1. ENCOURAGEZ-NOUS !

    Les animatrices donnent bénévolement de leur temps et de leurs compétences pour répondre aux questions que se posent les mamans qui allaitent et accompagner celles qui le souhaitent tout au long de leur allaitement : en réunion, par courriel et au téléphone... et sur le forum !
    Si vous appréciez notre travail, nous vous invitons à nous le faire savoir par quelques mots d'encouragement à notre intention, et/ou par un don ou une cotisation - si ce n'est déjà fait - qui nous permettront de continuer à nous former pour toujours mieux répondre aux besoins des mamans qui choisissent d'allaiter.
    Rendez-vous sur le site LLL et choisissez le groupe 00-Forum pour soutenir l'équipe du forum LLL.
    Rejeter la notification

Appréhension

Discussion dans 'Les premiers jours - les bases' démarrée par PetitNuage, 25 Août 2019.

  1. PetitNuage

    PetitNuage Colostrum

    Bonjour,

    Je suis enceinte de mon quatrième enfants, mes deux aînés ont était aux biberons, ma troisième, j'avais essayé de l'allaiter pendant le séjour maternité, mais ce fût extrêment difficile. Remarqué des sages femmes sur mes bouts de sein qui n'était pas suffisant pour eux, plusieurs avis différents de comment faire sur les positions et l' allaitement, pression sur le fait que je n'avais pas de monté de lait au bout, du deuxième jours. J'ai eu des crevasses qui ont était également, très douloureuse et j'ai lâché, malheureusement. J'en ai regretté.

    Néanmoins, j'aimerais essayé l'allaitement pour mon dernier bébé. L'accouchement n'est pas pour tout de suite, mais je souhaite m'y préparer à l'avance sur le fonctionnement de l'allaitement.

    - À partir, de combien de jours la montée de lait doit se faire ?
    - Est-ce possible qu'elle ne vient pas du tout ?
    - J'ai eu très peut de colostrum pendant, et après l'accouchement de ma fille, est-ce signe que c'était mauvais présage pour la monté de lait ?

    Concernant, les bouts de seins, ça me gêne un peut, mais ils ne sont pas trop petit, mais pas non plus très grand. Est-ce que ça porte à mon défaveur pour l'allaitement ? Suite, aux remarques à la maternité pour ma fille, je me suis posée des questions.

    Je vous remercie d'avance pour vos réponses
     
  2. Apicobi

    Apicobi Lactarium

    Salut @PetitNuage , pas de bol, je crois que tu as eu des freins à l'allaitement pour ton premier enfant.

    C'est connu qu'ennuyer la maman à lui mettre la pression sur sa montée de lait gêne l'allaitement. Moi je l'ai jamais senti la montée de lait. J'ai juste suivi le conseil de ma sage-femme :
    "Mets ton bébé au sein dès que tu peux, et le plus souvent possible"
    Ca a bien marché.
    J'ai eu des crevasses aussi mais ma sage-femme a vite corrigé le problème. Tu as une personne expérimentée en allaitement et bienveillante dans ton entourage ? Tu connais l'existence des conseillères en lactation ? Autrement on est là aussi ...

    La montée de lait, la durée dépend des gens, parfois c'est deux, trois, quatre, cinq jours il me semble...
    Moi je n'en ai pas eu du tout, dans le sens où je l'ai pas sentie.
    Mais toutes les mamans ont du lait, il suffit que le bébé tète assez pour ça. Plus le bébé tète, plus il y a du lait. Une maman qui adopte un bébé peut l'allaiter sans jamais avoir été enceinte....

    Pour la quantité de colostrum, je n'en ai jamais eu plus qu'une goutte, genre 1mm de diamètre, et j'allaite toujours sans problème mon enfant de presque trois ans.

    L'estomac d'un bébé fait la taille d'une bille de cour de récré à la naissance, alors il ne boira pas des litres ...


    Voici un peu de lecture :
    https://www.lllfrance.org/1003-mise-en-route-de-votre-lactation
    https://www.lllfrance.org/vous-info...france/1006-comment-augmenter-votre-lactation

    https://www.lllfrance.org/vous-info...aissance-des-rythmes-peut-lever-des-obstacles (Indispensable celui-là pour moi, il est vraiment très utile)



    Il y avait un document qui montre l'évolution de la taille d'estomac du bébé mais là tout de suite, impossible de le retrouver...
     
    Haoden et PetitNuage aiment ce message.
  3. elo87

    elo87 Hyperlactation

    Pas grand chose à rajouter :)

    Ma montée de lait à eu lieu le vendredi, j'ai accouché mardi à1h et je sortais le samedi.

    Poyr le colostrum s'est pas indicatif ni en quantité ou quoi

    N'hésite pas à aller voir une consultante en lactation :)

    Pour la taille c'est genre une petite balle puis une de ping-pong puis un demi oeuf etc
     
    PetitNuage aime ce message.
  4. bad mom

    bad mom Fontaine de lait Adhérent(e) LLLF

    Penses tu pouvoir assister à une reunréu lll avant la naissance ?
     
    PetitNuage aime ce message.
  5. PetitNuage

    PetitNuage Colostrum

    Bonjour,

    Je vous remercie pour le temps accorder à mon poste !

    Alors, je ne sais pas, s'il est possible de prendre rendez-vous avec une conseillère en lactation avant, l'accouchement ?

    Je pense me rapprocher de Materlait qui est présente dans ma commune et qui effectue des réunions sur rendez-vous.. Car, en en bénévole de la LLL, il y en a pas dans ma ville, malheureusement

    Sachant, que dans mon entourage l'allaitement est un peut... Tabou, personne n'a allaiter et quand, j'évoque le sujet, je ressens beaucoup de gêne.. Du coup, je suis entièrement seule avec le soutien de mon conjoint pour l'aventure de l'allaitement..
     
    Apicobi aime ce message.
  6. Sekhmet

    Sekhmet Hyperlactation Adhérent(e) LLLF

    Salut salut ! Je comprends tes appréhensions, c'est normal.

    Petit témoignage ici, j'ai eu ma montée de lait, oh, vers 3-4 jours je dirais... c'était pas "zéro-un", plutôt progressif. Pourtant j'ai eu un accouchement par voie basse qui s'est plutôt bien passé, un bébé que j'ai pu mettre pas mal au sein... même si j'ai galéré. Mais chaque personne est différente.
    Ah et avant la montée de lait il y a du colostrum, donc il y a quand même quelque chose pour nourrir bébé, donc faut pas trop t'inquiéter, c'est pas non plus "le vide" !

    Et avant mon accouchement, j'avais jamais vu sortir la moindre goutte de substance quelconque de mes mamelons. J'avais même du mal à imaginer que yaurait du lait qui sortirait ! :D
    Et ça ne m'a pas empêché d'allaiter. Il faut savoir aussi qu'être bien "renseignée" est un point clé, car l'allaitement c'est pas instinctif et automatique. N'hésite pas à aller voir partout, l'assoce dont tu parles a l'air bien, fonce y poser tes questions ! Et tu peux venir ici pour toutes les questions que tu n'oserais pas poser physiquement, on n'a peur de rien ici :D.
     
    Catherine06 aime ce message.
  7. elo87

    elo87 Hyperlactation

    Poir le rdv oui tu peux tout à fait ,en tout cas pour la mienne c'est possible surtout si c'est une nouvelle grossesse avec des antécédents en allaitement :)
     
  8. Apicobi

    Apicobi Lactarium

    En tout cas je pense que tu as raison de chercher à t'entourer pour avoir du soutien car plusieurs études montrent qu'avoir le soutien du papa et/ou d'un groupe (famille, amis) est d'un grand bénéfice pour l'allaitement.

    Même en étant bien renseignée et tout, j'ai eu des phases de doute et d'angoisse sur le poids de mon bébé, j'ai aussi eu des crevasses puis plus tard des mastites... C'était vraiment bien de pouvoir compter sur le papa et d'avoir son soutien..

    Aussi j'avais préparé le terrain pour l'allaitement avec le papa en lui répétant tous les trucs intéressants que je lisais sur les bénéfices de l'allaitement ( selles moins fréquentes et moins odorantes, meilleure perte du poids de grossesse, meilleure qualité de relation, protection contre obésité, diabète, cancer, facteurs immunitaires, choix écologique et éthique, moins de logistique et pas de vaiselle, etc)
     
  9. Cactus2002

    Cactus2002 Hyperlactation Adhérent(e) LLLF

    Pas eu de montée de lait (pas sentie en tout cas) et jallaite pourtant depuis 22 mois
     
  10. Gabyshka

    Gabyshka Période de pointe

    Il paraît qu'il n'y a aucun lien entre le fait d'avoir du colostrum avant l'accouchement et la réussite de l'allaitement. D'ailleurs, a priori quasiment toutes les femmes peuvent allaiter et réussir leur allaitement si elles sont suffisamment bien aidées, soutenues et renseignées.

    Pour ma part, l'allaitement est et a été une magnifique aventure semée de nombreuses embûches (comme toutes les belles aventures non ?).

    La montée de lait a eu lieu la nuit à la sortie de la maternité mais mon fils avait déjà repris son poids de naissance avec le colostrum, donc il ne faut pas s'affoler, le colostrum nourrit. Je l'ai beaucoup mis au sein au début et beaucoup stimulé car j'avais la pression des auxiliaires de puériculture car "petit poids de naissance" (2.8kg) j'ai refusé les compléments plusieurs fois malgré des difficultés de prises au sein au début. Mon mari m'a énormément aidé à la maternité. Mon fils s'agaçait au sein mais petit à petit il a appris et il a eu une très bonne prise de poids.

    J'avais très peu lu sur l'allaitement et je m'attendais à ce que ce soit évident, naturel, sans soucis. Finalement ça n'a pas été si facile, et c'est peut-être pour ça que beaucoup de maman ont l'impression de ne pas "y arriver". On croit que ça devrait couler de source, et ben pas forcément, mais ce n'est pas pour autant que ça ne va pas fonctionner ! J'ai eu la chance infinie, dans ma naïveté, d'avoir été suivit par une sage-femme qui m'avait prévenu : "accrochez vous à la maternité pour l'allaitement, c'est dur, le personnel ne sera pas forcément une aide, accrochez vous les premiers jours." Sur le coup je m'étais dit "Mouah pas de soucis, j'y arriverai" et bien finalement, cet avertissement m'a été très utile dans les moments de doute des premiers jours.

    Je ne regrette absolument pas d'avoir persévérer, c'est souvent de petits ajustements qui arrangent tout, n'hésite pas au fur et à mesure de ton allaitement à venir poser tes questions ici.

    Je te souhaite une belle fin de grossesse, un bel accouchement et un bel allaitement.
     
    Dernière édition: 27 Août 2019
    Catherine06, Sekhmet et Doobida aiment ce message.
  11. Tatian@

    Tatian@ Modératrice Membre de l'équipe Animatrice LLL

    Bonjour @PetitNuage , je te propose un peu de lecture, tu trouveras dans ces liens des infos concernant la forme des seins et ce qui favorise un bon démarrage de l'allaitement
    https://www.lllfrance.org/component/k2/1227?Itemid=138
    https://www.lllfrance.org/vous-informer/fonds-documentaire/allaiter-aujourd-hui-extraits/1129
    https://www.lllfrance.org/vous-info...-france/1003-mise-en-route-de-votre-lactation
    Et la lecture de "l'art de l'allaitement maternel" est également une bonne préparation, ce livre c'est le "couteau suisse" de la maman qui souhaite allaiter et materner, on y trouve une tonne d'informations utile pour faire face aux différents obstacles qui peuvent se dresser sur notre route ;)
     
  12. Catherine06

    Catherine06 Hyperlactation

    Avec le personnel des maternités, une attitude de confiance en soi joue beaucoup.
    Les conseils donnés peuvent varier sans explication. Parfois c'est dû à une différence d'expérience et de savoir du personnel. Parfois c'est aussi des concessions du personnel sur les conseils qu'il est formé à dispenser, pour s'adapter à la maman ou aux parents (sauf qu'on aimerait bien qu'ils nous disent à voix hautes leurs présuppositions, parce qu'ils peuvent être un peu à côté de la plaque ^^).

    Toi, tu te poses des questions, connais tes regrets, a identifié un possible manque de soutien, vient recueillir de l'info ici, etc. : c'est une attitude au top :). Tu vas petit-à-petit te construire une belle confiance. C'est essentiel, car comme dit plus haut, l'allaitement est une aventure humaine. Et toute aventure comporte son lot d'imprévus.
    Je te souhaite une belle naissance et de merveilleux moments ensuite.

    De mon côté :
    • montée de lait au 4ième jour. Aucun ressenti particulier chez moi. Le pédiatre a appelé une puer qui a d'un geste expert fait jaillir un jet.
    • rien avant la naissance. Peu de colostrum et ça suffit car c'est très nourrissant et il y a besoin de peu
    • accouchement par voie basse, je l'ai directement saisi en bas (tendu par les mains du gyneco) pour le poser sur mon ventre. Il a rampé jusqu'en haut et tété comme un chef en position biological nurturing.
    • quelques heures après, c'était plus difficile pour lui et pour moi (le duo joue beaucoup). Plus de mal à se positionner pour nous deux, besoin de stimulation pour téter, utilisation de bouts de sein (le moins possible pour ne pas perturber la stimulation du sein par le bébé et donc diminuer la lactation).
    • des tétons «parfaits pour allaiter» selon 3 sages-femmes/puer :rolleyes:. J'aurais aimé qu'elles se dispensent de ce commentaire qu'elles voulaient encourageant. La forme leur plaisait :D mais mon corps lui me disait «Wouaaah, mais c'est hard ce traitement que tu nous fait subir». Tétons super sensibles et vasospasme, il m'a fallu traverser des moments difficiles par la suite (le pire vers 1 mois - 1 mois et demi de mémoire)
    Ça roule depuis des mois malgré d'autres soucis et crevasses à cause de freins courts. Ça s'est arrangé et on continue avec joie.

    Juste une remarque. On appelle «bouts de sein» des sortes de mini-gants en silicone pour mamelon, ça peut prêter à confusion. Il n'y a pas de forme de téton qui rende l'allaitement impossible.
     

Partager cette page

Chargement...