1. ENCOURAGEZ-NOUS !

    Les animatrices donnent bénévolement de leur temps et de leurs compétences pour répondre aux questions que se posent les mamans qui allaitent et accompagner celles qui le souhaitent tout au long de leur allaitement : en réunion, par courriel et au téléphone... et sur le forum !
    Si vous appréciez notre travail, nous vous invitons à nous le faire savoir par quelques mots d'encouragement à notre intention, et/ou par un don ou une cotisation - si ce n'est déjà fait - qui nous permettront de continuer à nous former pour toujours mieux répondre aux besoins des mamans qui choisissent d'allaiter.
    Rendez-vous sur le site LLL et choisissez le groupe 00-Forum pour soutenir l'équipe du forum LLL.
    Rejeter la notification

Accouchement physiologique

Discussion dans 'Grossesse - Co-allaitement' démarrée par mamanbonheur, 20 Février 2018.

  1. mamanbonheur

    mamanbonheur Fontaine de lait

    J’ai une amie qui m’a offert le livre « j’accouche bientôt que faire de la douleur? »
    Ce livre a été une révélation! Si je l’avais connu avant ma première grossesse mon accouchement n’aurait pas été le même! Il est fantastique! Bref je recommande à celles qui ne le connaissent pas de le lire :)

    En fait j’aurais aimé avoir des témoignages d’accouchement physiologique. Comment vous êtes vous préparez pour faire face à la peur? Douleur? Stress?... comment ça s’est passé ? Enfin tout ce que vous pourrez me dire sera bon!

    J’ai vraiment envie cette fois de me faire confiance et de réussir mon accouchement ! Je n’ai pas été gâté par ma mère qui m’a toujours terrorisé de l’accouchement car elle et son 1er bébé sont passé à 2doigts de la mort et pour elle c’est devenu une phobie! Donc pas facile de prendre l’accouchement sereinement !

    Bref je suis motivée mais j’ai une longue préparation à faire.
     
    Tags:
    deb37 et Elodie01 aiment ce message.
  2. bad mom

    bad mom Fontaine de lait Adhérent(e) LLLF

    Heu c'est quoi un accouchement physiologique ? Je crois que j'ai eut mais même pas sûr lol
     
  3. mamanbonheur

    mamanbonheur Fontaine de lait

    C’est quand tu accouches de manière naturelle, sans anesthésie, médicaments... que tu te mets dans la position où tu es la plus confortable, sans qu’on te force à te mettre sur le dos les pieds dans les étriers ! Et qu’on respecte l’avancement du travaille, sans te faire pousser avant que tu en ressentes vraiment le besoin. Tu vois, un accouchement non médicalisé en fait.
     
  4. bad mom

    bad mom Fontaine de lait Adhérent(e) LLLF

    Ben j'ai eut ça surtout pour noeunoeuf. Mini sumo a été provoqué mais la sage femme à tout fait pour que cela colle à notre projet de naissance.
    Mais j'ai toujours eu des accouchements rapide ça aide.
     
  5. mamanbonheur

    mamanbonheur Fontaine de lait

    Alors comment as tu géré pour noeunoeuf ? T’as pas eu de péri non plus pour mini sumo ? Ici si j’avais pas demandé la péri je pense que j’aurais accouché super vite car ça a arrêté tout le travaille! J’ai accouché en 5h après la perte des eaux, les contractions ont commencées très doucement après. Bref, je regrette car ça m’aurais évité plein de complications je suis sûre ! Pourtant j’ai super bien vécu mon accouchement malgré tout mais pour le 2ème j’ai envie d’y arriver seule!
     
    calaimity aime ce message.
  6. bad mom

    bad mom Fontaine de lait Adhérent(e) LLLF

    Je chope l'ordi et je te raconterai. Sur le téléphone c'est compliqué :)
     
  7. mamanbonheur

    mamanbonheur Fontaine de lait

  8. Thècle

    Thècle Hyperlactation Adhérent(e) LLLF

    si j'arrive à poser mon fils pour sa sieste je m'y mets aussi !
     
  9. calaimity

    calaimity Fontaine de lait

  10. Thècle

    Thècle Hyperlactation Adhérent(e) LLLF

    Alors... je vais essayer de ne pas verser dans le roman-fleuve (ah, ah) mais quand on demande à une maman de raconter son accouchement, c'est le risque :D
    Pour situer rapidement le contexte : à 30 ans, c'était mon premier bébé, j'avais déjà vu /accompagné pas mal d'accouchements médicalisés et je savais du coup ce que je ne voulais pas, mais n'ayant jamais assisté d'accouchement physio je ne savais pas à quoi cela ressemblait...
    J'ai souhaité faire sans péri pour éviter les gestes inutiles, pouvoir démarrer l'allaitement dans les meilleures conditions possibles (même si je ne savais pas à l'époque que ça allait devenir si important pour moi/nous) et puis aussi par curiosité, parce que je me disais que j'étais programmée pour ça et donc qu'il n'y avait pas de raison que je ne sache pas faire.

    Pour savoir à quoi m'attendre j'ai beaucoup lu de témoignages (ici il y en a plein) et le livre de De Gasquet (celui-ci je crois avec des photos de positions antalgiques ). C'est important pour savoir notamment qu'il existe une phase de désespérance. Et je les ai fait lire au papa (enfin 2 ou 3 pour ne pas le saouler ais lui montrer à quoi ça pouvait ressembler).

    En préparation à la naissance, je n'étai pas très intéressée par les cours "comment faire un bib à bébé" etc donc j'ai transformé pas mal de séances en séances de sophrologie. Ca a été un moment assez sympa à chaque fois, même si j'avais du mal à ne pas rire en essayant de respirer mentalement un coquelicot violet... Une séance m'a permis de visualiser mon accouchement comme depuis un fauteuil de cinéma, et là je me suis resservie de la séance à la maison 2 ou 3 fois pour me préparer mentalement.
    J'avais vu un reportage sur la vibration vocale comme antalgique et pour avoir essayé pendant une contraction par les reins en cours de grossesse, je savais que ça pouvait bizarrement être super efficace !
    (cf )

    Voilà en gros pour la préparation.
    On n'a pas répété les positions avec le papa, je n'avais pas envie de l'embêter avant la naissance et je le sentais moyennement adhérer.

    Je terminerai tout à l'heure...
     
    Fleur-de-ciste et mamanbonheur aiment ce message.
  11. Princesses aux petits pois

    Princesses aux petits pois Hyperlactation Adhérent(e) LLLF

    J'ai eu 2 accouchement sans péri.
    Ce qui m'a aidé c'est l haptonomie.
    On faisait des exercices ou mon conjoint me pincait assez fort, enfin progressivement... ( je sais c'est bizarre )moi je devais faire mes exercices de respiration dessus et surtout essayer de ne pas penser à la douleur...Franchement ça m'a beaucoup aidé à me canaliser sur autre chose que sur la douleur...

    Pour mon 1er accouchement, j'ai fixé une veilleuse qui se trouvait en face de moi pendant tout le travail...

    Ce qui m'a aidé c'est visualiser mon bébé qui glissait dans un toboggan et aussi je me répétais, que la douleur est nécessaire, et que chaque poussée le rapprochait un peu de moi...

    Pour mon 1er accouchement je n'ai pas été encouragée, on m'a demandé genre 4 fois si j'étais sûre que je la voulais pas..On a du s'énerver. ..
    Pour le 2 ème on a totalement respecté mon choix et on m'a accompagné...
     
    Fleur-de-ciste et mamanbonheur aiment ce message.
  12. bad mom

    bad mom Fontaine de lait Adhérent(e) LLLF

    j'ai eut 3 accouchements et tous différents !

    1/ novice, dans un patelin que je ne connaissais pas ... je me suis un peu laissée guider même si mon rêve etait d'accoucher accroupie en me maintenant avec une corde au dessus de la tête ...
    j'ai eut des contractions rapidement. Je suis arrivée à 4 cm à la maternité. j'ai pris un bain et 30 min plus tard j'étais à 10 cm ... pas de péri.
    j'ai malheureusement été installée les pieds dans les étrillés et là ça s'est compliqué. J'ai pas réussi à pousser correctement. Ma fille a été en souffrance. On a sorti les ventouses et on m'a découpée (épisio... quand le médecin a approché sa main sans me prévenir j'ai cru que j'allais le tuer. J'ai chopé sa main et je me souviens juste de son "mais madame mes mains sont stériles...")
    j'ai eut du mal à me remettre psychologiquement de cet accouchement même si avec le recul je comprends plusieurs choses (que je peux nommer depuis mon troisième !).
    J'ai eut une révision utérine parce que j'avais perdu beaucoup de sang et on m'a endormie au masque à ce moment là donc la couture de l'épisio j'ai pas senti ...
    la cicatrice de l'épisio a été longtemps douloureuse.
    Ma fille a fait du peau à peau avec son père et mise au sein dans l'heure (ou demi heure je sais plus trop).
    L'accouchement a duré moins de 4h.

    2/ hors de question que ca se passe comme ca. Gros projet de naissance et BAM ... même dans IHAB j'ai eut droit au déclenchement pour macrosomie 2 semaines avant terme (comprendre madame BB il est tellement gros que si on va jusqu'au terme on est pas certains qu'il puisse passer par la porte ...). Moi qui ne voulait pas de péri j'ai accusé le choc ...
    Donc on arrive pour le déclenchement mais j'avais fait acuponcture et framboise ... j'arrive à 4cm. La sage femme qui nous prends en charge est une perle et une merveille qui a lu tout le projet de naissance et cherche à coller au maximum malgré les contraintes qu'on lui impose par ce déclenchement.
    On commence par me poser le tampon et voir si l'accouchement se déclenche (vu que j'étais déjà à 4cm). Ca fonctionne. En moins d'une heure j'ai des contractions et je romps la poche des eaux. On fait venir l'anesthésiste car obligation de péri au cas ou BB passe pas pour aller direct en césa.
    J'ai tellement douillé que j'ai demandé la péri.... et elle a été très peu dosée vu ce que j'ai senti passer !!!
    J'ai fait un petit malaise (j'ai découvert au n°3 que je fais des chutes de tension quand j'approche de la délivrance). et ma super sage femme m'a permise de prendre toutes les positions possibles jusqu'à trouver la bonne... moi s'était assise avec une barre de métal au dessus de moi pour m'étirer vers le haut.
    Pour mini sumo j'ai du pousser comme une folle car il était en effet assez imposant ... et j'ai BIEN senti la brulure lol
    J'ai eut une déchirure qui ne m'a pas faite souffrir.
    Au final il avait du mal à respirer donc on me l'a enlevé assez vite pour aspirer et vérifier ses constantes mais il est revenu en moins de 30 min (si c'est pas 15).
    La bas on laisse maman et BB 2h en peau a peau donc TT bienvenue etc ... Pas de bain avant 2 jours et mesurage idem font ca le lendemain.
    naissance en moins de 4h même si déclenché (chose rare apparemment).

    3/ décision... malgré un déménagement d'aller accoucher au même endroit ... plus d'une heure de route avec des bouchons ... au cas ou j'avais fait l'inscription à proxi dans une autre mater.
    fissure de la poche des eaux à 7h. En voiture à 7h30 avec tous les enfants. 8H30 sur place. 9h prise en charge en chambre (enfin on m'a laissée avec ballons et lit en me disant qu'on revenait lol).
    9h30 contractions qui s'accélèrent ... petite baisse de tension quand l'infirmière vient poser le cathéter (on m'oblige à m'allonger mais en effet ca va mieux).
    Je m'amuse avec ma musique, mes sms a papa qui est dehors, mon super ballon ...
    Les grosses contractions arrivent alors l'infirmière va chercher la sage femme... en rigolant je lui dit qu'il est peut être un peu tard pour la péri ... en effet faut pousser ...
    j'ai accouché à peu près dans la même position que mon second. presque assise, de traviole, un pied sur la barre en métal et les bras en l'air. Comme mon mari devait retourner s'occuper des enfants ... ben en 2 poussées il était dehors :D
    mise au sein immédiate. BB nickel ... poussée efficace :D on voyait que c'était un troisième.
    naissance donc en moins de 4h

    Je pense qu'un projet de naissance c'est hyper important. ca permet vraiment de faire bouger les choses :)
     
    deb37, Fleur-de-ciste, Nerialka et 1 autre personne aiment ce message.
  13. mamanbonheur

    mamanbonheur Fontaine de lait

    J’avais suivi toute la préparation De Gasquet pour mon 1er mais je pense que c’est cette phase de désespérance que je n’ai pas su gérer! J’ai aussi fais de la sophrologie mais bizarrement ça ne m’a pas servi! J’aimerais faire de l’haptonomie mais ma sage femme ne le fait pas, faudrait que je fasse en plus mais ça doit coûter super cher.
    En tout cas ce qui m’encourage c’est que vous n’avez pas l’air traumatisé par la douleur, au contraire, c’est elle qui vous a donné de la force? Vous en parlez pas vraiment...
     
  14. bad mom

    bad mom Fontaine de lait Adhérent(e) LLLF

    honnêtement pour la douleur ben j'ai surtout l'impression d'avoir souffert quand on m'a imposé des positions. Sinon ca reste TRES gérable. Ok souffrant d'endométriose je suis peut être pas une référence mais la première fois que j'ai senti des contractions j'ai cru que mes règles arrivaient ... avant de me dire qu'à 9 mois de grossesses c'était forcément autre chose ... :rolleyes:

    J'ai beaucoup souffert pour mini sumo mais 1/ déclenchement 2/ gros format... mais bon j'ai survécu même si je marchais en canard après l'accouchement :eek:
    pour noeunoeuf j'étais tellement "focalisée" sur "je veux que papa voit naitre son fils mais pas laisser les autres seuls trop longtemps ..." que ça a été radical ! il est né presque sans douleur. En fait du moment ou tu acceptes la "douleur" d'accouchement il est né ... c'est cool non ?
     
    Catherine06, calaimity et mamanbonheur aiment ce message.
  15. mamanbonheur

    mamanbonheur Fontaine de lait

    @bad mom en fait t’as pas vraiment fait de préparation ? T’as laissé faire la nature sans te faire du soucis?
     
  16. mamanbonheur

    mamanbonheur Fontaine de lait

    C’est ça accepter la douleur, pour moi ça va être le plus dur!
     
  17. bad mom

    bad mom Fontaine de lait Adhérent(e) LLLF

    le premier préparation de base de l'hosto
    le second super sage femme un peu d'acupuncture et de massage respirations points de pressothérapie ... je m'en suis très peux servie car en fait quand je suis en train d'accoucher je supporte pas qu'on me touche lol ! donc je m'enferme dans ma "bulle" pour gérer la douleur. bon et je crie aussi mais je crois qu'on est toutes pareil lol (genre le sauvage de la guerre du feu qui veut ta peau ...)
    le troisième on a juste fait quelques séance avec mon mari pour mettre les choses au clair dans nos têtes :)
     
    mamanbonheur aime ce message.
  18. Laaura

    Laaura Lactarium

    Alors moi accouchement sans péri pour le 2e, je souhaitais accoucher sans péri, je m'étais dis aller je vais tenter jusqu'à ce que je supporte pas, mon corps est fais Pour, sa devrais le faire.
    J'ai rompu la poche des eaux vers 13h3p et étant déjà ouverte depuis mes 6 mois de grossesse arriver à l'hôpital ils m'ont mis sous perfusion pour déclencher mes contractions. En 1h j'étais ouverte à 4 et demi je crois, sa me faisais mal mais c'etais gerable, ensuite en 10mn j'ai eu hyper mal, j'ai décider d'appeler la sf pour qu'elle appel finalement l'anesthésiste et Enfait à peine elle est arriver dans l chambre j'ai dis :Faut que je pousse (elle n'y croyais pas car 10mn avant j'étais à 4) mais si si il étais là.
    Alors oui moi ça a étais la douleur qui m'a donner la force de pousser. Enfait pour moi personnellement arriver au moment fatidique tes entre les 2 : L'envie de pousser pour te soulager MAIS plus tu pousse plus ta mal.. Donc faut y aller et se dire que même si sa fait mal une fois passer tu aura ton bébé..
    Je n'avais fais aucune préparation spécifique avec une sf avant. Je m'étais juste répéter mentalement tt ma grossesse que j'allais le faire sans péri, qu'il fallais que je me concentre sur moi même à ce moment là et m'écouter.
    La sf à l'hôpital ma dis de fixer un point pendant les contractions et de garder les yeux ouvert en soufflant (apparemment fermer ls yeux c'est sz focaliser indirectement sur la douleur), sa a bien marcher pour moi

    Niveau position, j'étais de cotée avec une jambe replié (position cuillère) et l'autre sur l'étrier. Car c'etais comme sa que j'étais en attendant que mon col s'ouvre et sa a étais tellement rapide et intense que je pouvais pas changer de position le moment venue j'avais trop mal..
     
    Fleur-de-ciste et mamanbonheur aiment ce message.
  19. bad mom

    bad mom Fontaine de lait Adhérent(e) LLLF

    ben accoucher ca fait mal ... mais c'est une souffrance "utile" et gérable.
    Après mini sumo j'angoissais un peu mais en fait si tu passes pas ta journée à attendre que BB pointe son nez c'est rapidement expédié. Quand la douleur commence à être "insupportable" c'est que BB sort et que c'est fini ... (et on se comprends insupportable c'est sortez moi ce truc ....)
     
    mamanbonheur aime ce message.
  20. Laaura

    Laaura Lactarium

    Perso j'ai pas crier, mais je mordait literallement le drap du lit pour pousser sans hurler lol
     
    bad mom aime ce message.

Partager cette page

Chargement...