1. ENCOURAGEZ-NOUS !

    Les animatrices donnent bénévolement de leur temps et de leurs compétences pour répondre aux questions que se posent les mamans qui allaitent et accompagner celles qui le souhaitent tout au long de leur allaitement : en réunion, par courriel et au téléphone... et sur le forum !
    Si vous appréciez notre travail, nous vous invitons à nous le faire savoir par quelques mots d'encouragement à notre intention, et/ou par un don ou une cotisation - si ce n'est déjà fait - qui nous permettront de continuer à nous former pour toujours mieux répondre aux besoins des mamans qui choisissent d'allaiter.
    Rendez-vous sur le site LLL et choisissez le groupe 00-Forum pour soutenir l'équipe du forum LLL.
    Rejeter la notification

Allaiter son deuxième enfant sans l'avoir fait pour premier

Discussion dans 'Grossesse - Co-allaitement' démarrée par Moi-même, 31 Mai 2019.

  1. Moi-même

    Moi-même Colostrum

    Bonjour,

    Je suis la maman d'un petit garçon de 2 ans et demi et enceinte de 7 mois d' une petite fille.
    Je m'interroge sur l'allaitement pour ce deuxième bébé sachant que je n'ai pas souhaité nourrir mon fils de cette manière.
    Je n'ai pas cet heritage familial et ayant perdu ma mère quelques années avant la naissance de mon aîné, je ne me voyais pas la ''trahir''.
    Je n'eprouvais pas non plus un desir fou de donner le sein.
    Aujourd'hui je me dis que cela vaut peut être le coup de vivre l'expérience mais bien-sûr rien qu'à l'idée je ressens déjà une grande culpabilité.
    J'aimerais avoir votre avis et aussi des temoignages si vous avez allaiter l'un de vos enfants et pas l'autre.
    Est-il possible d'en proposer à l'aîné en même temps qu'au nourrisson, au biberon ?
    Et le tire-lait est-il une solution si je n'aime pas le contact au sein ?
     
    Tags:
  2. lili2

    lili2 Période de pointe

    Bonjour,

    Je ne peux pas répondre à toutes tes questions, mais pour les dernières, je ne vois pas pourquoi tu ne pourrais pas donner ton lait au biberon à ton aîné en plus d'allaiter la plus jeune.
    Concernant le tire-allaitement, c'est une option mais je la trouve très fatigante et prenante. Parce que pour avoir assez de lait pour ton bébé, il faudra que tu tires minimum 7/8 fois par jour (j'ai également lu une dizaine de fois, dont au moins une la nuit).
    Je l'ai fait et je continue de tirer mon lait pour ma fille qui a 15 mois. Les premiers mois je tirais 8x/j. Jamais la nuit. Je n'ai jamais eu assez de lait pour ne pas avoir à compléter au lait en poudre (probablement parce que je ne tirais pas la nuit). Donc oui, si tu n'aimes pas donner le sein et que tu veux donner ton lait quand même, ça se tente. Mais c'est beaucoup de temps et de vaisselle (compte 20 à 30 mn de tirage à chaque fois, et tu es déjà à 4h par jour sans la vaisselle et l'installation du matos pour la séance de tirage), surtout les premiers mois, et si j'avais pu faire autrement, jamais je n'aurais choisi le tire allaitement. Et c'est du temps en plus des biberons à donner.
    Voila, pour résumer, ça se tente si tu as envie, mais c'est crevant et ça prends un temps dingue. Ah oui, et aussi, en général on a moins de lait au tire lait qu'en allaitant directement parce que le tire lait stimule moins bien que la succion du bébé.

    Par contre, je n'ai pas compris de quoi tu te sens coupable....

    Bon courage pour la fin de la grossesse et j'espère que tu trouveras des réponses à tes questions.
     
  3. Moi-même

    Moi-même Colostrum

    Merci pour ta réponse.
    Coupable de faire différemment .
     
  4. lili2

    lili2 Période de pointe

    De faire différemment de ta mère? Ou de faire différemment pour le 2e enfant et te sentir coupable par rapport au grand?
    Comme ça, je te dirais de faire ce que tu veux, ce dont tu as envie, ou alors ce qui t'est le moins pénible. Enfin, ne te force pas quoi. :)
     
  5. Sylvie

    Sylvie Modératrice Membre de l'équipe Animatrice LLL

    On ne fait jamais vraiment pareil pour chaque enfant : la grossesse est différente, on est enceinte à un moment différent de notre vie, on a déjà un grand et notre expérience de mère est déjà riche : on ne refait pas les mêmes choses... les naissances sont différentes... et c'est un bébé différent aussi...
    Donner la même chose à chaque enfant est un mythe inaccessible : si tu avais choisi de ne pas allaiter ton aîné, c'est qu'à ce moment-là de ta vie, c'était le meilleur pour lui et pour toi, et tu avais totalement raison dans ton choix.
    Si maintenant, tu fais un autre choix, là aussi, c'est que ça sera le meilleur pour toi et pour ta famille, et tu auras totalement raison !
    Sois assurée qu'en tant que maman, tu fais les choix les meilleurs pour ta famille, car c'est toi qui sais ce qui est le mieux !

    De nombreuses mamans font des choix différents de leurs propres mamans : à l'époque de nos mères, l'allaitement n'était plus du tout connu et elles étaient encouragées à nourrir leurs bébés au biberon.
    De nombreuses mamans ont vécu une alimentation au biberon pour leur ainé et font d'autres choix pour leurs enfants suivants : c'est une réalité que je rencontre fréquemment en réunion LLL.
    Parfois, les mamans ne se sentaient pas prêtes à allaiter, et après plusieurs enfants, elles font d'autres choix.
    Parfois, l'allaitement s'est mal passé et a tourné court pour les ainés, et elles viennent chercher informations et soutien pour vivre le projet qui leur tient à coeur.

    J'aime tout particulièrement écouter les mamans qui ont ces vécus en réunion : leurs histoires sont riches d'informations pour les mamans présentes, et elles apportent un témoignage vraiment intéressant sur le maternage des bébés nourris au lait en poudre.

    Sais-tu s'il y a des réunions LLL près de chez toi ?
    Quel que soit ton choix à la naissance, tu peux assister aux réunions et partager ton expérience et tes interrogations avec d'autres mamans.
     
  6. cerise

    cerise Modératrice Adhérent(e) LLLF

    On n'élève de toutes façons jamais nos enfants exactement pareil, ne serait-ce que parce qu'on a souvent des infos en plus entre un enfant et le suivant ;) Il ne faut pas culpabiliser pour autant, l'essentiel est de faire au mieux à chaque moment avec les infos qu'on a.

    Et oui bien sûr tu pourras proposer un peu de ton lait à ton aîné (pas forcément au biberon d'ailleurs, ça peut très bien être au verre), il n'y a aucun inconvénient à ça.
     
  7. Sekhmet

    Sekhmet Hyperlactation Adhérent(e) LLLF

    Chaque histoire est unique, et la tienne est hors normes en effet... Et je pense qu'avec ça c'est normal d'avoir des sentiments compliqués que nous, mamans avec une autre histoire, ne sommes pas à même de comprendre entièrement !
    Je pense que tu as bien fait pour ton aîné car c'était ce que tes tripes te disaient de faire. :)
    Le bon choix, de toutes façons, c'est celui que tu fais. :) :calin:

    Pour la petite soeur, pourquoi ne pas essayer ? Si tu ne te sens pas bien avec, il sera toujours temps de prendre une autre voie.
    Est-ce vis-à-vis de l'aîné que tu te sentirais coupable ? Je doute que ton aîné soit blessé sur ce point de vue, s'il demande "pourquoi tu ne m'as pas allaité" ça sera une question vraiment innocente et pas un jugement sur le fait d'avoir "mieux" élevé la petite soeur. Je ne pense pas que ça pose plus de soucis que les petits accrochages à l'arrivée de la petite soeur.
    Tu peux en parler à ton aîné, de ce projet d'allaitement. Lui expliquer le principe, lui montrer des mamans qui allaitent... à deux ans et demi on retient beaucoup de choses même si on ne s'exprime pas toujours beaucoup.

    Le tire-allaitement existe aussi, il y a des mamans qui le font, c'est plus difficile que l'allaitement "direct", mais ça marche (j'ai un immense respect pour les mamans qui le font d'ailleurs, chapeau bas :jap: ).
     
  8. Palou

    Palou Hyperlactation

    Je n'ai pas allaité ma première, grossesse difficile, grosse perte de poids et j'avais peur de ne pas lui donner qqch de bon. J'ai eu des cachets pour stopper la montée de lait, mais quand je l'ai vue ramper sur moi, j'ai regretté de ne pas avoir essayé. Et pas du tout la culture de l'allaitement dans ma famille. Mais elle est aujourd'hui très en forme et très proche de sa maman <3

    Bref 2e bébé allaité, une révélation.
    La grande a voulu plusieurs fois essayer de téter, je lui ai proposé mais n'a pas tenté. Elle voulait pas prendre le lait de son frère.
    Pour le tire-allaitement, pour ma part, je trouve ça terriblement contraignant, surtout quand tu as un premier à t'occuper. Les moments où tu seras toute seule avec elle seront plus rares, alors si tu dois en plus tirer ton lait, ça empiétera sur ce temps...
    Laisse ton bébé arriver et laisse la magie opérer. Quand bébé sera là, tu sauras quoi faire et ça sera parfait... bon courage pour les dernières semaines!
     
  9. Cactus2002

    Cactus2002 Hyperlactation Adhérent(e) LLLF

    Pourquoi ne pas tout simplement essayer et voir si ça te convient ? Et si ce n'est pas le cas, tant pis, tu arrêteras, tandis que si cela te plaît tu pourras continuer. Sans aucune pression ni stress.
    Mal belle mère a allaité son deuxième fils mais pas le premier. Et l'aîné qui n'avait pas été allaité voulait aussi téter (à 3 ans) , ce qu'il faisait de temps en temps pendant les quelques mois où elle a allaité son deuxième fils.
     
    Moi-même et Léonide :) aiment ce message.
  10. Moi-même

    Moi-même Colostrum

    Bonjour et merci pour bienveillance
    Je vais me rendre à une réunion vers chez moi courant juin, pour avoir des conseils sur la pratique.
    Faire goûter son lait au grand à même le sein ? Ce serait bizarre non? Je fais référence à la belle maman qui faisait profiter son aîné de 3 ans.
    Non ? C est pour ça que je parlais de biberon, ça me paraîtrait incorrect de faire goûter mon aîné directement.
    Est-ce que je me trompe en y voyant un mal ?
    Sans jugement de valeur, ma question est naïve
     
  11. lili2

    lili2 Période de pointe

    Concernant le fait de faire goûter ton lait à l'aîné directement au sein, je dirais que c'est comme pour tout le reste : si ça te dérange, ne le fait pas. Mais si tu as envie, pourquoi pas? Il y a beaucoup d'enfants plus agés qui tètent toujours, alors dans l'absolu, ce ne me semble pas incorrect. J'aurais adoré que ma fille prenne le sein et pouvoir l'allaiter longtemps. Au lieu de quoi je tire mon lait et lui donne au bib :ennui:
     
    Cactus2002 aime ce message.
  12. Moi-même

    Moi-même Colostrum


    De mon fils
     
  13. Cactus2002

    Cactus2002 Hyperlactation Adhérent(e) LLLF

    Moi je ne vois rien de choquant à ce que l'aînée prenne au sein. En plus ça évite d'utiliser un tire lait et de laver un biberon. Mais si tu ne te sens pas à l'aise ne le fais pas car elle le ressentira
     
  14. SEmilie

    SEmilie Fontaine de lait Adhérent(e) LLLF

    Il y a de fortes chances pour que ton ainés ne saches pas téter en fait.
     
    anicetlaviolette et Léonide :) aiment ce message.
  15. bad mom

    bad mom Fontaine de lait Adhérent(e) LLLF

    Il faut juste savoir qu'un grand qui n'a jamais tété a peu de chance de savoir faire venir le lait au sein... Probablement plus logique de donner au verre :)
     
  16. Moi-même

    Moi-même Colostrum

    Ok
    Je me demandais si psychologiquement et au niveau développement ce n etait pas nefaste de decouvrir ça à 2-3ans....
    Question bête peut-être
     
  17. cerise

    cerise Modératrice Adhérent(e) LLLF

    Franchement, je ne vois pas pourquoi. À 2-3 ans les enfants n'ont pas du tout la vision sexualisée des seins que les adultes peuvent avoir, qu'ils aient été allaités ou non. De toutes façons si tu allaites sa petite sœur au sein il la verra téter, donc téter lui-même pourquoi pas. Mais comme l'ont dit les autres, le plus probable est qu'il n'y arrive pas.
    Après si tu ne te sens pas de lui proposer directement le sein, bah ne le fais pas.
     
    Moi-même aime ce message.
  18. ParisianLawyer

    ParisianLawyer Modératrice Adhérent(e) LLLF

    Bonjour @Moi-même

    Il ne faut pas être coupable, chaque grossesse et chaque naissance est différente :)

    Sur le tire allaitement : franchement c'est très contraignant mais c'est toi qui décide in fine

    Je pense que ca vaut le coup que tu tentes pour ce 2ème enfant et je trouve très sympa l'idée de faire gouter ton lait au grand s'il veut (comme ca, pas de jaloux :p ). Au sein ca sera pas forcément facile car le réflexe de téter se perd vite mais au verre ou au biberon carrément !!
     
    anicetlaviolette aime ce message.
  19. Sekhmet

    Sekhmet Hyperlactation Adhérent(e) LLLF

    Et si tu en parlais au grand frère ? Tu dois déjà pas mal lui parler de sa future petite soeur... même s'il ne parle pas "bien" il peut être très réceptif. Tu peux lui expliquer comment ça marche la tétée, que lui il a eu du biberon mais que la petite soeur aura la tétée dans un premier temps (j'imagine que tu n'as pas du tout prévu la durée de l'allaitement, à toi de voir si tu le veux plutôt court ou long, ça peut se décider à la volée ! :D). Si il manifeste de la curiosité pour le "lait de maman" tu peux lui dire que tu pourras lui en proposer un peu.

    Après si l'aîné veut goûter, le plus simple reste d'exprimer à la main : c'est pas pratique pour des "gros" tirages et sur le long terme, mais si c'est pour avoir un fond de verre pour goûter de temps en temps ça suffit.

    Je suis sûr qu'il sera très content de ça, le grand frère. :)
     
    lili2 aime ce message.
  20. Cerisia

    Cerisia Hyperlactation

    Je ne pense pas que ce soit bizarre... Ca lui permettra peut être aussi de se rapprocher de son petit frère et de partager en quelque sorte sa maman...

    Personnellement, j'ai allaité mon aîné jusque 3 ans et quelques mois et son petit frère est né quand il avait 2 ans et 9 mois. Mon grand me reclame de temps en temps "la tetee du matin ou la tetee du soir" je ne lui refuse pas. Il pose ses lèvres, aspire une fois et relâche plur retourner jouer... Et il me parle de la tetee de s. Son petit frère," c'est le lait des tetees pour faire bien grandir petit s" . Il a bien compris et la jalousie ne se met pas du tout là dessus. Malgré le fait que j'ai arrêté de lui donner à la demande à l'arrivée du petit frere car j'ai assez mal vecu le co allaitement au debut...

    L'important, comme l'ont dit d'autres mamans, c'est d'être à l'aise avec ton choix et de s'adapter à ce qui arrivera, à vous ressentis à l'arrivée de ce petit frère. Il n'y a rien à perdre à essayer, même e juste la tétée de bienvenue en salle de naissance...
     

Partager cette page

Chargement...