• ENCOURAGEZ-NOUS !

    Les animatrices donnent bénévolement de leur temps et de leurs compétences pour répondre aux questions que se posent les mamans qui allaitent et accompagner celles qui le souhaitent tout au long de leur allaitement : en réunion, par courriel et au téléphone... et sur le forum !
    Si vous appréciez notre travail, nous vous invitons à nous le faire savoir par quelques mots d'encouragement à notre intention, et/ou par un don ou une cotisation - si ce n'est déjà fait - qui nous permettront de continuer à nous former pour toujours mieux répondre aux besoins des mamans qui choisissent d'allaiter.
    Rendez-vous sur le site LLL et choisissez le groupe 00-Forum pour soutenir l'équipe du forum LLL.
  • Compte tenu de l'épidémie de COVID-19, LLL France a décidé de suspendre toutes les réunions jusqu'à septembre. Les animatrices LLL restent disponibles pour répondre aux questions des mères par téléphone, par mail, Facebook ou sur le forum. Des réunions virtueLLLes via visioconférence sont organisées (infos sur la page facebook "réunions virtuellles LLL France")

Test : avez-vous un cerveau chelou ?

Eclira

Modératrice
Adhérent(e) LLLF
@Apicobi et tu ne peux pas l'aider à taper sur le fer sinon ? ça te défoulera en plus !

Après il faut aussi apprendre à faucher...
(Je t'ai mis un lien autrichien sur l'autre sujet. En Suisse tu dois en trouver aussi des gens qui font des faux, c'est des pays où y a encore des prairies fauchées dans des endroits inaccessibles avec des outils mécaniques...)
 

Cactus2002

Fontaine de lait
Adhérent(e) LLLF
Je déteste aller chez le médecin. Je n'aime pas me plaindre, et je refuse systématiquement l'arrêt de travail même quand j'en aurais besoin.
Le coiffeur j'essaie d'y aller tous les ans ou tous les deux ans, mais là encore c'est un vrai supplice: je ne sais pas ce que je veux, ce qui me va ou non, je déteste passer une heure à me regarder dans le miroir.

Le gynéco je n'y vais plus, je vais chez ma sage-femme que j'adore donc maintenant au moins ça, ça va :)

L'esthétiQuoi???
Pareil...quand je suis tombée enceinte de petit castor, j'ai dû me résoudre à prendre rendez-vous chez le gynécologue. J'ai eu droit à toute une morale et aux risques très graves encourus parce que je n'y étais pas allée depuis 11 ans...

Sinon depuis la naissance de petit castor, beaucoup de mes peurs (téléphone, rendez-vous professionnel, etc) ont disparu. Le fait de se focaliser sur quelqu'un d'autre atténue beaucoup mes angoisses personnelles. Je me dis "tant pis s'ils me détestent ou me trouvent bêtes, de toute façon j'ai tellement de choses à faire et à penser que je n'ai pas le temps de m'occuper de ce que pensent les autres de moi"
 

cerise

Modératrice
Adhérent(e) LLLF
(j'ai déjà ""tricoté"" une cotte de maille, mais forger mon épée j'ai pas fait... mais ça serait teeeellement stylé).
Eh eh, justement je pensais à ta cotte de maille l'autre jour, on a visité un musée médiéval où il y en avait :) Tu l'as toujours ? Tu avais mis combien de temps à la faire au final ?

@Apicobi ce que je veux dire, c'est que les progrès techniques quels qu'ils soient font évoluer les métiers. L'exemple classique c'est qu'il n'existe plus de conducteur de diligence... La société évolue sans cesse, et ça fait disparaître des métiers, et ça en fait apparaître d'autres. Les sites internet de réservation ou co, que tu dénigres tant et que j'adore :D (je trouve ça bien plus rapide de me faire mes virements toute seule quand je peux, que de devoir attendre que la banque soit ouverte pour appeler un conseiller - ce qui tombe souvent à des horaires où je suis pas trop dispo bizarrement, les horaires de travail de plusieurs personnes ayant une fâcheuse tendance à se recouper - surtout que ce n'est pas toujours possible de faire par téléphone car le téléphone ne permet pas le même niveau de sécurité et d'authentification qu'un site internet, et que me déplacer à ma banque, ben, vu qu'elle est dans la ville de mes parents à 200 km de chez moi, euh, je peux pas le faire n'importe quand), bref, les sites de réservation ou co, disais-je, il faut des gens (des gens comme moi :D) pour les programmer.
Alors oui, c'est sûr que certains emplois à bas niveau de qualification se retrouvent remplacés par des emplois beaucoup plus techniques. M'enfin pour conseiller en banque ou guichetier de poste, je suis pas sûre : c'est pas les mêmes qualifications mais ça en demande aussi.
Bon là en l'occurrence ces emplois restent indispensable, et il serait dommageable qu'ils soient trop remplacés.
Mais il y a d'autres emplois qui deviendront non indispensables au vu des progrès techniques. C'est comme ça. C'est une illusion de penser qu'on peut les maintenir juste pour les maintenir : la société évolue et on évolue avec. On ne fera pas réapparaître les conducteurs de diligence et les fabriquant de côtes de mailles (;)) sauf à des buts de reconstitution historique.
J'dis pas que tout est parfait dans le meilleur des mondes et que toutes les évolutions de la société sont bonnes. Mais il y en a quand même pas mal qui sont bonnes (bonnes globalement, même s'il y aura toujours des gens pour lesquels ça sera moins bien), et faut pas jeter bébé avec l'eau du bain.
 

AngyRegg

Hyperlactation
Adhérent(e) LLLF
Je rêve d'une société qui arrive à supprimer les emplois pénibles tout en répartissant ses richesses de manière à ne laisser personne sur le carreau et réussisse à valoriser chacun.. Mais je réalise bien que ce n'est pas simple :(
 

Sekhmet

Modératrice
Adhérent(e) LLLF
Eh eh, justement je pensais à ta cotte de maille l'autre jour, on a visité un musée médiéval où il y en avait :) Tu l'as toujours ? Tu avais mis combien de temps à la faire au final ?
Ouioui je l'ai ;).
J'avais mis un été à la faire en gros (l'été où tu l'avais vue en route). Après j'ai fait quelques retouches diverses (col, manches), mais l'essentiel était là. :D
 

Apicobi

Lactarium
Adhérent(e) LLLF
J'en avais commencé une, puis j'ai très vite abandonné . Trop long par rapport à ma motivation, et pas assez pratique pour la natation :D


...... Porter une cotte de mailles pourrait aider à perdre du poids vous pensez ? :D
 

Apicobi

Lactarium
Adhérent(e) LLLF
@Apicobi et tu ne peux pas l'aider à taper sur le fer sinon ? ça te défoulera en plus !

Après il faut aussi apprendre à faucher...
(Je t'ai mis un lien autrichien sur l'autre sujet. En Suisse tu dois en trouver aussi des gens qui font des faux, c'est des pays où y a encore des prairies fauchées dans des endroits inaccessibles avec des outils mécaniques...)

Je suis à deux doigts de le lui proposer , mais depuis que l'on m'a dit que parfois je faisais des trucs chelous, je m'efforce de rester prévisible pour éviter de mettre les gens mal à l'aise..
 

Sekhmet

Modératrice
Adhérent(e) LLLF
Ah vu le poids d'une cotte de maille, si le souci c'est l'inactivité physique, porter une cotte de maille au quotidien peut aider oui... sauf pour la natation, je recommande pas (même si la vôtre est en inox).
Problème, la mienne n'est pas super adaptée pour l'allaitement. Faudrait faire des retouches (image très chelou :eek: ).

Ah et puis tu sais pour les trucs chelou, les gens à qui tu vas faire cette demande ne sont de toutes façons pas des gens normaux. Il y a des chances qu'ils trouvent ça juste cool. Bon après peut-être y aller mollo quand même ;)
 

SEmilie

Fontaine de lait
Adhérent(e) LLLF
T'inquiètes pas @cerise, même si j'ai l'air très vilaine et impitoyable, je ne sors pas l'artillerie lourde tout de suite, je fais pareil, et si la personne insiste, c'est là qu'elle prend cher...
Et puis, le topito était rigolo à lire non ?

Concernant les machins automatiques, je me suis mal fait comprendre, je n'ai pas dit qu'ils étaient tous mauvais, mais seulement que les guichets et caisses automatiques supprimaient des emplois, et nous faisaient travailler gratuitement pour le compte des établissement qui les utilisaient (sncf, banque, poste, supermarchés, cinémas : beurk). Je n'ai pas demandé leur disparition totale, car ne serait-ce que pour les personnes malentendantes ou asperger leur existence est cool, mais justement, ces personnes sont une minorité, donc les guichets automatiques devraient rester une minorité.

Par ailleurs, ces guichets occupent tout un secteur d'emplois qui auraient pu être accordés à des gens ne pouvant, pour des raisons diverses, accéder à des postes nécessitant une armada de diplômes, et ces gens, ben ils restent sur le carreau maintenant...


Cela dit, de quoi serais-je prête à me passer ?
Ordinateur et téléphone ? Impossible.
Sites web de réservation diverses ? Je les hais et leur préfère le téléphone ou l'irl. Sites bancaires, idem, ils méritent de s'enflammer spontanément sous le napalm.
Montre, je peux m'en passer, pendule ou horloge bof, à moins que j'arrive à construire et utiliser un cadran solaire. Ou que je sois dans un village où la cloche sonne l'heure et la demie.
Lave-vaisselle, frigo... Je pense que je vais finir ceux que j'ai et après je n'en rachèterais peut-être pas.
Four à micro-ondes, four classique.... J'ai su m'en passer et n'en rachèterais probablement pas, je mettrais bientôt mon projet de four à pain sur le métier dès que la terre sera meuble à l'automne.
Machine à laver... je ne sais pas... Quand elle sera cassée je la convertirais peut-être en machine à vélo, alors peut-être que oui...
Cafetière électrique je la finis et n'en rachèterais pas, cafetière à capsule du conjoint j'aurais aimé l'éviter, grille pain j'aurais du mal à m'en passer, batteur et mixeur idem.
Porte automatique de garage et voiture j'aurais du mal aussi, mais j'essaie.
Ah oui, et épilateur électrique j'aurais du mal aussi.
Qu'est-ce que j'oublie ?
Ah, appareil photo, j'aurais du mal, et photocopieur imprimante scanner, j'aurais du mal aussi. Mais je n'ai pas les moyens d'entretenir un monastère...


Ah et puis, last but not least, toutes les consoles de jeux vidéos bien sûr. Mais ça ça ne vole pas d'emploi, alors ça va, et puis le rétro-gaming c'est écologique puisque c'est de l'occase, non ? :D :D (C'est un troll)
belle démo de pensée en arborescence
 

Gabyshka

Hyperlactation
Je déteste aller chez le médecin. Je n'aime pas me plaindre, et je refuse systématiquement l'arrêt de travail même quand j'en aurais besoin.
Le coiffeur j'essaie d'y aller tous les ans ou tous les deux ans, mais là encore c'est un vrai supplice: je ne sais pas ce que je veux, ce qui me va ou non, je déteste passer une heure à me regarder dans le miroir.

Le gynéco je n'y vais plus, je vais chez ma sage-femme que j'adore donc maintenant au moins ça, ça va :)

L'esthétiQuoi???
Pareil, le coiffeur j'ai tout simplement supprimé, je me coupe les cheveux moi-même, c'était un supplice.
Ma sage-femme est adorable mais j'ai quand même zappé la rééducation du périnée (je l'ai fait par moi-même) parce que je saturais complètement des rendez-vous médicaux après une fin de grossesse assez surveillée.


Sinon j'ai un cerveau chelou parce que jusqu'à peu (2/3 ans) je n'arrivais pas à m'imaginer avec un bébé dans les bras sans visualiser la tête du bébé partir en arrière, le cou s'étirant comme un chewing-gum jusqu'à ce que la tête cogne violemment le sol. :eek::eek::eek:C'était comme un bug de mon cerveau je ne pouvais pas échapper à cette vision qui a commencé dans l'adolescence.

Bon je me suis relu et je passe pour une psychopathe donc je précise quand même que cette vision m'horrifiais. En fait je crois que je l'ai eu une fois et puis je n'arrivais plus à m'en départir selon le phénomène qui fait que si je vous dis de ne pas penser à un éléphant ben ...vous pensez à un éléphant.
 
Dernière édition:

Nat08

Fontaine de lait
Adhérent(e) LLLF
Oh ça m'arrive aussi d'avoir des visions horribles comme ça :( (Mais pas systématiquement et pas toujours les mêmes)
J'en ai eu tellement adolescente que j'avais commencé à avoir des TOC, du style : si je fais ça, ça n'arrivera pas. Je ne l'ai dit à personne et je me suis arrêtée seule quand j'ai réalisé que ça allait trop loin. Il m'arrive encore de voir des scènes d'accidents domestiques ou non arriver et je me dis intérieurement "rhaaa mais stop !!!" J'essaie de penser à autre chose.
 

marion25

Hyperlactation
Adhérent(e) LLLF
Pour moi, c'est les escaliers.....tomber avec mon bébé dans les bras. Encore aujourd'hui ça m'arrive d'y penser
 

cerise

Modératrice
Adhérent(e) LLLF
Pour moi, c'est les escaliers.....tomber avec mon bébé dans les bras. Encore aujourd'hui ça m'arrive d'y penser
Ah oui ça m'arrive souvent ça aussi. Ou avec mon bébé dans mon ventre maintenant. (Ou même avec pas de bébé du tout.) Surtout quand c'est des escaliers un peu étroits (ou là, comme chez moi, où ils glissent un peu, plusieurs fois mon chausson a commencé à glisser d'un cm ou deux sur le bord de la marche - je suis contente qu'il y ait de la moquette sur ceux de ma future maison, même si ça sera plus chiant à nettoyer :whistle:). Je suis toujours à me retenir à la rampe dès que je descends, et quand je peux pas (mains occupées) je fais super super gaffe !
 

aurellly

Hyperlactation
@Gna @Apicobi
en effet il est apprenti, mais pour l'instant il soude des portails et des portes fenêtres en alu…
j'ai essayer de l'orienter vers le métier de taillandier mais il préfère les couteaux et les démo médiévales!

tous les forgerons ne sont pas à même de faire des outils de jardin, il faut un vrai savoir faire pour que les outils soient équilibrés et légers mais solides.
je te conseille de trouver une faux dans un vide grenier avec un manche réglable et surtout d'apprendre à t'en servir avec quelqu'un qui connait le bon geste et développé, et qui sait rebattre la lame.
je te proposerai bien de venir apprendre avec mon père qui est la seule personne que je connais, qui s'en serve correctement, mais, tu es loin je crois. si tu passes en Périgord tu es bienvenue.
 
Haut