• ENCOURAGEZ-NOUS !

    Les animatrices donnent bénévolement de leur temps et de leurs compétences pour répondre aux questions que se posent les mamans qui allaitent et accompagner celles qui le souhaitent tout au long de leur allaitement : en réunion, par courriel et au téléphone... et sur le forum !
    Si vous appréciez notre travail, nous vous invitons à nous le faire savoir par quelques mots d'encouragement à notre intention, et/ou par un don ou une cotisation - si ce n'est déjà fait - qui nous permettront de continuer à nous former pour toujours mieux répondre aux besoins des mamans qui choisissent d'allaiter.
    Rendez-vous sur le site LLL et choisissez le groupe 00-Forum pour soutenir l'équipe du forum LLL.
  • Compte tenu de l'épidémie de COVID-19, LLL France a décidé de suspendre toutes les réunions jusqu'à septembre. Les animatrices LLL restent disponibles pour répondre aux questions des mères par téléphone, par mail, Facebook ou sur le forum. Des réunions virtueLLLes via visioconférence sont organisées (infos sur la page facebook "réunions virtuellles LLL France")

Réveils nocturnes

Lorelea

Colostrum
Bonjour,
J'espère que mon post est au bon endroit :)
Ma petite puce est allaitée depuis maintenant 7 mois. Elle dort dans notre chambre dans son lit collé au nôtre.
Jusqu'ici pas trop de soucis, mais depuis ma reprise du travail et la garde par la nounou, soit environ 1 mois et demi, les nuits sont devenues très compliquées... :zz:
Jusqu'à maintenant elle se réveillait 1 à 2 fois par nuit pour téter, cela ne me posait pas de soucis, je trouve cela normal qu'un bébé ne puisse pas tenir 12h sans manger. Mais depuis la reprise, il y a des réveils toutes les deux heures voire moins, et cela ne semble pas être la faim qui la réveille, simplement qu'elle n'arrive pas à se rendormir seule... La tétine fonctionne parfois pour la rendormir, mais elle semble agitée et se réveille dès qu'elle la perd. Les câlins, caresses etc ne fonctionnent pas, je finis donc toujours par redonner le sein et là elle se rendort.
Que pensez-vous de cette idée :
"S’il a besoin de quelqu’un ou de quelque chose pour trouver le sommeil, il risque d’avoir besoin de retrouver les mêmes conditions d’endormissement à chaque réveil” qui semble indiquer que si on endort bébé au sein, il ne pourra jamais se rendormir seul la nuit ? Est-ce possible de garder une tétée pour s'endormir et d'avoir tout de même des nuits acceptables ?
J'aimerai retrouver des nuits sereines, cela ne me dérange pas de me réveiller 1 à 2 fois pour la nourrir mais toutes les heures pour la rendormir cela devient compliqué...
Que pensez-vous des consultantes en sommeil pour aider à mettre en place un sommeil de qualité ?
Merci beaucoup de votre aide :joie:
 

Nienna

Hyperlactation
Adhérent(e) LLLF
C'est dur le manque de sommeil :calin:

Ma fille a 9 mois et il y a encore beaucoup de nuits où elle se réveille souvent.

Sais-tu si ta fille fait de bonne siestes chez la nounou ? Un bébé énervé et épuisé dort parfois moins bien.
Et le reste comment ça se passe ? Ta reprise a peut-être été dure à vivre pour elle.

Sur les méthodes d'endormissement ça tourne souvent autour du laisser pleurer et ce n'est pas pour moi. Personnellement le sein est en effet ce qui la rendort le plus vite et le plus simplement, donc je ne m'en prive pas car c'est ce qui me permet de me reposer. S'il arrive qu'après quelques nuits correctes (1 ou 2 réveils), je suis particulièrement en forme, j'essaie quelques fois de la rendormir par des câlins ou des bercements.

Enfin je te partage cet article que je viens de lire (merci à @Doobida de l'avoir partagée). Je l'ai trouvé très intéressant et rassurant.

 
Dernière édition:

Doobida

Lactarium
Adhérent(e) LLLF
J'ai un un bébé très dur pour nous niveau sommeil.. Avec la reprise il y a aussi eu plus de réveil, jamais endormi sans le sein.. Aujourd'hui 2 ans et demi, sevré très facilement de nuit il y a peu, il se rendort sans problème avec chuchotements et caresses quand il se réveille.
J'ai écrit un sujet la dessus : les bébés finissent par dormir, même sans méthode.

Que pensez-vous des consultantes en sommeil pour aider à mettre en place un sommeil de qualité ?
Je pense qu'avant un an c'est très dur pour les bébés. Et il me semble que toutes les consultants proposent un "faire (laisser) pleurer" plus ou moins enrobé. Donc je suis contre.. Mais certains parents y trouvent leur compte.
 

Bigfiel21

Voie lactée
Hello

Des nuits hachées depuis toujours ici qui se sont calmées à l'approche des deux ans (désolée je ne te fais pas rêver...). Pas de consultante en sommeil...on a trop souffert des regards peu bienveillants et surtout du discours plaqué type "ah ben s'il dort encore avec vous, il en fera de même jusqu'à cinq ans"...

Moralité on a suivi notre instinct et certains conseils glanés ici...le papa m'a beaucoup aidée et on a trouvé un rituel d'endormissement sans le sein qui lui convenait et fonctionne très bien...les reveils nocturnes sont encore présents mais à moindre échelle...

En gros on a laché prise un temps sur le cododo et accepté qu'il débarque à 3h du matin et nous rejoigne...puis 3h est devenu 5h jusqu'à parfois quasi 7h les meilleurs jours...

C'est long et crevant mais je ne me sentais pas du tout de le laisser pleurer tout seul dans sa chambre...je crois qu'il a eu besoin d'être particulierement rassuré la nuit et je ne regrette pas puisqu'il me paraît épanoui et serein (ca na pas de prix je ne l'ai jamais été vraiment...).

J'ai lu le bouquin sur le sommeil d'un medecin espagnol qui détaille assez bien le fonctionnement du sommeil des enfants...et je pense que j'ai mieux compris les choses...

Courage !
 
Dernière édition:

Catherine06

Hyperlactation
Bonsoir et plein de soutien pour cette période fatiguante.
Ce que tu décris ne me choque pas du tout, vraiment. Ta fille est en train d'apprendre à dormir comme une adulte, petit-à-petit son sommeil se construit pour ressembler au nôtre. Ce n'est pas un processus linéaire et il y aura beaucoup d'apparents retours en arrière et bonds en avant.

À son âge, on approche de l'angoisse de séparation et elle vit une transition très importante pour elle : elle te voit moins, comme tu le dis :). Les tétées n'ont pas qu'une fonction nutritive ;) et elle fait peut-être aussi "le plein de maman" pendant la nuit, ou bien se ré-assure.

Est-ce qu'il ne peut pas aussi y avoir des zones des gencives qui la titillent ? Ou bien de nouveaux intérêts, de nouvelles activités motrices ? Tout cela impacte le sommeil, car le bébé doit intégrer ces savoirs (ou ressentir la douleur) en plus de son test des modes de sommeil qui continue.

Savoir cela permet un peu de lâcher prise par rapport aux attentes extérieures.
Et pour récupérer, as-tu moyen de te coucher plus tôt ? De faire une sieste en début de soirée ? De lui donner le sein juste en te tournant, puis te rendormir ? Si son lit ne le permet pas, peut-être la placer entre vous deux le temps que cette periode passe ?

Enfin, pour te répondre, la logique de l'idée :
"S’il a besoin de quelqu’un ou de quelque chose pour trouver le sommeil, il risque d’avoir besoin de retrouver les mêmes conditions d’endormissement à chaque réveil” m'échappe complètement.

Donc, toutes les mamans du monde qui accompagnent leur enfant dans le sommeil avec le cododo et l'allaitement (et il y en a un paquet 😄) et constatent qu'il finit par dormir seul, ont quoi ? De la chance d'être passer au travers de ce "risque" ^^ ?

Et les autres, minoritaires, qui utilisent des méthodes pour que l'enfant renonce au parent ou à l'objet ("quelqu'un ou quelque chose") ont des enfants dorment seuls grâce à la méthode qui a permis d'éviter ce "risque" ^^ ?

Bref, cette phrase m'a tout l'air d'être une pente glissante, un raisonnement fallacieux.
 

Bigfiel21

Voie lactée
Ah et en complément du message ci dessus auquel je souscris complètement...j'ai lu récemment dans un magazine un article d'une maman vietnamienne..."ca ne me viendrais jamais à l'idée de laisser mon garçon dormir seul dans sa chambre avant trois ans"...comme quoi tout est question de point de vue...!
 

bad mom

Fontaine de lait
Adhérent(e) LLLF
Ah et en complément du message ci dessus auquel je souscris complètement...j'ai lu récemment dans un magazine un article d'une maman vietnamienne..."ca ne me viendrais jamais à l'idée de laisser mon garçon dormir seul dans sa chambre avant trois ans"...comme quoi tout est question de point de vue...!
C'est culturel
 

Lorelea

Colostrum
Bonjour à toutes,
Merci beaucoup pour votre soutien et vos réponses. Elles sont rassurantes :) Merci @Nienna pour cet article extrêmement intéressant, comprendre comment fonctionne le sommeil aide en effet à prendre du recul et à tenter de lâcher prise sur les réveils...

Sais-tu si ta fille fait de bonne siestes chez la nounou ? Un bébé énervé et épuisé dort parfois moins bien.
Et le reste comment ça se passe ? Ta reprise a peut-être été dure à vivre pour elle.
Oui elle fait de bonnes siestes chez la nounou, et dort même beaucoup plus facilement que chez nous ! Elle s'endort seule, n'a pas besoin d'être bercée par la poussette pour les siestes, a moins de petits réveils... J'imagine qu'à contexte différent, réaction différente..
Et en effet, elle est en pleine phase de poussée dentaire, d'acquisitions motrices (retourné dos-ventre), etc... Cela joue forcément, mais au bout de 2 mois j'espérais que cela aille mieux :rolleyes:

C'est difficile d'y voir clair dans la somme d'informations que l'on a à propos du sommeil (comme tous les autres sujets liés aux bébés d'ailleurs!) et de savoir ce qu'il "faut" faire ou ne pas faire pour aider son enfant à bien dormir... Je vais essayer de suivre mon instinct et en effet, les méthodes des consultantes me paraissent du coup assez inadaptées. Même si c'est perturbant de voir que cela "fonctionne" pour autant de monde !

Peut-on estimer la durée de cette période de transition ? Je me doute que la réponse est sans doute que cela dépend de chaque enfant 🙃
Nous allons essayer d'être patients et d'accompagner au mieux notre petite puce pour que cette période difficile passe rapidement (espoir).. :zen:;)
 

Catherine06

Hyperlactation
Bonjour à toutes,
Merci beaucoup pour votre soutien et vos réponses. Elles sont rassurantes :) Merci @Nienna pour cet article extrêmement intéressant, comprendre comment fonctionne le sommeil aide en effet à prendre du recul et à tenter de lâcher prise sur les réveils...



Oui elle fait de bonnes siestes chez la nounou, et dort même beaucoup plus facilement que chez nous ! Elle s'endort seule, n'a pas besoin d'être bercée par la poussette pour les siestes, a moins de petits réveils... J'imagine qu'à contexte différent, réaction différente..
Et en effet, elle est en pleine phase de poussée dentaire, d'acquisitions motrices (retourné dos-ventre), etc... Cela joue forcément, mais au bout de 2 mois j'espérais que cela aille mieux :rolleyes:

C'est difficile d'y voir clair dans la somme d'informations que l'on a à propos du sommeil (comme tous les autres sujets liés aux bébés d'ailleurs!) et de savoir ce qu'il "faut" faire ou ne pas faire pour aider son enfant à bien dormir... Je vais essayer de suivre mon instinct et en effet, les méthodes des consultantes me paraissent du coup assez inadaptées. Même si c'est perturbant de voir que cela "fonctionne" pour autant de monde !

Peut-on estimer la durée de cette période de transition ? Je me doute que la réponse est sans doute que cela dépend de chaque enfant 🙃
Nous allons essayer d'être patients et d'accompagner au mieux notre petite puce pour que cette période difficile passe rapidement (espoir).. :zen:;)
Avec les poussées dentaires, le rampage, les dents, le quatre pattes, la diversification, les dents, la marche, les dents, les gros besoins de communication avant la parole, les dents, l'explosion du langage, la motricité, les acquisitions mentales, le rapport à soi, les rapports aux autres, etc etc etc.
Ben... Ça dure longtemps :eek:. 6 ans pour acquérir un sommeil comme les adultes.

Mais je te rassure, il y a souvent de longues phases de plus grande tranquillité ("oh ouiii, il fait ses nuits depuis longteemps, pas de souci"). Et puis après, ça redevient plus dur ("oui oui, il dort" cernes cernes).

Après, les méthodes "fonctionnent", comme tu le dis. Le bébé apprend qu'appeller ses parents ne les fera pas venir. Même si parfois cela ne dure que le temps de dire aux autres que ça a marché.

Après, il y a des études qui ont montré le stress ressenti intérieurement par les bébés au cours de cet apprentissage par méthode. Et les conséquences physiques de ce stress. Sans compter le stress que s'infligent les parents qui appliquent la méthode, le temps que le bébé ne les réclame plus.

Donc au final, c'est un choix parental. Définir ce qui prime, décider si le jeu en vaut la chandelle.
Sachant qu'aux âges où les parents dans nos pays "apprennent à dormir" aux enfants, les petits sont loin de reconnaître leurs émotions et de pouvoir les communiquer, mon choix était (est) d'accompagner dans le sommeil.

Mais selon l'aide dont on dispose pour se reposer parfois, selon les enfants, selon le contexte, et bien ce n'est pas toujours évident, et parfois les parents font comme ils peuvent. Des parents au bout de l'épuisement, ce n'est pas bon non plus.

Vous pouvez essayer de faire une routine du soir, ou de la modifier. Tenter divers heures de coucher (couché à 18h30 à moment donné chez nous ! Ça fait manger tôt mais ça valait le coup tant que ça a duré, car il faisait de belles nuits ainsi ^^).
Consulter votre médecin pour un anti-douleur aussi. Pendant les poussées dentaires, ça peut être plus efficace de donner régulièrement l'anti-douleur au long de la journée (en respectant les doses prescrites) que de donner pour la nuit puis arrêter.

Il y a au fil des âges diverses tactiques, qui se résument finalement au fait, pour les parents, de deviner ce qui peut aider ses enfants dans le sommeil :).
 

M.969

Montée de lait
Adhérent(e) LLLF
"S’il a besoin de quelqu’un ou de quelque chose pour trouver le sommeil, il risque d’avoir besoin de retrouver les mêmes conditions d’endormissement à chaque réveil
Merci @Lorelea d'avoir posé cette question qui me taraude depuis que bébé à 3 mois et qui revient régulièrement me tarauder quand les nuits sont plus difficiles et que bien sur il vaut mieux en parler à personne au risque de voir sortir ce genre de phrases...
On nous conditionne à penser que nous avons une influence sur le sommeil de nos bébés mais jour après jour ils nous prouvent que se sont eux qui mènent la danse! De la méthode d'endormissement aux nombres de réveils nocturnes...

Mon observation : des fois il s'endort seul dans son lit (je suis à coté mais je ne sert à rien, il ne me voit même pas), d'autres fois au sein, d'autres fois aux bras, des fois il fait jour, des fois il fait nuit... Ça ne l’empêche pas de se réveiller comme une horloge toutes les deux heures depuis 2.5 mois, que je soit à coté (cododo) ou pas encore couché. Et même parfois, je l'entends couiner (j'ai pas d'autres mots 😉) deux fois et il enchaine un nouveau cycle. Et pendant quelques temps, il faisait 3h en début de nuit, j'ai jamais su pourquoi, ni pourquoi il ne le fait plus...

Conclusion, je pense de plus en plus que se sont de bonnes grosses con**ries pour nous faire encore une fois passer pour des incompétentes! Et entre parenthèse, quand on me demande s'il fait ses nuits, je répond avec un grand sourire que non mais ça va venir 😄

Et pour ce qui est des consultant(e)s en sommeil, je pense que c'est une grosse arnaque, une personne qui fait payer plus de 300€ pour apprendre à dormir à un nouveau né est forcément un(e) charlatant(e). (Mais ce n'est que mon avis)
 

Lorelea

Colostrum
Le livre de Rosa Jové? "dormir sans larmes"?
Si c'est bien celui là :
Je vais essayer de le trouver, il a l'air top en effet ! :)

Et pour ce qui est des consultant(e)s en sommeil, je pense que c'est une grosse arnaque, une personne qui fait payer plus de 300€ pour apprendre à dormir à un nouveau né est forcément un(e) charlatant(e). (Mais ce n'est que mon avis)
Après avoir lu toutes vos réponses et parcouru divers articles à ce sujet, je suis également de cet avis ! ;)

On nous conditionne à penser que nous avons une influence sur le sommeil de nos bébés mais jour après jour ils nous prouvent que se sont eux qui mènent la danse! De la méthode d'endormissement aux nombres de réveils nocturnes...
Oui c'est complètement ça ! Hier soir Bébé a mis 1H pour s'endormir, je m'attendais à une énième nuit hachée et compliquée... Et surprise, elle a dormi d'une traite (ou quasi, un micro-réveil à 2h30, la tétine a suffi à la rendormir) jusqu'à 6h !! Alors que les conditions étaient exactement les mêmes que la nuit d'avant...
Comme quoi, je crois que le plus simple est d'arrêter de se poser trop de questions et de s'adapter... Et de profiter de chaque minute de sommeil !! 😁

Merci à toutes pour vos réponses, c'est toujours un plaisir de venir sur ce forum 🥰
 
Haut