est pour ça que le tire lait a été un miracle attendu !! Ma fille a bien pris le biberon puis retour au sein . Si tu crains que ca marche pas, il y a des coupelles avec un embout spécial. Ils boivent en fait , ils ne têtent pas. Tu ne peux pas endurer cela. Le temps guerit tout mais quand on tourne à 10 TT par jour, le temps se fige. Le tire lait m'a permis de faire cette "pause".
    ensuite le tire lait est difficile : il faut gérer le manque de lait ( moins efficace que bb). j'avais trouvé 2 astuces : mettre ma montre à sonner toutes les 2h ( sinon je ratais le coche et après c'était le bordel) ensuite je me mettais un bon film ( pour penser à autre chose et pas rester fixer sur la quantité de lait ) . j'ai complété avec du LA les 1ers jour car j'arrivais pas à fournir ( d'où le fait de tirer toutes les 2h)
    Bon courage
     
  17. isabelle steffan

    isabelle steffan Animatrice LLL Animatrice LLL

    Tu as le feuillet de Newman sur le violet de gentiane ???
     
  18. maptitemag

    maptitemag Montée de lait

    Bonjour à toute,
    je relaisse un message, car le moral n'est pas là du tout, je suis entrain de craquer ! La douleur est vraiment insoutenable... j'en arrive à redouter le moment où je dois mettre mon fils au sein... et en plus en ce moment, il demande à tété très souvent, il doit être dans un "pic de croissance" et stimule la lactation. Du coup, je suis à bout, fatiguée et larmes coulent.
    Je dois rappeler la sage femme demain, et vraiment, c'est mon dernier espoir, car je ne sais pas si je vais pouvoir continuer comme ça. Je vais lui parler du tire lait et d'un traitement par voie orale.
    Je n'ai pas encore essayer le violet de gentiane, mais en ce moment je me nettoie le sein matin et soir avec du bicarbonate de soude... pour l'instant sans changement.
    Je ne comprends pas, et je ne sais plus ce que je dois faire. Quand il tète se sont des lames de rasoir, et la douleur se propage dans le sein et perdure entre les tétées. Pourquoi je ne peux pas donner le meilleur pour mon fils sans souffrir, ce n'est pas juste !
    Voilà, j'avais besoin de lâcher tout ça... je me dis que chaque problème à sa solution, mais là à part craquer et arrêter, je ne vois plus quoi faire !
     
  19. linette649

    linette649 Guest

    bonnour !

    Il te faut un traitement adéquat. Et je pense que ce n'est pas une sage femme que tu devrais voir, mais un médecin, un médecin spécialisé en allaitement. Les conseillères LLL ne pourraient-elles pas t'indiquer un médecin compétent sur la question dans ton département?

    Le traitement oral dont je te parlais, c'est le fluconazole. Je te mets le lien du feuillet du Dr newman sur le fluconazole http://www.lllfrance.org/Feuillets-du-Dr-Jack-Newman/Le-fluconazole.html. Il faut également traiter ton bébé, pour éviter que vous ne vous refiliez la mycose éternellement.

    Je ne suis pas médecin, et il faut que tu voies un médecin qui connaisse les différentes pathologies liées à l'allaitement maternel et les différentes causes de douleurs insoutenable des seins (mycose, frein de langue trop court etc). C'est important.

    J'étais dans ta situation, à pleurer, crier, me mordre les doigts (réellement hein) à chaque tétée, stresser à l'approche de la tétée... quand j'ai trouvé le bon médecin qui m'a donné le bon traitement, en 2 jours ça allait déjà mieux, al douleur était devenue supportable, en une semaine, je n'avais presque plus de douleurs.

    Le violet de gentiane aussi est efficace, tu ne perds rien à essayer? mais le plus important, c'est un médecin compétent.

    Et bien sur, si le tire lait te soulage, tirallaites...

    Courage !
     
  20. linette649

    linette649 Guest

    et il faut que tu insistes pour avoir rendez vous dès lundi, c'est une urgence, tu ne peux pas rester sans soins !
     

Partager cette page

Chargement...