1. ENCOURAGEZ-NOUS !

    Les animatrices donnent bénévolement de leur temps et de leurs compétences pour répondre aux questions que se posent les mamans qui allaitent et accompagner celles qui le souhaitent tout au long de leur allaitement : en réunion, par courriel et au téléphone... et sur le forum !
    Si vous appréciez notre travail, nous vous invitons à nous le faire savoir par quelques mots d'encouragement à notre intention, et/ou par un don ou une cotisation - si ce n'est déjà fait - qui nous permettront de continuer à nous former pour toujours mieux répondre aux besoins des mamans qui choisissent d'allaiter.
    Rendez-vous sur le site LLL et choisissez le groupe 00-Forum pour soutenir l'équipe du forum LLL.
    Rejeter la notification

Début de grossesse et peur panique de laisser ma grande.

Discussion dans 'Grossesse - Co-allaitement' démarrée par Steff, 7 Novembre 2013.

  1. Steff

    Steff Montée de lait

    Bonjour a tous,

    C'est la première fois que j'ose poser un message sur un forum. Jusqu’à maintenant, je me suis toujours contenter de lire les réponses.
    Si je viens vers vous aujourd'hui c'est pour me rassurer. Je me doute que seul le temps m'apportera des réponses...

    Ma fille va sur ces 18 mois. Elle tète toujours beaucoup (je ne suis pas capable de vous dire le nombre de téter!). Avec son papa, nous sommes très proche. cododo, portage, je ne travail plus pour l’élever ... nous sommes donc presque toujours ensemble. Et ça nous convient bien finalement.

    Je viens d'apprendre que je suis enceinte. Je devrais me réjouir et en fait, j'ai très peur... J'ai lu beaucoup de témoignage de maman qui ont eu un sentiment de rejet envers leur ainé et trop de douleurs et fatigue pour continuer l'allaitement. Je ne suis absolument pas prêtre à mettre de la distance avec ma fille.
    Je n’arrête pas de me dire que même si j'ai mal, je continuerai d'allaiter; que je ne resterais pas à la maternité ou au pire, que ma fille viendra dormir avec nous...
    Je suis bloqué sur ces peurs. Et du coup, j'en ai presque peur de rejeter ce pauvre petit bébé qui n'a rien demandé (j'en suis pas encore la!)... je ne sais pas si je suis très clair dans mes propos...

    Je pense que comme beaucoup de maman j'ai aussi peur de ne pas y arriver, ne pas être à la hauteur et ne pas avoir assez de temps pour les deux...

    Rien que d'écrire tout cela me fait déjà du bien! J’essaie de me raisonner depuis hier, de me dire que je panique pour rien, mais c'est un cercle infernal! j'ai peur de mal faire, et de ne plus avoir ce lien particulier avec ma fille, et du coup de ne pas aimer assez ce deuxième enfant. c'est bête n'est ce pas! et puis, les témoignages négatifs sur le co allaitement ne m'ont pas aidé...

    C'est pourquoi je vous demande votre aide aujourd'hui, savoir comment cela s'est passé pour vous, si vous avez réussi à allaiter, si on est forcement obligé de s'éloigner de son ainé, si on peut aimer autant ces deux enfants et être proche d'eux...
    bref! remontez moi le moral!!

    Par avance, je ne sais pas comment vous remercier... ne serait-ce que pour toute l'aide que vous m'avez apporté sans le savoir depuis 18 mois en vous lisant!
    merci merci merci!
     
  2. cerise

    cerise Modératrice Adhérent(e) LLLF

    Bonjour !

    Je suis enceinte aussi, dans mon 4ème mois de grossesse. Mon fils aîné a également 18 mois, et je continue à l'allaiter.
    Je n'ai pas ressenti ce sentiment de rejet dont j'avais également entendu parler.
    En revanche, j'ai des douleurs, en effet... L'allaitement n'est plus si agréable... Mais je continue quand même, parce que cela me fait plaisir de voir mon petit garçon téter sereinement tout contre moi !

    Il y a quand même eu des changements dus à la grossesse : à partir du 3ème mois, je pense que j'ai commencé à avoir moins de lait, du coup, au lieu de 4 tétées par jour (et 2 quand il va chez la nounou) on est passés à 1 ou 2 (exceptionnellement 3 mais c'est rare). Seule la tétée du matin reste sacrée, les autres sautent souvent. Cela ne me dérange pas. Et surtout, cela ne m'empêche pas de rester très proche de mon fils et de conserver une belle complicité ;)

    J'aimerais beaucoup un co-allaitement. Mais j'envisage sereinement la possibilité qu'il puisse se sevrer pendant la grossesse. Une chose est sûre : ce n'est pas moi qui le sèvrerai, s'il se sèvre, ce sera de lui-même. Et s'il souhaite reprendre à la naissance de son petit frère ou sa petite sœur, je le laisserai reprendre bien volontiers. (Bon, j'espère que le cas échéant, ça ne déplaira pas à mon mari, qui n'est pas très chaud pour l'allaitement long... Enfin c'est un autre sujet.)

    En tout cas, je n'ai absolument pas l'impression de m'éloigner de mon fils aîné. Je suis très heureuse de m'imaginer la future complicité de mes deux enfants, je ne peux pas imaginer qu'il n'y ait pas de complicité entre eux :) (j'ai toujours eu, moi-même, beaucoup de complicité avec mes frères et sœurs).
     
  3. Steff

    Steff Montée de lait

    Bonsoir,
    merci beaucoup pour cette réponse. c'est rassurant!
    je sais bien que ces peurs sont complètement irrationnelles. Je me sent même un peu ridicule d'avoir écrit tout cela...et pourtant ce sont mes ressentis à certains moments de la journée.

    Merci encore!
    Bonne grossesse à toi!
     
  4. cerise

    cerise Modératrice Adhérent(e) LLLF

    Tu as tout à fait raison de nous faire part de tes ressentis ;)
    Ce forum est là pour ça, pour que l'on puisse parler et échanger, sans tabou ni honte à avoir :)
     
  5. fannie

    fannie Hyperlactation

    bonjour!

    j'ai ressenti comme toi quand je suis tombée enceinte de ma fille!
    fiston avait que 15 mois, et je ne m'attendais pas à tomber enceinte si facilement car on a eu du mal à avoir notre premier, mais là, je suis tombée enceinte tout de suite!
    j'étais en fusion totale avec mon fiston, et j'ai eu peur de le délaisser, et puis de moins aimer ce nouveau bébé vu que mon fils me semblait prendre toute la place!

    j'ai continué à allaiter mon fils pendant toute ma grossesse, on est resté très proche, je n'ai ressenti ni douleur ni rejet de mon ainé, toujours en amour total pour lui.

    je l'ai sevré de nuit à 19mois, et réduit les tétées à 2 par jour, par ce que j'en avais envie, et je n'avais que peu de lait.cela ne l'a pas perturbé particulièrement.

    pendant la grossesse, c'est vrai que j'ai moins pensé à mon futur bébé que ce que j'avais fait pendant ma première grossesse, mais c'est un peu normal, et je ne suis pas sure que cela soit un mal au final, bébé grandit tranquilement, en entendant son grand frère faire les 400 coup en dehors!

    ma mère est venu 10 jours avant la naissance, je lui ai passé le relais, elle dormait avec mon fils, et lui tout content d'avoir mamie pour lui ne semblait pas en souffrir.

    la dernière nuit, j'ai dormi avec mon gros bidon dans le lit junior avec mon fiston, je sentais que c'était notre dernière nuit tous les deux je crois. quand je suis partie à la maternité, je lui ai dit au revoir, mon coeur s'est serré en me disant, une page se tourne, mais lui était tout content de partir avec son papa!

    à la maternité cela a été dur pour moi de laisser mon ainé 3 jours ( c'était notre première séparation), j'ai pensé à lui tout le temps, je n'ai pas ressenti le coup de foudre que j'avais ressenti pour mon fils à sa naissane, j'ai eu peur de moins aimer ma fille que mon fils, il me manquait trop... je me suis bien occupée de ma fille mais un peu de façon mécanique...

    pour mon fils quand il est venu me voir, il a été enchanté de voir un bébé, et quand il a appris que c'était notre bébé et qu'on le ramènerait à la maison, il a été fou de joie! il n'a pas souffert de mon absence, collé à sa mamie et à son papa, puis les visites de toutes la famille le rendait très content!

    retour au bout de 3 jours de la maternité, ouf, j'ai retrouvé mon fiston et j'ai commençé à m'attacher à ma fille, mon fils était tout content en tétant car il y avait du lait à nouveau, je faisais tétér toujours ma fille en premier puis mon fils après.

    ma fille a bien grossi, j'ai limité à nouveau mon fils à 2 tétées par jour car je n'avais plus le temps de rien avec les deux au sein en premanance, il a un peu râlé mais a accepté.

    je me suis occupé de lui autant que je le désirais, et ma fille en écharpe suivait le mouvement, c'est vrai que j'ai moins été en comtenplation devant elle et que j'avais moins de temps pour elle, mais elle avait son frère en plus pour s'occuper d'elle, et c'est un gros avantage!

    il a toujours été adorable avec sa soeur même quand elle était vraiment bébé, calin bisou, à lui parler, à la considérer, et encore aujourd'hui, au bout de 18 mois de co allaitement, il est toujours très gentil avec elle et elle lui rends bien. ils se chammaillent parfois mais vraiment rien de sérieux.

    mon amour pour ma fille n'est pas le même que pour mon fils, il s'est construit au fils du temps alors que mon fils a été un coup de foudre! mais je les aime autant mais différemment, ma fille me fait découvrir des choses que je n'ai jamais eu avec mon fils ( elle est très caline alors que lui pas du tout par exemple).
    je m'en occupe un peu comme des jumeaux j'ai l'impression, on fait un genre de fusion à 3 et on est très heureux!

    le papa a aussi sa part et a de bonnes relations avec sa fille qui le colle dès qu'il passe la porte de la maison, pour son plus grand bonheur!

    por la maternité, j'ai une amie qui a fait une sortie précose ( il faut s'organiser avant pour trouver des sages femmes prêtes à te suivre) je pense que c'est une bonne solution pour ne pas souffrir de la séparation avec l'ainé.
     
  6. samantha

    samantha Période de pointe

    Merci beaucoup pour ton témoignage Fannie ! J'ai le projet de bébé 2 en tête mais beaucoup de questions par rapport à mon loulou qui a 2 ans...

    Ca fait du bien de te lire. Merci pour ta sincérité !
     
  7. Oph

    Oph Colostrum

    Salut Steff :)

    Alors, dejà je peux te dire, que on a mis le 2eme en route ( en 2007) quand j'ai ete prete dans mon coeur et dans mon tete ( en même temps, j'ai pas mis bcp de temps, car l'ainé est de 2005) :D

    mais pour te dire, que, cette fusion incroyable avec mon 1er enfant, fut telle, que je me demandais aussi, comment j'allais pouvoir l'aimer AUTANT ce 2eme, que mon 1er...

    et si, comme tu dis le temps fait les choses, il faut seulement se laisser faire...L0, ton ainé a 18 mois, c'est bien petit ;) la fusion est encore bien là, mais ds 9mois, ca ne sera plus pareil...il faut 9mois de grossesse pour faire un petit d'Homme, mais 9mois aussi pour se preparer dans son coeur et dans sa tete :)


    je suis en cours d'allaitement...Mon 5eme allaitement, et j'ai toujours allaité enceinte!

    pour l'ainé, je l'ai allaité jusqu'à 18mois, 3eme grossesse à peu près de ma 2eme
    Pour BB2, allaitée 1 mois, et pareil 3mois de grossesse du 3eme
    Pour BB3, allaité 14mois ( ce fut dur pour moi là, je trouve perso, 14m, vachement petit!! :'( )

    pour BB4, allaité 23mois, allaitement terminé 1semaine avant accouchement de BB5...

    pour les 3 "premiers", l'allaitement s'est terminé en douceur, je n'ai rien fais, c'est eux, qui se sont totalement desinteressés du sein, car plus de lait

    pour le 4eme, je me suis demandée comment ca allait se terminé, car je ne me voyais pas co allaiter, surtout un 4eme et un 5eme ( c'est pas l'energie qui me manque, mais là, non...)

    je l'ai motivé car j'approchais de la naissance, et donc je lui donnais des verres de jus de fruit, de lait, de l'eau, ce fut 1tt tous les 2 jours, puis tous les 3...etc...

    Voilà, ma petite histoire, petite experience toute humble, mais que je voulais te partager...Fais toi confiance, fais confiance aussi à ton ainé ;) :)
     
  8. Steff

    Steff Montée de lait

    Bonsoir,

    Je suis désolée, je n'arrive pas à me connecter souvent... j'arrive à vous lire avec mon téléphone, mais je ne peux répondre qu'avec l'ordinateur.

    Vos réponses font beaucoup de bien!! c'est rassurant d'avoir ce genre de témoignage!
    Je me rassure aussi en me disant que me fille est tttrrrééééssss demandeuse. Alors je pense qu'elle saura me faire savoir si je ne suis pas assez avec elle. Par contre, si bébé 2 est autant demandeur, je me demande comment cela va être possible! surtout la nuit. Il faudra bien trouver une organisation! et je pense qu'en temps voulu on s'adaptera!

    comme vous dites, en 9 mois, ma fille va changer, moi aussi. J'ai la chance d'avoir le papa qui m'aide beaucoup. Pendant le séjour à la maternité, c'est lui qui s'occupera de ma fille, sauf pour l'accouchement ou nous seront ensemble. Je ferais appel a ma mère pour garder ma fille. Elle adore sa mamie, mais si c'est la nuit ça va être très dur pour elle je crois... même son papa ne peut pas s'en occuper! elle ne veut que moi. Et ma mère est plus tot du genre à laisser pleurer ("ah si si je t'assure! toi tu pleurais seulement le temps de la musique et tu t'endormais") c'est pas notre vision des choses!


    Encore merci pour vos réponses.
    Je me fais à l'idée d'avoir un deuxième enfant... je crois que le gros problème que j'ai eu la semaine dernière, c’était de me voir déjà enceinte avec un gros bidon... mais c'est tout de même bien long neuf mois!

    Et pour le co-allaitement comment cela s'est passé pour vous? pas trop épuisant? les positions à 2 enfants? la nuit pas trop de réveils avec les 2?
    Bonne soirée!
     
  9. fannie

    fannie Hyperlactation

    de rien Samantha, j'ai eu des récits d'expérience similiares en réunion LLL qui m'avaient beaucoup aidé aussi quand je suis tombée enceinte, cela fait du bien d'entendre l'expérience des autres et voir qu'on n'est pas seule dans ce bateau!
     
  10. Steff

    Steff Montée de lait

    J'ai oublié, Oph, 5 enfants! je t'admire! et en même temps je ne peux qu'imaginer tous les éclats de rire au sein de la maison!
    Ici, on pense à trois... déjà le 2eme, ensuite nous verrons! chaque chose en son temps!
     
  11. fannie

    fannie Hyperlactation

    moi aussi, 5 enfants, je t'admire!!! moi je vais m'arrêter à 2 je crois...!

    Steff: pour ta maman, tu peux la briffer en imposant tes choix, moi ma mère ne voulait pas dormir avec mon fiston, et peu à peu j'ai réussi à la persuader, en lui disant que cela allait me rassurer... et au final elle était bien contente, et maintenant elle me dit: bon s'il pleure, hop je dors avec et le problème est clos...!
    pour les nuits avec ta maman , ta fille a 2 ans passée saura ce qu'elle peut obtenir de ta maman et ce qu'elle n'aura pas, ils s'adaptent très vite, c'est bien quand même si la papa est là aussi, moi mon fiston a dormi avec son papa pendant la maternité, pour les siestes c'était avec mamie.

    dans 9 mois ta fille aura 2 ans passé, ce ne sera plus la même enfant ni les mêmes besoins! et puis le papa prends une place de plus en plus importante, surtout à l'approche de la naissance ou la maman est fatiguée, alors qu'avec papa on peut faire des chouettes trucs dehors pendant que maman se repose. c'est bien de passer le relais tout doucement, pour qu'il n'y ait pas de gros changements d'un coup pour l'ainé.par exemple laisser papa gérer la nuit quand tu seras plus avançé dans la grossesse.

    dans mon cas, mon chéri s'est mis à s'occuper plus de fiston à la naissance, obligé, je n'étais pas là! et ce n'est pas plus mal finalement, le père se rapproche de l'ainé et tout le monde est content.

    pour le co allaitement, cela s'est globalement bien passé, sauf qu'au début mon fils s'est remis à téter sans arrêt comme un nouveau né car il y avait du lait en abondance...! il a eu même des selles liquides et le ventre gonflé...

    alors je l'ai relimité à 2 tétées au moment des 2 couchers ( sieste et nuit) sinon ce n'était pas gérable. pour la nuit, je l'ai sevré de nuit à 19 mois et je n'ai pas lâché l'affaire ( sauf si maladies la tout est permis).

    c'est un peu dur de repousser l'ainé qui veut téter alors que le bébé tète sous son nez, j'avais un epu de peine, mais au bout d'un moment il a compris, et ne réclamait plus... dur d'êre l'ainé, je suis sure que ma fille quand elle aura le même age aura le sein à volonté, avantage d'être la deuxième...

    les positions j'ai fait de temps en temps les deux en même temps, mais globalement comme mon fils tète que 2 fois par jour, je n'en ai pas tellement eu besoin.

    pour la nuit, beaucoup de réveils avec le bébé, mais mon fils qui se réveillait une fois par nuit ne m'a pas tellement déranger au final, on dormait tous les 3.

    le plus dur en fait c'est de gérer 2 enfants de 2 ans d'écart, vu que je n'ai eu pas d'aide de mon chéri ni de ma famille (qui habite loin), la première année de vie de ma fille a été fatiguante. en plus je veux les éléver d'une manière très maternante, alors je mets la barre haut, plus la maison les courses les repas le ménage les papiers et j'en passe sans aide franchement, fatiguant.

    c'est pour cela d'ailleurs que je ne ferais pas de 3ème je pense, si j'avais de l'aide famille et papa peu etre, mais là je ne pense pas tenir le rythme sans craquer... dommage je me serais bien faite mon petit troisième mais je préfère être sereine avec 2 que éreintée avec 3...
     
    Dernière édition: 11 Novembre 2013
  12. Steff

    Steff Montée de lait

    Bonjour Fannie,

    Je te rejoint sur beaucoup de choses... et ca me rassure!

    Pour le papa, nous avons fait un choix peu commun dernièrement. Il a arrêté il y a peu son contrat pour faire une formation, qu'il devait commencer en novembre. En prenant en compte notre désir de 2eme enfant, nous avons repoussé sa date de formation. Ce qui tombe bien avec ce début de grossesse. Donc il est avec moi au quotidien pour m'épauler. Il s'occupe autant que moi de notre fille, sauf pour le sommeil, elle ne veut vraiment que moi ( à hurler la nuit si c'est papa qui se lève).

    En générale, elle se réveille, tete, et se rendort sans se réveiller plus que ça (et moi avec). Sauf en cas de douleurs, cauchemard ou je ne sais pas pourquoi, elle demande, comme quand elle était bébé, d'être bercé. C'est pas sympa pour le 2eme, mais il faudra qu'il apprenne sans... je ne pourrais pas, je vais y laisser ma santé... (une hernie discale s'est invité l'année dernière).

    Pour le reste, j'espère que ca ira... Je verrais bien en tant voulu! En attendant, aucune douleurs quelconques, ni nausées. C'est peut-être encore un peu tot. Mais tant mieux!
    La seule chose, depuis une semaine, ma fille me colle comme jamais!! on lui a bien expliqué ce qu'il se passait( on se dit qu'elle doit le sentir de toute facon). Jour et nuit une vrai pot de colle... presque usant... (je culpabilise presque un peu...)

    Laisse toi peut-être un peu de temps pour ton 3eme. Nous on en veut 3, mais c'est pas dit que j'y arriverais... la encore je te rejoint, trop fatigué, ce n'est pas la peine!
    Quand ta fille sera un peu plus grande, tu ressentira peut-être le besoin d'un petit dernier.
    Encore merci pour tes précieux conseils!
     
  13. fannie

    fannie Hyperlactation

    de rien, cela me fait du bien de vous entendre aussi et de voir qu'on est nombreuse à se poser ces questions, alors que parfois quand j'en parle autour de moi j'ai l'impression d'être une extra terrestre!

    ta fille a besoin peut être d'être rassurée en ce début de grossesse, d'ou le côté pot de colle! les choses vont évoluer de toute façon, en tout cas c'est super pour elle d'avoir son Papa, et pour toi aussi d'ailleurs!

    ce n'est pas tellement surprennant qu'elle veuille que toi la nuit, c'est souvent le cas avec les enfants, la nuit c'est maman qu'il faut! mais mon fils accepte son papa maintenant, sauf si maladie ou là c'est maman même à 3.5 ans.
     
  14. johanna

    johanna Colostrum

    Bonsoir,
    je rejoins ce fil de discussion car je suis enceinte de 38 semaines et demi (accouchement prévu le 20 janvier) il s'agit de mon 3ème enfant. Il y a 5 ans nous perdions notre petit garçon, après un long parcours semé de fausse couches, nous avons eu le bonheur d'avoir un adorable rayon de soleil, notre petite fille il y a 2 ans. Aujourd'hui, nous attendons avec impatience la venue de notre petit dernier.
    Le souci est que allaitant toujours ma petite de 2 ans, la nuit elle est très proche de moi, je n'imagine pas une seule seconde pouvoir rester dormir à la maternité sans elle.
    J'en suis à souhaiter un accouchement très rapide, j'ai même lu sur d'autres forums que l'on pouvait quitter la maternité 2 à 4h après l'accouchement et avoir le suivi par une sage-femme à la maison.
    En fait, j'ai fait le choix du co-allaitement car pour moi c'est une évidence, c'est un pont, une liaison entre le frère te la soeur, où le partage se retrouve comme une évidence naturelle et finalement je me retrouve à devoir faire vivre une séparation d'avec ma fille que je n'ai pas choisie et qui m'est imposée par l'institution, cela m'attriste.
    J'espère avoir été assez claire dans mes propos.
    Peut-être aurez-vous une suggestion à laquelle je n'aurais pas pensé.
    merci
     
  15. Vanou

    Vanou Période de pointe

    Bonjour Jobanna,

    C'est un beau projet que tu as là.
    Oui normalement tu peux sorti de la mat au bout de 4 h minimum je crois.

    En revanche, il faut quand même que tu ais un plan B... Car si tu accouches la nuit, ta petite va quand même être sans son papa et sa maman pour la nuit. Et s'il y a un soucis quelconque (que je ne te souhaite pas) il faut que ta fille soit prévenue.

    Cela dit je comprends tout à fait ce que tu dis car ma fille a 17 mois et la seule nuit sans moi fut lorsque je suis allée assister la cousine lors de son accouchement. Elle avait 15 mois et avait passé la nuit avec son papa chez nous. Ça s'était plutôt bien passé mais je ne suis pas prête à partir en WE sans elle (sauf éventuellement si elle est avec papa chez nous).

    Y a t-il une personne (grand-mère) qu'elle connaît bien qui sera avec elle le jour J ? Une personne qui accepterait de dormir avec elle, de la bercer etc ?

    Tu viendras nous dire comment tu as fait ?

    Vanou
     
  16. johanna

    johanna Colostrum

    bonsoir,
    merci d'avoir lu et répondu avec douceur à mon questionnement.
    Etant en centre-bretagne, pour notre fille nous avions fait le choix d'être suivi à Brest(1h de route) par un super gynécologue qui nous avait redonné confiance en le fait de donner à nouveau la vie. 1 mois et demi après la naissance de notre fille il décédait...
    Pour notre petit dernier, nous avons choisi d'être suivi par son collègue qui a une approche toute autre, très professionnel mais pas très psychologue. Mais cette grossesse je l'ai vraiment vécue sereinement, j'ai confiance en la vie!
    Mais je crois que depuis le début, notre choix de Brest n'est pas le bon, c'est loin!!
    A 10 min nous avons l'hôpital de carhaix où nous avons essuyé des déboires(fausse-couche avec complication) mais malgré tout ça me rassurerait d'être près de chez nous. Pour nous l'accouchement à domicile serait l'idéal mais nous flippons quand même d'éventuelles complications...
    Voilà où j'en suis aujourd'hui et bizarrement, mon mari et moi qui sommes très très proches et discutons beaucoup, aujourd'hui on se retrouve chacun dans notre coin avec nos peurs. Etrange...
     
  17. Steff

    Steff Montée de lait

    Bonjour Johanna,

    J'arrive peut-être trop tard... mais j’espère que tu as trouver les solutions et que ta fille n'a pas eu à attendre sa maman de longues nuits!
    Je me posais les mêmes questions que toi. Ma fille aurait eu le même age que la tienne à la naissance de mon deuxième. Je dis aurait eu, puisque j'ai perdu mon bébé à noël...
    J'ai, moi aussi pensé à un accouchement à domicile, mais après une césa, ca me fait trop peur! alors, j'ai aussi pensé à quitter la maternité plus tot que ceux que veut le protocole!

    Dans un bouquin que j'apprécie beaucoup (attendre bébé... autrement), il est écrit que tu peux quitter la maternité au bout de deux heure (le reste d'hémorragie serait écarté). Je crois qu'il faut surtout te renseigner sur le lien de naissance.

    Dans tous les cas, j'espère qu'aujourd'hui tout va bien pour vous tous! je pense que tu dois maintenant te poser d'autres questions!
    Viens nous raconter, lorsque tu auras un peu de temps, comment cela se passe!

    Je t'embrasse!
    beaucoup de bonheur a vous
     
  18. cecilefaiz

    cecilefaiz Montée de lait

    Bonjour à toutes,
    Je viens me joindre à votre discution malgré le fait que je suis absolument navrée pour toi STEFF et j'espere que tu vas bien toi et ta famille.
    Pour moi aussi c'est un tout début de grossesse, mais les questions arrivent vite quand même et me voilà aussi dans ton cas, mon fils a 20 mois et je viens d apprendre ma grossesse.
    Bien sûr c'est une superbe nouvelle qui me réjouis car c'était mon projet.

    Seulement je m'inquiete pour une chose: laisser bébé la nuit lorsque je serrai a l hopital, cela me parraît aujourd hui tellement impossible, voire insurmontable!!!! quand j ai lu vos témoignages j'en ai pleuré....
    Mon fils est toujours allaité pour 98% de son alimentation, casimment toutes les heures il réclame une tetée et je ne lui refuse jamais par choix. La nuit il s endort contre moi (comme pour ses siestes) en tétant et retete et retete toute la nuit jusqu au reveil ou il tete....!!!
    Je ne l imagine pas une seule seconde dormir sans moi. si ce n est en pleurs.
    En écrivant je me demande aussi si moi aussi quelque part je ne suis pas dépendante de lui...car moi aussi il me manquerait terriblement!

    J ai bien lu vos comentaires et je suis d accord que en 7 mois il va encore changer. Mais on part vraiment du point zero du côté alimentation il refuse la nourriture pour l instant!
    Et lorsqu il tete et que j entend qu il déglutit je me dit "ouf"! mais si il n y avait plus de lait il ne comprendrait pas!
    Peut etre se rabatrait il sur la nourriture? je l espere...

    Pour lui je suis restée 6 jours apres ma césarienne, accoucher normalement et sortir au bout de quelques heures serrait vraiment LA solution, encore faut il que cela soit possible!
    Ce serrait tellement mieux en effet!!!!
    Un accouchement a la maison me parrait risqué par rapport a mes antécédents. c'est tellement dommage.

    Pour l instant j imagine qu il passera toutes les journées avec nous a l hopital!! Y a t il possibilité qu il y dorme aussi???quite a aller accoucher a Paris!!!!!!!:p


    Je vous remercie bien de m avoir lue,
    Bien a vous toute.
    Cécile
     
  19. cecilefaiz

    cecilefaiz Montée de lait

    Merci Fannie pour ce témoignage tellement touchant et plein de sincérité.

    Il me donne bon espoir pour la suite, et c'est une bien belle histoire!
    Par contre pour les quelques jours a la maternité sans mon fils je ne peux pas imaginer cela possible ni pour moi ni pour lui....et comme tu l as dit "il me manquait trop".... Cela m a fait pleuré...
    Je veux tout faire pour éviter cela.
    Si encore il pouvait rester des jours sans moi mais on n a jamais été séparés ni le jour ni la nuit!

    Bon je me dit aussi qu avant ce moment fatidique il y a bien d autres problemes a gérer et du temps pour se preparer.
    Qu il ne faut pas me focaliser, que les choses se passeront au mieux. Que je dois me préparer a acceuillir une nouvelle personne dans notre vie! Et cela me réjouis!!!
    J'ai aimé ton commentaire pour cela, j espere aussi un co allaitement et "une fusion a 3".... je vais penser plutôt a cela pour le moment!!!
    Je te remercie encore.
    Bien a toi.
     
  20. Oph

    Oph Colostrum




    Bonjour Cecile :)





    STEFF, c'est vraiment triste pour vous :( :( :(




    Alors, je ne viens pas souvent ici, j'oublie ;) En haut, j'ai pu parler un peu de mon temoignage sur grossesse et allaitement ;)

    là, je suis encore enceinte :D ( du 6eme) et j'en suis à 3mois...mon dernier a donc aussi le même age que le tien, 19mois...

    Alors, oui, il deglutit bien ton fils quand il tete, et comme tu en es au debut de ta grossesse, c'est normal..mais certainement, tu auras de moins en moins de lait, au fur et à mesure des semaines, et le lait est suscpetible de changer...ton fils, je pense, vu comme les miens ont reagit, s'habituera surement à ce nouvel etat...ca sera progressif pour lui...

    le mien reclame à teter, mais je n'ai plus de lait, ou peut qq gouttes...Là, c'est vraiment du tetouillage à fond!
     

Partager cette page

Chargement...