• ENCOURAGEZ-NOUS !

    Les animatrices donnent bénévolement de leur temps et de leurs compétences pour répondre aux questions que se posent les mamans qui allaitent et accompagner celles qui le souhaitent tout au long de leur allaitement : en réunion, par courriel et au téléphone... et sur le forum !
    Si vous appréciez notre travail, nous vous invitons à nous le faire savoir par quelques mots d'encouragement à notre intention, et/ou par un don ou une cotisation - si ce n'est déjà fait - qui nous permettront de continuer à nous former pour toujours mieux répondre aux besoins des mamans qui choisissent d'allaiter.
    Rendez-vous sur le site LLL et choisissez le groupe 00-Forum pour soutenir l'équipe du forum LLL.
  • Compte tenu de l'épidémie de COVID-19, LLL France a décidé de suspendre toutes les réunions jusqu'à septembre. Les animatrices LLL restent disponibles pour répondre aux questions des mères par téléphone, par mail, Facebook ou sur le forum. Des réunions virtueLLLes via visioconférence sont organisées (infos sur la page fecebook "réunions virtuellles LLL France")

Refus catégorique du médicament

Madzelle J

Colostrum
Bonjour à tou.s.tes

Il s'agit plus de trouver des conseils et un peu de réconfort.

Je vous explique le contexte : Ouistiti quasi 17 mois, allaitée à la demande, diversification DME et cododo, enchaîne mi décembre les problèmes de santé, pyelonephrite, une deuxième, une gastro et maintenant une otite.
A la première infection urinaire, la prise des antibiotiques a été galère mais on a réussi à gérer. A la deuxième infection, Ouistiti a refusé catégoriquement de prendre ses médicaments, impossible de lui mettre dans l'eau, de la compote, etc. Elle le refusait et si on force, elle se lève le cœur et vomit. Le médecin a préféré passer par piqûre.
Sauf que là, pour éviter la surinfection de l'otite, de nouveau antibiotiques mais impossible de repasser par piqûre.
Les deux premiers jours, on a réussi à lui donner goutte par goutte sur le bout du doigt. Aujourd'hui, c'est la catastrophe. Elle ne veut plus. Elle s'est mise à me mordre le doigt ainsi que celui de mon conjoint pour nous faire comprendre qu'elle refuse de le prendre.
Entre explications, cris, pleurs et menaces de toutes parts, nous sommes tous effondrés, elle comme nous. Nous ne savons plus très bien comment faire.

Est ce que l'un.e d'entre vous avez déjà vécu cette situation?
Et auriez vous des conseils?

Merci beaucoup de m'avoir lu.
 

Doobida

Lactarium
Bouh ce n'est pas rigolo, déjà un enfant malade mais en plus si le traitement est difficile....
Plein de soutien et de réconfort déjà :calin:
Ici mon fils a déjà refusé net le d0liprane alors que très très mal.
J'ai finalement fait couler le médicament au goutte à goutte le long de mon sein en le faisant teter..
C'est un peu acrobatique et on en a mis pas mal à côté mais c'est passé !
Courage courage..!
 

Tatian@

Modératrice
Membre de l'équipe
Animatrice LLL
:( ce genre de situation est particulièrement stressante.
Arrives tu à exprimer du lait? as tu tenté de mélanger le médicament avec ton lait?
 

Madzelle J

Colostrum
@Tatian@ l'expression du lait n'est pas un souci... Le souci est que même mélanger à mon lait Ouistiti refuse le médicament (ceci dit elle l'a toujours refusé dans tout contenant autre que le sein...):(
 

yomi

Fontaine de lait
Adhérent(e) LLLF
ah oui nous connaissons ça ! je panique à l'idée qu'elle tombe malade parce qu'elle refuse tout ! on a essayé avec du jus de fruits, avec du lait, tout seul, bien dilué, peu dilué, bref...
Elle a maintenant trois ans et ça commence à peine à passer
Ce qui marchait quand elle était allaitée c'était de donner le médicament et avoir le sein à disposition pour que le lait lui fasse passer le mauvais goût. Mais c'est vraiment galère je compatis !
Il n'y a pas en suppositoire sinon?
bon courage !
 

Elleetmoi

Période de pointe
Je déteste ça en temps normal mais la technique de la carotte a fonctionné ici pour le "pschitt dans le nez" qu'elle avait en horreur :
"On met le pschitt et tu as droit à un épisode de dessin animé". Suivi d'une valorisation ("tu es courageuse, bravo).

C'est tellement rare pour elle d'avoir droit à la télé qu'elle a réussi à dépasser son appréhension. Depuis on peut la soigner sans avoir recours au dessin animé, fort heureusement.
 

Madzelle J

Colostrum
Merci à toutes de votre soutien et vis idées

@yomi les antibiotiques n'existent pas en version suppo! Ça serait trop simple.

@meleth-marie on a essayé en faisant couler à côté du sein. Elle s'est fait avoir une fois. Depuis dès qu'elle voit arriver la pipette, elle la repousse. Et si je le mets sur le sein, elle essuie...

@Cactus2002 on a essayé avec de la ganache, (on a également fait des tests à bac du jus de poulet, du fromage, etc.) ça n'a jamais passé la frontière de la bouche. Pas moyen...

Bon au final , on a s'en sort en diluant et en lui proposant un objet qu'elle ne connais pas. Elle est en partie accaparée par sa découverte et on arrive à lui faire prendre goutte par goutte. C'est long, un peu hasardeux mais on s'en sort :ennui:

Maintenant on croise les doigts pour qu'elle ne retombe pas malade
 
Haut