1. ENCOURAGEZ-NOUS !

    Les animatrices donnent bénévolement de leur temps et de leurs compétences pour répondre aux questions que se posent les mamans qui allaitent et accompagner celles qui le souhaitent tout au long de leur allaitement : en réunion, par courriel et au téléphone... et sur le forum !
    Si vous appréciez notre travail, nous vous invitons à nous le faire savoir par quelques mots d'encouragement à notre intention, et/ou par un don ou une cotisation - si ce n'est déjà fait - qui nous permettront de continuer à nous former pour toujours mieux répondre aux besoins des mamans qui choisissent d'allaiter.
    Rendez-vous sur le site LLL et choisissez le groupe 00-Forum pour soutenir l'équipe du forum LLL.
    Rejeter la notification

crevasses importantes dès les premiers jours

Discussion dans 'Les premiers jours - les bases' démarrée par cpasmoi, 22 Mars 2013.

  1. cpasmoi

    cpasmoi Montée de lait

    Bonjour,

    Mon petit deuxième a tout juste 6 jours et depuis 2 jours déjà je souffre de crevasses très importantes aux mamelons (saignements...). Un problème de position a été identifié par ma sage femme qui m'a re-montré comment le mettre au sein (madone inversée + plaquer bébé quand il ouvre bien la bouche). Même s'il y a des ratés, j'ai l'impression que sa prise est meilleure (bouche + ouverte) maintenant mais... je souffre toujours terriblement, parfois au début des tétées quand la position n'est pas optimale, mais aussi entre les tétées.
    J'applique de la lanoline depuis hier mais je ne vois toujours pas d'amélioration. La sage femme m'a parlé de bouts de seins en silicone comme solution transitoire pour éviter les frottements et laisser le temps de la cicatrisation.

    Que puis-je faire d'autre ? J'avoue que je suis relativement désespérée, certaines tétées se font dans les larmes, j'appréhende ses réveils et moi qui gardait un si bon souvenir de l'allaitement de ma première je n'ai parfois qu'une envie : courir acheter biberon et lait maternisé :(

    Merci d'avance pour vos réponses.
     
    Tags:
  2. Vanou

    Vanou Période de pointe

    Bonjour cpasmoi,

    Lorsque les douleurs sont trop importantes pour maintenir un allaitement, certaines maman se replient transitoirement sur les bouts de sein mais ça peut engendrer d'autres problèmes ensuite.
    D'autres utilisent un dal. En as tu entendu parlé ? Je ne peux pas t'expliquer comment ça fonctionne car je n'en ai pas utilisé, d'autres maman t'expliqueront. C'est une bonne aide le temps que tes mamelons se remettent. Il y a pleins d'info dessus sur le site.

    Est ce que tu laisses tes seins à l'air ? Ça aide à la cicatrisation.

    En tout cas c'est super que ta sage femme ait trouver la cause de ces douleurs.
    Je t'envoie pleins de courage le temps de la cicatrisation pour que tu vies de nouveau un bel allaitement.

    Vanou
     
  3. cpasmoi

    cpasmoi Montée de lait

    Merci pour ta réponse.

    Je laisse mes seins à l'air car je ne supporte aucun contact sur les mamelons. La mise au sein se passe mieux sur le sein gauche, alors que c'était le 1er mamelon à saigner au départ. Du coup je pense continuer comme ça sur ce sein et réserver les bouts de sein pour le sein droit, beaucoup plus atteint. Je n'ai pas encore testé, on verra aujourd'hui si j'y arrive.

    Ca met combien de temps à cicatriser, les crevasses ?? :(
     
  4. Brusieg

    Brusieg Hyperlactation Animatrice à la retraite

    Bonjour cpasmoi,

    En te lisant, je comprends combien cette situation est difficile à vivre et vraiment douloureuse pour toi !
    La sage femme a repéré une mauvaise prise du sien, probablement dûe à une mauvaise position ou mise au sein. C'est formidable si le problème a été détecté, cela te permettra de repartir sur de meilleures bases et parvenir à vivre enfin un allaitement serein :) !

    Tu parles de douleurs au début des tétées ainsi qu'entre les tétées.
    Cela me fait penser aux mamans qui souffrent d'une candidose mammaire. Les douleurs sont insupportables dès que le bébé prend le sein en bouche et ne se calment pas non plus entre les tétées.
    As-tu entendu parler de la candidose mammaire, cpasmoi ?

    Je te propose de lire les liens de ce dossier consacré à la candidose : http://www.lllfrance.org/Surmonter-les-obstacles/Candidose-mammaire.html?q=candidose+mammaire

    Je t'en copie colle un extrait qui aborde les divers symptômes :
    Est-ce que cela te parle, cpasmoi ?

    Pour ce qui est des crevasses, ce dont t'a parlé Vanou (laisser les seins à l'air libre est vrai, notamment après les avoir "badigeonnés" de lait gras de fin de tétée :) !)
    Mais des études récentes montrent que la cicatrisation à l'air libre a pour effet la formation de croûtes sur les crevasses. C'est bien, ça cicatrise ! Le problème, c'est que ces croûtes se ramollissent dès que bébé reprend le sein en bouche lors des tétées et les croûtes tombent à nouveau, laissant les mamelons encore à vif.
    Les spécialistes parlent maintenant de la cicatrisation en milieu humide qui consiste à appliquer sur les mamelons des compresses de lait maternel (lait gras de fin de tétée) et de laisser maximum 4 h dans la journée / 6h la nuit. On peut les changer régulièrement également, à chaque tétée par exemple. Cela consiste à faire cicatriser les crevasses tout en ne formant pas de croûtes qui ramollissent lors des tétées :) !
    Je te propose de lire ce document qui en parle :http://www.lllfrance.org/Dossiers-d...nsement-au-lait-maternel.html?q=cicatrisation

    Cependant, ce mode de cicatrisation est à éviter si, effectivement, tu présentes une candidose. Car, les spécialistes pensent qu'il peut y avoir un risque de surinfection microbienne. Attention, donc ;) !

    Le pédiatre canadien Jack Newman a également fait un feuillet très très bien concernant les mamelons douloureux et les crevasses. Peut-être souhaites-tu le lire, cpasmoi ?
    En voici le lien : http://www.lllfrance.org/Feuillets-du-Dr-Jack-Newman/Les-mamelons-douloureux.html?q=crevasses+dal

    Enfin, dernière piste aux crevasses permanentes et aux douleurs lors des tétées : les freins de langue chez le bébé. En as-tu déjà entendu parler, cpasmoi ?
    Cela empêche le bébé de bien positionner sa langue en gouttière sous le mamelon et de bien téter..
    La sage femme a-t-elle vérifié la succion de ton bébé également ?


    Je t'envoie beaucoup de courage, cpasmoi !

    A plus tard,
     
    Dernière édition: 22 Mars 2013
  5. AnnabeLLLe

    AnnabeLLLe Hyperlactation

    Coucou !
    Brusieg t'a écrit tout ce que j'aurais pu écrire (mais en mieux !!)
    Tu sais, ici l'allaitement de mon petiot a mis 7 semaines à se mettre en place, les tétées étaient très douloureuses, c'était vraiment dur et moi aussi j'ai eu envie d'arrêter quelque fois... (mais toujours la nuit, quand les pharmacies sont fermées, ouf !)
    Mais c'est de l'histoire ancienne, accroche toi, tu vas y arriver et tu revivras les doux moments que tu as connu avec ta grande...
    Courage !!
     
  6. cpasmoi

    cpasmoi Montée de lait

    Merci beaucoup pour vos réponses.

    Alors concernant les différentes pistes évoquées :
    - le frein de langue a été vérifié par la sage femme, apparemment il n'y a pas de souci. D'autant que les crevasses sont situées sur la pointe du mamelon (sein gauche) et sur la partie supérieure de mamelon (sein droit), donc apparemment plutôt un problème de position que de succion, non ?

    - Pour la candidose : je me pose la question, j'en parlerai à la sage femme demain. J'ai mal entre les tétées, même s'il n'y a aucun contact (seins à l'air), par contre au moment des tétées je n'ai mal qu'au moment de la prise du sein et ensuite ça va, si la position est correcte. Je n'ai pas mal en fin de tétée non plus. La bouche de bébé ne présente aucun signe.

    - Pour la position : je n'ai finalement pas utilisé les bouts de sein aujourd'hui, j'ai encore amélioré la position en plaçant bébé + haut. J'appréhende par contre le soir et la nuit, car bébé réclame beaucoup + et moi je suis épuisée...

    - Pour la cicatrisation en milieu humide : c'est ce que j'avais commencé à faire avant d'avoir de la lanoline à disposition. Depuis j'utilise goutte de lait de fin de tétée, lanoline + air libre mais pas d'amélioration significative. J'ai lu quelque part qu'il fallait choisir une méthode (sèche ou humide) et attendre 3 ou 4 jours pour voir des résultats (ou pas)... donc je pense continuer avec cette méthode seche, au moins le temps que la candidose soit réellement éloignée.

    - Les croûtes : je connais bien le problème, c'est ce contre quoi je lutte en ce moment. Sur un sein, il n'y en a plus qu'un peu sur la pointe, sur l'autre par contre, très grosse croute sur la moitié supérieure du sein et gros creux en dessous. Mais c'est le sein droit, duquel je viens à peine de trouver une position vraiment non douloureuse donc j'espère que ça s'améliorera dans les jours qui viennent.

    Je pensais que la mise en route de l'allaitement pour ma fille avait été un peu difficile, je me rends compte maintenant que ça n'était rien du tout... Je ne sais vraiment pas combien de temps je vais tenir comme ça, pour le moment la perspective d'un allaitement long et de ses bons côtés me permet de m'accrocher mais c'est vraiment difficile, d'autant que je me sens très seule face à ce problème (pour ma fille, ma maman était là et m'a assistée pendant les mises au sein sur plusieurs jours)...
     
  7. fofinette

    fofinette Montée de lait

    Bonsoir Cpasmoi !

    Je compatie, la douleur des crevasses est intense, et effectivement, les tétées peuvent sembler interminables ...

    J'ai eu des crevasses au seins durant la deuxième semaine d'allaitement, et si mon témoignage peut te rassurer, elles sont très vite passées, quelques jours ont suffi ! J'ai utilisé la crème CASTOR EQUI et j'ai bcp passé mon lait après les tétées.

    Tout cela a très vite été derrière nous une fois que la position a été corrigée, ce qui semble être aussi ton cas ! Et si tu te sens seule face à ton allaitement, n'hésite pas, nous seront surement nombreuses à avoir envie de te soutenir :)

    Bon courage à toi !
     
  8. cpasmoi

    cpasmoi Montée de lait

    Merci pour vos réponses et bonjour à toutes,

    Hier soir un "mieux" semblait visible mais apparemment, monsieur bébé fait son pic de croissance... il a donc passé la nuit au sein et là il tète toutes les heures :( donc l'amélioration n'est pas flagrante.

    Vivement que cet épisode passe !

    Je vois la sage femme tout à l'heure et je lui demanderai pour la candidose...

    merci encore pour votre soutien
     
  9. cpasmoi

    cpasmoi Montée de lait

    Me revoilà. Donc la sage femme est venue. Elle a confirmé que bébé n'a pas de muguet, quant à ma poitrine, même si j'ai mal entre les tétées (ce qui pourrait laisser penser à des levures), elle pense que l'aspect des mamelons n'est pas caractéristique. Donc on attend encore, au moins jusqu'à lundi.

    De son côté, bébé prend beaucoup de poids. 75g/jour sur les 4 derniers jours, ce qui peut expliquer aussi l'état de mes seins, qui sont très sollicités. Du coup j'ai son feu vert pour introduire une sucette et essayer de me soulager en ne le faisant téter que quand il a faim.

    Voilà, on attend donc et j'espère surtout une amélioration et moins de douleurs bientôt car la mise au sein est toujours une appréhension...
     
  10. tétouju

    tétouju Période de pointe

    Bonjour cpasmoi,

    tous ça semble assez déconcertant. Tu dois être inquiète et enervé de ne pas avoir de réponse sur la cause de tes douleurs.

    La piste de la candidose semble alors écarté ...

    Peu être que sa succion n'est pas suffisamment efficace et qu'il à donc besoin de téter +++ pour obtenir assez de lait et grossir correctement.
    Est ce que tu pourrai montrer ses freins quelqu'un d'autre ? Les professionnels de santé sont peu voir pas formés pour reconnaitre les freins serrés et beaucoup passe donc à coté!

    Les crevasses au dessus du mamelons pourrai s'expliquer par un frein de lèvre supérieur serré qui frotte à cet endroit ... est ce que sa lèvre est bien retroussé pendant les tétées ?

    Voici un lien très intéressant ou tu peux trouver pleins d'infos sur le sujet ainsi que des photos et liste de symptômes que tu peux comparer avec ton bébé qu'en penses tu?
    http://www.allaitementpourtous.com/frein-de-langue-lecircvre-supeacuterieur-palais-creux.html

    ça serai bien de limiter, autant que possible, en jonglant avec tes fortes douleurs, toutes les tétines (sucette, bouts de sein, biberon ...) pour ne pas risquer de créer une confusion sein/tétine qui rend la technique de succion de bébé mauvaise et très douloureuse.

    Courage et bravo pur tout ce que tu fais, c'est très dur d'allaiter dans de telles conditions
    Tu peux aussi nous mettre des photos de sous la lèvre, sous la langue, de palais et d'une tétée, on pourra te donner notre avis.
     
  11. cpasmoi

    cpasmoi Montée de lait

    Bonsoir tétoujou,

    Merci beaucoup pour ton message. J'avoue que je ne sais pas trop quoi penser. J'ai grande confiance en ma sage femme (elle m'a accouché à domicile, fait le suivi, pro allaitement et jusqu'à présent ses conseils sont cohérents avec ce que je lis sur le site de LLL...).

    Depuis 2 jours les crevasses n'empirent pas voire peut être même s'améliorent, malgré des mises au sein difficiles (bébé nerveux et beaucoup d'appréhension de ma part du fait de la douleur). Les tétées elles-mêmes ne me font pas mal quand bébé est bien placé. Est-ce qu'elles ne peuvent pas être simplement dûes à une mauvaise position au début de l'allaitement et disparaîtront donc naturellement ? J'avoue que j'espère vraiment qu'il s'agit de cette possibilité, je ne sais pas si j'aurai le courage de faire face à quelque chose de plus compliqué... Si c'est le cas, combien de temps peut on raisonnablement penser qu'il faudra à la cicatrisation ?

    Dans tous les cas, je vois aussi le pédiatre bientôt et je lui en parlerai. Pour les photos, je vais essayer si bébé est calme d'en prendre demain.

    Merci encore !
     
  12. Mamali

    Mamali Colostrum

    Bonsoir,

    Je me permets de répondre à votre message car je suis passée aussi par là. Il y a trois ans j'ai eu mon premier enfant et j'ai souffert de crevasses dès le départ. Je saignais déjà à la maternité. Cela fait extremement mal et j'essayais tant bien que mal de modifier la position de mon bébé, de faire qu'il ouvre grand la bouche, qu'il retrousse sa lèvre inférieure...vers ses deux mois j'ai essayé les bouts de seins en silicone, ça m'a légèrement soulagé mais ce n'est que vers ses 3 mois que mes crevasses ont cicatrisé.
    Pour mon deuxième bébé qui a aujourd'hui 4 mois, je n'ai pas eu de crevasses.

    Je pense, après coup, que ma fille n'ouvrait pas assez grand la bouche et qu'en grandissant elle a su mieux prendre le sein ce qui a fait que mes crevasses ont guéri.
    Mon fils de 4 mois ouvre bien la bouche et retrousse la lèvre inférieure.

    Je vous souhaite du courage et je sais votre douleur. J'ai tenu bon grace aussi au soutient de Sylvie, animatrice LLL. Vos crevasses vont passer, soyez en sure et vous êtes courageuse de continuer à allaiter malgrès la douleur. Après tout ça vous ne regreterez pas d'avoir tenu.

    Bon courage, tenez bon!
     
  13. Brusieg

    Brusieg Hyperlactation Animatrice à la retraite

    Bonjour, je suis contente de lire de tes nouvelles :) !

    Ton bébé semble effectivement avoir une très bonne prise de poids malgré vos ennuis. Aurais-tu un REF ? Le jet de ton lait serait-il très fort et important ? Ce qui obligerait ton bébé à pincer le mamelon, d'où la mauvaise prise du sein et les douleurs puis les crevasses ?! Qu'en dis-tu ?
    Je te propose de lire un document tiré du site LLL qui en parle : http://www.lllfrance.org/Allaiter-Aujourd-hui/AA-78-Trop-de-lait-trop-vite-trop-fort.html?q=ref

    Pour rebondir sur la candidose, un bébé n'a pas forcément de muguet lorsque sa maman a une candidose. Parfois, il n'y a même aucun symptôme à part une énorme fatigue de la maman....

    Bon courage à toi :) !
     
  14. tétouju

    tétouju Période de pointe

    Les crevasses peuvent être dues à une mauvaise de départ mais peuvent aussi être le résultat des freins serrés... je voulais juste te donner plus d'infos, que tu ne passes pas à coté si c'est le cas et que tu puisses explorer un maximum de pistes. Ta sage femme pourrait (je dis bien pourrait) être très compétente en allaitement mais peu formée sur les freins.

    Tu peux faire des pansements au lait maternel.
    C'est super que tu constates déjà des améliorations.
     
  15. cpasmoi

    cpasmoi Montée de lait

    Merci pour vos réponses.

    Tétouju, je comprends mieux ce que tu veux dire. Bébé est assez calme aujourd'hui, donc je n'ai pas encore pris les photos mais j'y pense !

    Brusieg : c'est intéressant car en effet, j'ai l'impression que bébé a parfois mal au ventre + selles vertes. Quand j'exprime le lait à la main (pour imbiber une compresse, par exemple) il y a parfois quelques "jets" en + des gouttes qui coulent et en cours de tétées, j'ai remarqué qu'il laissait parfois couler du lait de sa bouche (je pensais que c'était parce qu'il était mal placé, mais peut être pas ?).
    Dans tous les cas, je ne donne qu'un seul sein par tétée, et si il réclame avant 2h d'écart je lui redonne en général le même sein. Il arrive ainsi à avoir des selles jaunes, même si elles ne le sont pas toutes. J'ai allaité allongée cette nuit et la nuit a été calme, de même, on m'a conseillé les positions semi allongée avec bébé sur moi pour qu'il trouve le sein tout seul. Ca s'est très bien passé comme ça (prise de sein non douloureuse alors que je ne l'ai pas guidé), ça a le double avantage de mettre la pesanteur de notre côté s'il s'agissait réellement de REF...
    Par contre, je "fuis" d'un sein pendant la tétée sur l'autre sein, mais le reste du temps je n'ai aucune fuite. Pendant tout l'allaitement de ma 1ère je n'ai jamais eu besoin de coussinets d'allaitement (pas de fuites), même quand je suis passée en mixte ou lors du sevrage. J'avais aussi remarqué les petits jets ponctuels de lait avec elle, mais elle avait déjà quelques mois et l'allaitement était bien installé. J'avais mis celà sur le compte du tire-lait que j'utilisais alors.

    Sinon, je suis repassée aux compresses de LM ou couche de lanoline sous film plastique. Il faut que je puisse m'habiller et c'est ce qu'on m'a conseillé. Il n'y a presque plus de croutes sur mes mamelons, mais les crevasses sont toujours bien visibles sur le centre des deux mamelons, le reste semble cicatriser... Je croise les doigts pour que ça continue comme ça !
    J'ai aussi acheté une sucette, mais, comme les bouts de seins, je ne l'ai pas introduite. Je me laisse le temps et la possibilité de faire sans...
     
  16. cpasmoi

    cpasmoi Montée de lait

    Quelques nouvelles rapides : les crevasses semblent cicatriser, mais trèèèèèès lentement. Cela fait une semaine depuis mon premier post et les ouvertures sont toujours aussi importantes sur les deux mamelons, bien que les creux semblent se "combler" un peu. C'est toujours très douloureux.
    Je mets des compresses de lait en permanence + parfois lanoline ou vitamine E.

    bébé semble de nouveau avoir des problèmes pour prendre le sein. Difficultés à lui faire ouvrir la bouche, il "tétouille" le bout du mamelon quand il a faim et que je lui présente le sein. + il s'énerve souvent pendant les tétées, lache le sein, pleure... a des gaz et des rots. Quand il attrape le sein, c'est toujours très douloureux (comme s'il mordait).

    Ce début d'allaitement est une véritable galère et je commence à saturer des pseudos "bons conseils" que tout un chacun me donne.
    Pour le moment, je continue donc d'être attentive à sa position + les pansements comme dit plus haut. Je pense contacter une conseillère en lactation la semaine prochaine et essayer de la rencontrer pour faire un point (position, freins etc.). Ensuite, on verra combien de temps j'arrive à tenir et si tout cela s'améliore...
     
  17. cpasmoi

    cpasmoi Montée de lait

    Re-bonjour,

    Je continue sur ce fil, même s'il y a peu de nouvelles réponses.

    Tétouju : je te remercie pour tes conseils, le frein de langue a été vérifié plusieurs fois en effet et il ne semble pas y avoir de soucis avec celui-ci (je re-demanderai à la consultante). Par contre le frein de lèvre supérieure semble, lui, "trop court", non ? On voit bien qu'il est "attaché" à la machoire. Sa soeur et son père ont la même bouche. Bébé a en général la lèvre supérieure bien retroussée pendant la tétée, mais peut être cela a-t-il une incidence sur sa manière de prendre le sein (il n'ouvre pas la bouche mais "aspire" le mamelon, garde les machoires très serrées proches du mamelon, j'ai l'impression parfois que le contact n'est pas nickel car il me semble entendre des "entrées d'air").

    Voici la photo (qualité un peu médiocre, désolée, c'est le mieux que j'ai réussi à obtenir) :

    [​IMG][/URL][/IMG]
     
  18. tétouju

    tétouju Période de pointe

    Le frein de langue semble être serré, type 4 très postérieur qui empêche une mobilité suffisante pour que la langue ondule correctement et stimule la lactation.

    Les freins de langue et de lèvre supérieur sont à ma connaissance toujours identiques donc : normaux tous les deux ou serrés tous es deux.
    Les freins de type 4, très postérieur sont invisibles (ils peuvent même être sous muqueux!) mais se sentent aux doigt et sont quand même trop court et retiennent le font la langue attaché trop serré a la mâchoire inférieur.

    Comme ils sont très postérieurs et invisibles les ils laissent une bonne mobilité au bout de la langue et donc, les PS qui ne sont pas super calés en freins (comme c'est la cas d'une très grande majorité) ne trouve aucune dysfonction!

    Les symptôme que tu décris ressemble assez aux symptômes des freins :
    - douleurs et crevasses
    - mauvaise ouverture de bouche
    - mauvaise étanchéité de la bouche
    - tétouille, énervements et pleures
    - problèmes digestif

    Les bébés aux freins serrés ne parviennent à ouvrir grand la bouche et sortir la langue puis la faire onduler pour "appeler" le lait, ils ne parviennent donc pas à obtenir suffisamment de lait sans faire de très gros efforts et ils avalent en plus beaucoup d'air ce qui explique très facilement tous les troubles de ton bébé.

    pourrai tu nous mettre une photo du frein de lèvre en soulevant bien la lèvre au maximum ?

    ça n'est pas normal d'avoir toutes ces difficultés depuis tout ce temps sans voir de nettes améliorations malgré tout tes efforts et toutes tes démarches.
    Tu as vraiment beaucoup de courage d'allaiter dans de telles conditions ton bébé a beaucoup de chance.

    Où Habites tu ?
     
  19. cpasmoi

    cpasmoi Montée de lait

    Merci beaucoup tétouju pour ta réponse ! J'avoue que je désespère un peu, surtout au vu des réactions du corps médical. J'ai demandé à mon pédiatre de m'orienter vers un orl sensibilisé aux problèmes d'allaitement, en lui faisant part de mes questionnements concernant le frein de lèvre de bébé... et il m'a dit qu'on ne pouvait rien y faire !

    Bref...

    Pour le frein de lèvre sup, sa lèvre est "attachée" à la machoire par le milieu (on voit comme un creux, d'ailleurs au centre de sa machoire, là où le frein redescend). [​IMG]

    [​IMG]

    L'excellent souvenir d'allaitement de ma 1ère me pousse à perséverer, surtout si c'est un problème soluble. Mais, je ne cache pas que cela m'affecte beaucoup, mon moral est très fluctuant, les douleurs permanentes sont tout juste supportables. Et les réactions des personnes contactées (médecins etc.) n'arrangent rien.

    J'habite à nice, est-ce que tu connaitrais un orl dans les alpes maritimes ?

    Merci encore pour ton soutien !
     
  20. kaly

    kaly Période de pointe

    Juste pour info, les pédiatres aussi savent couper les freins...
    Peut-être pourrais tu en contacter d'autres en demandant par tél s' ils coupent les freins, bon courage
     

Partager cette page

Chargement...