• ENCOURAGEZ-NOUS !

    Les animatrices donnent bénévolement de leur temps et de leurs compétences pour répondre aux questions que se posent les mamans qui allaitent et accompagner celles qui le souhaitent tout au long de leur allaitement : en réunion, par courriel et au téléphone... et sur le forum !
    Si vous appréciez notre travail, nous vous invitons à nous le faire savoir par quelques mots d'encouragement à notre intention, et/ou par un don ou une cotisation - si ce n'est déjà fait - qui nous permettront de continuer à nous former pour toujours mieux répondre aux besoins des mamans qui choisissent d'allaiter.
    Rendez-vous sur le site LLL et choisissez le groupe 00-Forum pour soutenir l'équipe du forum LLL.
  • Compte tenu de l'épidémie de COVID-19, LLL France a décidé de suspendre toutes les réunions. Les animatrices LLL restent disponibles pour répondre aux questions des mères par téléphone, par mail, Facebook ou sur le forum. Des réunions virtueLLLes via visioconférence sont organisées (infos sur la page facebook "réunions virtuellles LLL France")

 Refus du sein, compléments LA...

Eleoia

Voie lactée
Bonjour,
Je suis la mère d'un petit Andy, né avec presque 3 semaines d'avance le 23 décembre dernier.
Après une grossesse sans soucis jusqu'au 8ème mois, une poussée de dent de sagesse nous a emmenés aux urgences où on a détecté la fissuration du placenta.
Accouchement déclenché, grosse tension à cause de la douleur dentaire depuis 2jours et le stress du déclenchement, et forceps à la fin, ce n'était pas vraiment ce que j'espérais.
Andy est né cyanosé, et l'appareil de mesure étant défaillant, il a été gardé en couveuse plusieurs heures.
Une fois dans la chambre, la mise au sein a été difficile (seins "plats") , et on m'a donné un bout de sein. Andy avait du mal à téter, a perdu les 10% fatidiques, et il est passé aux compléments de LA. J'étais très mal de cette décision qu'on m'imposait sous la menace de la mise en neonat si je ne rectifiais pas...
Nous nous sommes battus pour éviter le biberon, ce qui ne plaisait pas à tout le monde, certaines personnes ont essayé d'aider à avoir une mise au sein correcte, mais le retour à la maison s'est fait avec bout de sein (sans réussite) et LA.
La sage femme qui nous a suivit m'a directement fait tirer mon lait (medela double) et passer de seringue à DAL au doigt, puisque Andy n'arrivait pas à attraper mes seins (crises de nerf)
Après deux semaines, aucune amélioration, toujours ces crises au sein dès que j'essayais, même en essayant de l'appâter avec le DAL au sein. La sage femme y arrivait un peu.
On a ensuite été voir une de ses collègues, elle aussi IBCLC mais avec plus d'expérience. Et là, je suis sortie détruite de ce rendez-vous.
Andy ne savait pas ouvrir la bouche, il fallait essayer de le forcer à réapprendre via des biberons MAM à l'horizontal (ironique quand on a tout fait pour éviter les biberons), car il fait une confusion doigt/sein, ne sait plus téter... Je tire peu avec le tire lait, et pas assez souvent (j'essaie de rectifier, et en + des tisanes je me suis mise aux gélules de fenugrec). Elle m'a également dit de faire énormément de peau à peau. Mais tout ça avec assez peu d'espoir, du moins ça a été mon impression.
Et quand j'essaye de suivre ces recommandations, j'ai des hurlements.
Andy hurle quand j'essaye de le mettre au sein, et quand j'y arrive (dimanche la dernière fois...) ça dure très peu de temps et il fini par hurler.
Il lui arrive même de pleurer au biberon.
Le peau à peau aussi le fait hurler, que ce soit sur le fauteuil sous une couverture, ou dans le lit sous la couette, sans parler en t-shirt de portage... Quand ça fonctionne j'ai l'impression d'un miracle, qui ne dure pas. Et ça le fait transpirer énormément.
Hier son frein de lèvre a été coupé, et sans changement flagrant on y retourne pour sa langue qui a également un frein (mais à couper au laser car épais, l'orl ne voulait pas le faire si on n'avait pas confirmation que lui aussi était problématique)

Quand je lis les messages d'autres mamans, je me dis que j'ai moins de difficultés, que je ne devrais pas me plaindre. Mais cet allaitement me tiens à cœur, et ça me fait très mal quand ce que j'essaye de faire pour nous rapprocher génère des hurlements. Je continue d'essayer, mais ça devient difficile par moment, j'ai l'impression qu'il me rejette.

Vendredi je vais à une réunion lll, mardi je retourne chez la consultante pour faire un point et apprendre le portage en écharpe.
Mais j'ai du mal à me dire que ça changera quelque chose...
 

Christine13

Fontaine de lait
Adhérent(e) LLLF
Bonjour @Eleoia

Ton histoire est tellement touchante !!
Tu te bats comme une reine et met plein de choses en œuvre pour ton petit bébé, tu peux être fière ! Et puis on les aime tellement nos bébés, ils nous donnent des forces que l'on ne s'imaginait pas posséder !
Je me doute que la situation doit être extrêmement pesante et douloureuse pour vous tous. Ici Esteban n'arrivait pas non plus à attraper le téton : je suis tombée sur un merveilleuse SF qui m'a expliqué qu'il fallait bien coller le téton contre son palais pour le stimuler un maximum, bien mettre toute l'aréole.
Je ne sais pas si ça t'aidera beaucoup surtout que tu as l'air suivie par des conseillères compétentes et investies.
Les feuillets et dessins LLL m'ont beaucoup aidée aussi :
https://www.lllfrance.org/vous-info...dr-newman/988-feuillet-effectuer-mise-au-sein

J'espère que les freins coupés offriront une solution. En tous cas, ici tu as trouvé des yeux attentifs et bienveillants!
 

Eleoia

Voie lactée
J'essaye de lui faire prendre correctement le sein, mais comme il n'ouvre que très peu la bouche c'est difficile. Parfois on y arrive, comme dimanche dernier, mais ça fait deux jour qu'il hurle dès que j'approche mon téton, même si j'ai fait couler un peu de lait pour essayer de l'appâter...
Et ça même quand je tente de profiter des premiers signes d'éveil et de faim.
 

Christine13

Fontaine de lait
Adhérent(e) LLLF
Les pleurs sont peut-être l'expression de sa frustration justement, il aimerait téter mais c'est compliqué :(
Est-ce que le ref ça te parle ? (Réflexe d'Ejection Fort):
https://www.lllfrance.org/1306-aa-78-trop-de-lait-trop-vite

Le comportement de ton fils me fait penser au mien lorsqu'il a eu 4 mois: un traitement hormonal a engendré un ref, il n'arrivait pas à gérer cet afflux de lait permanent et trop important.
 

Eclira

Modératrice
Adhérent(e) LLLF
Je t'envoie plein de courage @Eleoia !

As tu essayé de le faire téter quand il est endormi ?

Et Andy a-t-il vu un ostéopathe ? Cela peut aider pour libérer des tensions.
Mon fils n'aimait pas trop le peau à peau avec moi, il sentait le lait... Il fallait donc que j'en fasse plutôt après les tétées ou que ce soit d'abord le papa qui commence pour le détendre puis je pouvais le prendre contre moi
 

Eleoia

Voie lactée
Je me suis demandé pour le REF, mais j'ai pas trop remarqué avec le tire lait ou quand je teste manuellement. J'ai bien parfois un petit jet, mais ça reste anecdotique.

Oui il a vu un ostéopathe, début janvier, et on y retourne début février pour faire le point.

Pour le peau à peau, son père a tenté avec son propre t-shirt de portage, même résultat qu'avec moi.

J'avoue, je sèche & je craque. J'ai depuis deux jours l'impression que sa prise au sein de ce week-end était une mauvaise blague, et que c'est pire depuis.
 

Libellule

Période de pointe
Bonsoir @Eleoia

Je suis de tout cœur avec toi et j’espère que vous allez vite trouver des solutions. Tu es une super maman qui se bat pour son bébé, n’en doutes pas une seconde!

Pour les mamelons plats, certaines mamans utilisent une petite “pompe” qui permet de faire ressortir le téton avant la tétée. Cela permet dans certains cas d’éviter les bouts de sein.
Il ya plusieurs marques:
https://www.philips.fr/c-p/SCF152_01/avent-accessoires-dallaitement-niplette
https://www.bebe-au-naturel.com/lan...myC03HpDm2i-gn5tCT1KsPAVuTYfkGgBoCuXIQAvD_BwE

Et sinon, puisque ton bébé a l’air de ne pas trop aimer être couvert, un bain ensemble dans une salle de bain bien chauffée? Je ne sais pas si le milieu aquatique lui rappelle sa vie intra-utérine ou quoi, mais mon bébé se jette littéralement sur le sein après un bain :) .

Et sinon le faire téter la nuit à moitié endormi ?

Bon courage à vous en tous cas
 

Gna

Modératrice
Adhérent(e) LLLF
Bonsoir @Eleoia
Je lis ton message et j’ai envie de te serrer dans mes bras. Pour que tu puisses respirer un peu et réaliser que tu te bats pour ton bébé, que vous avez rencontré beaucoup de difficultés et que vous allez les surmonter ensemble (c’est une certitude) et que ton bébé t’aime de tout son être (encore une certitude). Lui, il ne sait pas encore que vous êtes deux personnnes différentes. Il doit ressentir ta détresse et croire que c’est la sienne. Ce que j’ai fait, quand ça m’est arrivé : je l’ai pris dans mes bras et je lui ai parlé, expliqué ce qui m’inquiétait, que j’avais peur de mal faire. Je lui ai précisé qu’il n’y était pour rien, que je l’aimais de toutes mes forces et qu’il ne m’apportait que du bonheur. Rassure-toi : tu es sa maman, tu as des supers pouvoirs et ton bébé le sait mieux que toi ;) Ton bébé est encore tout petit : rien n’est joué. Alors demande à ton mari de te prendre dans ses bras 5 minutes, et puis quand tu seras reboostée, va faire un câlin à ton bébé et dis lui tout ce que tu ressens.
Ça va commencer à s’arranger :) courage. On reste là si tu as besoin de nous :)
 

Kiwiii

Hyperlactation
Adhérent(e) LLLF
Courage @Eleoia, tu en fais tellement pour ton petit Andy. Je comprends ta douleur en subissant ses hurlements.
Vous allez y arriver, tu fais tout pour !
J'espère que le frein de langue va libérer sa bouche. Fais bien les exercices de rééducation et massages (vidéo ici)
Où étaient les tensions d'après l'osteo ? As tu essayé différentes positions d'allaitement ?
Courage et repose toi dès que possible.
 

Eleoia

Voie lactée
Pour l'ostéopathe, les tensions étaient au crâne, cervicales, système digestif. Mais je n'ai pas vu de différence au niveau tétée après (c'était il y a 3 semaines)
Pour les positions, celle qui semblait la mieux était en rugby. La madone n'a jamais été pratique, et sur le côté idem. J'ai essayé en BN, mais la plupart du temps il n'aime pas du tout être sur le ventre (une des raisons qui le font hurler en peau à peau) Et maintient en rugby il se repousse avec ses jambes et se cambre.
Je pensais demander vendredi à la réunion de l'aide pour vérifier s'il a effectivement besoin qu'on lui coupe aussi son frein de langue. Sans parler de conseils pour les positions, j'ai sans doute fini par mal nous positionner à force de lutter...
 

Eleoia

Voie lactée
J'avais vu cet article, mais en dehors des cambrures quand il s'énerve je ne retrouve pas trop Andy. Il tourne bien sa tête, dors bien, et la plupart des symptômes de la liste me semblent des états assez répandus chez les nourrissons, comme les régurgitations ou les coliques.
Et quand le BN est resté calme, il s'est dirigé vers les deux seins sans difficultés apparente.
 

Kiwiii

Hyperlactation
Adhérent(e) LLLF
J'avais vu cet article, mais en dehors des cambrures quand il s'énerve je ne retrouve pas trop Andy. Il tourne bien sa tête, dors bien, et la plupart des symptômes de la liste me semblent des états assez répandus chez les nourrissons, comme les régurgitations ou les coliques.
Et quand le BN est resté calme, il s'est dirigé vers les deux seins sans difficultés apparente.
Tant mieux, parce que je t'assure que pour un bébé atteint de ce syndrome, on peut parler de tout sauf "d'états assez répandus" !
 

Gna

Modératrice
Adhérent(e) LLLF
et vous avez pensé aux allergies ? Vous avez ce type de problèmes (ou des intolérances) toi et le papa ?
 

Eleoia

Voie lactée
Je viens de retenter une mise au sein. Le problème est triple :
- il ne prend pas le sein car il ouvre peu la bouche en dehors des hurlements, et alors il se cabre.
- s'il a le sein en bouche, mon téton a du mal à stimuler son palais, même en essayant de diriger vers le haut
- si on passe ces deux étapes, il a une mauvaise succion (je sens sa gencive du bas, aoutch), donc inefficace, donc il tire peu de lait et s'endort / s'énerve
Alors seul le biberon le calme, car après tout il a faim...
 

Eclira

Modératrice
Adhérent(e) LLLF
@Eleoia : je retrouve mon fils dans ta description... Une fois le frein de langue coupé, ça a pris quelques jours et depuis, je n'ai plus de douleurs !
On rentre d'une dernière séance d'ostéo, elle a été très contente car elle a pu libérer des tensions qui étaient avant impossible à faire lâcher à cause de sa langue :)
 

Eleoia

Voie lactée
Mais le frein de langue n'est pas responsable des deux premiers problèmes... Et pour le moment ce sont les plus grosses difficultés qu'on rencontre.
 

Gna

Modératrice
Adhérent(e) LLLF
ça vaut peut-être le coup d'explorer toutes les pistes ? tu as appelé super doc ? celui qui coupe les freins au laser pour lui en parler ?
 

Eclira

Modératrice
Adhérent(e) LLLF
Mais le frein de langue n'est pas responsable des deux premiers problèmes... Et pour le moment ce sont les plus grosses difficultés qu'on rencontre.
Pourquoi ? Si sa langue est moins mobile il ne peut pas faire le bon mouvement pour que ton mamelon soit bien positionné par rapport à son palais...

Et nous il ouvrait aussi pas beaucoup la bouche...

Quand il tète, est ce que tu vois ses oreilles et au dessus de l'oreille bouger ?
 

Eleoia

Voie lactée
Comme je l'ai dit avant, l'orl qu'on a vu voulait qu'on vérifie si seul le frein de lèvre coupé était suffisant pour débloquer, avant d'aller au laser sur son frein de langue. Donc ça reste totalement une piste ouverte, en tout cas pour la succion.
J'espérai que couper le frein de lèvre aiderai à la prise au sein, pour le moment c'est pas concluant, vu qu'il n'ouvre toujours pas assez malgré les conseils biberons de la sage femme IBCLC...

Et oui, quand il tête sa mâchoire bouge bien jusqu'aux oreilles. C'est déjà ça.
 
Haut