1. ENCOURAGEZ-NOUS !

    Les animatrices donnent bénévolement de leur temps et de leurs compétences pour répondre aux questions que se posent les mamans qui allaitent et accompagner celles qui le souhaitent tout au long de leur allaitement : en réunion, par courriel et au téléphone... et sur le forum !
    Si vous appréciez notre travail, nous vous invitons à nous le faire savoir par quelques mots d'encouragement à notre intention, et/ou par un don ou une cotisation - si ce n'est déjà fait - qui nous permettront de continuer à nous former pour toujours mieux répondre aux besoins des mamans qui choisissent d'allaiter.
    Rendez-vous sur le site LLL et choisissez le groupe 00-Forum pour soutenir l'équipe du forum LLL.
    Rejeter la notification

Co-allaitement et endormissents

Discussion dans 'Grossesse - Co-allaitement' démarrée par tétouju, 7 Septembre 2014.

  1. tétouju

    tétouju Période de pointe

    Bonjour,

    J'aurai besoin de vos témoignages pour me rassurer un peu !!!

    Voilà mon questionnement :
    Bébé 2 va arriver dans un peu plus d'un mois et j'allaite toujours mon bambin d'un peu plus de 3 ans.

    Mon fils se couche en même temps que nous et s’endort donc toujours au sein (et pour la sieste aussi) ; ça ne me pose aucun problème mais je me demande comment je vais pouvoir gérer cela lorsque le bébé sera né. Ces tétées sont assez longues mais semblent indispensable à mon fils pour trouver le sommeil.
    Comment faire si bébé à les mêmes besoins au même moment ?
    Comment faites vous ou comment avez vous fait pour les endormissements en cas de co-allaitement ? Décaler les couchés, faire attendre le grand ?

    Je vais l'inconnu et je suis un peu perdu ...

    Merci
     
    Tags:
  2. cerise

    cerise Modératrice Adhérent(e) LLLF

    Bon, j'ai pas vraiment d'expérience à t'apporter sur le sujet, parce que mon fils ne s'endort pas au sein (c'était généralement son père qui le couchait avant la naissance de sa sœur, c'est resté le cas après). Mais il est tout à fait possible que ton fils s'adapte à la nouvelle situation.
    Les quelques mois avant la naissance de sa sœur, mon fils se levait aux aurores... Souvent vers 6h30, quand c'était après 7h c'était la fête ;) Et après la naissance de sa sœur, du jour au lendemain, il s'est mis à faire des grasses mat' ! Maintenant, il se réveille souvent vers 8h, parfois même plus tard, et en tout cas rarement avant 7h30. Alors il est tout à fait possible que ton fils change de comportement aussi, peut-être que soudain il n'éprouvera plus le besoin de téter pour s'endormir...

    Cela dit, même si tu dois faire téter les deux pour le coucher, j'imagine que vous trouverez une organisation. Tu coucheras l'un avant l'autre, à voir dans quel ordre... Ici, même s'il n'y a que la petite qui tète au coucher, on les couche quand même en décalé en général, parce qu'ils sont dans la même chambre, et que si on les couche en même temps ils ont tendance à s'empêcher mutuellement de s'endormir... Je donne la tétée à Framboise dans notre chambre pendant que mon mari s'occupe du rituel du coucher d'Abricot. La plupart du temps, Abricot est couché avant Framboise. De temps en temps c'est le contraire, mais c'est plus rare, parce que si Framboise n'est pas assez profondément endormie lorsqu'Abricot va se coucher, ça la réveille...

    Sinon, tu peux éventuellement essayer de les faire téter tous les deux en même temps (par exemple, allongée sur le dos, les enfants chacun appuyés sur un de tes bras). Moi-même je le fais rarement, parce que je ne suis pas très à l'aise quand ils tètent tous les deux en même temps, mais peut-être que toi ça te conviendra...
     
  3. fannie

    fannie Hyperlactation

    quand bébé 2 est née bébé 1 avait 2 ans, moi j'endormais bébé 1 au sein pendant que bébé 2 était soit dans l'écharpe ( si si j'allaitais en sortant un sein de l'écharpe, c'est possible!!! ) soit en mettant mon petit doigt dans la bouche de bébé 2 pour qu'il le tète, soit avec un à chaque sein.

    sinon il y a l'option Papa qui occupe bébé 2 ( le ballade en écharpe dehors par exemple, ou lui fait suçer son petit doigt pour l'occuper s'il commance à râler) pendant que tu t'occupes de bébé 1 mais moi ça ne marchait pas car bébé 2 pleurait direct.

    ou Papa endort bébé 1 en se couchant à côté de lui, mais chez moi ça ne marchait pas non plus car le Papa travaillait.

    pour les siestes on cododotait tous les 3 et la nuit en fait souvent aussi, j'endormais mon grand dans son lit mais il rappliquait vite fait avec nous, le Papa a fuit quelques mois dans la mezzanine vu notre manège nocturne!

    après tu verras le jour J car tout change tout le temps et souvent quand on prévoit trop en avance, rien ne se passe comme on avait prévu!
     
  4. fannie

    fannie Hyperlactation

    par contre je ne sais pas si c'est conseillé de mettre le petit doigt à sucer à un bébé, peut être que cela peut faire une confusion " petit doigt-sein"? en tout cas moi je lui faisais sucer le moins possible que quand c'était " la crise"!
     
  5. tétouju

    tétouju Période de pointe

    Merci, merci.

    En fait je risque très souvent d'être seule pour les endormissements des 2 enfants (papa travail beaucoup, beaucoup et tard, tard !!!).
    Nous dormirons tous ensemble dans le lit familiale donc papa ne peux pourra de toute façon pas en endormir un pendant que j'endors l'autre.
    Je ne me sens pas trop d'allaiter les 2 en même temps allongé : pour la position de bébé s'il s’endort comme ça et puis parce qu'après je serai enfoui sous les 2petits corps endormi de mes enfants et ... pfff, ça me semble trop pour moi, mon fils est déjà collé, serré toute la nuit alors 2 ... ??? Mais peu être qu'au finale ça me conviendra, ça fait une piste en tout cas !

    Le doigt ponctuellement ou l'écharpe pour faire patienter pourrai aussi être des pistes ... c'est sur je trouverai forcément une solution mais c'est un peu stressant de ne pas savoir !
     
  6. fannie

    fannie Hyperlactation

    tu verras!
    moi je m'imaginais le pire je l'avoue et le bébé 2 a été super calme, elle dormait tout le temps...!!! quelle bonne surprise, du coup j'arrivais à endormir bébé 1 qui s'est habitué immédiatement à le présence de sa soeur et la réclamait si elle n'était pas là alors qu'elle ne faisait que dormir...!

    moi j'avais mis un lit à barreau sans le barreau accroché à notre lit de 180 cm, j'y faisais rouler bébé 1 quand il était endormi. Bébé 2 a dormi sur mon torse pendant 3 mois moi 1/2 assise sur des coussins car elle régurgitait pas mal et puis moi ça me rassure de les entendre respirer dans mon oreille quand ils sont bébés. ou alors je l'a mettais de l'autre côté moi je dormais entre les 2.

    Après une période d'adaptation tu trouveras le truc qui marche avec ton bébé ton bambin et toi et l'installation de ton lit familial!

    souvent les second sont plus calme que les premiers d'après mon cas et ceux des copines!
     
  7. fannie

    fannie Hyperlactation

    pour allaiter les 2 en même temps, je me mettais assise en tailleur, les 2 en ballon de rygby, bébé 2 s'endormait très vite et je pouvais la glisser dans un coin du lit. pareil quand j'allaitais bébé 1 avec bébé 2 dans l'écharpe, mais ce n'est pas très confort pour la maman.

    après ton bambin commence à pouvoir comprendre les choses, et tu peux lui expliquer que maintenant il y a bébé2, et parlant franchement de tes sentimants, moi mon bambin était compréhensif, je lui disais que c'était pas facile pour moi que j'éatis seule et qu'il fallait bien qu'on s'organise. même à 2 ans ils comprennent beaucoup et peuvent se montrer coopératifs.

    les miens ont 4.5 et 2.5 ans, dorment dans la même chambre chacun dans son lit, je les couche en même temps, je commence à allaiter ma fille couchée dans son lit avec elle, puis quand elle a fini je vais rejoindre mon grand pour l'allaiter, et je reste allongée avec lui dans son lit jusqu'à ce qu'il dorme sinon il se relève et ils font la fête tous les 2...!
     
    Dernière édition: 9 Septembre 2014
  8. tétouju

    tétouju Période de pointe

    C'est vrai que mon grand est capable de comprendre et de coopérer et puis comme tu dis, chaque bébé est différent donc bébé 2 s'endormira peu être facilement et acceptera de rester endormi pendant que je fais téter son frère ????

    pour le lit familial j'ai prévu que le grand reste entre papa et maman dans notre 180 (il y ai passé il y quelques mois, avant il était entre le mur et moi !) et bébé 2 dans un petit lit en side entre le mur et moi ... le papa dort peu et à le sommeil très lourd donc je n'ai pas confiance de mettre bébé entre nous deux.

    j'ai le sommeil très léger et je mets beaucoup de temps à me rendormir quand je suis complètement éveillé donc, la nuit, je ne prévois pas d'allaiter autrement que allongé. j’espère que ça va fonctionner comme ça pour ne pas accumuler trop de fatigue.
     
  9. fannie

    fannie Hyperlactation

    ça semble bien ton organisation, nous en fait c'était un peu pareil, le grand dans le lit en side car et bébé 2 sur moi ou entre moi et le mur,enfin loin du mur, en plein milieu du lit car on a un 180 aussi, le papa a fuit dans la mezzanine dès le retour de la maternité!

    il est revenu quand ma fille a eu 4 mois et qu'on l'a mise dans son lit dans la chambre de son frère et le frère dans son lit aussi dans leur chambre.

    ma fille aime son lit et y est resté, mon grand vient encore nous rejoindre vers 4 heures du mat, soit il finit la nuit avec nous, soit je le réendort dans son lit, et parfois je m'endors au passage dans son lit... bref chez nous la nuit ça déménage souvent...!

    on a un lit un matelas une place en plus dans la chambre des enfants, parfois le grand s'endort dedans avec ou sans moi! et parfois je m'y endors et le grand dort avec son père bref c'est les chaises musicales version lit!
     
  10. tétouju

    tétouju Période de pointe

    Oui, il y à autant de façon de faire que de familles qui existent ... C'est chouette d'avoir les expériences des autres pour prendre des idées !!!
     
  11. Bonjour

    Je me pose moi aussi beaucoup de questions, je suis enceinte de 6 mois et allaite ma fille de 21 mois qui n'a pas décidé de se sevrer pendant la grossesse. Elle tètouille beaucoup en journée mais là ou c'est plus compliqué c'est pour le sommeil. Elle a besoin du sein pour s'endormir et se rendormir à chacun de ses réveils nocturnes et dieu sait s'ils sont nombreux, environ toutes les 2h et plus sur le petit matin. C'est usant d'autant plus que les tétée sont désagréables. Parfois ça me lance dans l'un des sein pendant plusieurs minutes.
    Je ne suis absolument pas contre l'allaitement enceinte mais de manière plus modérée histoire de pouvoir souffler un peu.
    Du coup je me demande comment vont se passer les tétées de ma fille une fois que le lait sera revenu, est-ce-qu'elle va délaisser les aliments solides et le lait de croissance au profit du lait de maman qui coulera à profusion? Elle qui n'est pas une grande mangeuse et qui a beaucoup de mal à accepter les nouveaux aliments ne va t'elle pas "régresser" ?
    Pour l'endormissement, le papa à tenté plusieurs fois de l'endormir mais à chaque fois ce fut un échec avec à la clé pleurs et stress pour tout le monde; chose que nous ne voulons pas.
    Je me demande si l'apprentissage de l'endormissement seul doit nécessairement passer par une phase traumatique avec pleurs et frustrations ou si par elle même un beau jour elle se dira "je vais m'endormir seule" ... Qu'en pensez-vous ?
     
  12. Steff

    Steff Montée de lait

    Bonjour!

    Je suis enceinte de 6 mois , avec ma choupette de deux ans et demi qui continue de téter malgre le manque de lait ( elle me dit qu'il y en a encore... Sûrement mais alors j'y vois vraiment rien...)

    Bref! Tout se passe bien et nous envisageons un co allaitement!
    La question se pose aussi chez nous pour le sommeil... Ma fille s'endort au sein, et l'heure du coucher est aléatoire !

    De mon côté, je ne crois pas qu'un passage de pleurs et frustration soit obligatoire... En tout cas, on refuse de passer par cette étape! Même si ça serait tellement plus facile , je doute que ça aide réellement sur le long terme.

    Alors j'évite de trop réfléchir ( ca m'angoisse !!) sur la venue de ma 2ème choupette... Comment ne pas les réveiller l'une et l'autre, comment les endormir au sein toutes les deux, en sachant que nous sommes tous dans la même chambre...
    Autant de question sans réponse, question dont on ne peut discuter que sur ce forum!!
    C'est tellement mal vue dans l'entourage!

    En attendant de trouver des réponses, Bon allaitement a vous toutes !
     
  13. Je vous donne de mes nouvelles car la situation a bien évoluée.

    A 8 mois de grossesse j'ai ralentie ma fille sur les tétées de jour en lui disant que j'avais "bobo aux tétées" ce qu'elle a vite compris et n'a plus tété le jour. Pour la nuit toujours collée au sein, multiples réveils et tétées douloureuses pour moi mais je ne savais pas comment lui faire comprendre qu'elle devait arrêter.

    A 2 semaines du terme nous avons décidé avec mon mari d'arrêter l'endormissement au sein pour la préparer à mon absence durant l'hospitalisation à la maternité. Elle a passé une mauvaise nuit (et nous aussi par la même occasion) ou elle cherchait autre chose pour se rendormir. Elle voulait que je me lève et la berce ce que j'ai fait au début. Puis j'ai arrêté car ça devenait un nouvel engrenage et à chaque réveil il fallait que je quitte la chambre, qu'on s'installe dans le salon, elle se rendormait puis nous nous recouchions. Alors nous lui avons dit et re dit qu'on s'endormait dans la chambre et pas ailleurs et elle a finit par s'y résoudre. Elle s'endort maintenant sans téter blottie contre moi. Ses réveils nocturnes ont nettement diminués, une fois ou deux et elle se rendort plus facilement qu'avant. Finalement je la trouve plus apaisée comme ça et son sommeil est de meilleure qualité. Je ne croyais pas cela possible en si peu de temps.

    Maintenant je suis plus sereine quand à mon absence pour l'accouchement. Même si je sais que ce sera difficile au moins elle n'aura pas à gérer le manque des tétées. C’était d'autant plus important pour moi que je vais avoir une césarienne donc une hospi plus longue.

    Voilà mon expérience.

    J'accouche dans une semaine, nous avons hâte de rencontrer ce petit bébé.
     

Partager cette page

Chargement...