1. ENCOURAGEZ-NOUS !

    Les animatrices donnent bénévolement de leur temps et de leurs compétences pour répondre aux questions que se posent les mamans qui allaitent et accompagner celles qui le souhaitent tout au long de leur allaitement : en réunion, par courriel et au téléphone... et sur le forum !
    Si vous appréciez notre travail, nous vous invitons à nous le faire savoir par quelques mots d'encouragement à notre intention, et/ou par un don ou une cotisation - si ce n'est déjà fait - qui nous permettront de continuer à nous former pour toujours mieux répondre aux besoins des mamans qui choisissent d'allaiter.
    Rendez-vous sur le site LLL et choisissez le groupe 00-Forum pour soutenir l'équipe du forum LLL.
    Rejeter la notification

allaitement long:rythme de croisiere?

Discussion dans 'Les bambins' démarrée par cindirella, 11 Juin 2011.

  1. cindirella

    cindirella Hyperlactation

    bonjour,je lis actuellment pour information le"a propos du sevrage:quand l'allaitement se termine"edité par LLL,et cela me fait penser que les mois passent,tout est bien installé,je ne pensais pas allaiter jusque là mais desormais je n'imagine pas que ca s'arrete.ma fille d e14mois1/2 tete toujours au meme rythme depuis des mois,4fois par jour et 1fois la nuit..a tel point que j'ai du mal a imaginer que ce rythme là change un jour,puisqu'il nous convient a toutes les deux.je n'ai pas hate que cela change,je m'interroge juste:est ce que cela va changer?c difficile a imaginer!et vous?
     
  2. Sylvie

    Sylvie Modératrice Membre de l'équipe Animatrice LLL

    Bonjour Cindirella,

    Oui, imaginer que le rythme puisse changer est difficile avant de le vivre !
    Je me souviens très bien des tétées +++ de ma fille et de la réflexion de mon mari :"Eh ben, elle n'est pas prête d'arrêter" ;-)
    Et 6 mois après, alors que j'étais enceinte de quelques mois, elle s'est sevrée parce que "il est pas bon ton lait, maman !"
    Et j'accompagne en ce moment le sevrage tout doux tout beau de mon fils, dont la demande décroit doucement, à son rythme... je crois qu'il demande à téter une fois par semaine environ en ce moment. Et je profite +++ de chaque moment de tétée en me disant qu'il ne redemandera peut être pas ;-)
    C'est doux, c'est serein, c'est magique !
    Et c'est un grand bonheur à partager avec nos petits !

    Je le souhaite à toutes les mamans qui veulent vivre l'expérience du sevrage naturel.
     
  3. Lili69

    Lili69 Hyperlactation

    cindirella, c'est sûr que je n'imagine pas que cela change. A tel point que j'essaie de me modérer car je sais qu'un jour, ma fille ne voudra plus téter. J'ai posté récemment car cela faisait plusieurs jours que ma fille s'était sevrée la nuit (entre temps, elle s'est mise à retéter). Et même si je croyais n'attendre que ça, c'était faux! Je n'arrive pas à imaginer nos vies sans l'allaitement.
     
  4. cami001

    cami001 Période de pointe

    C'est sur que c'est difficile d'imaginer ne pluis allaiter... C'est telement plus que Nourrire notre bebe!!!
     
  5. Carole

    Carole Période de pointe

    Le sevrage de mon fils me fait très peur, l'allaitement est tellement magique, merveilleux, et privilégié. Même si je me dis que ça se fera progressivement, je ne suis pas pressée que ce jour arrive. Pour le moment, à presque 2 ans, il téte encore nuit et jour, je ne sais pas à quelle fréquence, surtout la nuit, il se débrouille et nous dormons, et ça me va très bien ainsi :D
     
  6. cindirella

    cindirella Hyperlactation

    je partage toutes vos opinions,c magique,c hors du temps..certes ca demande une disponibilité,mais je pense qu'avec l'age,on peut negocier celle ci avce bebe.
     
  7. Laet

    Laet Montée de lait

    J'ai très peur aussi du sevrage, je ne préfère même pas imaginer. C'est magnifique et magique l'allaitement. J'adore voir mon fils au sein et ça lui plait tellement l'allaitement. Il est toujours allaiter à la demande :D

    J'irai jusqu'au sevrage naturel mais je n'ai pas envie d'y penser
     
  8. aurélie B

    aurélie B Montée de lait

    Et bien personnellement le sevrage ne me fait pas peur! Mon loulou a aujourd'hui 17 mois, il est toujours allaité à la demande, et le jour ou il décidera que le tétou c'est fini ben c'est que ce sera le bon moment! Je profite tous les jours de notre relation privilégiée, de ces tétées magiques, et je dis pas que je n'aurais pas un pincement au cœur quand cela s'arrêtera mais je sais que je serais tellement fière de l'avoir accompagné, d'avoir répondu à ses besoins, et surtout, je pense que je serais très très fière de lui! Cela fait partie de la construction de l'enfant de pouvoir se "détacher" aussi!
     
  9. Lili69

    Lili69 Hyperlactation

    aurélie B, ta réaction est la bonne! Encore faut-il avoir cette prise de recul. C'est génial. Moi je travaille tous les jours pour l'avoir. Je savais qu'en l'accompagnant pas à pas vers le sevrage naturel, il y aurait un moment qu'ELLE choisirait où ELLE arrêtera de téter. Ce que je n'avais pas prévu c'est qu'au fur et à mesure où elle se détacherait, mieux, je m'y attacherai. J'espère que le sevrage se fera suffisamment en douceur pour que je puisse m'y préparer et que finalement, il me paraisse naturel à moi aussi!!
     
  10. aurélie B

    aurélie B Montée de lait

    Je pense aussi que les sentiments que nous éprouvons ou allons éprouver face au sevrage, dépendent aussi de la situation familiale. Personnellement Charlie est mon 1er enfant et je sais qu'il devrait avoir des frères/ou sœurs dans un futur proche, et donc il est sûrement plus facile pour moi d'accueillir ce moment si particulier de façon positive car je sais que j'allaiterais sûrement encore!Cela doit être encore différent lorsqu'il s'agit du sevrage du petit dernier!
     
  11. Carole

    Carole Période de pointe

    Aurélie, je pense que tu as bien cerner la difficulté de certaines à accepter le sevrage. Pour ma part Liam est mon petit dernier, il a 2 grandes soeurs de 14 et 12 ans (allaitements loupés en + ). Autant dire que j'allaite les 3 en 1 et même si j'adore voir mon fils grandir et devenir indépendant, je suis triste dès que je pense au jour où il cessera de téter. Alors j'essaie d'y penser le moins possible et de profiter de l'instant présent :D
     

Partager cette page

Chargement...