1. ENCOURAGEZ-NOUS !

    Les animatrices donnent bénévolement de leur temps et de leurs compétences pour répondre aux questions que se posent les mamans qui allaitent et accompagner celles qui le souhaitent tout au long de leur allaitement : en réunion, par courriel et au téléphone... et sur le forum !
    Si vous appréciez notre travail, nous vous invitons à nous le faire savoir par quelques mots d'encouragement à notre intention, et/ou par un don ou une cotisation - si ce n'est déjà fait - qui nous permettront de continuer à nous former pour toujours mieux répondre aux besoins des mamans qui choisissent d'allaiter.
    Rendez-vous sur le site LLL et choisissez le groupe 00-Forum pour soutenir l'équipe du forum LLL.
    Rejeter la notification

Comment sevrer?

Discussion dans 'Sevrage' démarrée par Esther DK, 4 Juillet 2019.

  1. Esther DK

    Esther DK Voie lactée

    Bonjour,
    Ma fille a eu 20 mois et j'aimerais vraiment stopper son allaitement.
    Maintenant, elle mange très bien, mais elle ne fait toujours pas de nuits complètes car c'est comme si elle ressentait le besoin de se réveiller pour téter.
    Cela commence à me peser énormément. Je ressens profondément que le moment est venu de la sevrer, les tétées ne sont plus des moments de plaisir pour moi.

    Or j'habite dans l'Ain et je ne trouve pas d'animatrices LLL près de chez moi ou au moins sur Lyon.
    Des pistes à me donner ?

    D'autres parts, avant de déménager, mon animatrice LLL m'avait fortement conseillé de ne commencer à sevrer que de jour avant de passer à la nuit pour que cela ne soit pas trop perturbant.
    Quels seraient vos conseils pour commencer le sevrage en douceur? La laisser pleurer ? Lui donner un fruit quand elle demande à téter?

    Merci :)
     
    Tags:
  2. Marnie

    Marnie Lactarium Adhérent(e) LLLF

    Coucou :),

    Ici on y va très, très doucement (c'est lui qui a initié) et il est plus âgé (33 mois). Actuellement, on a encore une tétée le soir au coucher + occasionnellement une mini tétée la nuit en cas de réveil. Mais quand il réclame à d'autres moments (très rares maintenant), ce qui marche bien, c'est effectivement de lui proposer une alternative : nourriture, eau... S'il n'a ni faim ni soif, dévier son attention avec un livre, une sortie, fonctionne bien aussi. Si nécessaire, je lui rappelle qu'il pourra téter ce soir, avant de dormir. Je supporte mal de laisser pleurer pour ça, mais ça dépend de chacun. Cependant je l'ai déjà fait, et avec succès, deux ou trois fois en cas de réveil si allaiter m'était trop désagréable (je vis mal l'allaitement nocturne maintenant qu'il fait ses nuits la plupart du temps...).

    La disparition des tétées a été très progressive et méthodique : il a d'abord supprimé celle du goûter pendant un bon moment avant de passer à celle du matin, etc.
     
    Dernière édition: 4 Juillet 2019
    Nerialka, Esther DK, Belfée et 1 autre personne aiment ce message.
  3. mamanbonheur

    mamanbonheur Lactarium

    Ici j’ai sevrer de nuit avant le jour. Je lui ai expliqué que j’en avais assez de lui donner le sein la nuit que ce n’etait Plus possible que ça me dérangeait que vraiment j’avaid Besoin de dormir la nuit... ça s’est fait tout doucement il a tété de moins en moins la nuit pour complètement arrêter à un peu plus de 2ans et demi ça a bien mit 6mois mais je n’ai pas voulu quelque chose de brutal, ça s’est fait en douceur et je lui proposais de l’eau. A chaque fois qu’il tétait la nuit je lui parlais, je lui disais que je savais qu’il était capable de ne pas téter, il écourtait les tétées... bref pas trop de conseils mais à force de dialogue ca a fini par marcher !
     
    Esther DK et Belfée aiment ce message.
  4. MamanRose

    MamanRose Hyperlactation Adhérent(e) LLLF

    @Esther DK j'ai d'abord sevré de nuit, progressivement mais ma fille a quand même beaucoup pleuré de frustration.
    Elle a 3 ans et j'essaie de passer de 3 à 2 et ce n'est pas évident tous les jours.

    Pour autant je m'écoute pour trouver un équilibre qui nous convienne à tous les 3 (le papa participe aux décisions et au soutien ! ).
    Quand on a moins envie, on est davantage déterminé, cela se passe plus facilement.
    Je vous souhaite un bon sevrage et surtout qu'il vous ressemble !
     

Partager cette page

Chargement...