• ENCOURAGEZ-NOUS !

    Les animatrices donnent bénévolement de leur temps et de leurs compétences pour répondre aux questions que se posent les mamans qui allaitent et accompagner celles qui le souhaitent tout au long de leur allaitement : en réunion, par courriel et au téléphone... et sur le forum !
    Si vous appréciez notre travail, nous vous invitons à nous le faire savoir par quelques mots d'encouragement à notre intention, et/ou par un don ou une cotisation - si ce n'est déjà fait - qui nous permettront de continuer à nous former pour toujours mieux répondre aux besoins des mamans qui choisissent d'allaiter.
    Rendez-vous sur le site LLL et choisissez le groupe 00-Forum pour soutenir l'équipe du forum LLL.
  • Compte tenu de l'épidémie de COVID-19, LLL France a décidé de suspendre toutes les réunions jusqu'à septembre. Les animatrices LLL restent disponibles pour répondre aux questions des mères par téléphone, par mail, Facebook ou sur le forum. Des réunions virtueLLLes via visioconférence sont organisées (infos sur la page facebook "réunions virtuellles LLL France")

 Sevrage forcé traumatisant pour bébé ?

Katakana

Colostrum
Bonjour à toutes je vous écris car j’ai vraiment besoin d’aide . Mon fils a 13 mois et j’essaye de le sevrer depuis environ 4 mois ! Je voulais le faire en douceur donc je m’y suis prise tôt je m’étais fixé une date limite pour ses 1 an mais je suis encore loin d’arrêter ! En effet il réclame encore beaucoup le sein jour et nuit et c’est la crise si je refuse . Il dort dans sa chambre mais se réveille encore toutes les 2h et je suis obligé de lui donner le sein pour lendormir sinon c des pleurs . Là j’essaye de faire l’endormissement sans le sein mais c impossible il n’arrive pas à trouver le sommeil sans le sein !
je suis donc très triste dégoûtée car le sevrage en douceur ne sera pas possible ... je n’ai jamais laissé pleurer mon fils et j’ai toujours répondu à ses besoins et je m’en veux énormément de devoir le laisser pleurer mais je n’en peux plus et impossible d’aller jusqu’au sevrage naturel ... on dis que c’est pas bon de laisser pleurer un bébé car ça à des conséquences sur le cerveau etc .. vous pensez que ça va le traumatiser? Car clairement ça peut durer plusieurs jours les pleurs ... j’ai peur que ça lui laisse des séquelles ...
pour l’instant je tiens encore car je ne travaille pas mais pour ma santé mentale il faut que j’arrête en espérant qu’il fasse ses nuits après ça ! En général je vois que les bébés font leurs nuits en arrêtant l’allaitement . Par contre si c pas le cas de mon fils je serai déçue car c’est aussi pour ça que j’arrête ...
j’ai déjà essayé d’envoyer le papa ou mamie dans la nuit mais c crise de pleurs je suis obligé de venir à chaque fois ... le peu que je l’ai fait garder j’ai du aller le chercher en courant car il fesait que pleurer impossible de le faire dormir sans le sein ...
bref quels sont les astuces que vous me conseillez ? Tisanes à boire ? Aliments à mettte sur le sein ?
il refuse tétine doudou , il veut uniquement le sein ...
Merci !
 

bad mom

Fontaine de lait
Adhérent(e) LLLF
Si la seule et unique motivation c'est de faire des nuits complètes tu risques d'être déçue.... Elles sont légions les maman qui espéraient et n'ont vu aucun changement
 

Nat08

Fontaine de lait
Adhérent(e) LLLF
Si j'ai juste de repos que tu souhaite, as-tu testé le cododo ? Ça permet d'allaiter tout en restant à moitié endormie.
Il m'arrive de ne plus savoir si ma fille a tété ou non au matin.

Je te souhaite plein de courage en tous cas, la fatigue est quelque chose de très compliqué qui souvent prends le dessus sur notre raison ou notre instinct pour nous enfermer vers un objectif coûte que coûte.
Peu tu prendres quelques heures malgré tout pour te reposer ?

:calin:
 

bad mom

Fontaine de lait
Adhérent(e) LLLF
Zut mon message est pas passé.... En général on supprime d'abord les tt sans importance
 

Jud

Lactarium
Adhérent(e) LLLF
Pour la nuit, envoyer le papa est souvent la bonne solution. Nous on l'a fait plus tard donc l'Ourson communiquait déjà, ça a aidé. Quoiqu'il en soit, je pense que le mieux c'est quand même de prévenir bébé avant, le soir, que c'est papa qui viendra la nuit s'il se réveille. Il va sans doute pleurer, oui, mais bercé dans les bras du papa, ou avec un chanson murmurée dans l'oreille ou des caresses sur le dos ou... ce n'est quand même pas comme le laisser pleurer seul dans son lit. Si papa l'accompagne, à mon sens, ça n'a pas le même impact.
Bon par contre l'Ourson ne tète plus la nuit mais ça n'a rien changé du tout sur ses réveils nocturnes - qui sont ici moins nombreux (à 2 ans), mais très dépendants des dents, acquisitions en cours et découvertes de la journée...
 

MmeMarguerite

Hyperlactation
Pour ton inquiétude sur les pleurs qui risquent de traumatiser ton bébé : ce qui traumatise, c'est de pleurer seul. Si tu (toi ou quelqu'un d'autre d'ailleurs) es à côté, que tu expliques bien ce qui se passe et pourquoi, que tu lui parles, le câlines, il ne risque pas de se sentir abandonné et l'effet n'est pas le même que si tu le mets dans une pièce seul et ferme la porte.

Pour le sevrage, as-tu essayé de remplacer quelques tétées par des biberons de LA (ou de ton lait si tu en as) ? Ou est-ce que tu voudrais sevrer sans substitut ?
 

Tatian@

Modératrice
Membre de l'équipe
Animatrice LLL
Bonjour @Katakana , je lis que tu es arrivée au bout de ton projet d'allaitement et que tu aimerais arrêter mais que bébé ne l'entends pas de cette oreille ;)
Sevrer un bambin est souvent plus compliqué que sevrer un bébé, mais les mamans finissent par y arriver avec des astuces et de la patience.
Souvent, dans un premier temps, les mamans essayent de définir quelle est la priorité dans ce sevrage (sevrer la nuit ou la journée, choisir de supprimer d'abord les tétées les plus contraignantes ou au contraire supprimer celles dont le bambin se passe le plus facilement). Ce choix stratégique est différent selon les familles ;)
Ensuite en fonction de ce choix, tu pourras adapter la manière de faire. Lorsqu'on sèvre des tétées de journée, le fait de détourner l'attention de l'enfant est souvent efficace, en proposant un jeu ou un aliment qu'il apprécie à la place. On peut aussi éviter les situations dans lesquelles le bambin réclame la tétée (lorsqu'on s'assoit sur le canapé ou à l'ordinateur par exemple).
Pour ce qui est des tétées de nuit, certains parents ont trouvé que le livre de E Panthley "un sommeil paisible et sans pleurs" était une bonne aide. Il y a aussi le programme de sevrage nocture du Dr Gordon http://naitreaumonde.blogspot.com/2010/07/programme-de-sevrage-nocturne-du-dr-jay.html

Je lis ton inquiétude par rapport aux pleurs de bébé. Comme le dit très justement @MmeMarguerite , il est différent pour bébé de pleurer seul dans sa chambre et de pleurer tendrement accompagné par ses parents. On ne peut pas éviter tous les pleurs des enfants, ils sont l'expression de leurs émotions, en revanche, on peut les accompagner, les consoler, les câliner, sans forcément passer par le sein si c'est ce qu'on souhaite. De cette façon l'enfant se sentra entendu et en sécurité, même si c'est difficile pour lui.
 

AngyRegg

Hyperlactation
Adhérent(e) LLLF
Bonjour,

Ton fils à toujours eu autant de réveils la nuit ? Est-ce que tu as essayé de voir un ostheo ou naturopathe ou autre pour vérifier qu'il n'a pas de petites tensions ou autre qui pourrait expliquer qu'il a du mal a s'apaiser ? Ou en est sa diversification ? Est-ce qu'il prend plaisir a manger ?
 
Haut