• ENCOURAGEZ-NOUS !

    Les animatrices donnent bénévolement de leur temps et de leurs compétences pour répondre aux questions que se posent les mamans qui allaitent et accompagner celles qui le souhaitent tout au long de leur allaitement : en réunion, par courriel et au téléphone... et sur le forum !
    Si vous appréciez notre travail, nous vous invitons à nous le faire savoir par quelques mots d'encouragement à notre intention, et/ou par un don ou une cotisation - si ce n'est déjà fait - qui nous permettront de continuer à nous former pour toujours mieux répondre aux besoins des mamans qui choisissent d'allaiter.
    Rendez-vous sur le site LLL et choisissez le groupe 00-Forum pour soutenir l'équipe du forum LLL.

Tire allaitement et difficultés

AmandineG

Colostrum
Bonjour,



Après avoir lu je pense presque tous les messages, je me lance et viens chercher ici un peu d’aide.


Pour exposer un peu la situation, ma fille a presque 3 mois, et je l’allaite depuis sa naissance. Malheureusement, l’allaitement exclusif n’a duré que 3 semaines ; 3 semaines très très difficiles où ma fille hurlait sans cesse (parfois 5 heures d’affilée !) c’est simple, il n’y avait aucune période d’éveil, elle pleurait presque dès qu’elle était réveillée.

Cela rendait les tétées difficiles ; parfois cela fonctionnait et ça durait une bonne heure, parfois elle continuait à hurler. Le plus souvent je l’allaitais couchée, c’était la seule position qui fonctionnait « à peu près ».

Les seuls moments qui se passaient bien étaient la nuit ; elle dormait parfois 4-5h d’affilée et je l’allaitais dès ses différents réveils, sans jamais de soucis. Mais quand le matin arrivait, rebelotte, pleurs et hurlements toute la journée jusqu’à parfois 2h du matin.

J’ai loué un tire lait à la pharmacie (kitett), qui m’a abîmé la poitrine ; crevasses,

Inflammation… j’ai vécu une semaine la poitrine a l’air car le moindre vêtement qui frottait me faisait un mal de chien. Douleur qui évidemment, ne passait pas au moment des tétées, mais je serrais les dents et prenais sur moi pour le bien de ma fille.

J’ai changé pour un tire lait manuel medela dans lequel je tirais environ 30 ml. Un soir, nous avons tenté de donner un biberon à ma fille qui hurlait, et elle l’a pris immédiatement, avec un visage très apaisé. Elle a bu les 60ml en moins de 3 minutes (elle avait 3 semaines), s’est endormie complètement repue (chose que je n’avais jamais vu!) et dans les 2 minutes qui ont suivi elle a tout régurgité.

A bout de souffle, j’ai fini par en parler au pédiatre qui m’a conseillée de passer au lait infantile le temps de me reposer, et voir si cela calmait les pleurs.

Je dois dire qu’il y a eu un avant et un après. Ma fille a arrêté d’hurler, et je la voyais enfin bien. Je continuais à donner le sein, mais au moindre signe d’énervement je lui proposais un biberon de lait infantile (30ml)

Les nuits ont continué à être reposantes avec allaitement exclusivement.

Ayant beaucoup de mal avec le tire lait manuel, j’ai changé pour le spectra S1. Malheureusement, sans grands résultats ; il faut dire que j’ai un téton ombiliqué ; je n’arrive ps à faire de double pompage car pour faire sortir du lait à droite je dois mettre la puissance maximale, ce qui fait très mal à mon sein gauche. Quant au sein gauche, il faut la puissance minimum ; ce qui ne fait rien sortir à droite…

Et j’ai fini par me rendre compte que je faisais sortir bien plus de lait et plus vite manuellement ; c’est donc ce que je fais depuis plusieurs semaines, en fin de compte, je n’ai jamais utilisé le tire lait.

J’ai oublié de préciser que j’ai un REF, et que quand je tire manuellement j’ai 2-3 jets (parfois 5). Au tire lait, c’est du goutte à goutte, j’ai l’impression qu’il faudrait des heures pour avoir la même quantité…

Je me réveille à 5h le matin pour tirer mon lait, j’ai entre 140 et 160ml environ avec le sein gauche uniquement. Avec le sein droit, je pense que j’ai seulement 30 en insistant vraiment vraiment… (mon sein droit est plus gros que le gauche - 2 tailles de différence, je ne sais pas si cela joue ou non…) Puis après dans la journée, je n’arrive plus vraiment à tirer. 20ml par ci par là, que ce soit à gauche ou à droite.

Ma fille prend généralement deux biberons de complément de 60ml chacun par jour (elle a 3 mois).

Mon souhait serait de supprimer le lait infantile, mais je n’y arrive ps encore. La semaine dernière j’ai eu une lueur d’espoir, car lundi mardi et mercredi elle a eu assez avec l’allaitement et ce que j’avais tiré. Mais dès jeudi et pour le reste de la semaine j’ai du lui redonner du lait infantile.

J’avoue que je désespère. J’ai l’impression d’enchaîner les difficultés, mais ça me tient tellement à coeur.

J’essaie de donner le sein à ma fille avant le moindre pleur, mais parfois le simple changement de position pour la mettre au sein la fait pleurer, et il devient impossible de l’allaiter.

Est il possible de tirer plus de quantité en journée ? Comment faire ? Est ce que le tire lait est mal adapté ? Ou bien n’est ce pas fait pour moi ?

Le fait que ma fille pleure avant même de prendre le sein peut il être révélateur d’autre chose ? Est-ce l’allaitement qui peut la faire pleurer alors même qu’elle n’a pas essaye prendre le sein ?

Je prends la moindre petite aide, je m’accroche et tout mon entourage me soutien heureusement, mais cela ne m’empêche pas d’être désespérée et culpabiliser à chaque fois que ma fille pleure quand je la mets au sein ou quand je prépare un biberon de lait infantile.


merci d’avance pour vos réponses et toutes les incroyables ressources trouvées sur ce forum !!
 

Mariech

Hyperlactation
Bonjour,



Après avoir lu je pense presque tous les messages, je me lance et viens chercher ici un peu d’aide.


Pour exposer un peu la situation, ma fille a presque 3 mois, et je l’allaite depuis sa naissance. Malheureusement, l’allaitement exclusif n’a duré que 3 semaines ; 3 semaines très très difficiles où ma fille hurlait sans cesse (parfois 5 heures d’affilée !) c’est simple, il n’y avait aucune période d’éveil, elle pleurait presque dès qu’elle était réveillée.

Cela rendait les tétées difficiles ; parfois cela fonctionnait et ça durait une bonne heure, parfois elle continuait à hurler. Le plus souvent je l’allaitais couchée, c’était la seule position qui fonctionnait « à peu près ».

Les seuls moments qui se passaient bien étaient la nuit ; elle dormait parfois 4-5h d’affilée et je l’allaitais dès ses différents réveils, sans jamais de soucis. Mais quand le matin arrivait, rebelotte, pleurs et hurlements toute la journée jusqu’à parfois 2h du matin.

J’ai loué un tire lait à la pharmacie (kitett), qui m’a abîmé la poitrine ; crevasses,

Inflammation… j’ai vécu une semaine la poitrine a l’air car le moindre vêtement qui frottait me faisait un mal de chien. Douleur qui évidemment, ne passait pas au moment des tétées, mais je serrais les dents et prenais sur moi pour le bien de ma fille.

J’ai changé pour un tire lait manuel medela dans lequel je tirais environ 30 ml. Un soir, nous avons tenté de donner un biberon à ma fille qui hurlait, et elle l’a pris immédiatement, avec un visage très apaisé. Elle a bu les 60ml en moins de 3 minutes (elle avait 3 semaines), s’est endormie complètement repue (chose que je n’avais jamais vu!) et dans les 2 minutes qui ont suivi elle a tout régurgité.

A bout de souffle, j’ai fini par en parler au pédiatre qui m’a conseillée de passer au lait infantile le temps de me reposer, et voir si cela calmait les pleurs.

Je dois dire qu’il y a eu un avant et un après. Ma fille a arrêté d’hurler, et je la voyais enfin bien. Je continuais à donner le sein, mais au moindre signe d’énervement je lui proposais un biberon de lait infantile (30ml)

Les nuits ont continué à être reposantes avec allaitement exclusivement.

Ayant beaucoup de mal avec le tire lait manuel, j’ai changé pour le spectra S1. Malheureusement, sans grands résultats ; il faut dire que j’ai un téton ombiliqué ; je n’arrive ps à faire de double pompage car pour faire sortir du lait à droite je dois mettre la puissance maximale, ce qui fait très mal à mon sein gauche. Quant au sein gauche, il faut la puissance minimum ; ce qui ne fait rien sortir à droite…

Et j’ai fini par me rendre compte que je faisais sortir bien plus de lait et plus vite manuellement ; c’est donc ce que je fais depuis plusieurs semaines, en fin de compte, je n’ai jamais utilisé le tire lait.

J’ai oublié de préciser que j’ai un REF, et que quand je tire manuellement j’ai 2-3 jets (parfois 5). Au tire lait, c’est du goutte à goutte, j’ai l’impression qu’il faudrait des heures pour avoir la même quantité…

Je me réveille à 5h le matin pour tirer mon lait, j’ai entre 140 et 160ml environ avec le sein gauche uniquement. Avec le sein droit, je pense que j’ai seulement 30 en insistant vraiment vraiment… (mon sein droit est plus gros que le gauche - 2 tailles de différence, je ne sais pas si cela joue ou non…) Puis après dans la journée, je n’arrive plus vraiment à tirer. 20ml par ci par là, que ce soit à gauche ou à droite.

Ma fille prend généralement deux biberons de complément de 60ml chacun par jour (elle a 3 mois).

Mon souhait serait de supprimer le lait infantile, mais je n’y arrive ps encore. La semaine dernière j’ai eu une lueur d’espoir, car lundi mardi et mercredi elle a eu assez avec l’allaitement et ce que j’avais tiré. Mais dès jeudi et pour le reste de la semaine j’ai du lui redonner du lait infantile.

J’avoue que je désespère. J’ai l’impression d’enchaîner les difficultés, mais ça me tient tellement à coeur.

J’essaie de donner le sein à ma fille avant le moindre pleur, mais parfois le simple changement de position pour la mettre au sein la fait pleurer, et il devient impossible de l’allaiter.

Est il possible de tirer plus de quantité en journée ? Comment faire ? Est ce que le tire lait est mal adapté ? Ou bien n’est ce pas fait pour moi ?

Le fait que ma fille pleure avant même de prendre le sein peut il être révélateur d’autre chose ? Est-ce l’allaitement qui peut la faire pleurer alors même qu’elle n’a pas essaye prendre le sein ?

Je prends la moindre petite aide, je m’accroche et tout mon entourage me soutien heureusement, mais cela ne m’empêche pas d’être désespérée et culpabiliser à chaque fois que ma fille pleure quand je la mets au sein ou quand je prépare un biberon de lait infantile.


merci d’avance pour vos réponses et toutes les incroyables ressources trouvées sur ce forum !!
@Lou_Ann , un peu d'aide par ici ?😇

Courage. Ma fille a bu mon lait exclusivement via le tire allaitement et biberons. Je n'ai pas retour d'expérience à te partager par rapport aux mises au sein et tire allaitement. En tout cas, plus je stimulais au tire lait.. plus je produisais. Il faut tenir le rythme sur la durée mais ça paye toujours! J'ai toujours eu assez de quantités pour ne lui donner que des biberons de mon lait.
 

Manzana

Période de pointe
Bonjour @AmandineG

Je vois que tu n'as pas eu beaucoup de réponses.
Déjà bravo pour tout ce que tu fais pour ta fille et pour ton allaitement, surtout avec les difficultés que tu rencontres.

Pour les tirages chaque femme réagit différemment, je lis que c'est le tirage manuel qui te convient le mieux. Est-ce que cela te convient aujourd'hui ?

Concernant les pleurs de ta fille, tu dis que cela s'est amélioré avec les petits biberons de complément.
Comment est sa prise de poids ? Est-ce que tu peux tracer sa courbe avec cet outil https://oms.syanni.eu/
Combien de tétées par 24h ? Prend-elle 1 sein ou les 2 à chaque fois ?
Est-ce que la compression et l'hyper-alternance te parlent ?
Est-ce que tu as l'impression qu'elle tête bien ? Sa position a-t-elle été vérifiée ?
As-tu l'impression qu'elle a mal quelque part (gaz ou selles douloureuses ? Reflux ?...). Avez-vous essayé de faire de l'ostéopathie (il peut y avoir des tensions qui rendent la position d'allaitement douloureuse) ?

Encore une question : quel est ton projet d'allaitement ? Est-ce que le mixte est une solution qui te convient ? Est-ce que tu préférerais revenir à un allaitement exclusif ?

Courage en tout cas :calin:
 

Doobida

Fontaine de lait
Adhérent(e) LLLF
Pfiouf @AmandineG, quel parcours du combattant...!
Peux-tu tracer sa courbe de poids via l'outil mentionné plus haut et la publier ici ?
Ta fille n'aurait pas un torticolis qui la gène dans certaines positions ?
Accouchement difficile ?
Plein de courage tu vas trouver des stratégies pour apaiser votre nouvelle petite vie, sois en sûre, tu es vraiment une maman formidable ♥️
 

AmandineG

Colostrum
@Lou_Ann , un peu d'aide par ici ?😇

Courage. Ma fille a bu mon lait exclusivement via le tire allaitement et biberons. Je n'ai pas retour d'expérience à te partager par rapport aux mises au sein et tire allaitement. En tout cas, plus je stimulais au tire lait.. plus je produisais. Il faut tenir le rythme sur la durée mais ça paye toujours! J'ai toujours eu assez de quantités pour ne lui donner que des biberons de mon lait.
Merci pour ta réponse. J’ai essayé d’être le plus régulière possible cette semaine pour tirer mon lait et en effet j’ai vu les quantités augmenter un peu 💪🏻!
 

Mariech

Hyperlactation
Merci pour ta réponse. J’ai essayé d’être le plus régulière possible cette semaine pour tirer mon lait et en effet j’ai vu les quantités augmenter un peu 💪🏻!
C'est top et tu peux aussi augmenter le temps de tirage et ça va aussi bien booster. Ma conseillère en lactation me disait de tirer tant que ce n'est pas bien vidé.. une fois que le débit était vraiment très ralenti je stoppais.
 

AmandineG

Colostrum
Bonjour @AmandineG

Je vois que tu n'as pas eu beaucoup de réponses.
Déjà bravo pour tout ce que tu fais pour ta fille et pour ton allaitement, surtout avec les difficultés que tu rencontres.

Pour les tirages chaque femme réagit différemment, je lis que c'est le tirage manuel qui te convient le mieux. Est-ce que cela te convient aujourd'hui ?

Concernant les pleurs de ta fille, tu dis que cela s'est amélioré avec les petits biberons de complément.
Comment est sa prise de poids ? Est-ce que tu peux tracer sa courbe avec cet outil https://oms.syanni.eu/
Combien de tétées par 24h ? Prend-elle 1 sein ou les 2 à chaque fois ?
Est-ce que la compression et l'hyper-alternance te parlent ?
Est-ce que tu as l'impression qu'elle tête bien ? Sa position a-t-elle été vérifiée ?
As-tu l'impression qu'elle a mal quelque part (gaz ou selles douloureuses ? Reflux ?...). Avez-vous essayé de faire de l'ostéopathie (il peut y avoir des tensions qui rendent la position d'allaitement douloureuse) ?

Encore une question : quel est ton projet d'allaitement ? Est-ce que le mixte est une solution qui te convient ? Est-ce que tu préférerais revenir à un allaitement exclusif ?

Courage en tout cas :calin:
Merci pour tes mots ! Ça fait du bien de se sentir soutenue.

Pour repondre a tes questions :
oui je pense que le tirage Manuel finit par me convenir finalement. Je crois que j’ai fini par m’y faire et prendre le rythme !

Par 24h, cela peut varier selon la journée, si je suis chez moi ou à l’extérieur. En moyenne, 3 tétées la nuit, une ou deux le matin, dans le lit. Tant qu’on est couchées et dans le lit, ça va a peu près bien. Par contre, L’après midi est beaucoup plus chaotique. Impossible de la faire changer de position sans qu’elle n’hurle, du coup il m’arrive de l’allaiter sans la changer de position ; par exemple, si elle est dans son cosy parce qu‘on sort de voiture je la laisse dedans et me tord pour l’allaiter 😅. Elle ça lui convient mais moi je me casse le dos 😅. Donc parfois je l’allaite entre 2 et 5 fois l’après midi parfois pas du tout. Pareil pour le soir ; si elle est grognon je n’arrive pas à l’allaiter alors je lui donne un biberon, sinon c‘est une fois au moment du coucher.
Donc par 24h, ça oscille entre 6 fois au minimum jusqu’à parfois 9/10 fois.
A noter que souvent c’est une petite bataille ; elle tète 3 minutes puis elle se retire du sein, donc je fais une pause pendant 10 minutes, elle joue un peu puis je recommence à lui donner 3 minutes, et généralement, couchée sur son tapis d’éveil, comme ça pas de changement de position et si elle se met à pleurer je peux la « distraire » avec la musique de son petit livre… Et généralement, elle finit par s’énerver alors ça se termine au biberon… mais je me dis qu’au moins elle a eu un peu de mon lait avant donc je donne moins de lait infantile. Je pense que tout cela n’est pas du tout idéal, mais je fais au mieux, comme je peux. Parfois J’ai la sensation que c’est pire qu’autre chose, que cela ne lui donne aucun rythme, que ça perturbe son sommeil (elle ne fait pas beaucoup de grosses siestes) et qu’il vaudrait mieux un biberon plutôt que plein de petites quantités de lait. Je ne la vois presque jamais repue au sein, les mains ouvertes, à s’endormir. Cela arrive quelque fois, quand elle dort sur moi dans la bonne position et que l’environnement est calme ; des les premiers signes d’eveil je la mets au sein, elle tète puis se rendort paisiblement, et peut faire cela sur plusieurs heures. Mais ça reste assez rare.
Elle ne prend qu’un seul sein generalement. Depuis la semaine dernière je lui propose l’autre la nuit, elle le prend sans problème. Il m’arrive rarement de lui proposer la journée, car l’allaitement etant plus compliqué en plein jour, je n’ose pas me rajouter de difficultés supplément (et j’ai la sensation qu’elle a plus de mal à téter car le téton est ombiliqué).
Je n’ai jamais entendu parler de compression et d’hyperalternance, je vais aller me renseigner dès la fin de ce message !
Oui, j’ai la sensation qu’elle tète bien, je l’entends souvent bien déglutir. Parfois elle tetouille seulement mais uniquement quand elle est dans un demi sommeil et qu’elle a besoin de succion. et oui sa position a été vérifiée.
Elle a beaucoup de gaz mais elle n’a pas l’air de souffrir. Nous avons fait de l’osteopathie lorsqu’elle avait 10 jours. Mais je pense qu’en effet on gagnerait à faire d’autres séances maintenant, car comme je l’allaite un peu comme je peux, je pense qu’il doit y avoir de nouvelles tensions dues à ces positions improbables.

Et concernant mon projet, je souhaiterais de tout mon cœur repasser à un allaitement exclusif. J’ai mal au cœur et je culpabilise à chaque fois que j’ouvre la boîte de lait infantile. Je retarde au maximum le moment de lui donner et je tente tout pour qu’elle n’en ait pas. Parfois je me demande si le mieux n’est pas l’ennemi du bien, dans le sens où j’ai peur qu’elle se dise que je ne réponds pas à ses besoins à force de fractionner ses repas à dose de mini tétées.
Je culpabilise beaucoup de ne pas réussir à ne lui donner que mon lait. Les doses de lait infantile sont assez petites (60ml à 120ml/jour à 3 mois) mais c‘est largement suffisant pour me perturber.
Je suis prête à faire n’importe quoi pour qu’elle ne prenne que mon lait, même si cela implique de gros efforts !

Desolee pour le pavé, j’espère que ce sera compréhensible, mais je préfère donner trop d’infos que pas assez 😅
 

AmandineG

Colostrum
Bonjour @AmandineG

Je vois que tu n'as pas eu beaucoup de réponses.
Déjà bravo pour tout ce que tu fais pour ta fille et pour ton allaitement, surtout avec les difficultés que tu rencontres.

Pour les tirages chaque femme réagit différemment, je lis que c'est le tirage manuel qui te convient le mieux. Est-ce que cela te convient aujourd'hui ?

Concernant les pleurs de ta fille, tu dis que cela s'est amélioré avec les petits biberons de complément.
Comment est sa prise de poids ? Est-ce que tu peux tracer sa courbe avec cet outil https://oms.syanni.eu/
Combien de tétées par 24h ? Prend-elle 1 sein ou les 2 à chaque fois ?
Est-ce que la compression et l'hyper-alternance te parlent ?
Est-ce que tu as l'impression qu'elle tête bien ? Sa position a-t-elle été vérifiée ?
As-tu l'impression qu'elle a mal quelque part (gaz ou selles douloureuses ? Reflux ?...). Avez-vous essayé de faire de l'ostéopathie (il peut y avoir des tensions qui rendent la position d'allaitement douloureuse) ?

Encore une question : quel est ton projet d'allaitement ? Est-ce que le mixte est une solution qui te convient ? Est-ce que tu préférerais revenir à un allaitement exclusif ?

Courage en tout cas :calin:
J’ai oublié de poster sa courbe de poids !
le lait infantile a été introduit à un peu plus de 3 semaines, d’où le pic à 1 mois
 

Pièces jointes

  • courbe_poids_Apolline.png
    courbe_poids_Apolline.png
    160.3 Ko · Affichages: 11

AmandineG

Colostrum
Pfiouf @AmandineG, quel parcours du combattant...!
Peux-tu tracer sa courbe de poids via l'outil mentionné plus haut et la publier ici ?
Ta fille n'aurait pas un torticolis qui la gène dans certaines positions ?
Accouchement difficile ?
Plein de courage tu vas trouver des stratégies pour apaiser votre nouvelle petite vie, sois en sûre, tu es vraiment une maman formidable ♥️
Merci pour tes mots, ça fait beaucoup de bien !!
Je viens de poster sa courbe de poids dans le message précédent.

Comme je l’expliquais dans mon message précédent, je l’allaite comme je peux dans des positions parfois pas très bonnes, alors en effet il est possible que ma fille ait peut être un torticolis ou des douleurs. Je vais prendre rdv chez l’osteo pour faire vérifier tout ça.

Concernant l’accouchement, il a été assez facile (du moins pour moi, pour elle je ne sais pas trop). Contractions peu douloureuses chez moi pendant 2 h, arrivée à la maternité dilatée à 3, 30 minutes plus tard après de très fortes douleurs j’étais à 9. Pose de la péridurale, et juste après le cœur du bébé ralentissait, on m’a positionnée sur le côté et son rythme cardiaque est redevenu normal. J‘étais dilatée à 10 dans les minutes qui ont suivies, on a attendu deux heures dans le calme avec mon compagnon puis en quelques poussées pendant moins de 20 minutes elle était là.
En revanche, dès qu’elle est née elle a pleuré non stop pendant les deux heures de peau à peau. Elle avait l’air de vouloir téter dès la sortie, (elle faisait de gros bruits de succion!!), la mise au sein s’est faite environ une heure après sa naissance et ça a eu l’air de fonctionner (je ne me souviens pas de difficultés particulières…). Mais par contre le peau à peau d’accueil ne s’est pas passé comme je l’imaginais, ses pleurs m’ont énormément angoissée et je pense qu’elle l’a malheureusement ressenti. Encore quelque chose sur lequel je culpabilise 😅 ah la culpabilite maternelle…

Pendant le séjour à la maternité je ne l’ai allaitee que couchée. On a essayé a deux reprises la position de la madone ou ballon de rugby avec les aides puéricultrices mais ça s’est à chaque fois terminé en énorme crise de larmes, alors je repassais à la position couchée.

encore merci pour tes mots!
 

Doobida

Fontaine de lait
Adhérent(e) LLLF
Parfois certains bébés se déboitent la clavicule ou autre à la naissance, je ne sais pas si ça vaut le coup de le savoir après coup mais un tour chez l'ostéo ferait sûrement du bien peut-être que ta mutuelle prend la séance en charge ?
Plein de courage !
 

Manzana

Période de pointe
Bonsoir,

Que le tirage manuel te convienne, c'est très pratique : pas de risque d'oublier le tire-lait ou qu'il tombe en panne ;)

Concernant les changements de position, si un simple changement de position la fait pleurer (voire hurler), il y a peut-être quelque chose qui la gêne, indépendamment de l'allaitement. La séance chez l'ostéo fera sans doute du bien ! Qu'en dit le médecin lors des visites mensuelles ?

Concernant le nombre et la durée des tétées/biberons, la courbe de poids est très belle, cela veut dire qu'elle a le lait qu'il lui faut, bravo super-maman 💪

Lorsqu'elle se retire du sein ou qu'elle s'énerve, est-ce que tu as l'impression que c'est parce que le débit de lait ralentit ?
Si oui la compression pourrait l'aider à téter un peu plus longtemps.

Parfois J’ai la sensation que c’est pire qu’autre chose, que cela ne lui donne aucun rythme, que ça perturbe son sommeil (elle ne fait pas beaucoup de grosses siestes) et qu’il vaudrait mieux un biberon plutôt que plein de petites quantités de lait.
Ton bébé est encore tout petit, à cet âge la plupart des bébés n'ont pas encore de rythme.
Faire beaucoup de petites tétées n'est pas gênant pour les bébés, au contraire, ils sont "programmés" pour boire souvent de petites quantités ;) (en moyenne 8 à 12 fois par jour à 3 mois selon l'OMS)

Elle ne prend qu’un seul sein generalement. Depuis la semaine dernière je lui propose l’autre la nuit, elle le prend sans problème. Il m’arrive rarement de lui proposer la journée, car l’allaitement etant plus compliqué en plein jour, je n’ose pas me rajouter de difficultés supplément (et j’ai la sensation qu’elle a plus de mal à téter car le téton est ombiliqué).
Est-ce qu'elle prend souvent le même sein, ou elle accepte l'un ou l'autre indifféremment ?
Le téton ombiliqué est sur 1 sein ou les 2 ?

La journée, ma fille a eu des périodes où elle n'acceptait la tétée que au calme, sans distraction, en position allongée. Pour d'autres bébés c'est au contraire en dynamique (soit tétée en marchant et berçant, ou en porte-bébé).

Et concernant mon projet, je souhaiterais de tout mon cœur repasser à un allaitement exclusif. J’ai mal au cœur et je culpabilise à chaque fois que j’ouvre la boîte de lait infantile. Je retarde au maximum le moment de lui donner et je tente tout pour qu’elle n’en ait pas. Parfois je me demande si le mieux n’est pas l’ennemi du bien, dans le sens où j’ai peur qu’elle se dise que je ne réponds pas à ses besoins à force de fractionner ses repas à dose de mini tétées.
Je culpabilise beaucoup de ne pas réussir à ne lui donner que mon lait. Les doses de lait infantile sont assez petites (60ml à 120ml/jour à 3 mois) mais c‘est largement suffisant pour me perturber.
Je suis prête à faire n’importe quoi pour qu’elle ne prenne que mon lait, même si cela implique de gros efforts !
J'espère que tu y arriveras aussi :calin:
J'espère que ce que je vais dire ne sera pas maladroit, mais il ne faut pas diaboliser le lait infantile. Il est utile, soit pour les mamans qui ne souhaitent pas allaiter, soit pour les mamans qui ont besoin de compléter leur allaitement.
Le fait que ta fille ait besoin d'un petit complément aujourd'hui n'enlève rien à tes qualités de maman ! C'est déjà super tout ce que tu fais pour elle !
 

Manzana

Période de pointe
Il y a aussi une discussion avec des bébés de l'âge du tien sur le forum :

Ça permet d'échanger et de sentir moins seule avec toutes les questions que l'on se pose 🙃
 
Haut