1. ENCOURAGEZ-NOUS !

    Les animatrices donnent bénévolement de leur temps et de leurs compétences pour répondre aux questions que se posent les mamans qui allaitent et accompagner celles qui le souhaitent tout au long de leur allaitement : en réunion, par courriel et au téléphone... et sur le forum !
    Si vous appréciez notre travail, nous vous invitons à nous le faire savoir par quelques mots d'encouragement à notre intention, et/ou par un don ou une cotisation - si ce n'est déjà fait - qui nous permettront de continuer à nous former pour toujours mieux répondre aux besoins des mamans qui choisissent d'allaiter.
    Rendez-vous sur le site LLL et choisissez le groupe 00-Forum pour soutenir l'équipe du forum LLL.
    Rejeter la notification

Spray nasal et allaitement?

Discussion dans 'Maladie de la maman' démarrée par Alison, 14 Mai 2011.

  1. Alison

    Alison Animatrice LLL Animatrice LLL

    Je me demandais s'il existait une contre indication à l'utilisation d'un spray nasal, il contient du sérum phy, de la propolis, du thym, mais aussi des extraits hydroglycérinés de romarin, eucalyptus, sauge et marjolaine. Je sais que certaines plantes ne sont pas recommandées quand on allaite, comme la sauge, mais en local comme ça, ça ne doit pas avoir d'impact? A la pharmacie bien sûr on ne sait pas me dire, pour eux, quasi tout est contre indiqué! Merci :)
     
    Tags:
  2. Myriam

    Myriam Modératrice Membre de l'équipe Animatrice à la retraite

    Le problème pour te répondre avec la phytothérapie, c'est qu'il n'y a pas d'études qui ont été faites et donc à moins qu'un phytothérapeute t'ait prescrit telle ou telle plante en prenant compte de ton allaitement, on ne peut faire que des recommandations de grande prudence.

    Pourquoi de telles précautions ? :confused::confused::confused:

    Tout d'abord, parce que la phytothérapie bien que d'origine naturelle n'a pas qu'un effet placebo : la phytothérapie est une science pharmacologique ancestrale et efficace (au sens où cela agit vraiment).
    Ensuite parce que, comme les médicaments, les plantes peuvent agir sur la lactation (la diminuer) et leurs principes actifs passent dans le lait et donc atteignent le bébé allaité.
    A la différence des médicaments, où l'on a un ou plusieurs principes actifs identifiés et de quantités connues, certaines plantes sont de vrais cocktails de principes actifs.

    En pièce jointe, il y a un tableau des plantes contrindiquées pendant l'allaitement tiré du livre Medications and Mothers' Milk,Thomas W. Hale, 13th Ed, 2008.(Appendix E p. 1127).

    Pour ce qui concernent les huiles essentielles, si la sauge, le jasmin, la menthe poivrée et le persil sont connus pour leur effet négatif sur la lactation, les huiles essentielles en général requièrent une utilisation précautionneuse, plus encore pendant l'allaitement.

    On peut trouver sur Internet différents sites qui donnent des informations générales en lien avec l'allaitement :
    - http://www.aromamondo.com/download/femme-enceinte-ou-en-periode-d-allaitement.pdf
    - http://www.aromalves.com/rubrique.php3?id_rubrique=3
    - http://raffa.grandmenage.info/post/2007/05/14/Huiles_essentielles_et_femmes_enceintes_ou_allaitantes . C site indique notamment :

    L'usage d'un spray nasal va te permettre d'avoir les effets bénéfiques de ces plantes pour toi mais tu risques de les exhaler sur ton bébé, or l'eucalyptus n'est pas une plante recommandée chez un tout petit (risque de convulsions) tout comme le romarin et le thym, sans compter la sauge qui risque de faire baisser ta lactation.
     

    Pièces jointes:

  3. Alison

    Alison Animatrice LLL Animatrice LLL

    Merci pour ta réponse que je n'avais pas vue! J'ai fini par utiliser du nasonex... Plus radical, mais ok selon le CRAT.
     

Partager cette page

Chargement...