1. ENCOURAGEZ-NOUS !

    Les animatrices donnent bénévolement de leur temps et de leurs compétences pour répondre aux questions que se posent les mamans qui allaitent et accompagner celles qui le souhaitent tout au long de leur allaitement : en réunion, par courriel et au téléphone... et sur le forum !
    Si vous appréciez notre travail, nous vous invitons à nous le faire savoir par quelques mots d'encouragement à notre intention, et/ou par un don ou une cotisation - si ce n'est déjà fait - qui nous permettront de continuer à nous former pour toujours mieux répondre aux besoins des mamans qui choisissent d'allaiter.
    Rendez-vous sur le site LLL et choisissez le groupe 00-Forum pour soutenir l'équipe du forum LLL.
    Rejeter la notification

Besoin succion et allaitement à la demande vs coliques

Discussion dans 'Les premiers jours - les bases' démarrée par MidY, 23 Août 2019.

  1. MidY

    MidY Colostrum

    Bonjour tout le monde,

    Je me permets de poser ma question car je ne trouve pas de réponse sur le forum.
    Notre petite fille a 12 jours aujourd’hui et nous avons eu beaucoup de chance jusque là : démarrage de l’allaitement sans encombre, elle prend plus de poids qu’elle ne devrait, et mes seins et moi tenons le coup !

    Mais depuis quelques jours, elle nous fait des épisodes de coliques : spasmes violents, pleurs inconsolables, ventre dur ...compliqué pour tout le monde.

    Je suis à la tisane fenouil toute la journée, ai arrêté toute protéine de lait de vache, et je fais très attention à ce qu.elle ne prenne pas trop d’air lors des tétées... mais ça persiste, par crises de 3heures environ, tous les jours.

    Voilà ma question : Notre petite un fort besoin de succion : jusque-là je donnais le sein à la demande, et soit elle mange vraiment, soit elle tétouille pour se rassurer ou s’endormir. Nous avons introduit la tétine, qui nous aide à alterner quand elle a juste besoin de téter par confort mais elle reste en grande majorité accroché à mon sein.
    Au départ elle tétait toutes les 2-3heures. Mais ça s’est accéléré et en ce moment elle tête pendant une demi-heure toutes les heures et demie, toutes les deux heures Max. J’ai l’impression qu’elle a faim plus souvent, mais aussi qu’elle réclame le sein pour apaiser ses douleurs abdominales ou ses pleurs

    La sage femme nous a recommandé d’essayer d’espacer les tétés afin que son système digestif n’ingere pas du lait en continu et donc ne digère pas en continu et ainsi essayer de limiter les coliques, de les espacer.

    Qu’en pensez-vous ? Est-ce qu’il vaut mieux continuer à donner le sein à la demande, quitte à ne jamais laisser ses intestins « au repos » ?
    Ou essayer de continuer à grouper les tétés nutritives, en limitant les autres pour limiter le transit et les coliques ?

    Un grand merci pour votre aide et vos retours d’experience !
     
  2. Nat08

    Nat08 Lactarium Adhérent(e) LLLF

    Un peu pareil pour moi aussi et son reflux. Et on m'a dit comme toi. Sauf que si petits, les bébés et les mamans ont besoin de se caler. Et j'ai trop peur de passer à côté de mini pic de croissance.
    D'ailleurs, il le semble qu'il y en a vers 10/11 jours, peut être que c'est ça ?
     
    MidY aime ce message.
  3. meleth-marie

    meleth-marie Hyperlactation

    J'allais dire comme Nat 08, il me semble qu'il peut y avoir un pic de croissance, donc, tétée à volonté.
     
    MidY aime ce message.
  4. Cactus2002

    Cactus2002 Hyperlactation Adhérent(e) LLLF

    De plus, contrairement au lait artificiel, le lait maternel se digère très vite, en environ 15 minutes. Donc ça ne surcharge pas le système digestif d'allaiter très souvent
     
    MidY aime ce message.
  5. MidY

    MidY Colostrum

    Merci de vos réponses, je continue à donner à la demande, on verra comment ça évolue :)
     
  6. Apicobi

    Apicobi Lactarium

  7. Tatian@

    Tatian@ Modératrice Membre de l'équipe Animatrice LLL

    Bonjour, Il n'y a absolument aucune preuve scientifique ni étude qui montre qu'il faille laisser le système digestif d'un bébé au repos.
    Chez les kungs (peuplade vivant de manière traditionnelle qui pratique un allaitement «écologique») les chercheurs ont observé que les bébés tétaient 80 fois par jour, prenant quelques gorgées ou une plus grosse tétée en fonction de leurs envies.
     
  8. Nat08

    Nat08 Lactarium Adhérent(e) LLLF

    Tiens on dirait moi... :ennui:
     
  9. MidY

    MidY Colostrum

    J’ai lu ce document avec beaucoup d’attention : il est très inspirant, J’aurais aimé le lire plus tôt !
    Merci beaucoup

    Et pour Vous donner des nouvelles : nous avons effectivement choisi de la mettre au sein à la demande. À la fois pour la rassurer et pour qu’elle se nourrisse comme elle en a besoin. Nous avons aussi augmenté les comportements de « maternage » en la prenant plus contre nous, essayant de la porter le plus souvent…
    … Et ça va nettement mieux ! Les pleurs sont plus espacés, moins intenses, et durent moins longtemps.

    Alors un grand merci, nous sommes plus sereins tous les trois aujourd’hui, et c’est en partie grâce à vous !
     
    Apicobi, Tatian@ et Nat08 aiment ce message.
  10. Nat08

    Nat08 Lactarium Adhérent(e) LLLF

    J'ai lu aussi... mais il y a quand même de plus en plus de bébés qui souffrent de rgo pourtant, est-ce que la majorité des diagnostics sont faux ?
    Est-ce qu'on psychote trop sur le moindre détail ? Oui, j'en ai conscience, mais ça ne veut pas dire qu'il n'y a rien...
    Quant aux bébés portés 80% du temps, peut-être souffrent-ils mais que dans cette position on ne le remarque pas. Dans notre culture, je ne me vois pas porter bébé aussi souvent.

    C'est un texte intéressant, mais qui me culpabilise aussi. Mon fils a beaucoup pleuré et il était allergique, je n'avais pas rêvé. Ma fille ne doit pleurer que 5 min max par jour... et pourtant je vois qu'un truc la gêne. Je me prends trop la tête ? J'en attend trop d'elle ? Il n'y a rien et c'est moi qui projette ? Materner encore plus ?

    Je balance en vrac mes pensées, c'est un peu confus, mais je suis mitigée après lecture... j'aimerais que ça soit aussi simple.
     
  11. Apicobi

    Apicobi Lactarium

    Je suis désolée, je ne pensais pas que ça pourrait être culpabilisant de partager ce document, je l'ai juste trouvé très utile et intéressant alors j'ai fait tourner....
    J'ai eu l'impression que ça marchait car j'ai un peu suivi ce qu'ils disaient et j'ai eu la chance de n'avoir que deux soirs de pleurs inexpliqués type "coliques"...

    je me demande aussi si les pleurs ne sont pas corrélés avec le vécu de la journée, car l'un des soirs mon bébé était épuisé, tout un tas de gens avaient passé l'après-midi à être sur son dos à lui faire "risette-gouzi-gouzi-la-jolie-poupée-qu'on-s'amuse-bien-avec".... J'ai plus jamais laissé faire ça ensuite.

    Quoi qu'il en soit je pense que ton instinct et ton coeur de maman sont les mieux placés pour guider les choix à faire pour tes enfants. Quant à projeter ou ne pas savoir ou même se tromper, j'ai tendance à dire que ça n'a pas d'importance car on voit bien que tu es en recherche du mieux pour ta fille, donc tu finira par trouver la solution je suppose...Et comme tous les bébés sont différents, à chaque fois c'est un nouveau jeu de piste....

    Je pense juste que plus on a de pistes de réflexion, plus il est aisé de parvenir à comprendre ce qu'il se passe pour soutenir son bébé efficacement. Partager cette piste ne se voulait pas une remise en cause ni une disculpation des autres possibilités...
     
    Nat08 aime ce message.
  12. Sekhmet

    Sekhmet Hyperlactation Adhérent(e) LLLF

    De toutes façons il n'y a pas forcément une seule raison de pleurer. Il peut y avoir coliques (qui sont des choses qui existent, si si) ET de la décharge émotionnelle. D'ailleurs je suis assez personnellement persuadée que les deux sont corrélés.

    Petit Loup a eu des coliques et des pleurs de décharge, j'ai pu voir les deux séparément (coliques en journée, mais aussi pleurs de décharge après une grosse journée de sortie où il a super encaissé dans la journée calmement), mais ensemble ça doit faire combo+++.

    Je ne sais pas à quel point les coliques font "naturellement" mal (beaucoup de mammifères ont du mal à mettre en place leur système digestif, ça prend un petit peu de temps), mais c'est sûr qu'avoir mal au bide, même un petit peu, et être loin d'une source de réconfort, ça doit être hyper usant, et ça doit entraîner des "charges" émotionnelles (j'ai mal au secours je comprends pas je veux un câlin). À l'inverse, avoir un peu mal au bide et être bercé et câliné, ça doit passer infiniment mieux...

    Bref tout ça pour dire que si votre instinct de parent vous dit que votre gamin a mal au ventre ou ailleurs, à mon avis votre instinct a raison. Ça n'empêche pas de multiplier les câlins pour l'aider à faire passer tout ça ;) <3
     
    Elen et Nat08 aiment ce message.
  13. Nat08

    Nat08 Lactarium Adhérent(e) LLLF

    Oh non tkt, je ne t'en veux pas. J'aime les débats de ce genre et c'était juste mon ressenti. Il y a du bon ceci dit car j'ai relativisé depuis, mon obsession à vouloir la soulager et un peu plus laisser couler les choses. Probablement que dans 2 mois ça ira mieux.
    Et puis je vais bientôt me retrouver seule avec elle la journée et je sens que ça fera du bien aussi.
     
  14. Elen

    Elen Montée de lait

    En ce qui me concerne je me retrouve bien dans ce document, ça m'a fait du bien de le relire...ma fille se transforme en gremlins tous les soirs depuis qu'elle a 15 jours. Elle hurle, se tortille, pète, rote, bref c'est la fête. Et pourtant elle est h24 contre moi ou presque! C'est dur de la voir comme ça, rien ne la soulage...alors on porte, on berce, on chante, et ce jusqu'à ce qu'elle se calme d'un coup :zen: (En vrai heureusement que mon mari est la car je peterai un boulon certains soirs).
    Bref tout ça pour dire que c'est important de savoir que ça existe! Et c'est dur de se dire que c'est "normal".
    Par contre d'accord avec toi @Nat08 , on doit mettre pas mal d'authentiques reflux sur le dos des coliques...ça fait un diagnostic commode et fourre-tout.
     
  15. MidY

    MidY Colostrum

    Je suis tout à fait D’accord : il n’y a pas qu’une raison pour pleurer pour un bébé si petit, et certaines peuvent être combinées…
    Mais je rejoins @Nat08 : il faut apprendre à accepter que son enfant souffre, et que parfois on y peut rien ... et c’est bien compliqué tout ça, ça tord les tripes ...

    Et @Elen : bon courage ! La notre fait pareil et c’est épuisant, même à 2 ...

    Ça fait du bien de sentir qu’on est pas seule dans les moments galères
    Merci les mamans, vous êtes au top et tout ce qui ressort de ces réponse c’est de l’amour et du désir de faire au mieux pour nos petits
     
    Elen et Nat08 aiment ce message.

Partager cette page

Chargement...