1. ENCOURAGEZ-NOUS !

    Les animatrices donnent bénévolement de leur temps et de leurs compétences pour répondre aux questions que se posent les mamans qui allaitent et accompagner celles qui le souhaitent tout au long de leur allaitement : en réunion, par courriel et au téléphone... et sur le forum !
    Si vous appréciez notre travail, nous vous invitons à nous le faire savoir par quelques mots d'encouragement à notre intention, et/ou par un don ou une cotisation - si ce n'est déjà fait - qui nous permettront de continuer à nous former pour toujours mieux répondre aux besoins des mamans qui choisissent d'allaiter.
    Rendez-vous sur le site LLL et choisissez le groupe 00-Forum pour soutenir l'équipe du forum LLL.
    Rejeter la notification

aide pour tomber enceinte

Discussion dans 'Grossesse - Co-allaitement' démarrée par calaimity, 9 Septembre 2017.

  1. calaimity

    calaimity Fontaine de lait

    Oui au bout d'un moment on se dit qu'un petit coup de pouce pourrait aider ! Pour rappel on essaye depuis le mois de janvier en mode freestyle .... ça peut paraître un peu dingue mais pour poussinette ça avait très bien fonctionné donc voilà j'aimerais de l'aide. Pour comprendre mes cycles complètement détraqués... comment réperer mon ovulation , j'ai commencé à regarder mais ça me parle pas désolé 'glaire blanc d'oeufs' pour moi c'est:confused: J'ai pas ça en stock... bref j'appelle @anicetlaviolette bien évidemment:D Et là , désolé mais tu as à faire à une grosse novice !est ce qu'il y a des choses qui peuvent aider à avoir une bonne fertilité ? Je viens de tomber par le plus grand des hasards sur l'huile d'onagre et de bourrache censé être limite miraculeux... mais mon scepticisme légendaire me fait douter de ce genre chose... avez vous des connaissances là dessus aussi ? La médecine dit quoi ? [Je sais qu'il y a quelques praticiennes ici :p]
     
    Tags:
  2. anicetlaviolette

    anicetlaviolette Hyperlactation

    Bonjour calaimity,

    Au niveau des aliments "miraculeux", je laisse ça aux docteurs...(ou peut être à mali Soso, si dans ces livres elle a des choses là dessus).
    J'ai lu toute fois qu'un régime carné est propice à une bonne production de glaire, contrairement à un régime végétarien ou pauvre en viande.
    On parle aussi beaucoup de l'acide folide...

    De manière général un bon équilibre alimentaire, assez de sommeil, l’éloignement des ondes (quand je travaillais dans un lycée, les profs faisait la guerre aux portables dans les poches des élèves) que ce soit pour homme ou femme, des sources de chaleur pour monsieur, les pesticides, les perturbateurs endocriniens (là, c'est difficile), le stress sont conseillés.

    au niveau de l'observation de la fertilité, je réfléchis comment je peux vous orienter... et je vous réponds plus tard, pas chez moi ce weekend. mais pour que ce soit précis et fiable, c'est quand même mieux de s'autoformer avec un livre ou encore mieux un moniteur.

    Et puis au minimum du minimum, il faut avoir un cycle observé avec recul pour comprendre mieux sa fertilité... tout en sachant que l'activité sexuelle gène l'observation de la glaire :D (oui, c'est paradoxal quand on veut être enceinte!) et que donc le lendemain, on ne peut rien observer!

    "glaire blanc d'oeuf" c'est pas le mot scientifique, ni celui du vocabulaire normal. C'est une image utilisée par certains pour mieux comprendre à quoi ressemble la glaire la plus fertile. En sachant, qu'il existe plusieurs sortes de glaire (4, il me semble) et que celle-ci se modifie en fonction de l'avancée du cycle.
    Cette glaire n'est pas la seule fertile...

    la thèse de médecine apporte des précisions utiles là dessus. (voir anciens posts)

    A vrai dire, je ne suis pas une spécialiste de moi-même non plus, et il y a certains points où j'hésite et ce depuis des années...! :)confused:)

    A bientôt!
     
    calaimity aime ce message.
  3. Nat08

    Nat08 Lactarium Adhérent(e) LLLF

    Bon... Ça va être glauque mais je vais te dire comment ça marche chez moi. J'ai un cycle très très visuel mdr !
    1 semaine de règle, 1 semaine de glaire épaisse, ovulation (je les sens très bien, un pieu dans le bas du ventre pendant une demi journée, un coup à droite, un coup à gauche selon le cycle, parfois les deux (bon à savoir pour éviter les jumeaux lol), 1 semaine de glaire très fluide (on s'en fout de la couleur, c'est la texture qui compte), 1 semaine rien, puis de nouveau les règles.
    La texture est importante car si elles sont épaisses c'est pour empêcher les spermatozoïdes d'avancer, ils restent bloqué dedans. Quand elles sont fluides c'est tout le contraire, ça les propulsent bien jusqu'au point d'arrivée ^^.

    Donc, fis toi plus à la texture qu'à l'aspect ou la couleur qui peut se différencier selon les femmes, ta santé... J'ai la chance de sentir mes ovulations, ce qui n'est pas le cas de tout le monde (enfin parfois je m'en passerai, car l'inflammation est tellement forte que mes intestins subissent parfois aussi).

    Et le mieux, mais tu le sais déjà, c'est de penser à autre chose. J'étais en pleine construction de maison quand je suis tombée enceinte, autant dire que je ne pensais pas du tout à ça !

    Je croise les doigts pour vous !
     
  4. anicetlaviolette

    anicetlaviolette Hyperlactation

    Bonjour Nat,

    En effet, c'est pas la majorité des femmes qui "sent" les ovulations comme vous!:)

    Ça a quand même ses avantages, dans certaines circonstances, en fonction de ses valeurs! ;)
     
    calaimity aime ce message.
  5. Axb

    Axb Lactarium Adhérent(e) LLLF

    Quand tu seras callée niveau observation de tes cycles, saches qu'une abstinence de 3 à 5 jours avant le rapport du jour j permet d'avoir des spermatozoïdes au top (c'est ce que nous conseillait la pma pour les fiv)
    Si d'autres astuces me reviennent je te dirais.
     
    calaimity aime ce message.
  6. calaimity

    calaimity Fontaine de lait

    Merci les filles
    @anicetlaviolette ne t'en fait je suis pas à la pièce là j'suis en pleine période de règles donc....
    @Nat08 ben là ça me parle déjà plus...merci !
    @Axb comme quoi qu'on se fait de fausses idées je pensais justement que lancer la machine avant ça améliorait la fertilité...
    @mali&soso viens nous aider avec tes grimoires s'te plait:D
     
    anicetlaviolette et Jujumeo aiment ce message.
  7. mamanbonheur

    mamanbonheur Fontaine de lait

    Ici aussi comme Nat08 je sens mes ovulations plus ou moins fortes en fonction des cycles parfois je ne n'ai pas mal mais je sens différemment car ma libido est au top! C'est le moment le plus propice, la nature est bien faite! Le tout n'est pas de se mettre la pression en se disant faut qu'on fasse l'amour parce que... le plus important est à mon sens de s'écouter quand tu as très envie en général c'est le bon moment! Et comme le dit Nat c'est à ce moment que sens des pertes plus abondantes.
    Après un autre moyen qui marche bien si tu as des cycles réguliers c'est de compter ton cycle. Si tu as des cycles de 28 jours tu pars du premier jour de tes règles, tu comptes 28 jours sur ton calendrier et tu remontes de 14 jours tu auras donc ton ovulation. Pareil pour 30 ou 26 tu remontes toujours de 14.?Après ça peut différer d'un ou 2 jours. Mais au moins ça te donne une idée a plus ou moins 3 jours!
     
  8. calaimity

    calaimity Fontaine de lait

    @mamanbonheur alors justement clairement quand la libido est là on se prive pas....mais justement si je suis l'appli qui me sert à connaître mes jours de règles, ovulation, etc... ça tombe à côté :confused: Généralement juste après même... C'est ballot ! D'ailleurs ça me fait franchement douter sur les dates du coup.
    Et pour les cycles réguliers normalement oui j'ai des cycles réguliers même très régulier , de 28 jours et elles arrivaient entre 17h et 20h oui je connaissais presque l'heure exacte.... [pour ma puce quand à 20h je voyais rien arriver, je commençais à devenir folle d'espoir:rolleyes:]mais là.... c'est n'importe quoi [voir le screen , y a pas tout parce que j'ai la version gratuite]
     

    Pièces jointes:

    Dernière édition: 10 Septembre 2017
  9. mamanbonheur

    mamanbonheur Fontaine de lait

    C'est sûr que dans ton cas il vaut mieux que tu écoutes ton corps et décrocher des appli qui peuvent t'induire en erreur comme tes cycles ne sont pas encore très réguliers tu peux pas te baser sur des dates.
    Après on sait que les spermatozoides vivent 7 jours environs et que la fécondation est possible jusqu'à 3jours après l'ovulation donc ça te laisse environ 1semaine pour avoir de la chance! Mais ça serait trop beau si il suffisait de tomber pile au moment de l'ovulation pour tomber enceinte, il y a beaucoup d'autres facteurs qui influencent! Notamment le stress! Arrête d'y penser même si je sais que c'est pratiquement infaisable essaye de faire de la sophrologie ou du yoga 1 ou 2 fois par jour pour t'aider à te relaxer!
    En tout cas j'espère que tu auras une bonne surprise rapidement!
     
    ParisianLawyer et calaimity aiment ce message.
  10. calaimity

    calaimity Fontaine de lait

  11. Nat08

    Nat08 Lactarium Adhérent(e) LLLF

    Ceci dit, même si mon cycle est très identifiable, tout comme toi, il n'est pas régulier. Je pense que c'est normal. Entre l'ovulation est les règles, j'ai toujours 14 jours. Mais entre le début des règles et l'ovulation, ça varie de 10 à 15 jours... Donc je vais avoir des cycles de 28 jours (rarement plus) et parfois de 24... (comme ce mois-ci... la loose).
    Ne t'inquiètes pas et @mamanbonheur a raison, le yoga c'est génial. Je n'en fait que 7 mins tous les soirs avec l'aide d'un livre, ça me fait vraiment du bien.
     
    calaimity et mamanbonheur aiment ce message.
  12. calaimity

    calaimity Fontaine de lait

    Dernière édition: 10 Septembre 2017
  13. anicetlaviolette

    anicetlaviolette Hyperlactation

    Bonjour calaimity,

    Je suis désolée, pour votre fausse couche, et les deux embryons/sacs/futurs bébés perdus...:(
    ça doit être douloureux comme épreuve.
    Recevez ma compassion.

    Déjà, je vois que vous êtes tombés sur le site du CLER (ma méthode) http://www.methodes-naturelles.fr/l...e-fertilite/interpreter-le-signe-de-la-glaire

    Je suis pas sûr que tout soit décrit de manière assez précise?

    Je vois que vous n'avez pas les cycles réguliers d'avant. Peut être qu'il faut encore un peu de temps? Mais théoriquement, des cycles irréguliers ne sont pas nécessairement infertiles. Ca concerne énormément de femmes.

    Vous êtes en début de cycle, donc faut pas je tarde :

    Quelques bases d'abord :
    - durée de vie d'un ovule : 24 h (peut être 48h, mais jamais 72h).
    -spermatozoïde : 5 jours? peut être 7? Est-ce que ça dépend des hommes?

    -durée de la phase lutéale adéquate (c'est à dire permettant la nidation de l'embryon dans l'utérus) : de 11 à 16jours (peut être 10 à 17). 14 est une moyenne, c'est ce qu'on nous apprend en SVT. cette phase varie d'une femme à l'autre, mais en principe peu pour une même femme d'un cycle à l'autre, 1 ou 2 jours au plus (dans des conditions normales).

    - si on a des cycles réguliers (un cycle régulier, c'est quand une femme a des cycles d'une durée équivalente à 2 jours près, sur 6 mois continus) on peut utiliser comme l'a dit maman bonheur une méthode pour connaître la période probable d'ovulation : on retranche la durée de phase lutéale à la date de règle prévue. (si on la connaît, c'est plus précis que 14j). On retranche environ 1 semaine à l'ovulation, prévue et on ajoute 1 jour ou 2 : phase fertile estimée, approximativement.
    Cependant, comme vos cycles sont irréguliers, c'est difficilement possible pour vous.

    - la phase fertile d'une femme commence donc lors du début de la production de glaire de type fertile, qui peut être sentie et vue par la femme, qui permet la survie des spermatozoïdes. (parfois, c'est un peu difficile à reconnaître le jour précis). Ça arrive assez vite (quelques jours) après la fin des règles, en cas de durée de cycle pas trop long.

    - En cas de cycles longs (comme pour une femme allaitante) il peu y avoir des épisodes de glaires perçus puis qui s'arrêtent et reprennent ensuite. On appelle cela la fertilité interrompue. Au bout de 4e soir sans glaire vue/perçue, on se considère comme à nouveau infertile.

    -enfin, après une accouchement, un allaitement, une pré-ménaupause, on est dans des conditions un peu particulières.

    - je ne sais pas quelles sont les conditions normales après une fausse couche, mais je suppose que vous le savez.
     
    calaimity et mamanbonheur aiment ce message.
  14. anicetlaviolette

    anicetlaviolette Hyperlactation

    SUITE :

    avertissement :
    J'ai de bonnes connaissances générales mais pas expertes. Loin de là!
    Ne remplace pas une formation ni un moniteur!
    La suite est insuffisante dans l'objectif de différer une grossesse, ou dans des cas de fertilité particulière.

    Tous les cycles ne sont pas nécessairement ovulatoires, et le fait d'observer un cycle où on a rien compris ou le sentiment qu'il est infertile n'est pas grave. Il ne préjuge pas du reste. Les cycles infertiles sont plus nombreux au fur à mesure qu'on vieilli. Les cycles peuvent aussi se raccourcir ou s'allonger.

    I) La glaire, reflet de la fertilité.

    Intérêt : reflet exact de la fertilité,
    signe le plus précis en auto observation pour favoriser/différer grossesse
    suffisant si on le souhaite et observations suffisantes

    ce qui facile : vêtements pas trop serrés, sous vêtements en coton, pas de protège slips hors règles qui absorbent glaire et atténuent les sensations. on m'a dit aussi sous vêtement sombres pour faciliter le contraste (je suis pas ce dernier point!)


    mode observation : vue de la glaire cervicale + sensation de celle ci.

    à chaque passage aux toilettes on cherche la présence de glaire. Soit on récupère directement avec les doigts, soit on la récupère sur le papier. Il faut la toucher, la mettre entre deux doigts, voire si elle s'étire, regarder la consistance, la couleur...
    Layna Green du forum, a écrit qu'elle sentait la glaire tomber direct dans les toilettes! (ce qui n'est pas mon cas).

    Et plusieurs fois dans la journée y penser : quelles sensations? sécheresse? Humide, mouillée, très lubrifiée? sensation de gonflement de la vulve?
    On y pense, on s'interroge. On peut monter les escaliers pour faciliter la perception, changer de position, contracter le périnée comme pour retenir une envie d'uriner...
    On peut faire cela naturellement sans que ça devienne une obsession.


    le test du verre
    (qui m'est utile) : si on recueille un truc et on sait pas si glaire ou simple perte vaginale, (attention ce n'est pas la même chose et ne sert pas à la même chose!;)), on peut le mettre dans un verre d'eau : les pertes se dispersent, la glaire reste groupée et coule (plus ou moins). souvent, si on a de la glaire, on a aussi des pertes avec, mais pas forcément l'inverse.

    le soir il faut noter les observations, sinon on oublie. Il existe des outils si on veut à imprimer ou par ordi...En cas de changement dans la journée, on retient l'interprétation la plus fertile.

    Si on veut faire d'une méthode d'auto observation sa méthode de façon sérieuse pour éviter grossesse, (Billings, sympto thermique), le premier cycle doit être un cycle d'abstinence pour bien comprendre la glaire sans interférence. La présence de sperme et autres sécrétions gênent l'observation.

    Sinon, dans tous les cas, y compris pour favoriser grossesse, le jour d'une union sexuelle +le lendemain, on ne peut rien observer. En effet, on sentira des écoulements, de sperme, et on verra forcément quelque chose...sans savoir s'il y a glaire ou pas...:D
    Donc si ça a lieu le soir, le lendemain on sait pas, le surlendemain on observe et au soir on a son observation de la journée (et on fait ce qu'on veut à ce moment!).
    Donc forcément, si c'est tous les jours et qu'on voit rien... faut pas chercher plus loin!:cool:
    mais je conçois bien que pour des gens pressés de concevoir ça peut être contre nature!
     
    calaimity et mamanbonheur aiment ce message.
  15. anicetlaviolette

    anicetlaviolette Hyperlactation

    Il, est tard, je reprendrais plus tard, dsl.
    En plus faut que je fasse quelques recherches pour pas préciser des choses importantes!
     
    calaimity aime ce message.
  16. anicetlaviolette

    anicetlaviolette Hyperlactation

    calaimity,
    Juste un truc : le plus important à avoir pour vous :

    la glaire : plus elle est transparente, faisant des grands fils, élastiques, aqueuse, plus est fertile et proche ovulation.
    Plus elle ,est épaisse, collante, opaque, blanche, cassante, moins elle est fertile, voire infertile. Car ça existe.
    La qualité,son évolution c'est l'important. la quantité beaucoup moins.


    moi grosso modo: d'abord rien pendant peut etre 1 jour ou 2 grand maxi après règles, puis d'abord un peu de glaire (très peu une petite goutte à chaque fois sur le doigt) un peu blanche transparente (mélangé), qu'on peut pas beaucoup étirer (sur 1 demi millimètre je dirais), qui reste bien collée au doigt. C'est un peu difficile pour moi de définir le jours précis de ce changement, donc entrée période fertile. sensation un peu humide.
    Puis de plus en plus élastique (comme yoyo), fait des fils plus grand, des doubles fils, plus transparente, a un moment les fils cassent si je tire trop. On se sent mouillé.
    Puis vers le maximum,, transparente, grands fils très souple sur plusieurs centimètres (j'ai jamais compté, 5 peut être?), beaucoup moins cassante. Grande quantité, sensation très très humide, lubrifiée voire que ça coule. Gonflement de la vulve.

    je sais pas le nombre de jours. Faudrais que je regarde et compte.

    vers la fin du cycle, genre 2 ou 4 jours (c'est assez précis, mais je sais plus vous dire comme cela) j'ai toujours de la glaire à ce moment. Une glaire spécifique : blanche, complètement opaque, lisse, collante bien regroupée.C'est une glaire infertile qui est produite à cause d'une remontée d'hormones juste avant les règles. Et qui s'accompagnait (dans ma vie d'avant bébé quoi)de poussée d’acné, de tensions mammaire aux deux seins, et même d'une grosseur à un sein (j'allaite, j'ai plus ce symptôme au sein! vive l'allaitement!). Donc je savais quand j'allais avoir mes règles, à un ou 2 jours près.
    Maintenant, je me fais surprendre!

    Jamais ressenti de quel côté ou j'ovulais.
    certaines femmes avec petit saignement à ce moment. ou glaire teintée de sang. car niveau haut oestrogènes. Jamais pour moi.
    Je serais trop simple!
    (je suppose que vous aussi?)
     
    calaimity et mamanbonheur aiment ce message.
  17. mali&soso

    mali&soso Fontaine de lait

    Coucou @calaimity super conseil des filles et merci @anicetlaviolette jai appris des choses..
    Je ne me suis jamais penché sur le sujet dsl je ne m'y connais pas trop, je ne sais pas plus que se que les filles ton précieusement conseillé..
    Çe que j'ai changé à la maison c'est les produits chimiques depuis que j'ai eu la bb1 j'achète tout ecolo vinaigre pour presque tout wc vitres ... produits sols ecolo j'ai tout limiter car j'avais lu que c'était des perturbateurs endocriniens il y a 80% des produits ménagers qui ne servent à rien!
    Gros gel douche familiale bio en épicerie bio et produit laitiers et œufs bio car plein d'antibiotiques ect...
    Puis le prendre zen sa débloque certaines hormones mais la pareil facile à dire ...
     
    calaimity aime ce message.
  18. calaimity

    calaimity Fontaine de lait

    @anicetlaviolette un grand merci ! Pour ces réponses qui sont bien plus complètes que tout ce que j'ai pu voir pour l'instant et pour les horaires de réponses [j'ai légèrement honte de t'avoir empêché de dormir !]:eek:
    Pour mes cycles complètement irrégulier effectivement peut être qu'en fin de compte c'est un bon présage, car avant les essais mes règles étaient revenues comme avant la 1ère grossesse. C'est d'ailleurs ce que mon homme me répète tout les mois pour me remonter le moral:)
    Pour la glaire collante celle-la je sais la reperer , chez moi c'est très clair , c'est plus la glaire transparente , et celle etirable qui est moins nette pour l'instant en même temps je n'y ai pour l'instant pas prêté une grande intention. Par contre tes signes d'avant règles j'avais exactement les mêmes avant, il me reste les boutons d'acné:rolleyes: Tes réponses m'ont beaucoup apporté, encore un grand merci !
     
    anicetlaviolette aime ce message.
  19. calaimity

    calaimity Fontaine de lait

    anicetlaviolette et Jujumeo aiment ce message.
  20. anicetlaviolette

    anicetlaviolette Hyperlactation

    je corrige : ce point à de l'importance avant l'entrée dans la phase fertile, car c'est délicat. Si on y est déjà, ça n'a plus vraiment d'importance : que l'on souhaite avoir des enfants ou non : y'a plus qu'agir en conséquence...

    @calaimity, y'a que la glaire qui vous intéresse?
    J'aurais des choses à ajouter, si ça vous intéresse toujours. Mais faut que je prenne du temps.

    J'ai envie aussi de rebondir sur un post d'Abx, quand j'aurais les références.

    si le livre la nutrition, 3e médecine de @mali&soso ne contient pas de références sur la fertilité,
    je me souviens d'un livre dont j'ai beaucoup entendu parlé il y quelques années, fertility, Cycles and Nutrition, de Marylin M. Shannon. la 4e édition date de 2009. Il a été édité aux Etats Unis et est en langue Anglaise, par une association de planification naturelle familiale. Il brasse tous les thèmes qui peuvent concerner les femmes : fertilité, infertilité, acnée, ménopause, syndrome pré mensuel... et dit ce que la nutrition peut apporter.
    Je n'ai pas ce livre qu'on peut trouver en France que par importation via Amazon. Mais je peux me renseigner pour avoir quelques infos sur son contenu si vous voulez.
     

Partager cette page

Chargement...