1. ENCOURAGEZ-NOUS !

    Les animatrices donnent bénévolement de leur temps et de leurs compétences pour répondre aux questions que se posent les mamans qui allaitent et accompagner celles qui le souhaitent tout au long de leur allaitement : en réunion, par courriel et au téléphone... et sur le forum !
    Si vous appréciez notre travail, nous vous invitons à nous le faire savoir par quelques mots d'encouragement à notre intention, et/ou par un don ou une cotisation - si ce n'est déjà fait - qui nous permettront de continuer à nous former pour toujours mieux répondre aux besoins des mamans qui choisissent d'allaiter.
    Rendez-vous sur le site LLL et choisissez le groupe 00-Forum pour soutenir l'équipe du forum LLL.
    Rejeter la notification

Difficulté sevrage

Discussion dans 'Sevrage' démarrée par Angie Kyrielle, 11 Septembre 2019 à 11:10.

  1. Angie Kyrielle

    Angie Kyrielle Colostrum

    Bonjour à toutes,
    Cela fait un mois que je torture ma fille de 3 mois pour introduire le biberon.
    J'ai vraiment besoin d'aide.Je reprends le travail très prochainement, je n'ai d'aide de personnes .Aidez moi!
     
    Tags:
  2. Sekhmet

    Sekhmet Hyperlactation Adhérent(e) LLLF

    Salut, et bravo pour ton parcours jusque là ! :) :pom pom:

    Pas de panique, c'est normal que ta fille refuse le biberon alors que le tétou est tout près ! Et ne t'inquiète pas elle n'est pas la première à le faire (on est un paquet à avoir des expériences similaires (et on a toutes paniqué, enfin beaucoup :p) !).
    Déjà, raconte nous un peu ce que tu souhaites faire : tirer ton lait, lui donner du LA ? La sevrer partiellement (journée LA, soir et matin tétée) ou complètement ?

    Est-ce que ta fille va être gardée par une nounou, un membre de ta famille, ou une crèche ?

    Courage y'a des solutions :calin:
     
  3. Angie Kyrielle

    Angie Kyrielle Colostrum

    Déjà merci pour ton message (en plein deprime post partum ça remonte le moral )

    Je souhaiterai la sevrer partiellement la journée et (tirer mon lait au travail) garder là tétée du matin et du soir.
    Elle est gardé à la crèche :les filles lui proposent mon lait tiré et également du lait en poudre. (On vient de remarquer que mon lait ranci après congélation )

    Nous avons essayé plusieurs biberons différents à la crèche comme à la maison.Papa a également bcp participé à la mise en place du biberon.

    La choupinette boit 20ml dans la journée à la crèche au biberon mais pleure énormément.
    J'ai du revenir à la crèche plusieurs fois pour lui donner la tétée car c'était vraiment compliqué (elle a déjà son petit caractère )

    Voili voilou


     
  4. Sekhmet

    Sekhmet Hyperlactation Adhérent(e) LLLF

    Ok on y voit plus clair ;).
    C'est super dur de reprendre le boulot, déjà de base, mais quand on a son bébé qui refuse de manger... méga angoisse... :calin:

    En plus pleiiiin de bébés refusent le bib' en arrivant en crèche (tout comme des bébés au biberon refusent le biberon à la crèche hein !), à cet âge-là c'est très courant, mon Petit Loup a fait pareil. Lui allait beaucoup mieux que moi qui déprimais sévère... et qui flippais !

    Déjà, si ton lait rancit après congélation (il a un goût de vomi c'est ça ?), sache que c'est courant et normal (on parle de lait qui "lipase"). Ça peut être la raison pour laquelle ta puce n'aime pas (mais certains bébés s'en fichent cela dit) Tu as essayé avec du lait fraîchement tiré ? La crèche peut prendre le lait frais de la veille (normalement ça devrait être bon) ? Si c'est un souci de lipase, il y a des astuces pour gérer ça.

    Ensuite, puisque ça ne "passe" pas le biberon, as-tu essayé de voir si les filles de la crèche seraient ok pour essayer autre chose ? Par exemple le lait au gobelet, à la tasse 360, à la tasse à bec, voire au DAL au doigt (Dispositif d'Aide à la Lactation, regarde des vidéos youtube)... je sais que dans les crèches ils sont pas toujours super à l'aise avec autre chose que le biberon, mais tu peux toujours demander si elles veulent essayer (ça peut être une transition en douceur vers le biberon).

    Je sais que ma maman avait réussi à lui donner un peu de biberon en le laissant jouer un peu avec la tétine, en le portant dans le porte-bébé, en le promenant et en détournant son attention... c'est venu petit à petit avec des petites quantités.

    Ne panique pas surtout. Plein de bébés sont passés par là (mon Petit Loup et plein d'autres). Laisse ta puce téter open bar à la maison (y compris la nuit) pour qu'elle se rattrape : ce n'est pas qu'une question d'alimentation, c'est aussi de l'affectif (rattraper les câlins !), déjà, ça évitera qu'elle ne manque de nourriture, ce qui sera une angoisse de moins. Tu sais, il y a des bébés qui font leurs nuits et donc qui ne mangent pas pendant 10h d'affilée et survivent... alors si elle tète assez à la maison ça peut le faire (pas facile car pour toi ça veut dire plein de tétées nocturnes).

    Je vois que tu n'en peux plus, aussi, c'est le genre de chose que bébé sent... et il ne comprend pas. Il angoisse pour toi parce que tu ne vas pas bien, si ça se trouve il te réclame en journée parce qu'il veut te faire un câlin (c'est ce que me disait mon homme quand mon Petit Loup me réclamait) ! Et c'est **normal** car c'est **dur** de se séparer de son tout petit, il n'y a aucune honte à ça. Tu es une humaine normalement constituée, munie d'émotions tout à fait normales ! :D
    Pour ça pas de solution miracle, mais accepter cette angoisse et l'exprimer à son bébé ("je m'inquiète, je suis triste"), il paraît que ça peut beaucoup aider (c'est fou ce que les petitous comprennent...).

    Et si tu sens que ça va vraiment pas, alors va voir un médecin et fais toi arrêter quelques jours. Quand on est parent, la priorité numéro 1 c'est soi-même, car sinon on ne peut pas s'occuper vraiment de son enfant (et tu laisses ta puce à la crèche avec des horaires courts et une ou deux tétées au milieu pour qu'elle passe une bonne journée quand même). Sans honte, j'ai pris 10 jours d'arrêt maladie deux mois après ma reprise...

    Gros bisous à toi et à ta famille :calin:
     

Partager cette page

Chargement...