1. ENCOURAGEZ-NOUS !

    Les animatrices donnent bénévolement de leur temps et de leurs compétences pour répondre aux questions que se posent les mamans qui allaitent et accompagner celles qui le souhaitent tout au long de leur allaitement : en réunion, par courriel et au téléphone... et sur le forum !
    Si vous appréciez notre travail, nous vous invitons à nous le faire savoir par quelques mots d'encouragement à notre intention, et/ou par un don ou une cotisation - si ce n'est déjà fait - qui nous permettront de continuer à nous former pour toujours mieux répondre aux besoins des mamans qui choisissent d'allaiter.
    Rendez-vous sur le site LLL et choisissez le groupe 00-Forum pour soutenir l'équipe du forum LLL.
    Rejeter la notification

Détourner mon bébé du sein

Discussion dans 'Grossesse - Co-allaitement' démarrée par HélèneVictoria, 15 Février 2017.

  1. HélèneVictoria

    HélèneVictoria Colostrum

    Bonjour à tous,
    avant de lire la suite merci de ne pas être trop dur avec moi, ce post arrive après une longue réflexion et beaucoup de remise en question.
    Je m'explique, ma grande à 19 mois et depuis qu'elle est née elle a toujours ENORMEMENT téter. Aujourd'hui on tete le matin, en rentrant de chez la nounou et le soir... pour s'endormir. Car avec moi , mademoiselle ne s'endort qu'au sein (idem pour les siestes le wk) et ne se rendort qu'au sein la nuit et ce toutes les nuits. (pas de soucis chez la nounou). Je rêve d'un sevrage naturel qui malheureusement n'arrive pas, pour moi car mes seins sont devenus très très douloureux et les moments plaisirs sont maintenant des tortures de mon coté, et pour elle puisque ses nuits sont hachés de réveils en pleurs à chercher le tété de maman.
    Si je lui refuse le sein, bien sur elle ne comprend pas et hurle jusqu’à ce que je cède. je précise que le papa rentre tard donc ne peut pas m'aider pour la coucher.
    J'en suis donc arriver à la conclusion (suite au conseil de la grand mère de mon mari qui a sevrait ses 5 enfant en mettant de la quinine sur le téton) à me dire qu'il faudrait qu'elle ne trouve plus le sein aussi bon et qu'elle prenne plus de plaisir dans autre chose (calin, histoire...)
    Est ce que quelqu'un a déja tester de mettre quelque chose sur le téton? J'ai lu une maman qui disait que ca avit très bien marché avec du verni amer
    Merci d'avance
     
  2. nabba

    nabba Hyperlactation

    Salut @HélèneVictoria

    Alors je connais des femmes qui ont fait sa..Donc elle ont mis soit poivre , soit fenugrec ou autre chose au goût pas terrible((
    Quoi que tu décide de faire c'est ton choix et de se que j'ai vu de cette méthode l'enfant est intrigué mais sa se passe bien , et surtout vite car dans ces moment là , la mère cherche à sevrer rapidement.

    courage!!
     
  3. SEmilie

    SEmilie Fontaine de lait Adhérent(e) LLLF

    Tu as tout à fait le droit de vouloir arrêter d'allaiter. Le sevrage fait aussi partie de l'allaitement. Quand on sent que c'est le moment, c'est que c'est le moment surtout quand c'est douloureux. Et toutes les mamans n'ont pas envie d'allaiter jusqu'au sevrage naturel.
    Je n'ai aucune expérience ni connaissance sur la technique que tu veux employer.
    Je pense juste qu'il faut accompagner cela d'une explication avec l'enfant.
    @Maxanthan boit des tisane de sauge en ce moment pour faire diminuer sa lactation je crois. ça peut aussi être une piste pour toi?
     
  4. HélèneVictoria

    HélèneVictoria Colostrum

    Bonjour

    merci pour vos réponses. Pour la sauge je viens de regarder c'est contre indiqué en cas de grossesse car ça peut entrainer des contractions. Je vais tenter le persil et mettre un tout petit peu de quelque chose de pas bon sur le sein pour que ça ne soit pas trop brutal, juste qu'elle se dise "tient c'est moins bon qu'avant! alors j’arrête" :)
     
  5. SEmilie

    SEmilie Fontaine de lait Adhérent(e) LLLF

    Je n'avais pas compris que tu es enceinte.
    Normalement le lait se tarit lors d'une grossesse et beaucoup de bébé se sèvrent à ce moment là.
     
  6. HélèneVictoria

    HélèneVictoria Colostrum

    Oui de 3 mois, c'est vrai je ne l'ai pas marqué.
    Pour l'instant elle n'a pas l'air de vouloir se sevrer et ça fait tellement mal (depuis plus d'un mois maintenant) ça devient dur car je redoute le moment ou elle va chopper mon sein. Heureusement que la douleur s'estompe pendant la tétée.
    Bon pour le persil s'est foutu aussi ça a un effet abortif....
     
  7. Alix

    Alix Modératrice Membre de l'équipe Animatrice LLL

    Bonjour @HélèneVictoria

    Comme l'ont souligné les autres mamans, chaque mère vit son histoire d'allaitement comme elle l'entend et il n'y a pas qu'une manière de prendre soin de son enfant.

    Sevrer ne veut d'ailleurs pas dire renoncer à toute forme de maternage, c'est juste répondre autrement qu'avec le sein à certains besoins. On peut bien sûr continuer à câliner, porter, dormir avec son enfant...

    La grossesse modifie le goût du lait et il est probable que ton lait soit déjà avec un goût qui n'est pas agréable pour la plupart des enfants. De nombreux bambins qui tetent encore quand leur mère est enceinte disent que le lait n'est "pas bon", ce qui ne les empêche pas forcément de continuer.

    Je n'ai pas connaissance de témoignage de maman ayant utilisé la méthode dont tu parles et ne peux donc pas répondre à ta question initiale. Nous pouvons lister les autres astuces possibles pour détourner un bambin du sein si cela t'intéresse aussi

    Courage : les débuts d'une grossesse sont des moments intenses d'ajustement en allaitement mais cela passe
     
  8. bzoui

    bzoui Hyperlactation Adhérent(e) LLLF

    Bonjour,

    Félicitations !
    Tu as encore 3 tetees par jour la semaine, plus la nuit. Tu peux aussi négocier les tetees auxquelles elle paraît le moins tenir, et les supprimer au fur et à mesure. cela permettrait un sevrage en douceur.
    Tu vas avoir beaucoup moins de lait, un goût différent qui ne lui plaira peut être pas cela devrait aider.

    J'ai beaucoup expliqué à mon fils (2 ans quand je suis tombée enceinte avec douleurs des les premiers jours, et qui ne s'endormait qu'au sein si maman dans le coin) que j'avais très mal quand il tetait, qu'il fallait qu'il fasse doucement, qu'il ouvre bien la bouche et qu'il n'aurait que certaines tetees. Lorsqu'il demande hors tetee planifiée, je lui dit que ce n'est pas possible tout de suite mais qu'il aura la tetee de tel moment. La nuit c'est gros câlin, et siestes WE c'est plus compliqué, heureusement papa est là. Cela nous a permis de passer à 1 tetee tous les jours contre 6 habituellement le WE, 2 la semaine.
    Pour celle du matin, je lui ai proposé un chocolat chaud. Cela me permettait de savoir qu'il avait un apport minimum de lait sur sa journee et il a vite accepté son chocolat (plus tout le rituel super cool pour lui d'ouvrir la boîte, prendre le chocolat dans la cuillère, mettre dans le lait chaud, tourner pour pas avoir de petits poissons, fermer la boîte ) à la place du sein.

    Bon le mien est accro, il ne veut pas lâcher sa dernière tetee a 6,5 mois de grossesse. Mais j'ai trouvé supportable d'avoir qu'une tetee que je limite en temps, donc je laisse faire. Et vers 5 mois, miracle j'ai eu moins mal du jour au lendemain. Bon d'autres désagréments apparaissent, la grossesse est une constante évolution qui génèrent pleins de questions.
     
  9. HélèneVictoria

    HélèneVictoria Colostrum

    Merci beaucoup pour ce témoignage. Hier soir on a réussi à sauter la tétée retrouvaille, je lui ai fait des pâtes à la place :D
    bon après par contre tétée dodo puis à 3 h à 5h à 6h45.... mais après un chocolat chaud au réveil lui a fait aussi oublier cette tétée la. Le wk et les vacances arrivent je vais voir si j'arrive à supprimer les tétées de journée sinon je tente de mettre quelque chose sur le mamelon (une amie m'a dit qu'elle avait mis du jus de citron et quand son petit a fait une drôle de tête elle lui a dit que maintenant ça aurait ce gout la, et il a arrêté)
     
  10. Sorcelica

    Sorcelica Fontaine de lait Adhérent(e) LLLF

    Hum faut etre sur que le citron il n'aime pas le mien adore sa ^^'
     
  11. bzoui

    bzoui Hyperlactation Adhérent(e) LLLF

    Bien joué pour la tetee de retrouvailles et celle du matin. ;)
    À toi de voir si celles de journee ou de nuit sont les plus difficiles et sur lesquelles le papa peut le plus aider. Il sont trop fort les papas pour détourner l'attention.
    Tu pourrais d'abord te concentrer sur l'un ou l'autre ( jour ou nuit). Tout en même temps peut être difficile, sauf si le citron marche :D
    Pour la nuit des méthodes de sevrage de nuit existent. Tu trouveras pleins de témoignages sur le forum

    Tiens nous au courant
     
  12. SEmilie

    SEmilie Fontaine de lait Adhérent(e) LLLF

    Avant-hier j'ai testé une chose. Ma fille voulait téter alors que moi je n'avais pas trop envie de rester immobile, j'avais des choses à faire. Au lieu de négocier, je l'ai laissé téter et au bout de quelques secondes j'ai proposé de faire une pizza. Elle a éjecté le sein pour aller installer sa tour d'observation à la cuisine et n'a pas redemandé avant le soir.
     
    Dernière édition: 16 Février 2017
    Nerialka aime ce message.
  13. Alix

    Alix Modératrice Membre de l'équipe Animatrice LLL

    C'est intéressant ce que tu soulignes @SEmilie : les mamans témoignent qu'il est souvent plus facile de limiter que de refuser en période de sevrage. Certaines mamans préviennent : tu tètes juste un tout petit peu, d'autres comptent jusqu'à 10, jusqu'à 3 ... Le fait de dire "oui mais pas longtemps" passe mieux avec certains enfants que de dire non. Cela permet ensuite d'écourter de plus en plus voire de différer jusqu'à l'arrêt des demandes. Ton idée de détourner en proposant tout de suite une activité motivante est intéressante pour cette technique ! :)
     
  14. SEmilie

    SEmilie Fontaine de lait Adhérent(e) LLLF

    C'est quand même mieux qu'une tétée :)
     

    Pièces jointes:

    • pizza.jpg
      pizza.jpg
      Taille du fichier:
      84.3 Ko
      Affichages:
      24
    Dernière édition: 16 Février 2017
    Nerialka, Myriam et Sorcelica aiment ce message.
  15. HélèneVictoria

    HélèneVictoria Colostrum

    En effet et c'est bon aussi. Bon par contre la nuit, faire des pizzas pour s'endormir ça marche moins bien :oops:
     
    Radada et Jaccotte aiment ce message.
  16. SEmilie

    SEmilie Fontaine de lait Adhérent(e) LLLF

    Je ne sais pas si tu es en cododo. Moi non sauf après un réveil.
    J'utilise parfois la technique du:
    1) je lui redonne sa sucette qu'elle a perdu
    2) je lui dis que je reviens tout de suite parce que je vais chercher un bout de sein. Mais ça peut être de l'eau.
    3) je reste un peu dans le couloir
    4) elle se rendort
    5) le lendemain je lui dis que quand je suis revenue elle s'était rendormi et que je n'ai pas voulu la déranger


    Pour la 1ère fois cette technique vient de marcher pour la sieste après un réveil provoqué par les pin-pon de la caserne d'à côté après 30min de sieste seulement :). Et j'ai bien fait de tenter puisqu'elle dort depuis 3h :)
     
  17. HélèneVictoria

    HélèneVictoria Colostrum

    Oui cododo à partir du premier réveil (en ce moment vers 3h)
    Mais elle est dans un lit de grand donc elle me rejoint quand elle se reveille. Ca fait deux nuits qu'elle perd son doudou dans le lit en plus elle risque pas de se rendormir....
     
  18. Myriam

    Myriam Modératrice Membre de l'équipe Animatrice à la retraite

    Autant, les premiers temps, on parle de tétées aux signes d'éveil, puis à la demande... autant avec un bambin, on parle de tétées à l'amiable ;) donc de tétées négociées.

    Dans le Bambin et l'allaitement, Norma Jane Bumgarner indique différentes méthodes de sevrage. Elle en qualifie certaines de éprouvées (éprouvantes ?) et d'autres de moins draconiennes.

    Dans les premières, elle relate plusieurs situations qu'elle a rencontrée (en tant qu'animatrice LLL au Québec) :
    - le sevrage par "abandon" ou de la semaine de vacances... méthode qui peut marcher ou pas car il n'est pas dit qu'au bout d'une semaine (ou deux) l'enfant cesse de vouloir téter :p
    - la méthode du burrito épicé (ou de toute autre substance ayant un gout marqué ou infect) :eek: : le choc du gout "mauvais" peut être suffisamment dissuasif mais a comme conséquence que l'enfant peut perdre confiance dans les personnes qui l'entoure. Il est vrai que pendant la grossesse le lait se tarissant pour devenir à nouveau colostrum amène à des changements de gouts, mais c'est un phénomène généralement progressif qui permet à l'enfant de se sevrer en douceur.
    - le retour de Frankenstein (dessiner un monstre sur les seins de la maman) o_O : méthode à succès aléatoire qui dépend des talents artistiques de l'auteur et de la capacité de l'enfant à comprendre que cela peut être un dessin effrayant... avec aussi l'effet que maman = qch qui fait peur... ce n'est pas forcément le plus évident pour la suite.

    Dans les secondes, elle indique que le sevrage volontaire de la part des parents demande une extrème disponibilité pour compenser tout ce que les tétées amènent : nourriture, douceur, réconfort, pause, endormissement, câlin, ... et tous les bénéfices également pour la santé de l'enfant (anticorps, boisson idéalement adapté à l'enfant) :
    - ne pas proposer, ne pas refuser : parfois pris dans tout ce qu'on fait, on propose machinalement une tétée... donc volontairement, ne pas la proposer .. mais ne pas refuser quand l'enfant le demande
    - la distraction : éviter les situations familières associées aux tétées (proposer d'autres activités), une ballade en poussette au moment de la sieste (ou tous les exemples cités plus haut dans la discussion)
    - la substitution : remplacer une tétée par un autre aliment (cf le chocolat chaud cité plus haut) ;-).
    Par exemple, est-ce que tu veux téter par ce que tu as faim ? est-ce qu'une tartine de ... ne te plairait pas plus ?
    - la remise à plus tard : proposer une tétée mais plus tard, par contre... ne pas sauter la tétée
    Par exemple, OK pour une tétée quand cette aiguille du réveil sera à tel endroit. Une maman racontait qu'elle avait un réveil en forme de lapin qui fermait les yeux pour la nuit et les avait ouvert pour le jour. Elle avait régler le système yeux ouverts pour donner le signal de la tétée nocturne.
    Ou parfois aussi avec les bambins qui souhaitent être réconfortés pendant les courses : OK pour une tétée mais pas dans la queue pour passer en courses, mais une fois que nous serons dans la voiture / à la maison / ...
    - écourter les tétées : donner un temps (ou un décompte) qui donnera la fin de la tétée. Il est important de cela soit négocié entre les deux parties (et les négociations peuvent évoluer)
    - sevrage par contrat : des mamans induisent en donnant une date butoir : à Noël, pour tes ... ans, ... Cette méthode peut parfois marcher (surtout quand l'enfant est prêt).
    - un sevrage partiel : trouver l'équilibre pour que cela conviennent à toutes les parties
     
    Rizlounette et Nerialka aiment ce message.
  19. SEmilie

    SEmilie Fontaine de lait Adhérent(e) LLLF

    Ah oui aussi je viens de remarquer que quand la tétée du soir dure trop longtemps pour mon dos, je lui demande si elle veut boire de l'eau avant de dormir. Généralement elle lâche le sein pour me dire oui ou non et quand c'est oui, elle se redresse pour boire et c'est la fin de la tétée :).

    Et effectivement, il y a quelques mois je proposais souvent une tétée avant de partir en promenade et c'est quelque chose que je ne fais plus du tout.

    Hey!, @Maxanthan, il y a peut-être des astuces pour toi à piocher dans cette discussion ;)
     
  20. HélèneVictoria

    HélèneVictoria Colostrum

    Merci de prendre le temps de me répondre.
    Bon le burrito épicé n'ai pas plébiscité par l'auteure de ce livre :confused:
    Hier soir pareil j'ai réussi à sauter la tétée retrouvaille par contre tétée dodo puis tétée à 2h30 puis encore 2 ou 3 jusqu'a 7h par contre pas de tétée au ptit dej.
    J'appréhende ce wk et la semaine qui suit car je commence vraiment à etre écœurée par ces tétées, ça me tape su les nerfs qu'elle continue a réclamer la nuit surtout qu'elle s'agite et crie pour tétée et ça me demande beaucoup d'efforts. Je vais allée lire les conseils sur le forum pour l'endormissement sans les tétées et sinon je tente le burrito.
     

Partager cette page

Chargement...