• ENCOURAGEZ-NOUS !

    Les animatrices donnent bénévolement de leur temps et de leurs compétences pour répondre aux questions que se posent les mamans qui allaitent et accompagner celles qui le souhaitent tout au long de leur allaitement : en réunion, par courriel et au téléphone... et sur le forum !
    Si vous appréciez notre travail, nous vous invitons à nous le faire savoir par quelques mots d'encouragement à notre intention, et/ou par un don ou une cotisation - si ce n'est déjà fait - qui nous permettront de continuer à nous former pour toujours mieux répondre aux besoins des mamans qui choisissent d'allaiter.
    Rendez-vous sur le site LLL et choisissez le groupe 00-Forum pour soutenir l'équipe du forum LLL.
  • Compte tenu de l'épidémie de COVID-19, LLL France a décidé de suspendre toutes les réunions jusqu'à septembre. Les animatrices LLL restent disponibles pour répondre aux questions des mères par téléphone, par mail, Facebook ou sur le forum. Des réunions virtueLLLes via visioconférence sont organisées (infos sur la page facebook "réunions virtuellles LLL France")

Questionnement ..

Aurelala

Hyperlactation
Bonjour les mamans ! J’espère que vous allez bien.

J'aimerais des témoignages de mamans, qui ont peut être connu ce que je vie actuellement.
J’espère surtout que ce n’est pas le début de la fin pour nous ...

Ma Merveille a bientôt 19 mois, allaitée, en cododo, sieste sur moi etc

Les siestes sur moi et le cododo ont longtemps été un combat, une lutte contre le sommeil pour elle et un désarroi pour moi ...

Pour la sieste elle s’endort en tétant, et mon questionnement arrive à ce moment : est ce que vous avez déjà été « dégoûtée » que votre bébé tete le sein ? Je m’explique ;
Elle met beaucoup de temps à s’endormir, ça me peine beaucoup et surtout m’obsède, j’ai toujours peur qu’elle manque de sommeil, qu’elle soit ensuite décalée ...
En règle générale elle met entre 10 à 20 minutes pour s’endormir pour la sieste, environ, le souci c’est quand ça dure plus longtemps.

Je la vois lutter, encore et encore car je sais bien qu’elle est fatiguée, ça se voit, et je ne sais pas pourquoi mais quand ça prend plus de temps, je ne supporte pas la sentir téter, ni entendre les petits bruits (que je trouve en temps normal tout mignon), limite ça me révulse en fait, elle s’arrête et quand elle reprend son tetouillage (car c’est du tetouillage plutôt) j’ai qu’une envie c’est qu’elle lâche ...
Le soir elle ne s’endort pas en tétant mais en tripotant mon décolleté, ce qui est difficile aussi car je fais de mon mieux pour l’accompagner dans le sommeil et clairement passer une heure dans le lit avec elle à attendre qu’elle s’endorme c’est parfois compliqué, mais la sentir tripoter parfois ça me fais le même effet que la tétée de la sieste ...

Je précise que le reste du temps ça ne me dérange absolument pas, j’adore notre allaitement que je ne pensais pas aller si loin, et que je n’ai pas envie d’arrêter ! Elle tete encore la nuit, le matin au réveil, et en journée ça ne me gêne pas du tout mais au moment des siestes et surtout des endormissements à rallonge ça m’agace pas mal ... je me dis que le fait qu’elle lutte et mon obsession pour le sommeil doivent jouer la dedans car encore une fois le reste du temps j’adore allaiter ...

Est ce que je dois y voir un signe que l’allaitement ne me convient plus tout à fait ? Est ce que je devrais arrêter ?
Surtout qu’à ces moments la ma bienveillance est mise à rude épreuve, je ne suis pas toujours gentille dans mes paroles, mes gestes sont très brusques, et la culpabilité me ronge à chaque fois, alors encore plus si quand elle tete le sein je lui dis que ça me dégoûte, je n’aimerais pas qu’elle décide d’arrêter ou faire une grève de la tétée à cause de mes paroles blessantes ...

Merci de m’avoir lu et bonne journée :)
 

Liliju

Lactarium
Je pense qu'il est temps pour vous de trouver un autre rituel d'endormissement, tu as donné et là tu ne veux plus de ça.
Tu as essayé d'en parler à ta fille ? Le papa de sentirait capables de prends le relais pour l'endormissement du soir déjà ? Comment ça se passe si tu es absente un soir?
 

SEmilie

Fontaine de lait
Adhérent(e) LLLF
J'ai ressenti ça plein de fois quand j'avais envie de faire autre chose qu'allaiter et que je voulais qu'elle s'endorme vite.
 

M.969

Période de pointe
Adhérent(e) LLLF
Bonjour @Aurelala !

20min c'est mon max de patience, 30min je commence à m'agacer, 40min je grogne plus tout à fait intérieurement et plus je bouillonne! Nos petits choux nous mettent à rude épreuve...

Question : est ce que tu la laisserais s'endormir sans toi si tu ne l'allaitais plus? Est ce que les endormissements serait moins longs?

Je ne pense pas que ton allaitement soit le problème mais plus la façon de l'accompagner au sommeil, pas forcement en supprimant la tétée mais en adaptant le rituel pour que la tétée soit moins longue.
 

mamanbonheur

Fontaine de lait
Ici aussi les tetouilles interminables me mettent les nerfs en boule!! Des qu’il ne tète plus pour s’alimenter mais me prend pour une tétine ça m’insupporte et me fait mal! Du coup j’ecourte les tetees, papa prend le relais pour les endormissements. J’avais ressentie la même chose pour mon grand ce qui a conduit à un sevrage progressif.
 

Aurelala

Hyperlactation
Je pense qu'il est temps pour vous de trouver un autre rituel d'endormissement, tu as donné et là tu ne veux plus de ça.
Tu as essayé d'en parler à ta fille ? Le papa de sentirait capables de prends le relais pour l'endormissement du soir déjà ? Comment ça se passe si tu es absente un soir?
Je ne suis jamais absente le soir, ça n’est jamais arrivé en 19 mois, elle me cherche constamment la nuit et même si je sais qu’elle s’adapterait je n’ai pas envie de la laisser, pour les siestes c’est pareil, elle demande le sein ...
C’est les endormissements qui me font un peu vriller parfois et je sais que j’en demande sûrement trop en s’endormant vite mais c’est plus fort que moi, c’est à la fois insupportable et en même temps je n’ai pas envie de tout changer d’un seul coup comme ça :/
 

Aurelala

Hyperlactation
Bonjour @Aurelala !

20min c'est mon max de patience, 30min je commence à m'agacer, 40min je grogne plus tout à fait intérieurement et plus je bouillonne! Nos petits choux nous mettent à rude épreuve...

Question : est ce que tu la laisserais s'endormir sans toi si tu ne l'allaitais plus? Est ce que les endormissements serait moins longs?

Je ne pense pas que ton allaitement soit le problème mais plus la façon de l'accompagner au sommeil, pas forcement en supprimant la tétée mais en adaptant le rituel pour que la tétée soit moins longue.
Je suis pareil, surtout pour le sommeil, je n’ai plus de patience à force d’attendre mais surtout de la voir lutter ( c’est pas comme si elle n’avait pas sommeil)

Même si je n’allaitais plus je pense qu’elle ferait ses siestes sur moi, avec sa tétine, enfin jusqu’à très tard elle ne s’endormait jamais sur le sein, c’est venu plus tard.
 

Aurelala

Hyperlactation
Ici aussi les tetouilles interminables me mettent les nerfs en boule!! Des qu’il ne tète plus pour s’alimenter mais me prend pour une tétine ça m’insupporte et me fait mal! Du coup j’ecourte les tetees, papa prend le relais pour les endormissements. J’avais ressentie la même chose pour mon grand ce qui a conduit à un sevrage progressif.
C’est ce qui m’embêterais, devoir la sevrer juste pour ça car est n’est pas une grosse grosse accro enfin je ne pense pas, elle tete le matin au réveil, elle ne tete ensuite que pour la sieste l’après-midi, puis le soir avant l’endormissement puis dans la nuit c’est surtout tetouille.

Comme je l’ai dis le reste du temps ça ne me dérange pas ...
 

Aurelala

Hyperlactation
J'ai ressenti ça plein de fois quand j'avais envie de faire autre chose qu'allaiter et que je voulais qu'elle s'endorme vite.
Le moment de la sieste est un moment encore plus à nous car je me pose avec elle, elle s’endort et je regarde un peu la télé ou je lis mais la sentir tetouiller ça m’agace, car si seulement ça l’aidait mais c’est pas toujours le cas :/
 

Adso

Voie lactée
Adhérent(e) LLLF
Bonjour :)
Mon Minus a 19 mois et je l'endors toujours de la sorte.
Il m'arrive de ressentir la même chose, parfois assez souvent puis j'enchaîne sur une période où je retrouve patience, et ainsi de suite. Heureusement en grandissant les tétées d'endormissement se font plus courtes (de 5' à 30' en moyenne, parfois moins (j'appelle ça le mode «hop! Kaput!» 😂), et rarement on monte encore jusqu'à 1h), c'est déjà plus supportable que les 3h que je passais en moyenne avec lui le soir coincée au lit quand il était plus petit (et la totalité de la sieste).
Pour m'aider à garder patience la plupart du temps je lis en même temps, un bouquin dont les pages ne font pas trop de bruit si j'ai assez de lumière pour y voir quelque chose (j'utilise une frontale), ou un e-book, ou des histoires sur des sites de fanfiction, parfois j'écoute un livre audio, il m'arrive même de faire du shopping en ligne ou tout ce que tu peux trouver d'intéressant à faire sur le net ou ton portable (liste de courses, prévoir une activité, etc...) pour ne pas avoir le sentiment de «perdre ton temps» 😉
Et parfois rien ne fonctionne et je m'énerve toute seule, je ne peux pas m'empêcher de gigoter parce que rester coincée, cette fois-là, est difficilement supportable, et du coup cela rend les choses encore plus longues, lol. Dans ces cas extrêmes bébé se réveille, et il m'arrive d'appeler papa pour qu'il l'occupe le temps que je m'éloigne un peu pour décharger la pression et me changer les idées, en général je lis une BD aux toilettes ou je grignotte un bout de chocolat sur le canapé et ça suffit à me détendre avant d'y retourner.
 

Nienna

Hyperlactation
Adhérent(e) LLLF
Les tétouillages nocturnes ont aussi fini par m'exaspérer donc je les ai supprimés.

Pour l'endormissement quand ça dure trop longtemps, je la décroche du sein, la laisse jouer un peu, et quand je vois qu'elle se frotte les yeux, baille, je réessaye. Mais je suis consciente de pas être trop à plaindre de ce côté, elle met environ 1/2 h à s'endormir le soir.
 

Doobida

Lactarium
Adhérent(e) LLLF
J'ai ressenti la même chose pour mon fils par deux fois. La première c'était juste avant une fausse couche, la deuxième au 2e trimestre de grossesse.
Je ne sais plus si tu es enceinte ?
J'avais lu que c'était qqch qui arrivait à beaucoup de femmes enceintes allaitant l'aîné.
Sur le moment c'étaient des sentiments de rejet super intenses, je me demandais pourquoi je ressentais ça...
Finalement c'est passé..
Mais j'ai écourté les tétées au temps d'une petite chanson de chaque côté quand ça m'a fait ça la 2e fois (ça me faisait mal physiquement avec la grossesse)
 

cerise

Modératrice
Adhérent(e) LLLF
Ça n'arrive pas souvent mais ça m'est déjà arrivé oui, surtout lors d'une tétée nocturne qui s'éternise...
 

Lilia

Montée de lait
Ben moi il n'a que 4 mois 1/2 et je n'ai jamais supporté la tétouille... je la tolère à la tétée du couché et parfois qqes siestes mais je le décroche systématiquement au bout d'un moment...
 

Aurelala

Hyperlactation
Bonjour :)
Mon Minus a 19 mois et je l'endors toujours de la sorte.
Il m'arrive de ressentir la même chose, parfois assez souvent puis j'enchaîne sur une période où je retrouve patience, et ainsi de suite. Heureusement en grandissant les tétées d'endormissement se font plus courtes (de 5' à 30' en moyenne, parfois moins (j'appelle ça le mode «hop! Kaput!» 😂), et rarement on monte encore jusqu'à 1h), c'est déjà plus supportable que les 3h que je passais en moyenne avec lui le soir coincée au lit quand il était plus petit (et la totalité de la sieste).
Pour m'aider à garder patience la plupart du temps je lis en même temps, un bouquin dont les pages ne font pas trop de bruit si j'ai assez de lumière pour y voir quelque chose (j'utilise une frontale), ou un e-book, ou des histoires sur des sites de fanfiction, parfois j'écoute un livre audio, il m'arrive même de faire du shopping en ligne ou tout ce que tu peux trouver d'intéressant à faire sur le net ou ton portable (liste de courses, prévoir une activité, etc...) pour ne pas avoir le sentiment de «perdre ton temps» 😉
Et parfois rien ne fonctionne et je m'énerve toute seule, je ne peux pas m'empêcher de gigoter parce que rester coincée, cette fois-là, est difficilement supportable, et du coup cela rend les choses encore plus longues, lol. Dans ces cas extrêmes bébé se réveille, et il m'arrive d'appeler papa pour qu'il l'occupe le temps que je m'éloigne un peu pour décharger la pression et me changer les idées, en général je lis une BD aux toilettes ou je grignotte un bout de chocolat sur le canapé et ça suffit à me détendre avant d'y retourner.
Ici elle ne veut que moi, et même s’il en était autrement j’ai beaucoup de mal à déléguer (la contradiction du fait d’être parfois à bout et ne pas savoir dire stop)

Ici les endormissements sont de pire en pire j’ai l’impression, pour la sieste ça va en général assez vite c’est pourquoi quand ça s’éternise ça m’agace car je n’aime vraiment pas, mais le soir ... encore une heure ce soir, j’en demande peut être beaucoup mais c’est trop long pour s’endormir, après elle perd des heures de sommeil ..
 

Aurelala

Hyperlactation
Les tétouillages nocturnes ont aussi fini par m'exaspérer donc je les ai supprimés.

Pour l'endormissement quand ça dure trop longtemps, je la décroche du sein, la laisse jouer un peu, et quand je vois qu'elle se frotte les yeux, baille, je réessaye. Mais je suis consciente de pas être trop à plaindre de ce côté, elle met environ 1/2 h à s'endormir le soir.
Une demi heure whoah ça fait longtemps que ça ne m’est plus arrivé enfin si, nous sommes parti en vacances pendant 10 jours il y pas longtemps et comme on se couchait plus tard elle tombait de fatigue en 10 minutes mais bon clairement je ne peux pas l’endormir tous les soirs à 22h comme je le faisais en vacances et c’est pour ça que j’appréhendais le retour à la réalité car ça ne se passe pas bien, enfin ça ne s’est jamais bien passé mais après 10 jours agréables, le retour à tout ça fait mal ..
 

Aurelala

Hyperlactation
J'ai ressenti la même chose pour mon fils par deux fois. La première c'était juste avant une fausse couche, la deuxième au 2e trimestre de grossesse.
Je ne sais plus si tu es enceinte ?
J'avais lu que c'était qqch qui arrivait à beaucoup de femmes enceintes allaitant l'aîné.
Sur le moment c'étaient des sentiments de rejet super intenses, je me demandais pourquoi je ressentais ça...
Finalement c'est passé..
Mais j'ai écourté les tétées au temps d'une petite chanson de chaque côté quand ça m'a fait ça la 2e fois (ça me faisait mal physiquement avec la grossesse)
Alors non je ne pense pas être enceinte, et ça me fais ça par intermittence, ça m’est arrivé il y a quelques mois, je ne supportais plus qu’elle me tetouille le sein et c’est passé puis revenu, vraiment je m’agite, je lui dis parfois de le lâcher un moment (même si j’évite car j’ai très peur d’une grève de la tétée) et des fois je me contrôle pas, je lui dis carrément que je supporte plus que j’ai envie d’arrêter et qu’elle me laisse, même si je ne le pense pas, car je veux continuer mon allaitement encore longtemps :/
 

Aurelala

Hyperlactation
Ça n'arrive pas souvent mais ça m'est déjà arrivé oui, surtout lors d'une tétée nocturne qui s'éternise...
Les tétées nocturnes je ne peux plus, mais comme elle ne demande que le sein (la tétine si je lui donne direct c’est mort elle se réveille) et en même temps elle est bizarre ma puce car je donne le sein, et hop 10 secondes après je transfer la tétine et je me décale en ca passe plutôt bien, enfin la plupart du temps
 

Aurelala

Hyperlactation
Ben moi il n'a que 4 mois 1/2 et je n'ai jamais supporté la tétouille... je la tolère à la tétée du couché et parfois qqes siestes mais je le décroche systématiquement au bout d'un moment...
Je comprends, même si vraiment parfois le tetouillage ne me gêne pas, parfois même j’en ai eu besoin, comme un gros câlin, et elle a passé des siestes entières sur le sein du début à la fin mais en ce moment je ne peux pas du tout
 
Haut